Pâte à tartiner dattes citron amande

Certaines recettes naissent vraiment du hasard… Lancée dans la confection d’une pâte à biscuit à base de dattes, je me suis arrêtée à mi-parcours, avant d’ajouter oeuf ou farine, en constatant que j’avais obtenu une délicieuse pâte à tartiner !

Des dattes medjool* encore assez tendres, du jus de citron, et le même poids de purée d’amande complète, le tout finement mixé : cela donne une pâte à tartiner naturellement sucrée, finement acidulée, et pleine de bonnes choses pour les petits dèj, les sandwiches fruités ou les goûters.

Bien sûr, vous pouvez mettre un autre jus que celui du citron : orange ou pomme, par exemple. Le jus d’1 citron représente à peu près 3 cl de liquide, mais vous pouvez également ajuster en fonction de la consistance souhaitée.

patatartinerdattes

Pâte à tartiner dattes, citron et amande

Pour un gros pot

80 g de dattes medjool (poids net dénoyautées)
Le jus d’1 citron
80 g de purée d’amande complète

Mixer tous les ingrédients. Conserver au réfrigérateur. Tartiner sur du pain, des galettes de riz ou des tranches de fruits.

* Les dattes medjool sont plus tendres et goûteuses que les autres variétés de dattes. Si vous n’en avez pas, mettez des dattes « classiques », mais ajoutez éventuellement un peu de jus de fruits.

Tarte au citron – la recette ultime

Depuis le temps que je vous bassine avec les desserts au citron… Vous devez savoir que je suis une inconditionnelle, qu’il s’agisse de lemon bars, de gâteau citron amande à tomber par terre, de muffins citron ricotta, de crumbles, ou bien tout simplement… de tartes au citron. En parlant de tartes, je crois que j’ai enfin trouvé « la » recette qui ravit vraiment mon palais. Elle s’inspire beaucoup de la célèbre « the » tarte au citron meringuée de Marmiton, et respecte ces critères précis :

- moins de pâte, plus de garniture ;
- pas de cuisson au four pour la garniture, uniquement à la casserole façon lemon curd : onctuosité assurée ;
- beaucoup de citron, moins de sucre ;
- un petit diamètre (20 cm), plus d’épaisseur pour la crème ;
- surtout pas de meringue !

Vous m’en direz des nouvelles… En tout cas aujourd’hui, pour mon anniversaire, j’en reprends une petite part…

tarte-au-citron

Tarte au citron

Pour 6 personnes

Pâte :
125 g de farine
60 g de beurre coupé en morceaux
1 jaune d’oeuf
25 g de sucre blond de canne

Garniture :
4 citrons
125 g de sucre blond de canne
1 c. à soupe de maïzena
3 oeufs

Préchauffer le four à 180 °C. Dans un saladier, mélanger le beurre et la farine du bout des doigts, comme pour un crumble. Dans un petit bol, battre le sucre et le jaune d’oeuf. Ajouter 2 c. à soupe d’eau et 1 pincée de sel. Verser sur la farine et pétrir rapidement pour former une boule. Etaler les 2/3 de cette boule du plat de la main, sur une feuille de papier sulfurisé, pour remplir un cercle à pâtisserie de diamètre 20 cm. Avec le tiers restant, former les bords. Protéger la pâte avec du papier sulfurisé, garnir de haricots secs et enfourner pour 25 mn.
Pendant ce temps, zester 2 citrons et presser les 4. Verser dans une casserole. Ajouter le sucre et la maïzena délayée dans un tout petit peu d’eau. Faire fondre le sucre à feu doux. Dans le saladier, fouetter les oeufs. Toujours en fouettant, ajouter le mélange citron-sucre, puis replacer dans la casserole. A feu vif, toujours en fouettant, faire épaissir la crème pendant quelques minutes. Verser sur le fond de pâte. Réserver au réfrigérateur.

Gâteau citron amande à tomber par terre

Il y a quelques temps, lorsque j’ai parcouru l’index des recettes sucrées de mon blog, je me suis fait une promesse : arrêter de faire des gâteaux. Il n’y a qu’à voir la longueur de la liste de recettes de gâteaux qui s’y déroule pour comprendre – c’est limite indécent tellement il y en a !

Bien sûr, quelques jours plus tard, cette promesse éclatait en mille morceaux suite à une envie irrépressible de gâteau au citron. Car non, vous ne rêvez pas, je n’avais encore jamais fait de gâteau au citron, et ce en dépit de mon amour inébranlable pour ce dernier !

Je voulais un gâteau très citronné mais qui contienne aussi des amandes sous une forme ou sous une autre (ou sous les deux, allez !). Au final, le résultat a dépassé toutes mes espérances et figure donc ici en guise de énième recette de gâteau ! La texture est dense, très savoureuse. Le goût est très citron mais pas mal amande aussi, avec le petit côté granuleux de la poudre d’amande qui se marie si bien avec le citron.

Je suis fan, c’est un gâteau que je compte bien refaire au moins autant de fois qu’il y a de gâteaux sur ce blog ;)

citron-amande

Gâteau citron amande

3 oeufs
40 g de farine
40g de poudre d’amande
80 g de sucre blond de canne
60 g de purée d’amande blanche
1 càc de poudre à lever
2 citrons (zestes et jus)

Préchauffer le four à 170°C. Séparer les blancs des jaunes d’oeuf. Battre les jaunes avec le sucre jusqu’à obtenir une consistance mousseuse. Ajouter la purée d’amande et le jus de citron en battant énergiquement, puis incorporer farine, poudre à lever, poudre d’amande et zestes de citron. Battre les blancs d’oeuf en neige bien ferme et incorporer très délicatement au mélange. Enfourner pour 25 minutes environ. Vérifier la cuisson avec la pointe d’un couteau. Laisser totalement refroidir sur une grille. Ce gâteau est délicieux servi bien froid.

NB : Utiliser un moule pas trop grand, diamètre 20 cm maxi.

citron-amande-2

Cigares au fromage blanc et cranberries

Il y a des recettes qui parfois me trottent longtemps dans la tête avant que je me décide à les mettre en pratique. Parfois parce que je ne suis pas sûre du résultat, parfois parce que j’ai tant d’autres choses à essayer… Parfois aussi, parce que j’oublie tout le temps d’acheter les ingrédients nécessaires, comme c’est le cas ici ! Fromage blanc et feuilles de brick ne sont pas des « basiques » de mon caddie, contrairement à d’autres ingrédients pourtant bien moins courants dans le « caddie lambda ». Et pourtant, cela fait longtemps que je voulais les associer dans une recette de cigares à la garniture légère et fondante – un peu acidulée aussi, grâce à la présence des cranberries et des zestes de citron, que décidément je ne me lasse pas d’associer. La croûte en feuille de brick est très craquante lorsqu’ils sortent du four, et la garniture ultra moelleuse… Je comprends mieux maintenant pourquoi cette recette me trottait dans la tête, et je suis ravie de l’en avoir enfin sortie !

cigares.jpg

Cigares au fromage blanc et cranberries

Pour 4 personnes

8 feuilles de brick
2 oeufs
50 g de sucre blond
35 g de cranberries
30 g de semoule de blé fine
230 g de fromage blanc 20%
1 zeste de citron
1/2 c. à café de vanille en poudre

Egoutter soigneusement le fromage blanc en utilisant une passoire et un linge très fin. Séparer les blanc des jaunes. Battre les jaunes avec le fromage blanc, la semoule de blé, les cranberries, la vanille et le zeste de citron. Monter les blancs en neige en ajoutant le sucre lorsqu’ils commencent à monter. Incorporer délicatement au mélange précédent. Garnir chaque feuille de brick avec la farce en roulant pour former des cigares. Enfourner pendant 20 mn à 180°C. Déguster plutôt chaud ou tiède que froid, les cigares restent ainsi plus croustillants.

Un joli dessert de Saint Valentin, non ? ;)

Que faire avec un reste de feuilles de brick ?

Un strudel aux poireaux !
Ou encore des bricks farcies au houmous

Pancakes aux cranberries et écorces de citron confites

S’il y a une fête que j’oublie tout le temps de fêter, c’est bien la chandeleur ! Et pourtant, c’est l’une des plus sympa. Déjà d’une, parce qu’on ne nous rabâche pas (trop) son existence (c’est d’ailleurs bien pour cela que j’oublie !). Et de deux, parce que les crêpes, c’est vraiment la plus chouette invention du monde et que tout de suite, ça vous met du baume au coeur !

En général, je ne vais pas chercher bien loin ma recette de crêpes « tradi » : 250g de farine, 1/2 litre de lait, 3 oeufs et roulez jeunesse ! Une pincée de sel, de sucre, un sploch d’eau, une goutte d’huile, une larme de fleur d’oranger… Sur cette même base, on peut bien sûr changer la farine : froment, blé noir, quinoa, riz…

Pour les crêpes à la farine de châtaigne, c’est par ici

Des crêpes, j’en fait très souvent. Par contre, je fais moins souvent des pancakes, bugnes et autres beignets. Il était donc temps de combler le vide. D’autant que ceux-là ont été descendus en un seul et même petits dèj, encore tièdes, avec un petit voile de sucre blond… Je m’en souviens encore avec émotion…

Pour les bugnes, c’est Chef Ludo qui s’y colle, et c’est par là

pancakescranberries.jpg

Pancakes aux cranberries et écorces de citron confites

100 g de faisselle de brebis (ou autre)
1 œuf
50 ml de lait de riz
1 càs de sucre blond de canne
50 g de farine T65
1 càc de poudre à lever
1 poignée de cranberries
1 poignée d’écorces de citron confites

Battre la faisselle avec l’oeuf et le lait. Ajouter le sucre, la farine et la poudre à lever. Mélanger pour obtenir une pâte bien homogène. Ajouter les cranberries et les écorces de citron. Laisser reposer si possible une demi-heure. Faire chauffer une poêle légèrement huilée. Lorsqu’elle est chaude, verser des cuillerées de pâte et laisser cuire 3 à 4 minutes. Le dessous est cuit lorsque le dessus fait des bulles. On peut alors retourner et cuire l’autre côté, quelques secondes à peine. Réserver sur une assiette et servir avec un voile de sucre blond.

Petits pains aux algues et au citron

Je ne sais plus bien comment est née cette envie de faire des petits pains frais et iodés, au citron et aux algues. Je crois bien que j’en ai rêvé, un soir juste avant de m’endormir… Les bloggeuses ont parfois des moeurs bizarres ! A l’heure où d’autres comptent les moutons ou rêvent déjà au prince charmant, il m’arrive souvent d’avoir des idées de recettes… Bien entendu, je suis beaucoup trop flemmarde pour me relever et les noter dans le petit carnet bleu déchiqueté qui trône au fond de mon (magnifique) sac à main (cadeau de Noël avant l’heure !) à cet effet. Je m’efforce donc de ne pas sombrer dans un profond sommeil sans m’être promis de ne pas oublier telle ou telle idée ! Assez acrobatique, parfois… Il m’arrive de faire des rêves bizarres, après ça ! Mais il arrive aussi que je me réveille toute guillerette, un dimanche matin, avec mon idée bien en place dans ma petite tête, et que je me dirige direct vers la cuisine.

Cette recette de pain nécessite du levain (bio) déshydraté. Celui-ci est vraiment tout simple à utiliser, depuis que j’en ai acheté la première fois j’ai laissé tomber la levure et je ne fais plus mon pain qu’avec ça, même à la MAP. Avec cette recette, on obtient de très bons petits pains en 1h30, levée et cuisson comprises.

Cette variation au citron et aux algues est tout simplement sublime avec du saumon fumé, ou bien une petite couche de beurre salé, et elle a tout à fait sa place sur votre table de fêtes. C’est tout ce qui vous manquait pour votre menu de réveillon, avouez : des petits pains maison, c’est tout de même mieux que de la baguette Picard ;)

painscitronalgues.jpg

Petits pains au levain au citron et aux algues

250g de farine T80
12g de levain déshydraté
3g de sel marin
25g d’huile d’olive
150ml d’eau tiède
3 c. à café d’algues en paillettes
Le zeste d’1 citron

Mélanger la farine, le levain et le sel. Ajouter l’huile et mélanger du bout des doigts. Ajouter l’eau tiède et pétrir pendant 10 minutes. Replacer dans un saladier et couvrir d’un torchon. Laisser reposer 1h dans un endroit chaud. Couper la boule en 8 et garnir chaque morceau d’un mélange d’algues et de zeste de citron. Former 8 boules. Enfourner pour 15-20 mn à 180°C.

Financiers au citron

Vendredi dernier, c’était l’anniversaire de ma maman. Je savais bien que je vous en reparlerais ! Pour l’occasion, j’avais imaginé une petite fête : des copines, des cadeaux, des bonnes choses à grignoter, des rires, tout ça… c’était chouette ! Et réussi !

Voici un petit compte-rendu culinaire :

Un stollen, selon la recette d’Aude, inratable.

Des carrés aux carottes, selon ma recette, inratables aussi ! Je les avais faits en partie à l’huile d’argan.

annivmaman2.jpg

Des biscuits à l’épeautre et aux épices, piqués sur des cure-dents après cuisson pour en faire des mini sucettes.

annivmaman3.jpg

Des financiers au citron, selon une recette de Elle à Table, vraiment délicieux. Une recette que je ne manquerai pas de refaire, puisqu’elle ne nécessite même pas de beurre (par contre, j’ai diminué la quantité de sucre). La voici, avec mes modifications.

Financiers au citron

3 œufs
140 g de sucre blond de canne
3 citrons non traités
10 cl d’huile d’olive peu fruitée
200 g de farine
5g de poudre à lever
40g de poudre d’amande
50 g d’écorces de citron confites

Préchauffer le four à 150°C. Fouetter les œufs et le sucre au batteur électrique, jusqu’à ce que le mélange mousse et triple de volume. Laver les citrons et râper le zeste de l’un d’entre eux. Presser tous les citrons pour récupérer 10 cl de jus. Incorporer le jus, le zeste de citron et l’huile dans le mélange aux oeufs, sans cesser de fouetter. Ajouter la farine, la poudre à lever et la poudre d’amande en les tamisant, puis les écorces, en mélangeant avec une spatule. Répartir la pâte dans des moules à financiers. Laissez cuire 12 à 15 mn.

Des carrés au praliné croustillant, recette de Pascale Weeks dans Cadeaux gourmands. Pareil, inratable, comme toutes les recettes de Pascale !

Des orangettes maison. Hyper facile (demandez à Ludo, c’est lui qui les a faites !) : tremper chaque orange confite dans un peu de chocolat fondu et laisser refroidir.

annivmaman.jpg

Des bonbons roses à la pâte d’amande, une recette du dernier Hors Série Saveurs. J’ai dû réajuster les quantités, car le résultat était semi-liquide… Je vous donne ici les bonnes proportions : réduire en poudre 9 biscuits de Reims et mixer avec 200g de pâte d’amande rose et 60g de griottes au sirop, dénoyautées et égouttées. Cela donne une pâte que l’on peut malaxer pour former des boules de la taille d’une noix. On les roule ensuite dans 3 biscuits de Reims réduits en poudre. On place au réfrigérateur pendant au moins 2 heures avant de servir, piqués sur des cure-dents.

Des « Rêves d’Orient » en verrines (recette de mon livre Agar-agar).

Cela vous donnera peut-être quelques idées pour les fêtes… En attendant, nous on s’est régalé :)

PS : Je viens de découvrir Esprit Cabane, petit site très joli qui donne des idées de déco maison pour Noël, comme ce petit sapin à poser.

***

Update : J’ai complètement oublié de vous parler de Menu For Hope. Il s’agit d’une « tombola géante » pour le programme alimentaire des Nations Unies, comme l’explique fort bien Pascale sur son blog.  L’année dernière, cette action a permis de récolter 60 000 $. Cette année, les fonds récoltés seront destinés aux cantines scolaires du Lesotho (Afrique).
Cette année encore, les blogueurs culinaires du monde entier sont invités à donner un lot à remporter. J’ai donné un exemplaire dédicacé de mon dernier livre, « Quinoa ». Si vous souhaitez participer, voici tout ce dont vous aurez besoin :

- plus d’explications en français chez Pascale
- marche à suivre et liste des cadeaux à remporter en anglais chez Pim
- si mon lot vous intéresse, c’est le code EU33.

Et voili :)

Gâteau à la faisselle et au citron

Il y a des jours où les recettes compliquées ne trouvent pas grâce à mes yeux… D’ailleurs, ces jours-là sont les plus nombreux ! Ces jours-là , rien ne me plaît tant qu’une poignées de framboises à rien, une tartine de pain avec un morceau de fromage ou une soupe de légumes qui-n’a-rien-d’exceptionnel. Ces jours-là , quand deux jolies faisselles qui n’ont plus longtemps à vivre avant de se périmer me tombent sous la main, je n’imagine rien de bien sorcier. Juste un gâteau ultra simple, avec 4 ingrédients : de la faisselle, des oeufs, du sucre et un zeste de citron… Ce qu’on a tous sous la main ! Cela donne un gâteau inspiré du fiadone, recette corse à base de brocciu, qui ne lève pas et garde une texture dense et « mouillée ». Si vous le voulez plus aérien, il vous suffira de battre les blancs en neige avant de les incorporer.

gateaufaisselle2

Gâteau à la faisselle et au citron

400 grammes de faisselle égouttée
4 oeufs
150 grammes de sucre blond de canne
Zeste d’un citron

Battre la faisselle avec les oeufs, ajouter le sucre et le zeste. Verser dans un moule rond de diamètre 20 à 22 (utiliser du papier cuisson), et enfourner à 175°C pour 30 à 45 minutes (le gâteau doit être gonflé et doré, il retombe à la sortie du four).

Tarte soufflée citron-pavot

Vous connaissez déjà tous ici mon goût immodéré pour les desserts au citron… En voilà donc un de plus ! Et c’est encore une fois un dessert né d’une envie subite, croisée avec le contenu de mon frigo, un dimanche après-midi ordinaire… Comme quoi, parfois, avec pas grand-chose…

La préparation de base de ce dessert est une mousse au citron très acidulée, parsemée de graines de pavot croquantes. Quand je dis « très acidulée », traduire : vous pouvez rajouter du sucre si vous n’avez pas l’habitude du citron !

soufflecitronpavot

Vous pouvez donc choisir : 1 – la solution de facilité, consistant à déguster la mousse telle quelle ! ; ou bien : 2 – la solution de transition, consistant à transformer la mousse en soufflé (15 minutes au four et hop !) ; ou alors : 3 – la solution la plus sophistiquée, à savoir utiliser la mousse comme garniture d’une délicieuse tarte « soufflée » et aérienne.
Notez bien qu’il faut que votre tarte soit de forme rectangulaire* – on est tendance ou on ne l’est pas ! (non mais)

* Je sais, je sais, tout comme moi vous n’avez pas de moule à tarte rectangulaire. Pas grave ! Un moule à cake recouvert de papier sulfurisé convient très bien pour un petit modèle de tarte (celui de la photo)!

tartecitronpavot2

Mousse de base citron pavot

1 cuillerée à soupe de maïzena
6 cl de jus de citron
5 gouttes d’huile essentielle de citron bio
2 oeufs
50g de sucre
2 cuillerées à soupe de graines de pavot bleuDans une casserole, délayer la maïzena avec le jus de citron. Placer sur feu moyen. Battre les jaunes d’oeufs avec le sucre et le pavot bleu. Ajouter à la maïzena en mélangeant bien. Faire épaissir sur feu moyen. Oter du feu, ajouter l’huile essentielle et bien mélanger. Battre les blancs en neige et ajouter délicatement au mélange.Pour une mousse : consommer bien frais !Pour des petits soufflés : verser directement dans des moules à soufflé individuels. Cuire 15 minutes à 200°. Servir sans attendre.

Pour la tarte, préparer auparavant le fond de pâte (pour un petit modèle) :

80g de farine T80
40g de beurre fondu
30g de sucre
1 giclée de lait de soja

Mélanger les ingrédients et faire une boule. Etaler et garnir le moule à tarte. Cuire la pâte à blanc (avec des pois pour qu’elle ne gonfle pas) pendant 10 minutes à 200°, avant de la garnir, puis cuire 20 minutes supplémentaires. Laisser refroidir.

tartecitronpavot