Agar-agar, secret minceur des japonaises

Descriptif de l’éditeur :

Chaque printemps l’agar-agar rencontre un énorme succès au Japon : cette petite poudre blanche gonfle au contact de l’eau et permet de préparer rapidement des plats aux vertus rassasiantes et légèrement laxatives.
Chaque printemps les Japonaises soucieuses de leur ligne, adoptent cet ingrédient à l’apport calorique proche de zéro pour mincir sans subir la sensation de faim, purifier leur organisme, cuisiner vite et léger…
Terrine d’aubergines, crème caramel, tartelettes au citron… Clea a retravaillé avec talent des standards gourmands. L’agar-agar lui a permis d’alléger les plats sucrés ou salés en réduisant les quantités de farine, d’œufs et même de sucre (dans les confitures).

Consulter le sommaire

Photographies : Myriam-Gauthier Moreau
72 pages – Format 16 x 22 cm
ISBN : 978-2-84221-163-9
Prix : 9.90 euros

Lien éditeur
Lien Decitre

29 réflexions sur “ Agar-agar, secret minceur des japonaises ”

  1. bonjour j ai acheter votre livre que je trouve trés bien une petite question j ai envie de faire de la guimauve avez vous une recette avec l’agar agar merci j attend votre réponse

    –> Moi non mais vous trouverez sur internet en googlant bien.

  2. bonjour,
    je reprends dans le détail votre livre « agar agar » car mon médecin m’a prescrit de l’agar agar tous les jours pour ses vertus nutritionnelles. il doit y avoir un malheureux copier-coller page 14 : les ingrédients du crumble de tomates sont les mêmes que le bavarois carottes … j’essaierais bien au pifomètre d’après le texte, mais les vraies proportions seraient les bienvenues …. merci d’avance !

    –> Oui, c’est une erreur d’impression, la bonne liste est là http://www.papillesetpupilles.fr/2007/03/crumble-de-tomates-lanis-toil-et-lagar.html/

  3. Merci pour ces recettes karada ni yasashi , c’est proche de la perfection et j’adore.
    quand on connait l’agar-agar, c’est vrai on voudrait le faire découvrir à tout le monde, voilà qui est fait.
    le livre est top, et les recettes ultra-simple, – gelée de verveine au miel, c’est une révolution, un coup de baguette magique,
    tisane, transforme-toi en gelée, et en 30 secondes c’est fait ! que la nature est bien faite, c’est ma gni fi que Cléa .

  4. j ai achete votre livre,je voudrai savoir ou je pourrai trouver le produit agar agar,et enplus je voulais sa voir si on peu perdre des kilo avec se produits merci avance

    –> Magasins bio, hypermarchés, pharmacie… Pour la question des kilos, tout dépend de l’utilisation qui en est faite. Il faut poser la question à un nutritionniste.

  5. J’ai acheté le livre et je découvre de nouvelles saveurs!!! Merci! J’adore la gelée de verveine au miel, elle rend mon petit déjeuner plus attrayant et délicieux , le délice d’orient, le bavarois de carottes sauce miso-noix… bref que de merveilles !! Bravo!

  6. Je viens de découvrir que mon supermarché bio vendait tes livres (et plein d’autres, tout un rayon !!) : d’habitude je les commande un par un avec parcimonie (il faut quand même le temps de les apprivoiser ;-) ) mais la du coup je n’ai pas pu résister j’en ai acheté 2 d’un coup (celui là et Mes p’tites gamelles).
    Je pense que ma liste de courses va maintenant inclure un arrêt au rayon livres…

  7. J’adore, je l’ai depuis environ 2 ans, et je ne me lasse pas de faire et refaire ces recettes, et de les déguster ;-)
    J’ai également ton blog en favori, je suis végétarienne, mange bio autant que possible, et j’adore ton style de cuisine, ça me correspond tout à fait !
    Bonne continuation…

  8. j’ai testé quelques recettes du livres
    elles sont EXCELLENTES !!!! Peut être un peu plus d’épices à y mettre à mon goût, mais c’est facile à rajouter.
    Dans la famille, on ne veut pas perdre de kilos et ne sommes intolérants à rien, j’ai donc tendance à ajouter du lait entier et autres à la place des lait végétaux, les recettes le supportent très bien.
    MERCI pour ce super livre !
    Les plats font sensations sur la table ! De quoi impressionner famille et amis sans trop se casser.

  9. Bonjour,
    Pour le moment j’utilise les feuilles de gélatine, mais j’aimerai passer à l’agar-agar, pouvez-vous me dire comment je peux convertir les Qtés entre la gélatine et l’agar-agar ?
    Par avance merci de vos réponses.

    –> il n’existe pas de telle conversion. Tout dépend de la recette et de la quantité de liquide impliquée. Vous trouverez sur ce blog un article, « tout savoir sur l’agar-agar », qui répondra à vos questions.

  10. J’ai acheté le livre AGAR AGAR secrt minceur des Japonaises il y a plus d’un an, j’ai testé presque toutes les recettes,
    j’ai adoré !! je refais régulièrement le bavarois de carottes, le cadeau du berger et vinaigrette au miel, la mousseline légère aux poireaux, la mousse aérienne pour chocophiles avertis, les petits carrés roses et blancs, le pom’noix (ce sont mes préférés) mais j’en ai essayé d’autres aussi très sympa, dommage que le livre ne soit pas gros :o)))
    Merciiiiiiiiiii pour ces bonnes recettes

  11. Atelier AGAR AGAR hier dans notre magasin bio, CROQUE NATURE à CHALON S/S….. et ton livre était à l’honneur, Cléa
    Encore bravo pour tout ce partage de cuisine saine et sympa
    BON WE
    NIC

  12. Bonjour,
    Moi, j’adore l’agar-agar, je l’utilise de plus en plus. J’ai voulu le faire découvrir dans le cadre de mon cours de sciences physiques à mes élèves. Séance drôlement agréable et tout à fait dans le programme, on a fait de petites terrines à déguster à la fin…Mais certains élèves se sont plaints de douleurs au ventre.
    Est-ce que l’agar-agar peut provoquer cela, dans un délai très bref après en avoir absorbé une quantité normale (la valeur d’un flan)?
    Encore merci pour tes livres et ton site…

    –> Je ne pense pas ! Il ne faut pas dépasser 4g par jour et par personne, mais un flan avec 2g d’agar-agar sert normalement 4 personnes, donc TVB.

  13. Bonjour,
    Je fais régulièrement des confitures avec une quantité de sucre plus ou moins de 700g par kilo de fruits. J’ai souvent des problèmes de consistance, elle est régulièrement trop liquide. J’aimerais utiliser de l’agar agar, mais mes expériences ne sont pas concluantes. C’est un produit très délicat, car très concentré . Comme il semble que vous ayez beaucoup d’expériences en la matière, je me permets de vous poser quelques questions.
    – Est-ce que le sucre à une influence sur la gélification de l’agar-agar ?
    –> Non
    – de même que le temps de cuisson ?
    –> Oui, il faut mettre l’agar-agar à froid dans la confiture puis porter à ébullition et cuire pendant 2 à 3 minutes.
    – Faut-il le mettre à chaud ou à froid ?
    –> A froid
    – … et subsidiairement : est-ce qu’une fois refroidi et gélifié est-il possible de le réchauffer pour le diluer ?
    –> Oui, la préparation peut redevenir liquide si on la chauffe au-delà de 35°

    Merci d’avance pour votre aide.
    Cordialement.

  14. Bonsoir Cléa,
    Je viens d’acheter ce livre ainsi que celui que tu viens de publier (petits pains express) pour mon anniversaire!
    C’est une amie à toi (Emilie D) qui m’a parlé de ton blog (il parait que l’on se ressemble).
    Je la remercierai, moi qui aime la cuisine bio, végétarienne, diététique et japonaise, je suis bien contente, j’ai repris gout à cuisiner et à manger!

  15. Bien plus qu’un bon livre de recettes, celui-ci donne plein d’astuces pour inventer ses propres recettes à l’agar-agar. Merci Cléa !

  16. BONJOUR,
    J’adore votre livre qui me fait rêver, je l’ai acheté il y a quelques temps et j’ai savouré les recettes avec les yeux. Hier je me suis enfin pris le temps pour tester la pâte de fruit avec des fraises.
    LE résultat est délicieux au goût, mais la pâte est une sorte de gélatine qui glisse entre les doigts. Je l’ai conservé au frigo dans un top et il semble que ma pâte fonde, elle baigne maintenant dans un délicieux bouillon de jus de fraise.
    C’est où que j’ai bédé? Comment faire pour qu’elle aie une consistance plus ferme et comment la conserver et combien de temps?
    Que de question, merci de me transmettre le lien si les réponses à mes questions existent déjà.
    ET un énorme merci pour vos livres et votre blog
    Murielle

    –> Merci à vous Murielle !
    Avec l’agar-agar, il ne faut pas s’attendre à obtenir des pâtes de fruits traditionnelles. L’effet « gelée » est atténué quand on les roules dans le sucre, mais il est vrai que l’agar-agar a tendance a rendre un peu d’eau au frigo. C’est pour cela que l’on fait de toutes petites quantités de pâte de fruits.

  17. Merci j’ai compris pour les messages mes confits de fleurs retombent comme un soufflet est-ce une question de temperature au départ dois je mettre l’agar une fois mon sucre et mon infusion cuite
    Merci

    –> Oui, cuite et refroidie.

  18. Je viens de faire la Fraîcheur citron au yaourt (de brebis – mais j’ai utilisé un yaourt classique comme suggéré), qui me tentait tellement! Malheureusement, quel échec! Il doit y avoir une erreur dans la quantité de miel à utiliser… Je n’aime pourtant pas les desserts très sucrés, mais là, la gelée de pulpe de citron du dessus…c’est immangeable tel quel, à notre sens! C’était ma première tentative dans ce livre, les autres seront plus concluantes j’espère!

  19. Bonjour Clea,
    Merci pour ce petit livre plein d’idées très sympathiques !
    J’ai réalisé quelques-unes de ces recettes jusqu’à présent et toutes m’ont plues.
    Hier soir j’ai finalement essayé le Rêve d’orient et c’est un délice !! Surtout cette petite sauce pour accompagner (que je vais essayer de réutiliser avec d’autres desserts).
    J’aurais cependant une question : y a-t-il une raison pour faire un mélange moitié eau et moitié lait ? Je vais essayer en n’utilisant que du lait me disant que le résultat devrait être plus crémeux mais je me disais qu’il y a peut-être une raison particulière pour le mélanger à de l’eau.
    Merci encore pour ces recettes !!

    –> C’est une très bonne idée de ne mettre que du lait. L’intérêt de l’eau était d’avoir une consistance un peu plus gélifiée, mais on peut préférer autrement.

  20. Bonjour Cléa,

    je viens d’acheter et de lire votre très beau livre qu’il me tarde de mettre en pratique, une question cependant : est-il possible de consommer de l’agar-agar sans aller jusqu’à dire chaud, je dirais au moins à température ambiante ? En gros, peut-on sortir le plat préparé une heure avant sans qu’il se désagrège complètement ? Je souhaite changer de type d’alimentation mais je n’aime pas manger froid !
    Merci,
    Sandrine.

    –> Oui, pas de souci ! On peut tiédir les plats très légèrement tant qu’on n’atteint pas 35 °.

  21. Bonjour Cléa,
    J’ai tenté le Rêve d’Orient et, 1 heure après la prise au frigo, j’ai eu la surprise de voir ma préparation avec des sortes de petits granules, comme des grains qui rendent la préparation peu agréable.
    Est-ce parce que j’ai mal délayé l’agar-agar ? Problème de cuisson (trop bouilli ? Pas assez ?).
    J’avoue être un peu perdu. ;)
    Merci ! :)

    –> Bonjour Juliette,
    C’était bien de l’agar-agar en poudre ?

  22. Clea : oui, de l’agar en poudre. :)

    –> Alors probablement une ébullition un peu trop forte/longue. Il faut également bien laisser refroidir la préparation avant le passage au frigo.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

#blog #recettes #bio