Du pain, mie canadienne

Tous les ans, le bourdonnement de la blogosphère et des grandes enseignes autour de la préparation des « repas de fêtes » me lasse assez vite – en général, à partir du 20 décembre, j’ai vu tellement de photos de « plats de fêtes » que je n’ai même plus le courage d’en cuisiner un pour moi… Mais cette année, on bat des records : on n’est même pas mi-décembre, et j’en ai déjà marre ! Aucune envie d’imaginer « mon » repas de fête, ni même de répondre à ceux qui me demandent comment mettre au point un menu de fêtes bio et/ou végétarien, un tant soit peu original. Facile : chaque année, je reprends la même vieille bonne liste d’idées, et comme généralement je ne suis pas plus inspirée d’une année sur l’autre, elle ne s’allonge pas des masses !

Si je boude, moi ? Si peu… Les repas de fêtes, ça m’a toujours tellement gonflée, que voulez-vous, j’ai du mal à en imposer à d’autres ;) Et puis, pourquoi n’aurait-on le droit de mettre de la magie sur la table que deux fois par an, hein, d’abord ?

Pour la peine, j’ai fait du pain… Et ce, grâce à Gaëlle, lectrice de mon blog, qui m’a donné envie de changer un peu de ma recette habituelle, en m’envoyant un livre écrit par l’un de ses amis : La Mie du diététicien, recettes en machine à pain (Didier Rubio, éditions Romain Pages). L’auteur est diététicien, comme le titre l’indique, et ses recettes me parlent beaucoup, puisqu’elles utilisent des ingrédients dont j’ai l’habitude. Pour chaque pain, il indique l’intérêt nutritionnel, le moment de la journée où il conseille de le consommer (pains du matin, du goûter, de la nuit…!). Pour commencer, j’ai testé « la mie canadienne », un pain au muesli et au sirop d’érable, pour le matin ou le goûter. Bon j’avoue, je n’avais pas de sirop d’érable, alors j’ai mis du sirop d’agave… Trop bon !

Pain à la mie canadienne

200 ml de lait d’amande
100 ml d’eau
500 g de farine T80 (ou moitié moitié avec de la T65)
20 g de levain déshydraté (ou un sachet de levure de boulanger)
5 g de sel
100 g de muesli préalablement réhydraté dans 100 ml de lait d’amande
50 g de sirop d’érable

Mettre les ingrédients dans l’ordre dans la cuve. Cuire dans la MAP ou bien utiliser le programme pâte, façonner un ou plusieurs pâtons, laisser lever 45 mn et enfourner à 220 °C pendant une vingtaine de minutes.

47 réflexions au sujet de « Du pain, mie canadienne »

  1. Je met de l’amour dans tous mes repas quotidien( le plus possible tout du moins;)), Mais celui de Noel tient de la MAGIE.

    Pas tellement pour ça composition, mais pour l’aspect tradition, amour et convivialité familiale.

    Il y a tellement de personnes qui n’ont pas la chance d’être assis autour de délices, de leurs famille et autres plaisirs…alors j’estime que le « ras le bol »….c’est un peu ton luxe de fin d’année…;)

    Quoi qu’il en soit, que c’est gentil que cette lectrice t’ais ainsi offert un beau livre!! Ca donne envie de ce le trouver, et pourquoi pas un cadeau de Noel !
    C’est chouette cette recette de pain!

    Biz**
    Elo

    –> Ou plutôt, disons que c’est ma façon, personnelle, de lutter contre le « faux luxe » ambiant…

  2. Tiens, je vois qu’on est sur la même longueur d’onde en ce qui concerne les repas de fête… A cela, j’ajoute le fait que je n’ai encore jamais reçu pour les fêtes et que, si je mets la main à la pâte là où nous sommes invités, c’est rarement moi qui concocte le menu. Alors penser à des recettes festives, cela m’est très difficile. Et puis, la magie de Noël… Pfff ! De moins en moins pour moi. Mais non, je ne boude pas non plus ;-)
    Soit dit en passant, ce pain canadien a l’air très bon. Je ne me décide pas encore à faire mon pain moi-même (parce que je le rate tout le temps, et que je ne suis pas assez patiente). Pourtant, régulièrement, je craque pour du pain acheté en boulangerie conventionnelle – et là, c’est un peu l’orgie (mon estomac me dit rarement merci, ‘l a perdu l’habitude du gluten). Je gagnerai à le faire moi-même, c’est sûr. Il faudrait que je feuillette ce livre, il me tente bien.
    Bises. Prends soin de toi.

  3. Moi le repas de noël, j’adore…. Mais on varie assez peu le repas, parce que ma soeur fait une scène si elle n’a pas son chapi et ses marrons :-) Bon cette année particulièrement on ne la contrariera pas, elle n’aura déjà ni foie gras, ni saumon, on ne contrarie pas une femme enceinte, non?!
    Ce joli pain par contre, je vais me faire un plaisir de le préparer pour les tartines du petit déjeuner des vacances, avec un bon thé, le genre de petit dèj gourmand que j’affectionne l’hiver! Et ce sera sirop d’agave pour moi itou!

  4. Machine à pain… Tu es contente de la cuisson, du pétrissage et tout ?
    Je tournais l’idée d’en avoir une depuis longtemps et ma cops m’a prêté la sienne.
    Quel déception… j’adore patouiller aussi, donc j’étais un peu frustré de pas mettre les mains dans la pâte, mais j’ai trouvé le programme très long (3h pour un sachet de pain a la quinoa) réaliser en moins de deux heures a la main. Beaucoup d’énergie dépensée donc. Et la cuisson était nul ! C’est pas faute d’avoir choisi le dorage le plus élevé proposé par la machine. Mais le pain était trop blanc pas crouté comme au four et la mie pas très aérée. Est ce que la marque de la machine interfère dans la qualité du rendu ? Je me demande. Ajouter au fait que chéri dénigre les machines a pain parce que c’est pas mes petites mimines qui se coltinent 10 minutes de pétrissages j’ai peu d’arguments pour la machine a pain !

    –> Maintenant, je n’utilise plus ma MAP que pour le pétrissage et la levée. Pour la cuisson, je mets au four. D’abord c’est plus rapide (comme tu dis, en 2h30 c’est fait, alors qu’à la MAP c’est 3h45 et que le résultat est moche), et puis c’est agréable de varier les formes et de patouiller. Mais quand même, j’apprécie beaucoup la MAP pour zapper le pétrissage et ne pas m’occuper de la levée.

    Et au passage c’était drôle de t’entendre sur France Inter, genre mais je suis sûre que je la connais cette fille, elle parle de recette qui m’ont fait baver, heu envie !! Mais wiii c’est Cléa !

  5. «Mie canadienne» – hahahahahahahahahahaha!!!!!!!!!!!!!!!

    –> Tous les pains du livre s’appellent « mie quelque chose ». Je te l’accorde, ça fait sourire, mais c’est aussi le but (moi je me marre plus avec le pain qu’avec les repas de fêtes, mouahahaha).

  6. Mie canadienne pour le sirop d’érable, je suppose? Alors du coup avec du sirop d’agave, ça donne mie mexicaine, non? ^^

    D’ordinaire j’adore les repas de fêtes, mais cette année je suis pas d’humeur, je crois que je vais rester à la maison avec un grand bol de soupe, mon chéri et mon chat!

  7. Le problème avec les repas de fêtes, c’est qu’il faudrait ingurgiter quantité de mets délicieux en un seul repas, à un moment précis et ça c’est terrible. Par contre j’y vois générosité et la joie d’être ensemble, et c’est irremplaçable.
    Je n’ai pas de MAP. Je vais me débrouiller avec ma cuiller en bois pour faire ce pain très tentant.

  8. Je soutiens la recette de pain – qui m’a l’air très bon – plutôt que la recette de fête. D’ailleurs, les recettes que j’ai repérées dernièrement et où je me suis dit « tiens ça serait sympa pour le réveillon » n’étaient pas du tout présentées comme des recettes de fêtes…

  9. Finalement, quand on enlève le clinquant et le « luxe » imposés par les circonstances, Noël reste surtout une occasion de partager un joli moment avec ceux qu’on aime et de mettre un peu de coté les soucis… C’est ça pour moi la magie de Noel.
    Maintenant, je comprends aussi que certains aient du mal avec une période qui leur a laissé de mauvais souvenirs…
    Bref, à propos de ton pain (revenons aux choses importantes ;-) une petite question : les 100 ml de lait utilisés pour tremper le muesli, ils sont prélevés sur les 200ml du début de la recette? Parce que cette recette me plait beaucoup (d’ailleurs je crois que je garderai la version sirop d’érable ^^)

    –> Non, ces 100ml s’ajoutent aux 200ml, ils servent à détremper le muesli et sont complètement absorbés par ce dernier !

  10. cette année, avec la famille de mon mari, on ne savait plus trop quoi faire pour le repas de Noël….en plus on est nombreux!….alors cette année, on commande un couscous qu’on sait très bon!……
    pour le pain…je garde la recette! merci

  11. Du sirop d’agave tu m’étonnes tiens !!!!!!!!!!!!!!!
    Bon, je vais encore succomber à la bûche moi… les enfants réclament et même que si Ludo passe par là bravant la neige et le mauvais temps, lui il sera peut être content d’en croquer un morceau, tu ne crois pas?????????????

    –> hihi, je transmets l’invitation !!!

  12. Noël ça serait bien si c’était juste une bonne « excuse » de tous se réunir en famille … mais malheureusement c’est devenu trop bling-bling et proutprout! En fait je rêve d’un Noël sans cadeau où on aurait juste la joie de se retrouver autour d’un bon repas, sans chichi, dans le partage… Une utopie on dirait :-(

    Hummm… un pain à la canadienne. Décidément tout me ramène au Québec ces temps-ci!

    Belleblé, n’est pas peur de faire ton pain c’est tout à fait réalisable! Après avoir passé l’étape de celui fait en MAP, je fais comme Cléa et maintenant je lui laisse juste faire le pétrissage. Je le cuis au four en cocotte. Un jeu d’enfant avec un peu de persévérance ;-)

  13. Bien appétissant ce pain, lait d’amande et sirop d’érable sonnent bien ensemble ! Personnellement, j’ai abandonné l’idée de la MAP, d’abord à cause du téflon qu’elles contiennent toutes sans exception et pour la cuisson qui n’est pas terrible . J’utilise mon pétrin Kitchenaid et différents moules en fonction de mes envies et parfois je graisse légèrement le moule à l’huile d’olive, çà donne une croûte délicieuse ! Evidemment, l’inconvénient c’est que le pain ne se fait pas la nuit et qu’on ne le trouve pas tout chaud en se réveillant le matin !!! On peut pas tout avoir !!!

  14. En lisant le titre j’ai cru que tu avais mis une chemise canadienne à ton pain fétiche… Je vois qu’il n’en est rien. Ouf.

  15. Ahh comme je te comprends ce matraquage lasse assez vite, à Noël on est invité et au nouvel an c’est soirée Star Wars avec des petites choses à grignoter, pas de strass et de paillettes comme tu vois :)

    Sinon pour revenir au sujet voilà un chouette pain pour le p’tit déj, complet comme il faut !

  16. comment ça, toi aussi tu n’es pas emballée par les repas de fêtes ?! moi qui croyais te connaître, tu me surprends ! ;-)

  17. C’est fou Cléa comme j’ai l’impression d’être en phase avec toi sur plein de choses. En même temps, j’imagine qu’on ne se retrouve pas sur ton blog par hasard, et qu’à peu près toutes les personnes qui y laissent des messages se disent la même chose, je ne me fais aucune illusion, mais le nombre de points communs que je me découvre avec toi en me plongeant dans tes archives me surprend et me trouble. Le dernier en date: ce « dégoût » pour les repas de fête où tout me paraît forcé. Rien de spontané, aucune envie, tout est un « passage obligé », et je trouve ça très désagréable.
    Ça me gave et me gonfle! (au sens propre autant qu’au figuré!!!)
    Alors qu’on pourrait se contenter de faire gonfler de la mie et de se gaver de pain canadien (j’ai commandé une MAP à Noël, le bon côté des fêtes…)!

    PS Hier j’ai confectionné ton gâteau amande-citron et, comme prévu, j’en suis tombée par terre! Effet garanti…

  18. si je ne me trompe pas, je crois que je la connais cette lectrice là ! ;o)
    et du côté du pain, j’aime beaucoup ce qu’elle réussit à faire avec sa MAP !

  19. Merci Cléa, j’ai vraiment envie de faire ce pain car j’adore le sirop d’érable, mais je n’ai pas la MAP et je ne veux pas l’achȇter…pense tu que je le puisse faire à la main?
    Merci et … Joieux Noël

    –> Bien sûr !

  20. Voilà un pain dont on doit se régaler par un matin de Noël bien froid et, on peut rêver, tout blanc… Je suis comme toi et comme une partie de tes lectrices, dirait-on, je déteste la pompe et l’obligé. Par contre, le petit-déj, c’est mon repas favori. Alors je le soigne ! Merci de cette recette que je ferai sans doute avec du sirop d’érable puisque j’en ai justement rapporté cet été…du Canada qui attend sagement au congél que les fêtes arrivent…

  21. bah moi j’adooooooore les repas des f^tes et les fêtes tout court, ce qui n’empêche pas de faire d’autres menus magiques le restant de l’année!
    et je résiste difficilement aux magazines proposant de chouettes menus!

    Ton pain me donne tellement envie que je vais le faire maintenant!

    merci d’avoir partagé cette recette!

  22. Y’a des pains pour la nuit dans ce livre ?? Mais je rêve… il est fait pour moi !
    En attendant, je tenterais bien la mie canadienne (bon, après le stollen du week-end ;-), n’exagérons rien !), sauf que la MAP c’est comme les emporte-pièces, le presse-purée, la râpe Microplane et la brosse à légumes en fibres de coco : elle n’a encore jamais vu comment c’est beau chez moi !
    Donc, comment je fais avec mes petites mains ? Rien, et je demande à ma merveille de KitchenAid de mélanger les ingrédients dans le même ordre que celui que tu donnes ? Et après ? Combien de temps j’attends que ça lève ? Combien de temps au four ? Est-ce que je peux remplacer le muesli par des simples flocons d’avoine ou est-ce que ça risque d’être fadasse ? Et comment tu mesures 2g ou 5g de sel dans une cuillère ? Et est-ce que c’est les mêmes, tu crois, qui fabriquent le lait et la crème ??

    –> Tu en as des questions ;) hihi !
    Oui je te confirme : il y a des pains pour insomniaques dans ce bouquin !!
    Donne tout à ton KitchenAid pour qu’il joue avec. Ensuite, laisse lever pendant 1h sans y toucher. Puis, quand tu auras formé le ou les pâtons, laisse encore lever pendant 45 mn environ. Ensuite, tu peux faire la cuisson à 200-220°C pendant une trentaine de minutes (vérifier, en tapant dessus du bout du doigt, que le son est creux). Oui, tu peux mettre simplement des flocons d’avoine, et éventuellement rajouter des raisins et noisettes (en diminuant le poids de flocons d’autant). 5g de sel, c’est pile poil 1 c. à café rase. Oui, je crois que c’est les mêmes :)

  23. bonsoir,
    mmmmmmmmmm qu’il a l’air moelleux!!
    j’ai une map mais j’ai pas encore osé faire cuire le pain au four car j’ai un petit four electrique, il fonctionne pas mal alors je l’ai depuis mes années étudiantes (ben c’était un cadeau en plus, lol)
    Crois-tu que je puisse le cuire dans ce genre de four?
    combien de temps?
    faut-il mettre un ravier d’eau?

    pour Noël, cette année , ben je le sens pas, je suis mega fainéante, j’ai rien fait, pas une confiture, j’ai m^me pôas ressorti ma liste de recette de petits gâteaux de noël, j’ai pas fini mes cadeaux, mais j’ai testé les sels de bain maison , tout de m^me ;))

    bonne journée
    lyli

    –> J’ai eu un four comme ça moi aussi, et je te déconseille de cuire le pain dedans, ou alors en faisant plusieurs petits pains, éventuellement. Le secret pour le pain, c’est que le four soit très chaud, donc avec un petit four comme ça c’est moyen.

  24. Bonjour Cléa,

    Je n’ai pas trouvé d’email où te contacter alors je me résigne à faire un hors-sujet ici :-)

    J’ai ton livre Agar-agar avec lequel je me régale au propre comme au figuré (les photos sont splendides) depuis des mois, et aujourd’hui j’ai jeté mon dévolu sur la recette de Crumble de tomates à l’anis étoilé, mais hélas, je viens de me rendre compte d’une erreur d’impression et la liste des ingrédients pour cette recette est la même que celle de la page précédente soit celle du Bavarois aux carottes sauce miso-noix.

    Alors « au secours », est-ce que tu peux nous donner les bons ingrédients !

    Merci et encore bravo pour ce livre et les recettes qu’il contient.
    Bonne journée
    Fiamelle

    –> Alors pour mon e-mail, c’est par ici : http://www.cleacuisine.fr/portrait/
    Et pour la réponse à ta question, dans les commentaires, ici : http://www.cleacuisine.fr/lectures-gourmandes/une-bonne-et-une-mauvaise-nouvelle/

  25. Merci ! :-)

    Sauvée je suis, d’autant plus que je voulais programmer cette recette (entre autres recettes du livre qui va être bien représenté sur ma table de fêtes) pour mon pt’it buffet du réveillon (moi non plus je n’aime pas le repas classique et consumériste)… j’en salive d’avance.

    Bonne journée
    Fiamella

  26. Coucou! Comme beaucoup de gens je suppose j’ai découvert ton blog suite à l’émission de radio, et puis bien qu’habitant en rase campagne, on a un super petit magasin bio, alors je suis en pleine découverte!!! Après avoir fait le gateau au chocolat de la semaine dernière, je cherche à utiliser le reste de lait d’amande. Une idée? Est ce que je peux l’utiliser comme du lait de vache pour un flan patissier par exemple? Ah oui, et la purée d’amande se conserve au frigo?
    Merci pour ton blog stimulant

    –> Tu peux utiliser le lait d’amande dans un flan, des crêpes… N’importe quelle recette plutôt sucrée. La purée d’amande se conserve au placard, car dans un frigo elle durcit !

  27. J’ai fait et réussi ce pain à la MAP ; je n’avais pas de sirop d’érable, à la place, j’ai mis un peu de miel. Ce pain est succulent. Mes enfants ont adoré.
    Merci à toi de nous avoir fait partager cette recette.

  28. Ravie de lire que toi aussi les menus de Noël ça te gonfle. Pour moi c’est toujours pénible, et je ne te raconte pas quand il faut penser à un menu au mois de septembre pour les revues. Pénible, pénible… Cette année, j’ai plus de chance, je passe les fêtes dans la famille de mon amoureux en Suède. Là-bas le menu est déjà composé : c’est le même chaque année. Et il est super simple : un buffet avec essentiellement des salades. Oui je sais, ça sonne bizarre et très light par rapport à nos menus français. Mais du coup, ça laisse plus de temps pour la grande famille d’être ensemble, et ça permet d’étaler les plats plus élaborés sur les vacances (personne n’est malade ou fatigué de la grande cuisine !).
    Merci pour cette recette de pain MAP. Je n’en ai pas une encore mais ma mère si, et on s’est promis de la faire chauffer dans les mois qui viennent. Je suis étonnée de voir à quel point le pain complet et au levain est bien levé avec ces machines. Mieux qu’à la main (en tout cas mieux qu’avec mes mains).

  29. Mais non Noël, nouvelle ans, c’est la fête, on en veux; en veux-tu en voilà et ta mal au foie et tu reprendra un peu de foie gras etc… (oh sorry blog green), c’est pire que si le 2 janvier on ne trouverai plus rien à manger nulle part, mais on peu aussi faire des repas succulent et light, boire avec modération etc…faire la fête en famille, parce que la famille c’est quand même le noyau dure de la vie, aller ça me déprime un peut les fêtes de fin d’année mais je vais quand même préparer le repas du 25/12 et avant, bien avant je regarderai les yeux pétillants de mes enfants quand ils ouvriront leurs cadeaux et ça me redonnera du courrage pour les mois à venir……..JOYEUSES FËTES à vous,Thierry.

  30. excellent claire, didier est un collègue il est avant tout diét du sport au service médecine du sport ou je bosse, si tu passes sur toulouse je te le présente. Bise toulousaine

  31. Un pain de la rebellion ;) Je crois que je vais prendre cette jolie idée et comme, moi non plus, je n’ai pas de sirop d’érable, ce sera sirop d’agave comme toi, ou peut-être miel comme Sophie !

  32. Bonjour !

    Je suis contente que le livre t’ait plu ; j’aime aussi beaucoup « La mie potassium ».
    Passe de bonnes fêtes, en essayant d’oublier le matraquage qui est fait autour !
    Merci pour la liste, les idées sont très originales.

    A bientôt,

  33. bonjour, j’utilise beaucoup le sirop d’agave comme je suis diabétique mais on m’a toujours dit qu’à forte température il perdait son pouvoir sucrant…

    votre pain a t-il quand même un goût sucré?

    –> Oui, le pain a un goût un peu sucré. Le sirop d’agave ne perd pas vraiment son pouvoir sucrant à forte température, par contre il peut devenir amer. Là, ce n’est pas le cas.

  34. cléa, cette recette a l’air vraiment sympa
    un pain trés original et qui me tente grave mais en ce moment je n’ai pas de lait d’amande, est ce que c possible de le remplacer par du lait de riz ou le lait d’amande est spécialement adapté a cette recette?

    –> Il est toujours possible de substituer les laits végétaux entre eux, la recette marchera toujours. Après, c’est une question de goût, mais le lait de riz est doux lui aussi.

  35. Parfait !!!
    J’ai mis la map en route hier soir et j’ai eu un peu peur au moment du pétrissage : j’ai ajouté de la farine parce que le pâton était vraiment très collant…ensuite, j’ai fait cuire au four dans un grand moule rectangulaire environ 35 minutes…J’ai laissé refroidir…et ce matin….hummmmm, un vrai délice! Moelleux, sucré comme il faut mais pas trop (par contre on se sent pas trop le goût du sirop d’érable). Je le referai sans hésiter !!
    Merci d’avoir relayé cette recette.
    Les autres recettes « diététiques » du livre sont-elles aussi intéressantes ? si oui, J’achète !!

    –> Oui, c’est vraiment tout l’intérêt de ce livre. J’ai envie de toutes les essayer !

  36. Oh mince, je n’ai toujours pas de MAP et ne pourrais tester ta recette :’( Pourtant, ce pain me semble à tomber ! Qui plus est, avec le sirop d’agave, c’est une recette pour moi !!!

  37. Ping : Clea Cuisine | Clea cuisine - Best-of 2008

  38. Bonjour Cléa, aurais tu une MAP à me conseiller? Merci d’avance et bravo pour tes sublimes recettes

    –> Pas vraiment, je n’ai jamais fait de test comparatif. La mienne (Kenwood) est pas trop mal, mais elle a des défauts que d’autres n’ont peut-être pas.

  39. Et une recette de plus adoptée… J’ai mis ma toute nouvelle map à contribution pour réaliser ce pain! Et je suis ravie du résultat! J’ai aussi mis du sirop d’agave, avait pas de sirop d’érable à la maison, et n’ayant pas non plus de museli (j’aime pas ça), j’ai utilisé des flocons d’avoine et quelques éclats de noisettes. Est-ce que tu pense que si je mets des flocons de quinoa, ça change quelque chose, ou vaut mieux pas?

    Cris

    –> La consistance sera différente mais tu peux tout de même essayer.

  40. Puisque j’ai bien reçu ma MAP à Noël (merci Père-Noël!), j’ai très envie de confectionner ce pain. J’aurais cependant une question: doit-on ajouter aux ingrédients les 100 ml de lait d’amande dans lesquels on fait gonfler le müesli ou bien faut-il égoutter ce dernier avant de le mettre dans la cuve?
    Merci d’apaiser mon esprit tordu!

    –> Tu verras que tout ce lait aura été absorbé par le muesli, pas besoin d’égoutter !

  41. voila j ai fais votre pain et je viens de le mettre sur mon blog avec le liens du votre dessus
    je l’ai trouvé tres bon
    merci

  42. Ping : Pain-mie : recette maison à la canadienne

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>