Maki sushi

124 commentaires

  1. Et bien, tu viens de me convaincre. J’avais envie de faire des sushis depuis un bout de temps, mais je me disais que ce devait etre bien trop difficile! Le fait de tout voir en photo m’a rassure, et des que j’aurai un peu de temps, je tenterai!.

    Faut il un riz particulier? ou bien n’importe lequel fait l’affaire? Et as tu d’autres idees de « garniture » a soumettre?

    Merci en tout cas pour ce petit reportage!

    Marie.

  2. Je suis contente d’avoir réussi à  vous convaincre 🙂

    Marie, le riz que j’utilise est le riz japonais. Ce sont des grains plutôt courts, mais pas ronds. Cependant, si tu ne trouves pas ce type de riz en Italie, je pense qu’un riz rond ou un riz à  risotto devrait pouvoir faire l’affaire. L’important étant d’éviter le riz longs grains.

    Pour les garnitures, je dirais que tu peux sans crainte laisser parler ton imagination ! Tous les poissons crus, mais aussi fumés, comme le saumon, ou cuits, comme le thon, s’accordent parfaitement avec le riz à  sushi. Tu peux aussi essayer le philadelphia roll : saumon fumé, cream cheese, et poivre, un délice ! Le fromage à  tartiner passe très bien. Un jour j’avais fait une variante avec poivrons (grillés), fromage de chèvre et noix pilées. Et bien sûr, toutes les crudités à  condition qu’elles ne rendent pas trop d’eau : laitue, concombre, radis, avocat… J’oubliais les viandes : dans les restaurants de sushi tu peux en trouver au jambon cru, au steack hâché (!!!), au carpaccio de boeuf… Mais ça, c’est plutôt pour les nigiri sushi, ceux qui ont une forme allongée, par vraiment pour les maki.
    En résumé, il faut faire comme ça te chante !

  3. Je suis contente que ca t’ait plu, Frederique ! Tu as eu bien raison de les accomoder a ta facon. La petite feuille de menthe, ca me fait penser aux nems, c’est une bien bonne idee !

    Au passage, lorsque je suis en France j’ai l’habitude pour les sushi de les faire avec du riz rond bio. Il n’est pas bien cher et ca fonctionne tres bien !

  4. Salut Clea, j’avais déja fais des sushis, mais j’avais trouvé le gout de l’algue assez ecoeurant à  la longue, y’a t’il des « qualités » ou différentes variétés d’algues à  sushi ?
    Je ne penses pas m’être trompé, vu qu’au magasin asiatique ou je vais faire mes courses, je n’avais trouvé que ça 🙂

  5. Salut Isshin ! Pour la qualité je ne sais pas ce que tu avais… En France, je les achète bio (sous la marque Lima, en magasin bio). Elles sont délicieuses et ont un petit goût de noisette pas écoeurant du tout… Mais ce n’est pas impossible que tu sois tombé sur une marque un peu moyenne, avec un goût pas terrible… Je peux te conseiller d’essayer celles de Lima, et si tu trouves toujours ça écoeurant alors je te conseille les sushi sans algues ;)))

  6. Il s’agit d’une sorte de vinaigre de riz. On en trouve dans les épiceries asiatiques, ainsi que dans de nombreux magasins bio. Si tu as la chance de trouver du « vinaigre à  sushi », c’est encore mieux que le mirin et tu peux opter pour, sans hésitation !

  7. Je n’ai pas encore vu d’algues nori dans les hypermarchés, mais ça fait quelques temps que je ne me suis pas rendue dans un hypermarché, ceci dit ! Tu peux regarder au rayon asiatique de ton hyper, sait-on jamais, peut-être qu’on en trouve !
    Sinon, j’ai raté Envoyé Spécial, mais je guette la rediff…
    Bon dimanche !

  8. Je ne sais pas si c’est le nom mais tu sais comment faire les maki où il n’y a pas *je crois* de nori, mais du sésame autour du riz?

    En tous cas je pense bientot essayer cette recette, je t’en donnerai des nouvelles (je ferai sans doute un trackback).

  9. Il faut apprendre à  lire, chochang !
    J’ai vécu au Japon durant deux années et je pense très bien connaître cette cuisine, merci. Les sushi thon-mayo figurent systématiquement sur la carte des meilleures sushi-ya nippones. Si tu avais bien lu, tu aurais vu que je propose cette recette à  mes lecteurs français car tout le monde n’a pas sous la main du poisson ultra frais, du riz japonais ou une natte à  sushi en bonne et due forme.
    La sauce salade n’est pas « en vérité » du wasabi. Il s’agit d’une recette qui utilise bien de la sauce salade dans la recette japonaise originelle.
    La feuille d’aluminium n’est pas « en vérité » un makisu. Il s’agit de permettre à  tout un chacun de faire des sushi sans avoir à  courir acheter une natte. La preuve que la natte n’est pas « indispensable » !

    Avant de crier « c’est honteux », apprend à  lire entre les lignes, et à  savoir de quoi il est question. Je n’ai besoin de personne pour m’apprendre ce qu’est une natte à  sushi ni du wasabi, et je sais très bien ce que je fais, merci.

  10. A chochang: toi qui viens donner des leçons de cuisine nippone, quelle est ton adresse blog où, j’imagine, tu nous éclaires de tes lumières en matière de cuisine? Quoi, tu n’as pas de blog? Alors modère tes écrits.
    Cléa permet à  de nombreuses internautes françaises et autres de faire une cuisine japonaise adaptée… Tout le monde n’a pas du wasabi ou autres produits japonais rares et parfois chers sous la main. Alors plutôt que de crier à  l’imposture ou au scandale, monte ton blog et dis-nous comment tu réalises tes sushis. Mieux. Va dans une grande majorité de sushi-bar parisiens et critique leurs sushis car ce sont les 1ers à  adapter la cuisine japonaise aux goûts des Français (je fais allusion notamment à  la brochette au boeuf et fromage, un régal!!!).
    Cléa est assez grande pour se défendre, je le sais mais la bêtise m’agace!!!
    Allez Cléa, je te laisse car ce soir je reçois et devine ce que je prépare? Des makis… des makis avec du hareng fumé et des pommes et tout ce qui passera sous ma main!!! Na!!!
    😉
    Kissooxxx et que ton blog nous régale encore de ta merveilleuse cuisine!!!
    Alexandra.

    PS: je mettrai mes makis en ligne alors Chochang, si tu as à  redire, viens me donner ton avis.

  11. c’est toi qui m’a donné envie de faire des sushis … Voila des années que j’essaie de prendre confiance en moi et d’apprendre à  cuisiner … et tu sais transmettre ta passion ! alors merci pour les bons maki que j’ai mangé ce soir 🙂

  12. Salut Cléa!

    Serait-il possible de savoir plus précisément ce qu’est un verre en mesure métrique? Il existe plusieurs grosseurs de verres, c’est pas vraiment évident pour une québecoise… nous n’utilisons pas ce type de mesure.

    Aussi, du mirin, c’est du vinaigre de riz? Ou du saké que l’on ajoute du sucre?

    Merci,
    cammu
    🙂

  13. Je dirais qu’un verre = environ 150 / 200 ml. Mais l’important, c’est plus la proportion (le rapport eau / riz / vinaigre) que la quantité.
    Je fais souvent l’erreur de parler de mirin pour dire vinaigre de riz, mais ce n’est pas exactement la même chose. Ici, il faut utiliser du vinaigre de riz !

  14. Pour le riz, non, franchement, pas besoin de toute la nuit !
    Pour la congélation, je n’ai jamais essayé. Je dirais : puisqu’on en trouve des surgelés en grande surface, c’est qu’on peut les congeler ! Mais attention à  ce que ton poisson soit ultra frais…

  15. merci Cléa pour toutes tes bonnes idées et tes recettes d’enfer!!! 😉
    bon revenons aux maki californien.
    pour les faire il faut préalablement enballer le makisu avec du film alimantaire.
    etaller une couche de riz de 1cm environ et placer une feuille de nori( facultatif pour ceux qui n’aime pas )
    placer la garniture et rouler le maki.
    placer dans une assiette les graines de sésame pui rouler le maki pour l’enrobage.
    couper…
    et c’est prêt!!!
    ;-D

  16. C’est vraiment nécessaire pour faire de vrais sushis ! Mais si tu souhaites varier les garnitures, par exemple en remplacer les poissons par des fromages… alors pourquoi pas un peu de vinaigre de cidre, en quantité moindre ?

  17. Je me suis lancé aussi… Le résultat n’est pas trop mauvais ! d’ailleurs, le voila :

    Bon, par contre, c’est sur que thon mayonnaise, ça fait pas très japonais… La prochaine fois je tenterai de faire un peu plus élaboré !

  18. J’ai bien envie de me lancer et d’essayer ! Alors merci pour la recette et au passage (ton) votre blog est très bien fait^^ plein de délicieuses recettes ! Je pense également tester les onigiri 🙂

  19. Il m’a fallu quelques temps pour le réaliser mais à  présent tu peux venir visiter mon blog « Mes créations et moi » … en espérant que je reçoive de ta part un commentaire !!!

    Tes sushis sont vraiment très jolis mais ça je te l’avais déjà  dit !!!
    A bientôt

  20. Du tout, c’est la recette que je fais tout le temps ! 🙂 Il faut un bon vinaigre de riz. Je conseille la marque Lima. Les sushi sont traditionnellement très vinaigrés. Les gens qui n’aiment pas le vinaigre peuvent bien entendu réduire la dose.

  21. Bonsoir Cléa, quel beau blog et les recettes… Bravo! Je n’ose pas me lancer dans toutes tes recettes, elles sont trop magnifiques!
    Mais bon, tes sushis me tentent, comme apparement c’est pas si compliqué que ça… Mais moi qui débute, je ne connais pas les algues nori…

    Où puis-je en trouver?
    Merci et encore bravo

  22. Vanes, achetez le riz rond blanc le moins cher de votre supermarché, il fera très bien l’affaire !
    Saigon store est un magasin asiatique (pas spécialement japonais), mais je n’y suis pas encore allée.

  23. Il ne faut mouiller que le bord de l’algue que l’on replie sur le reste, mais surtout pas toute l’algue, qui ne serait plus manipulable. Sinon, nul besoin de riz gluant, le riz japonais est simplement cuit au rice-cooker et il ne colle pas tant que ça.

  24. Eventuellement, tu peux la passer au-dessus d’une flamme pour la griller très légèrement, ce qui la rend un peu plus fine et craquante, et lui donne un léger goût de noisette…

    Pour le vinaigre ; disons aussi que la qualité est essentielle… ne prenez pas n’importe quel vinaigre de riz !!

  25. Il y a une épicerie asiatique avenue gorges clemenceau (à  côté de Intermarché), où on peut trouver tout ce qu’il faut pour cuisiner asiatique.
    j’y vais très régulièrement acheter des raviolis vapeur, des algues pour faire les makis, des soupes, des gateaux aux soja …

  26. Super recette de sushi Merci pour toutes ces précieuses inormations: Je vais m’y mettre de suite…
    Pour le saumon, en effet il faut faire attention au ver qui peut poser des problèmes de santé. L’astuce pour êetre tranquille c’est de congéler son saumon au moins 12 heures pour tuer le ver. Sinon je vous conseille les pavés de saumon congelés de Picard à 12,90€ les 600g. Ils sont fameux pour les sushis!
    Yapluka!!

  27. Bonjour,
    Ça serait judicieux de modifier la recette, je viens de me planter en faisant mes courses, le mirin n’est pas du vinaigre de riz. Je suis restée sur une mauvaise info et n’ayant pas lu tous les commentaires…

  28. bonjour ou trouvez vous les feuilles d’algues à part ds les magasins sécialisé? merci à toutes

    –> Clea : on n’en trouve pas encore dans les supermarchés (c’est rare !). J’achète les miennes soit en magasin bio soit dans une épicerie asiatique.

  29. Bonjour Cléa. Moi j’ai une autre question. Voilà, en ayant déjà réalisée cette recette qui fut une merveille, je pense sincèrement la faire lorsque des amis viendront manger chez moi. Du coup, je me demandais combien de temps à l’avance pouvait-on les préparer ? Je n’aime pas cuisiner quand des amis sont dans mon salon, du coup je prépare pas mal à l’avance. Mais est-ce que ça se conserve bien ?

    Merci,

    –> Mieux vaut les consommer dans les 24 heures ! Les faire la veille, c’est un peu tôt…
    Clea

  30. Ah oui effectivement, vus de l’autre côté ils ont l’air moins terrible les makis sushis =) (mes préférés aussi!)
    Merci pour la recette, faudra que je teste quand j’aurais un peu de temps chez moi ^^

  31. Bonjour Cléa. J’adore les makis sushis. Et je compte essayer ta recette samedi prochain. J’habite à Paris et il faut que je trouve une épicerie où acheter algue, et vinaigre de riz. Ce ne devrait pas être trop difficile. Sais-tu où l’on peut acheter le petit cylindre coupé en deux (c’est peut-être ça que tu appelles « natte ») pour faire les rouleaux de maki ? (Maintenant que je sais qu’on peut les réaliser soi-même, ça risque de devenir un menu courant)
    T’ai-je déjà parler de mon restaurant japonais préféré ? Il s’agit du Kirakutei, rue Pernety à Paris dans le 14e. C’est beau ! C’est bon ! Et j’adore aussi leur gâteau au macha (matcha ?) J’aimerais tellement savoir le faire. Si tu connais une autre adresse, je suis preneuse, pour comparer.

    –> Alors non, le petit cylindre coupé en deux, ce n’est pas la natte ! Je ne vois pas bien de quoi il s’agit. Un moule à nigiri sushi peut-être ? Quoi qu’il en soit, la natte en bambou s’achète dans les magasins de décoration ou les épiceries japonaises. Je te conseille de te rendre dans le quartier de la rue Sainte Anne où tu trouveras tout ce qu’il te faut, puisque tu as la chance d’être parisienne.
    N’hésite pas à tester ma propre recette de thé matcha 😉 Sinon, essaie le restaurant « Hokkaido ramen », rue Chabanais, c’est mon préféré…

  32. Merci beaucoup pour l’adresse Clea ! J’espère qu’on peut y manger des sushis des sashimis, du poisson cru
    J’ai observé le chef du Kirakutei faire des makis sushis (j’ai adoré les « rainbow », _on peut les voir sur ce site : « http://ptipois.canalblog.com/archives/2006/09/24/2752082.html » et la seiche à la sauce oursin, mummmm, un délice _) beaucoup moins les florida à cause de la mayonnaise). Il utilise un petit cylindre qui a l’air d’être en bois, il l’ouvre comme on ouvrirait un étui à lunettes, il tapisse l’intérieur d’une feuille d’algue et puis il dispose le riz, le poisson…, et il referme le cylindre (c’est une sorte de moule), ça presse, et quand il l’ouvre le rouleau de makis est prêt.
    Je vais tester ta recette de thé matcha.
    A bientôt de te lire.

    –> Tu n’y trouveras ni sushi ni sashimi, il s’agit d’un vrai restau de cuisine populaire japonaise 😉

  33. Bonjour. Je suis allée déjeuner au restaurant Hokkaido. Et je n’ai pas été déçue. Merci encore pour cette adresse. Il est bien meilleur que le Higuma, à mon goût, et très copieux, trop copieux ! J’ai particulièrement aimé les « gyoza », et comme j’ai vu que tu en donnais une recette, je me suis ensuite rendue chez Kioko pour acheter des feuilles de pâtes à raviolis, ainsi que de quoi confectionner des makis sushis (il ne reste plus qu’à trouver du poisson très frais, ce qui n’est pas si facile) : feuilles d’algues, riz japonais, vinaigre de riz, wasabi en poudre, et même une natte et du natto. Beaucoup de choix pour le natto. J’ai pris une boîte verte, « bio » m’a dit le vendeur. A propos, je crois avoir déceler un petit bug sur ton site. Chaque fois que tu parles du natto et que tu mets le mot en vert pour qu’on puisse cliquer dessus, on atterrit sur la page « mon ami le natto » qui appartient à ton ancien site et on est donc prévenu que l’on va être redirigé. Mais c’est vers la page d’accueil de ton nouveau site qu’on l’est et jamais on ne peut lire cet article à moins de cliquer sur « arrêter le téléchargement de la page » avant d’être redirigé. Si tu as besoin de quelque chose chez Kiokio, n’hésite pas à me le faire savoir et je te l’enverrai (Kioko n’est qu’à quatre stations de métro de chez moi). Ça me ferait plaisir de pouvoir te rendre service, car c’est un immense plaisir pour moi de découvrir tes recettes, et j’aimerais pouvoir te le rendre. 😉 Bah oui, il y en a qui passent leur temps libre à jouer aux jeux vidéos en ligne, et moi le mien à surfer sur les blogs culinaires ! Sauf que moi, à un moment, je me lève et je vais faire à manger ! Et toc !

    –> Merci pour tout ! Je vais réparer tout ça 🙂

  34. J’ai fait mes premiers makis le mois dernier. J’ai trouvé ça plutôt simple. La seule disficulté rencontré a été au découpage.
    Par contre, je les ai trouvé meilleurs le lendemain. La feuille de nori était plus humide, c’était mieux

  35. Félicitations, j’ai douté quant à l’utilisation d’un riz « classique, longs grains » mais en effet la recette est parfaitement adaptée à ce riz. Nul besoin d’acheter du riz japonais qui coute une fortune.
    Merci Cléa!

  36. Testé ce week-end avec des invités et approuvés ++
    Merci pour ces explications claires, je n’avais jamais vu faire, mais ça a été on ne peut mieux ! D’ailleurs je compte bien en refaire…

  37. On vient de m’offrir un asachet d’algues (nori..?), mais elles sont toutes seches..La notice étant en japonais…Je viens vers vous^^
    Faut-il les humidifier, ou les faire tremper avant utilisation?
    Merci pour cette recette, que j’ai hate de réaliser 🙂

    –> Non il n’est pas nécessaire de les humidifier, on utilise les feuilles sèches telles quelles.

  38. Merci beaucoup!!!
    Je bave d’envie de faire des makis depuis que je suis en possession des algues..mais j’avais trop peur de les gacher!!!

    Donc, je vais m’empresser d’appliquer la recettte à la lettre ce week-end!!!
    Merciiiiiiiiiiiiiiiiii

  39. coucou, une petite question: peut-on remplacer le vianigre de riz (mon magasin bio n’en vend pas) et si oui, par quoi? vinaigre de cidre, sauce soja…? j’espère que ça peut être bon même sans… Merci!

    –> Du vinaigre d’alcool pourra aller !

  40. Bonjour chère et honorable Cléa !
    Je ne vais pas souvent à Paris et quand j’y vais, c’est pour peu de temps et je dois bien cibler… Donc selon vous, quelles sont les meilleures adresses alliant qualité /prix (j’insiste, pas trop chères ! ) pour :
    – un resto à Paris (ou à Lyon ? ),
    – Une boutique à Paris (ou à Lyon ?) où je puisse trouver du matcha
    – une boutique en ligne car j’habite la campagne …
    Par avance, un merci !
    PS : sympa votre blog…

    –> Vous les trouverez en surfant un peu sur ce blog : Hokkaido ramen à Paris, Kioko à Paris, pour la boutique en ligne je n’en ai pas particulièrement à recommander.

  41. Bonjour Cléa et MERCI! super bien fichu, avec les photos et tout…
    Inspiré par ta technique et mon restaurant favori, ma recette de « makis slim » (avec feuille de riz à la place de l’algue), fromage et saumon! Cordialement

  42. Merci, Merci, Merci, Merci,
    Mon cuitot en herbes (6 ans tout frais) et moi avons préparé des sushi en « tous genres » avec commes garnitures (dans le désordre) thon/mayo+concombre- mayo/elbot fumé/avocat- crevettes/surimi/concombre- et un melting pot de ce qui précède pour le 4ième. (je n’ai pas pris de laitue, elles était pas belle et pour 2€20 piece…..)
    puis, avec des feuilles blanches (feuilles de riz c’est ça???) il y a thon/mayo/cressonette- mayo/elbot fumé/concombre- crevettes/surimi/avocat

    Mon fils a sauté de joie 10 minutes car ma dextérité est telle que j’ai un tout petit peu « raté » les bords… il a donc eu droit a deguster en primeur nos préparations….

    Et c’est vrai que simplissime. J’ai quand même acheté la natte en bambou car je n’aime pas l’aluminium. ça coute 2€ chez carrefour en Belgique. Et dans ce rayon, il y avait tout ce qu’il fallait. Mais la prochaine fois, j’irai en ville dans un magasin asiatique, ce sera certainement moins cher. Mais bon, j’avais pas le temps d’aller en ville.

  43. en fait je voulais demander est ce que ces sushi une fois préparés on les cuit pas : j’ai un souci par rapport aux feuilles d’algues : elles se mangent crus?

    –> En fait, elles ne sont pas crues, car elles sont séchées. Ne t’inquiète donc pas pour elles ! On ne fait jamais cuire les sushi « après ».

  44. bonjour Clea!
    je suis une fidèle copieuse de tes recettes qui sont savoureuses!
    je te remercie beaucoup de nous avoir donné la possibilité de faire des sushis! c’est très facile et très bon.
    comme j’ai ton livre sur l’agar agar, hier j’ai fait le cheese cake et nous nous sommes régalés!
    encore merci

  45. Mille merci pour cette recette, qui permet de faire de vrais makis chez soi!
    J’ai suivi à la lettre les « consignes »: tout est expliqué, impossible de se tromper.
    Merci!

  46. Merci pour ta recette, effectivement la réalisation de makis ne semble pas difficile.

    A mon avis la partie difficile concerne uniquement la cuisson du riz.

    Pour ceux qui n’aiment pas le poisson cru, peut-être qu’en confectionner avec du saumon fumé pourrait vous convaincre?

  47. Quelqu’un pourrait-il me dire où je peux trouver des algues nori sur Lyon? J’ai très envie de me lancer…
    MErci pour vos réponses

    –> Dans un magasin bio ou une épicerie japonaise – il y en a des tas à Lyon !

  48. Merci pour toutes ces explications (et aussi pour la recette de makis végé au riz complet) : je vais faire des makis pour le réveillon, surprise pour mon frère qui aime beaucoup le Japon.
    (Pour info : en Auvergne, à Issoire, à l’hypermarché du coin, on trouve maintenant des feuilles d’algues).
    Passe de bonnes fêtes 😉

  49. J’ai réalisé à plusieurs reprises des makis au thon et votre recette est délicieuse.
    Il y a un mois, j’ai appris l’existence d’une mayonnaise japonaise.
    Ne connaissant pas ce produit, je me demandais s’il était possible de l’utiliser dans les makis.

    Je tiens à vous remercier pour vos recettes claires et savoureuses.

    Bises et bonne soirée

    Gaëlle

    –> Oui, on peut utiliser n’importe quelle mayonnaise dans les makis. La « mayonnaise japonaise » n’a en fait rien de différent de « notre » mayonnaise.

  50. Bonjour Clea,

    je suis une de vos fans et fan de cuisine japonaise et bio. J’ai adoré votre livre Agar-Agar, je n’ai pas fait toutes les recettes encore mais ça va venir.
    Juste pour vous féliciter et de prendre du temps pour nous répondre, hi hi…
    Une question: où acheter les accessoires pour sushi, maki, bentô et autres… sur le net? (une super adresse).

    Merci encore pour le maki thon-mayo, j’ai jamais pensé à mettre de la mayo comme quoi.
    Sophie

    –> Ici, sans nul doute : http://www.bentoandco.com/

  51. Merci merci Clea.

    Depuis mon déménagement à Aix-en-Provence, je suis un peu perdue de ne pas retrouver les mêmes boutiques qu’à Montpellier. Merci pour S’U à Marseille, je vais aller faire un tour aujourd’hui!!!

    Bonne continuation et à bientôt.
    Sophie

  52. Bonjour Yumehitomi

    Je voudrais faire des maki, j’ai vu que tu habitais montpellier, ou trouvais tu les feuilles de nori?

    Merci!

    –> Vous en trouverez chez Satoriz à Pérols.

  53. merci pour cette recette car moi et le poisson cru ca fai deux ^^
    et grâce a ta recette je vais pouvoir faire plaisir à ma maman
    alors merci beaucoup

  54. bonjour Cléa pour les feuilles d’algues elles sont sechées celles que j ai acheté comment faire pour qu elles deviennent humide faut il les passer sous l eau ou les mettre a la vapeur ?? :):) merci d avance

    –> Il ne faut surtout pas qu’elles deviennent humides, il n’y a rien à faire de spécial.

  55. J’ai découvert ton site grace au blog d’une grenobloise expatriée à Washington (Florence) … et je tenais à te remercier. Grace à toi j’ai enfin osé me lancer dans la réalisation de makis. Trop facile !

    J’ai aussi beaucoup aimé ta recette de creme de chocolat au tofu soyeux.

    Merci beaucoup pour ton site super interessant.

  56. bonjour à tous,
    je me suis mise petit à petit à faire des makis et maintenant (d’après mes amis) je suis une pro !! lol

    Rien ne m’arrête dans la préparation je mets tout ce dont j’ai envie.
    un exemple en complément des makis au thon, rajouter de l’aneth c’est terrible!!!

    sinon prenez la carte de sushishop et copier le contenu des makis, c’est original et moins cher qu’au resto, et surtout meilleur.

    bon appétit !

  57. Bonjour Clea
    Voilà que je me suis lancée dans les préparation des makis. J’avais trop de riz et j’ai trouvé que pas évident pour le riz. En fait sur la photo tu as l’air d’en mettre pas mal (malgré les bords) mais j’ai dû réduire. As tu une idée en poids à quoi correspond ta quantité de riz car j’ai fait en verre mais en avait sûrement bcp plus. J’en referais c’est sûr c’est très ludique. Pour le goût je le prends au bord du lac et je les dégusterais;-)
    Dans la foulée j’ai fait hier soir le gâteau citron à tomber par terre très bon. Ne suis pas très gâteau j’aime surtout les faire… on verra la réaction de ma soeur grande fana des gâteaux citrons.
    Voilà
    A bientôt
    Chantal

    –> Désolée, pour la quantité je fais toujours au pif… Je suis toujours contente d’avoir trop de riz, ça fait plus de sushis ! Ou avec le reste, on peut aussi faire des onigiris…

  58. Merci pour cette réponse rapide!!! comme je n’ai pas encore essayer les onigris 😉 il faudra que je m’y mette du coup. Tu fais toujours le riz le jour même? car je l’avais fait la veille et j’ai trouvé un peu pâteux. J’avais vu dans des restos japonais qu’ils sortaient le riz du réfrigérateur penses-tu que cela joue un rôle?
    Quant au gâteau au citron le verdict est tombé. Ma soeur le trouve très bon mais plus bourratif que celui que l’on fait en famille. Je dois dire que je les réaliser avec farine épeautre… c’était peut-être pas une bonne idée avec laquelle fais tu ce gâteau? pourrait t on remplacer toute la farine par poudre amande?
    je viens de faire ta tarte aux tomates pour moi toute seule.
    Merci pour tes lumières et à bientôt
    Chantal

    –> Je fais toujours le riz juste avant de faire les onigiris. Je l’utilise tiède.
    Je fais le gâteau avec la farine la plus blanche possible en bio (T55 ou T65), sinon c’est effectivement plus lourd. Eventuellement, mettre de la maïzena, mais pas que de la poudre d’amande.

  59. Chère et talentueuse Cléa,
    Merci infiniment pour ces merveilleuses recettes !
    Je me suis empressée de tester celle-ci, depuis que je suis tombée amoureuse du Japon, je cherchais, désespérément, des recettes japonais… faciles.
    Tâche dure.
    Heureusement que je suis tombée sur ce blog !
    Merci encore ♥

  60. Bonjour,
    je suis super fan de la cuisine japonnaise, je voudrais essayer de faires des sushi et maki a la maison,seulement pour des raisons religieuse je ne peux pas consommer le vinaigre donc selon toi(vous)par quoi pourrais remplacer le vinaiogre de riz???
    Merci d’avance!!!

    –> Est-ce que le jus d’umébosis pourrait faire l’affaire pour vous, religieusement parlant ? Sachant qu’il faudrait en mettre beaucoup moins (goût très présent).

  61. Merci pour ces super recettes, dont celle-ci que je réalise très régulièrement et avec toujours autant de plaisir (et qui me permet de crâner devant les copains !)

  62. Bonjour ! En pleine galère pour rouler les makis, j’ai trouvé ce blog en bouée de secours… qui m’a bien aidée ! comme tu dis, on croit à tort que cette technique est réservée aux maitres, et bien non ! me voilà rassurée !
    Sinon, que conseilles-tu en sauce d’accompagnement (je n’aime pas la sauce soja ni le wasabi, trop salés) ? Merci

    –> C’est vraiment la sauce de soja qui colle le mieux aux maki. Mais pourquoi pas une petite sauce type fromage blanc aux herbes ?

  63. merci pour cette recette, j’adore les sushi (au passage je conseille le restaurant « le fudji » a Rennes, un peu cher mais vraiment ….mmmmmmm)

    pour les feuilles de nori par contre dans mon magasin bio, les 5 feuilles de marque lima sont a presque 7€… je trouve ca un peu abusé quand meme, a ce prix vaut mieux aller au traiteur!

    du coup je vais aller voir en magasin asiatique, mais j’ai peur qu’elle soit dégeu…

  64. super super facile à faire finalement…
    mais je dirais tout de même que ce doit être sacrément plus facile avec un couteau qui taille bien!!!
    car même la lame mouillée, le découpage s’est avèré plutot… comment dire…
    mais ils étaient super bon quand même, alors l’honneur est sauf.
    P.S. : pour info, feuille de nori, riz pour sushi, vinaigre de riz et natte en vente a E.Lec**** sous la marque Dragon Bleu. egalement disponible : gingembre confit, wasabi : très très bon et bonrapport qualité prix

  65. Hello !
    Depuis quelques temps j’aimerais m’essayer aux makis que j’ai découvert il y à peu et dont je suis tombée amoureuse. J’ai cru lire, dans d’autres blogs, qu’on pouvait utiliser un cuiseur à riz. Est ce mieux pour faire des makis? Est on obligé d’utiliser du vinaigre de riz ?

    –> Le cuiseur à riz, c’est vraiment l’idéal pour obtenir un riz à sushis parfait. Mais on peut également s’en sortir avec une casserole ! Le vinaigre de riz est un incontournable, à moins d’utiliser un autre vinaigre un peu japonisant (vinaigre d’umebosis, vinaigre de cerises sauvages…).

  66. c’est la deuxième fois que je me lance a fabriquer des makis; la première fois ce fut une réussite complète (ils étaient beaux et bons) mais cette fois je roule les premiers, j’en goute un: et en fait la feuille de nori m’est restée en bouche, un vrai chewing gum!
    alors je sais pas, est ce que j’ai oublié quelque chose? est ce que la feuille de nori etait de mauvaise qualité (ce n’etait pas les mêmes que la première fois!) ?

    • Certaines feuilles de nori sont effectivement moins bonnes que d’autres. Mais là, on dirait qu’elles ont surtout pris l’humidité. Le paquet était-il entamé ? Conservé au frigo ? Ont-elles pu ramollir ?
      Je conseille les feuilles de nori Celnat, vraiment excellentes. Je les conserve bien emballées, au frigo.

  67. Pour ceux qui n’aiment pas le Nori, on trouve assez facilement des feuilles de soja sur les sites en lignes spécialisés maintenant. Je trouve le goût plus ‘neutre’ que l’algue. En plus elles ont des couleurs assez funs et on peut glisser des fleurs comestibles, des feuilles de menthe, de l’aneth… entre la feuille et le riz, ça fait des super jolies choses ^^ !

  68. voila je suis invité pendant 3 jours a 3 endroit different je voudrais fer des shushis combien de temps peu ton les preparer avant

    –> IL faut les faire le jour J, au pire la veille.

  69. Bonsoir clea et merci pour ce merveilleux blog que j’ai découvert avec la famille Berg!
    Une question pratique:je viens de faire mes maki pour la première fois avec succès mais j’ai eu les yeux plus gros que le ventre, d’ou ma question: combien de temps peut-on conserver les maki et est- il possible de les congeler??
    Merci de ta réponse.

    –> La congélation est possible mais c’est un peu dommage : la texture va s’altérer, et certains ingrédients risquent de ne pas apprécier (avocat, crudités…). On peut les consommer jusqu’à 48h après, 24h s’ils contiennent du poisson cru.

  70. bonjour,

    comme vous pouvez l écrire, rouler un sushi n est pas si dur mais cela s apprend comme le choix des poissons et de la découpe, l’hygiène aussi reste très importante, beaucoup pense que le sushis reste facile a faire, chez soi oui peut être quoique, mais en faire son métier c est bien autre chose, alors svp arrêter de vulgariser notre métier comme si n’importe qui pouvez élaborer des sushis, de plus le riz et le plus important dans la confection d ‘un sushis et on ne prend surtout pas un riz italien ou a risotto, n’importe quel chef japonais vous mettrais au pilori en entendant cela! au vu de vos photos de makis le riz a l’air trop compact et pas assez aéré……

    tout cela et dis gentiment rassurez vous
    bien cordialement

    –> Oui je suis rassurée… Ceci dit, l’ambition ici n’est pas de faire des sushis comme les chefs sushi japonais. Ni de la cuisine comme les grands chefs français. Donc tout va bien.

  71. Bonjour Cléa !
    Tout d’abord : Merci mille fois pour votre si joli blog, plein d’idées, et de surprises créatives ! Cela fait quelques années que je passe vous voir, j’ai fait, je pense, au moins les bon trois quarts de vos recettes, qui sont toujours appréciées par ma petite famille. Je n’ai pas encore lu vos livres, mais c’est vrai que les recettes que vous proposez sont si variées que votre blog pourrait remplir à lui seul les bibliothèques des cuisinières !
    J’ai une petite question : je suis enceinte de mon 2ème enfant, je voudrais faire des sushis, puis-je utiliser sans risques du poisson cru surgelé (acheté ainsi ou congelé par mes soins) ?
    J’ai lu avec attention tous les commentaires, je n’ai pas trouvé de question comme la mienne.
    Je vous remercie, et vous souhaite une très bonne continuation
    Eline

    –> Merci beaucoup Eline (et vous avez un très joli prénom !) 😉
    Lorsque le poisson cru a été surgelé, la plupart des éventuels indésirables ont été réduits à néant. Néanmoins, cela n’enlève rien au fait qu’il s’agit d’un produit cru et que les risques de listéria subsistent. A vous donc de voir si vous consommez par ailleurs des fromages au lait cru ou du foie gras cru, par exemple, qui comportent les mêmes risques. Certaines femmes enceintes les suppriment totalement, d’autres font au cas par cas. Généralement c’est plutôt déconseillé.

  72. J’ai supprimé en effet le fromage au lait cru (je suis tourangelle … Ils me manquent , les petits chèvres fermiers !)
    Merci, pour mon prénom et votre réponse. Je vais donc faire mes petits sushis avec de l’omelette ou 100 % légumes. Merci beaucoup !

  73. bonjour Cléa,
    je découvre ton blog qui m’a l’air très appétissant! ce matin avec mes deux frimousses nous faisons des makis! ces deux loustiques accro aux dessins animés japonais, voulaient évidement manger comme leur héros!!! alors merci grâce à ta recette je vais pouvoir être à l’aise avec les ingrédients que j’ai trouvé au supermarché hier!! ouf on va passer un bon moment ensemble je pense!!! mais voilà mon plus petit a vu aussi ses héros se goinfrer de boulettes de riz!!!! pffff il veut en faire…, est-ce avec du vinaigre aussi? doit-on y glisser quelque chose à l’intérieur? comment font ils au Japon?
    ouf heureusement que tu précises qu’on ne fait ici des sushis de perfectionnistes japonais!! merci

    –> Ce sont des onigiris… http://www.cleacuisine.fr/plats-japonais/mon-ami-l-onigiri/

  74. Je sais pas si c’est déjà dit mais j’ai récemment appris que quand on appliquait le riz il ne faut pas appuyer fort dessus, le faire le plus doucement possible. : »)
    Mais sinon…Merci pour la recette. ^.^

Laisser un commentaire