Deux autres façons de cuisiner des blettes

17 commentaires

  1. C’est une bonne idée de séparer les côtes des feuilles, et la couleur du velouté est très jolie. Ca m’inspire pour mes prochaines blettes! Merci!

  2. J’adore les blettes!! Chez moi elles finissent souvent en crumble (Recette de ton livre) ou juste sautée dans un wok (les côtes d’abord puis les feuilles) avec un peu de curry des œufs et une céréale qui traîne (pas de ma grande cuisine donc). Ce velouté est à tester!

  3. Bjr Cléa,
    Chouette ces 2 recettes et en plus je vais pouvoir les faire. Pour le tofu lato-fermenté conseilles-tu le nature, au tamari ou un autre s’il te plaît?

    –> Je le prends nature !

  4. Bonjour,
    Merci pour ce partage, bonne idée que ce potage avec les côtes, je les cuisine souvent avec de la tomate ( en boîte), soit en gratin ou sautées avec de la patate douce
    Bonne fin de semaine à toutes

  5. L’idée du velouté me tente bien, autant les feuilles sont tout de suite utilisées, autant je manque d’inspiration pour les côtes, à tester donc. Merci Clea

  6. Les deux recettes ont l’air très bonnes ! L’idée du velouté est extra puisque la plupart des recettes de bettes ne demandent que le vert (et je triche en mettant côtes et vert ensemble, car que faire des côtes ensuite…) Merci !

  7. Bonjour Clea, je prends la poêlée de blettes au tofu, ça m’a l’air très bon.
    Pour le velouté, je fais souvent blettes-brocolis, les deux légumes se marient très bien.

  8. Chouette, des recettes de blettes ! Cela fait un moment que je n’en avais pas acheté, un peu lassée. Je les aime bien à la vapeur avec un peu d’huile d’olive ou en tarte mais pour changer tes recettes ont l’air parfaites! J’en achète au prochain marché!

  9. Super bon, le velouté. Je l’ai fait une première fois avec le blanc, et ce soir j’ai testé en mettant le vert et le blanc, et un peu de flocons d’avoine. C’est très bon aussi, et ça a une belle couleur verte 🙂

  10. Bonjour Clés,
    Pour le velouté il faut quand même enlever « la petite peau » autour des blettes? Merci et bonne journée.

    –> Si vraiment elles sont coriaces, oui. Mais c’est rare !

  11. Bonsoir Cléa et merci pour ces bonnes idées de recettes !
    Je voulais savoir si tu cuisinais le pack choï (qui ressemble en aspect aux blettes) de la même façon que les blettes car on en trouve souvent à Satoriz mais je ne sais jamais comment les cuisiner… et je trouve peu de recettes avec… Merci ;-))

    –> C’est vrai, on pourrait même les confondre ! Je ne le cuisine pas, car je dois me priver de choux pour des questions « intestinales »… mais sinon je le cuisinerais volontiers en poêlées, pad-thai… pas vraiment comme les blettes, car il est moins tendre et plus piquant.

    • Le pak choy est très bon cru, émincé (le vert et le blanc) et assaisonné d’une vinaigrette un peu relevée !

  12. J’ai fait les deux recettes Clea, et les deux sont très bonnes ! Seulement tu dois avoir des grosses bottes de blettes chez Sato parce que nous avec le blanc d’une botte de blettes de la ferme à côté de chez moi, on aurait bien mangé un peu plus de soupe !
    J’ai pris la plus grosse botte qu’ils avaient et elle pesait à peine 500 g. J’ai pesé les côtes avant de les cuire et il restait 350 g en allant au max du vert. Ca fait peu pour un velouté-repas je trouve… ou alors c’est parce que c’est si bon qu’on en veut encore ??

    –> C’est vrai qu’en général ça en fait peu, alors je l’utilise souvent comme une sauce (avec des soba par exemple !)

  13. Merci jolie Cléa pour ces deux bonnes recettes !
    Hier, j’ai préparé le velouté, mon homme a cru que c’était un velouté d’asperges ^-^!
    …et ce soir Tarte façon pounti, recette sortie d’un livre que j’aime beaucoup, beaucoup.

    Petit poème de confinement (plagiat d’une célèbre chanson!)

    Pourtant que la ville est tranquille
    Qui pourrait s’imaginer,
    En entendant un merle qui trille,
    Que le covid est en train de rôder…?

    Bises !

    Nanou

Répondre à Véronique