Tarte aux mirabelles, pâte sablée noisette

Chaque année, il y a un truc qui me sort de ma retraite bloggesque estivale. Tous les matins, je me dis que c’est trop tôt, et puis un jour, c’est le bon jour.

En relisant mes billets archivés, je réalise que je suis vraiment très, très prévisible comme fille (mais je me soigne, en cure express avant la rentrée). Puisque c’est chaque année pareil : il suffit qu’on me donne des prunes. « De mon jardin« , « du jardin de mon père« … Hier, donc, « on » m’a offert des mirabelles de Lorraine, arrivées directement du jardin d’une grand-mère – un don du ciel, en gros. Si bien que, malgré la chaleur ambiante, j’ai même consenti à allumer le four.

Bref, sachant que la saison de la mirabelle est plus-courte-tu-meurs, c’était maintenant ou jamais.

La seule originalité de cette tarte, par rapport à ma recette de base, c’est l’utilisation de purée de noisette pour obtenir une simili pâte sablée. Et du pralin pour saupoudrer, parce que j’en ai vraiment mis dans tout cet été (enfin, dans tout ce que j’ai cuisiné… c’est-à-dire assez peu de choses, au final). Le pralin – je sous-titre pour les non-initiés- c’est un mélange de noisettes grillées et de sucre blond broyés. Un peu le gomasio en version sucrée, en gros. Et on peut bien entendu le faire soi-même (avec un bon mixeur !).

Bon, ben… bonne rentrée !

Tarte aux mirabelles, pâte sablée noisette

Pour 6 personnes

800 g de mirabelles
170 g de farine de blé T80
2 c. à soupe de sucre de canne blond
2 c. à soupe bombées de purée de noisette (bien huileuse, sinon rajouter de l’huile d’olive ou de noisette)
1 c. à café de cannelle en poudre
2 c. à soupe de pralin

Laver et dénoyauter les mirabelles. Préparer la pâte : mélanger la farine, le sucre et 1 pincée de sel. Sabler en incorporant la purée de noisette. Ajouter un tout petit peu d’eau (un fond de verre, 3 ou 4 c. à soupe) juste pour pouvoir amalgamer la pâte. Abaisser du plat de la main sur du papier cuisson ou silpat. Retourner le papier sur un moule à tarte pour y décoller la pâte. Foncer le moule en continuant à abaisser la pâte à la main. Garnir des mirabelles. Saupoudrer de cannelle et de pralin. Cuire au four à 180 °C pendant 40 mn. Servir tiède ou froid, si possible le jour-même.

NB : parce que j’ai pas glandouillé tout l’été, j’ai tout de même mis à jour la liste de mes blogs et sites favoris. Enjoy!

37 réflexions sur “ Tarte aux mirabelles, pâte sablée noisette ”

  1. moi c’est trop la déception cette année mon père s’est fait voler ses mirabelles, rien que ça grrrr. elle a l’air bien bonne cette tarte. des bisous

  2. wahou Cléa de retour !!!!

    La saison des mirabelles est finie depuis qqs temps chez mes parents ! j’ai fait les classiques tartes et confitures, et surtout qqs sachets au congèle pour essayer la version pralin qui a l’air vraiment simple à faire soi même ! Merci Cléa !

    Là on vient de se plonger dans les tomates, ma 1ère fournée de sauce tomates a été faite samedi, et là j’attends que la température baisse pour faire une pizza !!! même si … ça me tente bien de piquer une suée pour me papilles !!!
    dès que je le temps, je fais le tour des favoris !!!

    Céline

  3. Bonjour Cléa,
    Pourrais-tu me donner les proportions pour faire du pralin (quelle quantité de sucre par rapport aux noisettes ?)
    merci d’avance
    Mélanie

    –> 50/50 en général, mais on peut adapter à ses goûts (40/60 en faveur des noisettes par exemple).

  4. ça me manquait les billets de Clea (eh oui c’est vite une addiction ;-D)
    Dis Clea est ce que j’ose t’envoyer ma recette de gâteau au choc tradi pour que tu me dises ce que tu changerais car je trouve qu’il y a beaucoup trop de beurre et de sucre. J’avais essayé avec moitié purée amandes et huile mais cata. Comme tu es experte je me disais…
    Merci et bonne rentrée

    –> Experte, experte, tout est relatif… En général, s’il y a « beaucoup trop de », mieux vaut carrément changer de recette ! Mais n’hésite pas à me l’envoyer. Il y a peut-être une piste à explorer côté yaourt ou crème végétale.

  5. Youpiiiiii, Cléa de retour!!!!

    J’ai guetté tout l’été et je suis contente de te « voir » à nouveau parmi la blogosphère (même si ça sonne le glas de la rentrée…).

    En attendant j’avais acheté « Variations potimarron » et « Mes pâtes à tartiner » que je dévore et qui sont sur ma table de chevet (c’est dire l’addiction!!!)

    Bonne rentrée à toi.

  6. yummmmm ! ça va être bon …. mais voilà j’ai des intolérants alimentaires de toute sorte à la maison .. N’avais-tu pas fais un blog ou site de recettes et infos à ce sujet ?

    –> Non, ce n’est pas moi… Voir du côté de Makanai ou de Papilles & Pupilles Allergies.

  7. Dis donc, mais vous vous êtes donné la main Nolwenn et toi, ou quoi ? De retour le même jour avec votre pot de purée de noisettes sous le bras…

  8. Ta tarte devait être excellente.
    J’ai également reçu des mirabelles « de ma grand mère » et j’avais décidé d’en faire un crumble noisette. Le mariage était génial !

  9. Ah cette purée de noisette… quel délice !
    Plus beaucoup de mirabelles dans mon cabas non plus mais quelques prunes qui ressemblent à de la quetsche (mais n’en sont pas).
    Mais on ne va pas se laisser décourager par si peu : de la tarte aux prunes au dessert ce soir il y aura !

  10. Punky Brewster m’a menée jusqu’à chez toi ;-)
    Chez nous, je crois bien que la saison des mirabelles est passée (il faut que j’aille au marché voir si j’en trouve encore à mettre en conserves) et on est en plein dans les mûres : tarte aux mûres hier, sorbet à la mûre aujourd’hui. J’ai aussi des mûres qui marinent dans du vinaigre…
    J’espère en tout cas que tu as passé un bel été. Bises à tous les trois.

  11. Votre retour au moment des prunes et de toutes les belles récoltes de la fin de l’été et voilà une rentrée qui s’annonce pleine de promesses !
    Merci pour cette recette gourmande.

  12. Bonne rentrée à toi aussi, prévisible (peut-être) mais gourmande (certainement) Clea..!

    Quant au pralin, je ne peux que te soutenir dans ton saupoudrage intensif ! Bien que de mon côté, en ce moment, ce sont plus les pistaches concassées que je mets partout partout…

  13. Quel plaisir de te retrouver avec une recette qui a l’air aussi délicieuse ! Je vais vite l’essayer (tant qu’il y a des mirabelles !), j’ai développé une addiction au pralin pendant ma grossesse et j’en met partout aussi… Merci beaucoup.

  14. Bonne rentrée à toi aussi Cléa, je suis contente de te retrouver !!
    Et avec des mirabelles, bien sûr !! Une bonne tarte sans chichi, pleine de fruits, c’est juste ce qu’il me fallait !! ;-)
    56oceane

  15. C’est marrant, j’ai eu la même tentation, je me suis dit mirabelles + noisettes = miam ! Mais j’ai réussi à lamentablement foirer ma tarte, et maintenant il n’y a plus de mirabelles… ouin ! Mais je suis contente de te lire à nouveau quand même !

  16. Cooooooool, vous êtes rentrés! Nous aussi!!! Tarte faite et dégustée tiède ce soir pour la venue d’invités pour le dîner : un vrai régal ce mélange mirabelles/noisettes : merci!
    bisous et à très vite

  17. Oulala mais quel délice cette tarte ! Je suis fan de purée de noisette et j’adore son association avec les mirabelles. Seul regret, les proportions pour la pâte étaient un peu justes, la prochaine fois j’en ferai plus pour qu’elle soit un peu plus épaisse. Miam miam…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>