Dédicace à Paris + « Les Douze farines »

29 commentaires

  1. J’espère que je pourrai passer au salon du livre. En tout cas voilà un livre qui se devait d’être accessible à nous petits français gourmands du « home made » ! Merci Cléa et merci les Editions La Plage 🙂

  2. Je l’avais repéré, vous en aviez dit tellement de bien que quand j’ai vu que les éditions La Plage le sortait en version française je me suis dit que ça serait mon prochain achat.

  3. Un livre qui a l’air très chouette effectivement !
    Je ne regrette qu’une chose : que cet ouvrage dont la parution n’a été possible que grâce au talent d’un traducteur, mentionne en couverture tout le monde, l’auteur, le photographe, la « préfaceuse »… mais pas le traducteur. Et non seulement pas la couverture, mais pas non plus le site de l’éditeur…

  4. J’avais acheté le livre quand tu en avais parlé et j’avais été conquise (surtout par les cookies, la 1ère recette du livre….la pâte est excellente) Je me paierais bien le luxe de l’avoir en français parce que les mesures en cups ça me file des boutons…

  5. J’avais eu envie d’aller au salon, mais ce ne sera pas possible 🙁
    Le livre, je ne l’achèterai pas : je l’ai déjà en version originale. D’ailleurs, il faudrait que je le re-sorte, je l’ai trop peu utilisé !
    Même remarque que Sonka : et le traducteur ?!? La traductrice ?!? Cela me chiffonne moi aussi, encore plus depuis que je me suis remise à la traduction. Certes, le traducteur n’est pas l’auteur. Mais c’est un travail de longue haleine que de traduire un ouvrage…

  6. Mince alors, je ne suis pas là ce we ! C’est bien dommage, pour une fois que tu montes jusqu’à tes fidèles lecteurs de région parisienne, j’aurais beaucoup aimé te rencontrer !
    Tu nous a tellement parlé de ce livre que je piaffe d’impatience de le recevoir, je l’ai commandé il y a quelques jours pour être sure qu’il arrive dès la parution 😉
    J’ai hâte de le dévorer !

  7. Mh…. je crois que je n’aurai plus d’excuse pour craquer pour ce livre qui me faisait de l’oeil…
    Je voulais savoir si tu avais prévu de passer au Salon du livre à Genève? Étonnement, beaucoup de Genevois sont devenus addicts à Satoriz et traversent régulièrement la frontière pour y faire un stock (et par la même découvrir tes fabuleux ouvrages). Bonne semaine!

    –> Ce n’est pas prévu !

  8. j’en ai beaucoup entendu parler et ça fait un moment que je me tâte à l’acheter, mais je renonçais toujours parce que même si je lis couramment l’anglais, les conversions de leurs cups en grammes, ça reste galère ! Mais s’il en existe désormais une version en français et en grammes, je vais sûrement craquer !
    Sinon c’est vrai que ce n’est pas sympa de ne pas mentionner l’auteur de la traduction – pour avoir moi-même traduit un article universitaire, c’est un boulot sacrément prise de tête, et la perspective d’être mentionnée dans l’ouvrage m’a parfois rendu courage ! (Ceci dit il y a pire : les livres de cuisine sans nom d’auteur… )

  9. Bonjour,

    Je me suis procuré le livre après en avoir beaucoup entendu parler. C’est en effet un bel ouvrage cartonné, avec de nombreuses recettes et une approche didactique passionnante, comme vous l’évoquiez. En revanche, j’avoue être un peu déçue par les ingrédients utilisés car je trouve que les recettes contiennent beaucoup de beurre, de lait et de crème, alors que je m’attendais à y voir de la purée d’amande et des laits végétaux par ex. Malgré cela, bravo La Plage pour avoir sorti ce livre en français !

  10. J’ai été la 1ere à être dédicacé aujourd’hui! Merci encore, je sens que je vais me régaler avec « Douceurs citron » 😀 Merci de votre gentillesse et je suis tombée amoureuse de cette maison d’édition!

  11. bonjour Clea
    merci de m’avoir prête la revue de jamie samedi soir dans le train. et suite aux commentaires ,je vais tester » les 12 farines »;

    –> Je vois que j’ai été démasquée !!

Laisser un commentaire