Archives du mot-clé légumineuses

Potée de lentilles vertes aux légumes d’hiver

Quand j’imaginais mon congé parental, je me voyais mitonner chaque jour de délicieux petits plats rien que pour moi, tandis qu’émanerait du Babycook une vapeur rassurante et l’odeur des légumes frais en train de cuire tout doucement. Dans la vraie vie, je vous confirme que la vapeur du Babycook est bien présente (la buée sur mes bocaux en verre est là pour en attester), et que ma petite demoiselle se régale de délicieux légumes frais chaque midi…
Moi, en revanche, j’ai un quotidien moins glamour que d’autres, et je me contente bien souvent de quelques crudités rapidement coupées dans une assiette et d’une céréale chaude*. Et puis parfois, c’est lundi et le frigo est vide de crudités. Du coup, je verse quelques lentilles dans une casserole, j’ajoute des légumes d’hiver longue conservation (pommes de terre, panais, courge butternut, carottes, mais vous pouvez opter pour de la patate douce ou du potimarron), et je fais cuire le tout. Tant et si bien que les lentilles accrochent au fond et que tous les légumes prennent une délicieuse saveur de châtaigne… Comme quoi, faire trop de choses à la fois, ça peut aussi avoir du bon.

Note 1 : comme j’ai même le temps de lire, j’ai suivi l’exemple de Clotilde et commencé à tenir à jour une liste de ce que je lis. Comme je suis souvent à la recherche d’idées lectures, toutes vos suggestions seront appréciées sur cette page ! De même, si mes lectures peuvent vous donner des idées… elles sont là pour ça.

Potée de lentilles vertes aux légumes d’hiver

Pour 2 personnes

150 grammes de lentilles vertes
1 panais
3 pommes de terre
1 carotte
150 grammes de courge butternut
1 c. à soupe de sauce de soja
2 c. à soupe de levure maltée

Dans une casserole, verser les lentilles et les légumes épluchées et coupés en bouchées. Ajouter 2 verres d’eau et une pincée de sel. Couvrir et cuire à feu moyen pendant 20 à 25 mn environ. Ajouter la sauce de soja, servir et parsemer de levure maltée.

*Note 2 : Je n’en oublie pas pour autant de parsemer mes assiettes avec quelques uns de mes ingrédients santé du moment, à commencer par la levure maltée. Même si je ne prends pas vraiment le temps de me faire des petits plats qui demandent du temps et de l’attention, je m’efforce de manger équilibré et vitaminé… La levure maltée est bourrée de vitamines du groupe B et d’acide folique, excellente au quotidien ! De même, j’ajoute souvent des algues en paillettes ou du curcuma dans les céréales. Et dans les yaourts, une petite cuillerée de son d’avoine et une de miel de manuka… On trouve tous ces produits en magasin bio, pour un prix très modique (quelque chose comme 2 euros le paquet de levure ou de son qui dure des semaines, voire des mois !), sauf pour le miel de manuka, qui est un produit de luxe (on me l’a offert, c’est un chouette cadeau !).

**

Je profite de ce message pour vous signaler la sortie en DVD du film de Jean-Paul Jaud, Nos enfants nous accuseront. Il en a été beaucoup question sur les blogs lors de sa sortie en salles, mais je ne l’ai vu que très récemment, en DVD justement (un DVD entièrement recyclable, au passage…). C’est un film à voir, mais surtout à montrer autour de soi. Parce qu’avoir conscience de ce que l’on mange et de ce que l’on donne à manger, c’est capital… et que ça commence au berceau !

Timbales de lentilles vertes au saumon fumé

Ces temps-ci, j’ai ressorti mes envies de petits plats mijotés et de légumineuses. Mes bocaux de pois cassés et de lentilles de toutes les couleurs, flambants neufs, sont très rapidement vidés et aussitôt re-remplis… L’une de mes associations favorites, ce sont les lentilles vertes et le saumon fumé (ou le tofu fumé, d’ailleurs). Je l’avais déjà expérimentée en salade tiède, la voici en timbale chaude, pour un plat complet qui change.

timbaleslentillessaumon

Timbales de lentilles vertes au saumon fumé

Pour 4 personnes

2 verres de lentilles vertes
4 tranches de saumon fumé
150g de carottes râpées
4 échalotes
1 c. à soupe de sauce de soja
2 c. à soupe de levure maltée

Cuire les lentilles vertes dans une casserole d’eau pendant 25 minutes à feu moyen. Pendant ce temps, émincer les échalotes. Faire revenir dans un peu d’huile d’olive. Ajouter les carottes râpées et laisser fondre pendant une dizaine de minutes. Hors du feu, ajouter la sauce soja, la levure et les lentilles bien égouttées. Garnir 4 plats à gratin individuels (ou un grand) de saumon fumé. Répartir le mélange aux lentilles dans les plats à gratin. Passer au four pendant 10 mn à 180°C. Démouler et servir sans attendre.

Velouté de courgettes et pois cassés

Les légumes de fin d’été sont encore là – plus pour longtemps… – mais l’envie de soupes en guise du repas du soir, elle, est déjà installée chez nous depuis quelques semaines. Potages légers pour commencer, ils deviennent plus consistants ces jours-ci avec l’ajout de légumineuses. J’adore ajouter des lentilles corail ou des pois cassés à mes veloutés de légumes, car ils se défont facilement et leur apportent une consistance très onctueuse. Je les choisis généralement en fonction de la couleur du légume, tout bêtement : carottes et lentilles corail, courgettes et pois cassés… Mais pourquoi pas carottes, pois cassés et lait de coco aussi, pour changer ?

Enfin, indétrônable alliée de mes petits veloutés : une bonne tartine. Cette fois-ci, de simples rondelles de courgettes crues (mais hier, c’étaient des figues) sur une tranche de pain aux céréales, couvertes d’une belle tranche de morbier et passées au four une dizaine de minutes. En s’échappant un peu sur la plaque de cuisson, le fromage fait des tuiles croustillantes… Trop bon !

soupecourgettepoiscasses

Velouté de courgettes et pois cassés

4 courgettes
1 verre de pois cassés
Lait ou crème végétal(e)
Option : 2 portions de crème de gruyère

Couper les courgettes en rondelles et placer dans une grande casserole avec les pois cassés. Couvrir d’eau à hauteur. Laisser cuire 1h à petits frémissements. Mixer en ajoutant du lait ou de la crème végétal(e), et éventuellement la crème de gruyère. Saler et servir bien chaud.

Savoureuses légumineuses

A l’automne dernier, je me suis plongée pour les besoins du Sat’Info dans un savoureux dossier sur les légumineuses. Aujourd’hui, il est en ligne sur le site de Satoriz et vous pourrez le lire en cliquant ici.

Les recettes :

Sauce aux lentilles corail et à la purée de cacahuètes
Timbales de lentilles vertes au saumon fumé
Soupe de pois cassés au lait de coco
Wok de pois chiches aux blettes

Bonne lecture !

J’ai adoré découvrir combien les lentilles corail font des merveilles en version coulis, pour napper des céréales, avec juste ce qu’il faut de tomates et de purée de cacahuètes. Et j’ai eu un vrai coup de coeur pour l’association pois cassés / lait de coco, que je vous recommande.

Toutes mes recettes de légumineuses

Gratin de lentilles corail aux noisettes grillées

Je me demande si je ne me suis pas fait piquer par la mouche tsé tsé. En ce moment, je dormirais bien du matin au soir et du soir au matin. J’ai l’impression d’avoir une petite voix près de mon oreille, qui me souffle sans arrêt : « vos paupières sont lourdes, louuuuuurdes… » Ca doit être la neige. Ou le froid. Ou mon diffuseur d’huiles essentielles qui marche trop bien.

En tout cas, rien n’y a fait : ni le café, ni George Clooney, rien, non, personne. Du coup, je suis partie à la recherche de recettes bourrées d’énergie pour faire tenir mes paupières debout et de bon gras pour que mon cerveau reste dans la course. Et j’ai trouvé cette recette de Valérie Cupillard, qui m’a grandement inspirée !

Allez courage, de toute façon c’est bientôt les vacances, qu’y paraît…

gratinlentillescorail.jpg

Gratin de lentilles corail aux noisettes

Pour 4 personnes en accompagnement d’une salade, par exemple

150g de lentilles corail
1 algue kombu (facultatif)
200g de tofu aux herbes ou aux olives
1 grosse poignée de noisettes
1 oeuf
10cl de crème d’avoine liquide

Verser les lentilles corail dans une casserole et ajouter 1,5 fois leur volume d’eau et l’algue kombu. Laisser cuire pendant 20 minutes, jusqu’à ce que toute l’eau soit absorbée. Ajouter le tofu émietté, la crème et l’oeuf battu. Saler. Verser dans un plat à gratin. Dans une poêle, faire dorer les noisettes jusqu’à ce qu’elles soient bien grillées. Une fois un peu refroidies, il suffit de les faire glisser entre les doigts pour que la peau parte toute seule. Concasser et répartir sur le dessus du gratin. Enfourner pour 20 minutes à 180°C. Servir chaud.

Terrine de légumes de Valérie Cupillard

Trois bonnes raisons de réaliser cette terrine :

1) Vous avez des placards à vider et, ô joie, il vous reste des flocons de pois cassés (variante : azuki, pois chiches…) et de riz (variante : quinoa, millet, avoine…) que vous avez achetés dans un moment d’égarement total et dont vous ne savez plus que faire…

2) C’est la R****** (gros mot signifiant qu’on reprend l’école ou le travail, dont la prononciation est interdite en période estivale), vous n’avez le temps de rien, tout vous agace et vous avez déjà fait des pâtes au beurre trois fois cette semaine…

3) La terrine est le concept « fashion food » du moment. Quoi, vous ne saviez pas ? Parce que je viens de le décréter et que je suis la seule ? Ah mais tiens donc… Mais non ! Regardez-la, elle est pas fashion ? Et d’abord, je suis pas la seule, Miss Cookliquot aussi elle fait des terrines fashion, et même que Papilles aussi ! Et puis Valérie Cupillard aussi, puisque c’est chez elle que je suis allée piocher the right proportions.

terrinelegumes

Terrine de légumes aux flocons

Pour 4 personnes

100g de flocons de pois cassés (ou d’une autre légumineuse : azuki, pois chiches, lentilles…)
100g de flocons d’avoine (ou d’une autre céréale : riz, millet…; ou de quinoa)
500 ml de lait de soja (ou autre lait végétal : riz, quinoa…)
1 bol de courgettes râpées (soit 2 petites courgettes, ou carottes, ou n’importe quel légume coupé en dés et cuit)
3 oeufs
1 c. à café de curry en poudre (ou autre épice ou herbe aromatique de votre choix)
Facultatif : fromage de chèvre, emmetal râpé, pignons grillés sur le dessus…

Mélanger les flocons et le lait, laisser gonfler 15 minutes. Ajouter le reste des ingrédients. Verser dans un moule à cake (utilisez du papier cuisson si vous voulez démouler), ou dans plusieurs petits moules. Cuire au four à 180°C pendant 25 minutes pour les petits, 45 pour les grands. Se déguste chaud, tiède ou froid (pas prise de tête, comme truc !).

Tartinade carotte-corail

Bon, puisqu’il paraît que c’est reparti pour un tour… Il va nous falloir à nouveau remplir les lunchboxes et garnir le frigo de petites choses gourmandes et saines ! En l’occurrence, en vraie bonne accro des tartinades, je commençais un peu à tourner en rond autour de mon houmous et de mon caviar d’aubergine. La mousse de betterave de Valérie Cupillard et mes récentes trouvailles à base de tofu soyeux étaient venues égayer un peu le quotidien, mais là j’avais besoin de changer pour d’autres textures, d’autres saveurs…!

La lentille corail* est parfaite pour les soupes, les purées et les gratins, car elle cuit et s’écrase en un rien de temps. Du coup, pourquoi ne pas en faire une tartinade ? Avec des carottes et quelques cuillerées de purée de cacahuètes, cela donne un résultat très sympa et qui change !

tartinadecarottes

Tartinade carotte-corail

Pour 1 bol

1 pot de yaourt de lentilles corail
2 pots de yaourt d’eau
1 feuille de laurier
1 grosse carotte ou 2 petites
2 c. à soupe de purée de cacahuètes
Sel si besoin

Dans une casserole, verser l’eau, les lentilles, le laurier et la carotte épluchée et coupée en rondelles. Porter à ébullition et laisser cuire doucement pendant 20 minutes. Laisser gonfler pendant 10 mn, hors du feu, à couvert. Passer au mixeur en ajoutant la purée de cacahuètes. Laisser refroidir.

* Petite lentille de couleur orange que l’on trouve dans les bonnes épiceries et les magasins bio.

Salade de lentilles vertes et saumon fumé aux pommes de terre tièdes

Je vous l’accorde, c’est vraiment un titre de recette à rallonge ! Mais on n’a rien sans rien, et en l’occurrence cette recette n’est rien sans le fondant du saumon fumé, ou sans les pommes de terre vapeur encore tièdes…

En ce moment, j’anticipe le grand ménage de printemps dans ma cuisine, et ce, en tentant de désengorger mes placards. Il y a notamment deux étagères qui me posent un peu problème : celle des produits japonais, et celle des lentilles.

Pour les produits japonais, c’est simple : j’en achète rarement, car je ne les trouve pour la plupart qu’à Paris ou à Lyon, et par conséquent je les conserve un peu comme des reliques, jusqu’à ce que la date de péremption m’oblige à leur faire un sort ! Et en l’occurrence, tous mes produits japonais ont décidé qu’ils allaient périmer en mai 2007. Au programme donc : curry, panna cotta de sésame noir, et autres okonomiyaki ! Heureusement que je retourne faire un tour à Paris en avril ;)

Pour les lentilles par contre, le problème est tout autre. J’en ai en effet une superbe collection : lentilles vertes, blondes, corail, beluga… Et ce, en partie grâce à mon amie Flo, qui m’avait légué le contenu de ses placards avant son départ pour les States. Sauf que voilà : le chéri n’aime pô les lentilles. Et déjà que je lui fais régulièrement manger toutes sortes de graines bizarres, je lui avais promis de ne pas trop l’embêter avec. Mais c’était compter sans mon obsession du moment : vider mes placards pour mieux les remplir !!

Je me suis donc souvenu d’une recette que j’avais déjà testée l’été dernier, et qui avait fait passer les lentilles comme une glace à la fraise. Il s’agit d’assaisonner les lentilles d’une bonne vinaigrette à la sauce de soja, bien moutardée, et avec de l’échalote très finement hachée. On ajoute à cela du saumon fumé* tranché en petites lanières, et surtout, surtout, quelques pommes de terre vapeur juste poudrées de fleur de sel, encore tièdes.

Pour le coup, c’est un vrai plat printanier, très agréable pour le repas du soir. Tiens, je me demande si je ne vais pas racheter des lentilles moi, finalement…!

saladelentillespdt

Salade de lentilles vertes au saumon fumé et pommes de terre tièdes

Pour 4 personnes

200g de lentilles vertes du Puy
1 échalote
1/2 botte de coriandre
2 cuillerées à soupe de sauce de soja
1 cuillerée à soupe de moutarde à l’ancienne
2 cuillerées à soupe de vinaigre de cidre
4 cuillerées à soupe d’huile d’olive
2 grandes tranches de saumon fumé
4 pommes de terre
Fleur de sel

Laisser tremper les lentilles toute la journée dans une grande quantité d’eau. Egoutter. (Cette étape est facultative).
Cuire les lentilles pendant 20 minutes. Egoutter, saler, et verser dans un grand saladier. Ajouter l’échalote et la coriandre très finement hachées. Préparer une vinaigrette en mélangeant la sauce soja, la moutarde, le vinaigre et l’huile, et bien mélanger avec les lentilles. Ajouter le saumon fumé détaillé en fines lanières. Mélanger et réserver. Eplucher et couper les pommes de terre en morceaux. Cuire 25 minutes à la vapeur. Servir les pommes de terre tièdes avec un peu de fleur de sel, sur un lit de lentilles.

* Pour ceux que cela intéresse, on trouve du très bon saumon fumé bio sous la marque Herens (en supérettes bio). Leur « assiette deux saumons » n’est pas plus chère que le saumon fumé des grandes surfaces… mais d’une qualité tout autre en revanche.

Crème de lentilles corail

Hier, j’étais en stage chez Valrhôna, où j’ai fait de délicieux macarons ! J’ai notamment découvert le macarons menthe (on fait infuser des feuilles de menthe dans la crème qui constitue la base de la ganache Ivoire). J’ai adoré !
Mais si j’avais choisi ce stage, c’était principalement dans le but d’apprendre des gestes techniques : réussir une ganache, maîtriser la poche à douille… Pour le coup c’est réussi, j’ai même fait des macarons en forme de coeur, si si, c’est vrai !!!

Bon… Reste maintenant à m’entraîner pour les réussir toute seule ! C’est pas encore gagné, ça… Mais j’y travaillerai dès que j’aurai un peu plus de temps, c’est-à -dire pas ce mois-ci !!!

macaronearlgreymacaroncacao

macaronframboisemacaronolive

***

En attendant, je vous parlais récemment de mes dernières découvertes au rayon crèmes liquides végétales : riz et amande. Je vous avais promis de les tester, et c’est chose faite ! Toutes les deux conviennent aussi bien aux préparations sucrées que salées, qu’elles adoucissent. Leur consistance est plus épaisse que celle de la crème de soja, et elles sentent délicieusement bon !
La crème liquide de riz étant spécialement agréable à utiliser, je n’ai pas hésité à l’exploiter dans un velouté de lentilles corail. Une vraie réussite, le résultat est doux et crémeux sans être trop riche !

cremelentillescorail

Crème de lentilles corail

Pour 6 personnes

1 grosse boîte (450g) de tomates entières pelées au jus
250g de lentilles corail
1 oignon
1 cuillerée à café de sel
1 cuillerée à café de curry en poudre
20cl de crème de riz liquide (remplacez par une autre crème végétale si vous n’en avez pas)

Dans une marmite, verser les tomates, les lentilles, et l’oignon émincé. Couvrir d’eau juste à hauteur des lentilles. Ajouter le sel et le curry. Couvrir et laisser cuire 15 minutes à feu moyen. Passer au blender avec la crème de riz, réchauffer et servir sans attendre.

J’ai servi cette crème avec une belle salade d’endives carmines, un petit flan de champignons aux lentilles beluga et au chèvre (recette de Laurence Salomon), et une petite portion de pizza à trois fois rien. Une bien belle assiette pour un dimanche ensoleillé !

Salade de lentilles blondes au tofu fumé

Salade de lentilles blondes au tofu fumé

Pour 4 personnes en accompagnement

1 verre de lentilles blondes
1 morceau d’algue kombu sèche (facultatif)*
125g de tofu fumé
1 petit bouquet de persil frais haché
2 cuillerées à soupe de levure maltée
2 cuillerées à soupe de sauce de soja
4 cuillerées à soupe d’huile d’olive fruitée

Cuire les lentilles à feu doux pendant une heure dans un litre d’eau bouillante, avec l’algue kombu. Egoutter. Ajouter le tofu coupé en dés et le persil. Mélanger le reste des ingrédients dans un petit ramequin, dans l’ordre, tout en battant à la fourchette pour émulsionner. Verser la sauce dans les lentilles, mélanger et réserver. Servir tiède ou froid.