Terrine de légumes de Valérie Cupillard

Trois bonnes raisons de réaliser cette terrine :

1) Vous avez des placards à vider et, ô joie, il vous reste des flocons de pois cassés (variante : azuki, pois chiches…) et de riz (variante : quinoa, millet, avoine…) que vous avez achetés dans un moment d’égarement total et dont vous ne savez plus que faire…

2) C’est la R****** (gros mot signifiant qu’on reprend l’école ou le travail, dont la prononciation est interdite en période estivale), vous n’avez le temps de rien, tout vous agace et vous avez déjà fait des pâtes au beurre trois fois cette semaine…

3) La terrine est le concept « fashion food » du moment. Quoi, vous ne saviez pas ? Parce que je viens de le décréter et que je suis la seule ? Ah mais tiens donc… Mais non ! Regardez-la, elle est pas fashion ? Et d’abord, je suis pas la seule, Miss Cookliquot aussi elle fait des terrines fashion, et même que Papilles aussi ! Et puis Valérie Cupillard aussi, puisque c’est chez elle que je suis allée piocher the right proportions.

terrinelegumes

Terrine de légumes aux flocons

Pour 4 personnes

100g de flocons de pois cassés (ou d’une autre légumineuse : azuki, pois chiches, lentilles…)
100g de flocons d’avoine (ou d’une autre céréale : riz, millet…; ou de quinoa)
500 ml de lait de soja (ou autre lait végétal : riz, quinoa…)
1 bol de courgettes râpées (soit 2 petites courgettes, ou carottes, ou n’importe quel légume coupé en dés et cuit)
3 oeufs
1 c. à café de curry en poudre (ou autre épice ou herbe aromatique de votre choix)
Facultatif : fromage de chèvre, emmetal râpé, pignons grillés sur le dessus…

Mélanger les flocons et le lait, laisser gonfler 15 minutes. Ajouter le reste des ingrédients. Verser dans un moule à cake (utilisez du papier cuisson si vous voulez démouler), ou dans plusieurs petits moules. Cuire au four à 180°C pendant 25 minutes pour les petits, 45 pour les grands. Se déguste chaud, tiède ou froid (pas prise de tête, comme truc !).

58 réflexions sur “ Terrine de légumes de Valérie Cupillard ”

  1. C’est sûr, des flocons de céréales, il en reste souvent des fonds de paquet dans les placards. Les terrines (et les galettes) de légumes sont un bon moyen de les utiliser : c’est simple, bon, et pour le coup, c’est économique puisque l’on vide ses placards et son frigo. Je me demandais justement ce que j’allais faire de tous ces flocons de soja qui m’attendent dans un bocal!

  2. Rhoooo! que vois je , ayant encore les yeux à  peines ouvert devant mon écran…enfermée dans le bureau de la cave, pendant que tout le monde dors…!?!

    Une superbe, divine , et délicieuse terrine qui serait faire mon bonheur…surtout après un repas comme celui d’hier…délicieux…mais un peu lourd: gratin d’auphinois et barbecue…sans compter l’énorme gateau patissier au chocolat/banane…hihihihi!!

    Franchement merci Cléa!! Ah, je respire mieux d’un coup devant ta jolie photo!!!

    Courage pour cette derrnière journée avant The weekend!!!

    Et toute mes plus scincères félicitations pour ton dernier bébé…qui me semble être une merveille…et je suis très admirative…car trouver 60 recettes de quinoa…il fallait les chercher!!!!!!!!!!!! BRAVO!!!!J’aime particulièrement le style de la couverture , et les photos me semblent être SUPERBES!!!!

    Merci pour ton clin d’oeil;o)

    A très vite!

    ELo

  3. Je ne connais pas les flocons de légumineuses juste ceux de certaines ceréales… Tu l’as dit la R… fait bougonner tout le monde !
    HS le kuzu, en panure ? peux tu expliciter ou me renvoyer sur une recette de ton blog ?

  4. J’ai justement des flocons de pois cassés achetés dans un moment d’égarement! Au fait, cela vaut-il la peine de pré-commander le livre « Quinoa » chez Amazon? Quand penses-tu qu’il y sera disponible?

  5. Tisucha : je l’utilise comme de la maà¯zena, pour paner quelque chose de mariné (le tofu en l’occurrence). Ca donne un bon croustillant !

    Mitsuko : je ne pense pas, mieux vaut attendre qu’il soit « vraiment » disponible chez eux, la dernière fois avec Agar agar ça avait pris des semaines !! Bises ;)

  6. Cette recette devra attendre, j’ai été faire le plein au magasin bio hier et j’ai des flocons de céréales mais pas de légumineuses et mes placards sont au bord de l’explosion…

  7. J’aime bien quand tu décides des trucs :) Je crois que dans mon placard, j’ai des flocons d’azukis achetés dans un moment d’égarements. Je n’avais aucune idée de quoi en faire (j’avais même envisagé de les donner au Hamster de ma copine Corinne, c’est dire si j’étais désespérée). Ne me reste plus qu’à  faire cette si jolie terrine (et je ne dis pas un mot de la composition à  la famille Papilles, hé, pas folle !)

  8. Et moi je suis dèg, ma carte bancaire passe ne passe pas chez la plage ce matin… je vais devoir attendre encore un peu ton livre (en fait je l’attend depuis que tu en a parlé!) Je me vengerais dès qu’elle repassera!!!

    J’essaierais bien cette terrine, mais j’ai tendance à  tant en rater que j’ai peur d’avance du résultat. Mais qui sait?….

    Au fait, je suis ravie de retrouver ta newsletter!

  9. Avec mon mari nous sommes de grands adeptes des flocons. Mais aux Pays-Bas, il est difficile d’en trouver et si on en trouve, ils sont hors de prix.

    Résultat : nous avons acheté un petit moulin, qui resemble un peu à  une machine à  faire des pâtes avec lequel nous faisons nos propres flocons. On peut régler l’espacement entre les rouleaux et obtenir des flocons plus ou moins gros. Le résultat n’est pas aussi beau que les flocons du commerce car les notres sont plus « moulus » qu' »écrasés » mais le goût est le même.

  10. J’ai oublié de te féliciter pour ton nouveau livre qui semble réaliser avec le même esprit que le précédent. Je passe commande et je vais aussi le mettre dans certains souliers pour Noà«l. Quand on parle « rentrée », il faut y aller carrément…

  11. hmmmmm c’est exactement ce dont j’ai envie vu le temps qu’il fait à  paris!!! je cours essayer une version blogrimoiresque de la chose! Je viens de mettre une recette en ligne en pensant à  toi ^^

  12. Mmmmm, j’adore les plats « tout en un » comme les terrines, pour une fois sans morceau de canard qui dépasse.

    Celle-ci c’est pour mon weekend tiens! J’ai bien qq flocons de soja qui trainent.

    Et bravo pour le livre du quinoa, j’adore ça, je vais filer le feuilleter… sûrement sur mon étagère bientôt.

  13. est-il possible de recevoir les newsletters antérieures à  celle qui concernait toutes les farines bio (sujet passionnant et très bien réalisé par Clea) à  partir de laquelle je me suis abonnée . ???

    Encore merci d’avance ainsi que pour toutes vos bonnes recettes et toujours de si excellentes idées…

    A bientôt.

    Laureys.

    , mer ci encoreexstantes

  14. Un petit message pour te féliciter pour ton nouveau livre, je me suis déjà  régalée avec celui sur l’agar agar alors j’ai vraiment hâte de te lire !
    Cette recette me fait envie car depuis quelques jours je me suis beaucoup éloignée de l’alimentation « détox » et je vois déjà  les ravages sur ma santé ! Par contre chez moi à  part les flocons d’avoine on connait pas trop d’autre flocons ! J’ouvrirai les yeux la prochaine fois dans le magasin bio !

  15. Oui, bravo pour ce nouvel ouvrage qui a l’air fort appétissant… mes petites graines ramenées du Pérou vont en voir de toutes les couleurs !!!
    J’ai d’ailleurs déja testé la recette extraite de ta news letter, et les petites boulettes -transformées en galettes !- étaient très sympa ! Ca me donne envie d’essayer plein de variantes !
    Continue sur ta lancée culinoblogolivresque ! Toujours très belles tes photos, j’en croquerais presque mon écran ;-) !
    Et courage pour la r****** !
    Anne

  16. Kikku, je ne sais pas. Je pense que tu pourrais essayer de remplacer les flocons de céréales par de la polenta, ça se « tient » bien, même sans oeufs.

  17. N’ayant pas de flocons de légumineuse, j’ai utilisé des flocons de quinoa (c’est pas ça qui manque au Pérou!). Avec des épices chimichurri, et des carottes au lieu des courgettes, c’était vraiment pas mauvais. J’essaierai d’office d’autres variations dans le futur. Merci!

  18. Euh au rique de passer pour une ignare… c’est quoi des « flocons », parce que j’ai réalisé cette recette avec des « flocons » d’avoine (jusque là  ça va! lol) et j’ai mis ensuite des lentilles corail (associé à  du giraumon, sorte de citrouille qu’on trouve ici aux Antilles, histoire de faire une terrine toute orange ;o)), mais elles étaient pas en « flocons », juste euh… en lentilles hihi… bref c’était très bon mais elles étaient encore un peu craquantes ces lentilles? alors chef Cléa, que dois-je faire?? :o))

  19. Les flocons de lentilles ou autre, c’est comme l’avoine et le flocon d’avoine : la graine a été toastée et applatie, puis légèrement cuite, du coup elle finit de cuire beaucoup plus vite dans les plats et ne reste pas croquante ! Tu trouves dans les magasins bio toutes sortes de flocons…

  20. est-ce qu’on peut remplacer les flocons par un mélange la farine de pois chiche et quinoa (qui ne sont pas en flocons, ??

    –> Je ne pense pas, la consistance n’aura rien à voir ! En revanche, tu peux essayer la terrine de pois chiches (voir barre de recherche).

  21. Recette réalisée hier soir avec carottes, cumin et fromage de chèvre pour le plus grand bonheur de nos convives… Et le nôtre !
    Merci Valérie et Clea !

  22. Bonjour,

    j’aimerais savoir si c’est possible de le préparer d’avance et le congeler

    j’adore vos recettes, je trouve toujours pleins de nouvelles idées sur votre site.

    merci

    –> Oui, je pense que ces terrines devraient pouvoir supporter la congélation. Merci :)

  23. Bonjour,

    j’ai essayé votre cake, un délice, je l’ai congelé et il n’a pas bougé.
    une très bonne recette et très facile à faire.
    merci

  24. Bonjour,
    J’ai fait cette terrine avec 200 gr de flocons d’avoine et un bol (environ 400gr) de légumes poelés surgelés. J’en ai les 3/4 dans un moule à cake pendant 40 min à 180 degrés. Pas de problème pour démouler, la terrine est belle et délicieuse au goût mais impossible de la couper en tranches, elle se délite et ne tient pas du tout ! Est ce que ce problème pourrait venir de l’avoine ?

    –> Oui, c’est important d’utiliser des flocons de légumineuses car ils « collent » bien le tout, tandis que les flocons d’avoine seuls ont effectivement une tendance au délitement !

  25. Merci pour cette recette ! Elle m’a permis de réaliser ma 1ére terrine hier et on s’est régalés ! Comme je n’avais pas de flocons de légumineuses j’ai utilisé des pois chiches en conserve que j’ai écrasés à la fourchette. Et la tenue était nickel !
    Chouette! Il en reste pour ce midi ! Hummmm…..

  26. Merci pour cette recette que je viens de faire.
    Ma terrine de courgette est démoulée et n’attend plus qu’une chose : le repas de ce soir ^^
    En tout cas rapide, simple et cela sent bon… manquerait plus que ça soit trop bon et c’est foutu pour les gens car je risque d’en faire souvent ^^

    Merci Cléa pour nous l’avoir fait partager

  27. Je suis tombée sur votre site par hasard en cherchant des recettes utilisant de la puree d’amande et je ne le regrette pas. Votre site est une mine d’idées de recettes très intéressantes. Cette recette est géniale, terrine très bonne. Même les enfants en redemandent!!! Reste à essayer les autres… Merci

  28. J’ai remplacé les flocons de pois cassés par ceux de pois-chiches et j’ai rajouté des petits lamelles de mimolette, ce fut un régal, c’est un plat tout doux et réconfortant, merci pour cette recette.

  29. Bonjour,

    Selon vous, cette recette est-elle réalisable avec une cuisson à la vapeur en utilisant la marmite et la passoire haute ou la marmite et le légumier de chez BAUMSTALL ?

    Merci pour votre réponse,

    Laure

    –> C’est possible mais je n’ai jamais essayé.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>