Porc tonkatsu

Afin de terminer en beauté notre « Semaine japonaise », voici une de mes recettes préférées de mes années au pays du Soleil Levant : le tonkatsu ! Je vous en avais déjà parlé en mentionnant mon restaurant japonais parisien préféré. Cette recette est l’exact opposé de ma cuisine habituelle : de la viande panée et frite ! Comme quoi, parfois les contraires s’attirent, et l’important, c’est bien la variété ;)

Ce plat me rappelle le Japon avec une grande force. Je me revois sur mon petit vélo, à pédaler, souvent sous des trombes d’eau, le parapluie dans une main et le « tonkatsu bento » dans l’autre. J’en achetais souvent dans des petites échoppes de plats à emporter, pour quelques centaines de yens. Le challenge était d’arriver à destination tant que la panure était encore chaude et croustillante, et de ne pas se faire exploser le mini sachet de « sauce Bulldog » à la figure… Cette sauce, à base de fruits, de légumes, de sauce soja, de ketchup et certainement de caramel, est indispensable pour déguster le tonkatsu. On la trouve dans les épiceries asiatiques, assez facilement me semble-t-il.
[Pour les grenoblois : Carrefour asiatique à Saint Bruno, pour les parisiens : Kioko].

tonkatsu.jpg

Tonkatsu

Pour 2 personnes en plat principal

Pour le porc :
2 escalopes de porc assez fines
2 c. à café de purée d’ail
Farine
1 oeuf
Panko (chapelure grossière)
½ litre d’huile de friture
Sel et poivre du moulin

Pour servir :
Sauce tonkatsu (dite sauce bulldog)
200 grammes de riz blanc cuit
1/4 de chou chinois émincé

Oter du porc les éventuels morceaux de peau ou de graisse restants. Tartiner sur chaque morceau de viande 1 cuillerée de purée d’ail, saler et poivrer. Fariner chaque morceau. Dans une assiette, battre l’œuf en omelette. Dans une autre, verser un peu de panko. Passer le porc dans l’œuf puis dans le panko, de manière à le paner généreusement. Faire chauffer l’huile de friture dans un wok. Une fois l’huile chaude, déposer les deux morceaux de porc et laisser cuire une dizaine de minutes environ, en retournant plusieurs fois. La croûte doit être bien dorée et croustillante. Egoutter sur du papier absorbant. Servir sans attendre, avec le riz et le chou, nappé de sauce à tonkatsu.

Et aussi :
Chicken katsu
Index des recettes japonaises

34 réflexions sur “ Porc tonkatsu ”

  1. Je n’ai jamais goûté le tonkatsu, mais alors ici nous raffolons du chicken katsu :D
    Et c’est vrai que sans la sauce, ce n’est pas pareil.
    Pour les Toulousains, il y en a à ParisStore.

  2. J’en ai encore le goût sur les papilles! Bons souvenirs à moi aussi quand je circulais à vélo dans les rues d’Oita! Mais je n’ai pas eu le temps d’essayer les numéros d’équilibriste….

  3. Le classique des classiques et en plus le tout sous la terrible bulldog sauce ! La recette est simple mais elle me fait tellement penser au Japon que je fais plus que manger à chaque bouchée de tonkatsu… et dire que malheureusement je n’y suis pas encore allé !

  4. Je n’en ai jamais mangé, j’ai hate d’essayer ! C’est bizarre que je n’ai jamais vu ça au restaurant japonais, peut-être que je n’ai pas compris de quoi il s’agissait !
    En tout cas, ça a l’air très bon !

    Chloé Clafoutis

  5. Merci pour toutes ces bonnes idées. Je cherche à faire découvrir au palais de mon petit garçon des saveurs venues d’ailleurs, et voilà que je tombe sur ton blog qui est une vraie mine… Je me mets de ce pas aux fourneaux. Bonne continuation. Amicalement. Baccawine

  6. Pour la sauce Tonkatsu, il y en a aussi chez Tang (moins chère), et à Belleville.
    Je souhaite de tout cœur aller là-bas un jour, et tout ces détails me donnent encore plus envie!
    En attendant, je me contente du quartier Jap (dont le Hokkaido dont tu parles, maintes fois testé depuis!)

  7. je confirme … pas trouvé la sauce à Eurasie à Bordeaux même en scrutant de prêt les rayons !
    Ta recette a l’air délicieuse, il ne me reste qu’a acheter la chapelure.

  8. Ta recette est vraiment bien réussie, elle à l’air succulente.ça me rappelle mes années d ‘études en japonais à Jussieu, il y a de cela….quelques années déjà !!! Félicitaions.

  9. Moi qui adore la cuisine japonaise, j’avais noté l’adresse de ton restau préféré rue Chabanais, connaissant dans la même rue un excellent japonais.
    J’ai donc emmené mes amies à Hokkaido Ramen, il ya 3 semaines. Une de mes amies ayant habité au Japon, me dit « mais c’est chinois!! Les proprio sont chinois, les raviolis c’est chinois! » et ses tempuras étaient trop gras…
    Il me semble que ce restau aurait changé de gérants, en attendant je te propose d’essayer un peu plus loin dans la rue le restaurant à la devanture la plus claire, leurs spécialités sont réputées typiques!
    et moi, grâce à toi, Cléa, je vais me mettre à faire ma propore cuisine japonaise!! Merci

    –> Non, je t’assure, pour avoir comparé avec les restaurants que j’ai fréquentés pendant mes années japonaises : les propriétaires sont coréens, mais la cuisine est bien japonaise, je la retrouve à 100% !

  10. En tant que japonaise, je vous confirme qu’on peut déguster les plats totalement japonais dans le restaurant « Hokkaido ». Bien sûr, les plats d’Hokkaido sont un peu plus gras et plus généraux que ceux que l’on mange au Japon.
    En fait, nous mangeons beaucoup les plats chinois mais à la japonaise, c’est-à-dire un peu plus allégés.

  11. Aaaaah le tonkatsu c’est trop booooon!

    Pour les bordelais, cherchez bien mais il y a de la sauce bulldog pour tonkatsu a Eurasie et même de la chapelure japonaise!

  12. J’adore cette recette….C’est le premier plat que j’ai mangé au Japon et à chaque fois que j’en fais cela me rend nostalgique^^

    On trouve de plus en plus facilement la sauce Bulldog (c’est un must have absolu pour cette recette, quoi qu’on en dise), l’autre jour j’en ai même trouvé au supermarché Auchan à la Défense à Paris, Incroyable!!! Il y a même de la sauce Bulldog worceshire, j’en reste baba… Pour reparler de la recette, faites bien attention à tailler un peu la viande crue avant de la paner, car sinon elle a tendance à se replier à la cuisson ce qui fait se concentrer l’huile au milieu…

    Bon appétit et vive le tonkatsu!!!

  13. merci pour la recette.

    pour ce que sa interesse sur bordeaux il y a une epicerie asiatique ou on trouve tout quand vous etes cours de la marne et que vous le descendez en venant de la victoire vous allez arrivé a un carrefour a votre gauche vous aurez les capucins et a a droite vous avez un autre rue dans cette rue il y a une epicerie asiatique juste en face de la boite a pizza perso j’ai toujours tout trouvé la bas et ces meme moins que eurasie.

  14. C’est tout bon! Quel délice!

    Un ami m’a fait découvrir le tonkatsu ,en plat appelé katsudon il y a quelque temps à Paris et j’ai hâte d’y regoûter.

    Mais il faut quand même prévoir une marche digestive après car c’est bourratif.

  15. Sugoi !
    J’en ai fait ce soir (j’ai découvert aussi du coup Kioko cet aprem pour faire mes courses, merci :p). C’était super bon !
    Merci beaucoup !

  16. Rhalala c’est super bon ça ^^
    J’en ai fait il y a un mois pour la première fois, mais sans la fameuse sauce, pas sous la main. C’était pour mon bento du midi et c’était fameux, mon homme était conquis aussi. Et mes camarades de l’IFSI jaloux (mais ils n’ont pas voulu la recette « trop long », c’est sûr que Mc Do c’est plus rapide mais bon…), j’en ai fait des photos sur mon blog tellement j’étais contente d’avoir fait cette recette, il m’en faut peu pour être heureuse.
    Merci de nous mettre toutes ces recettes fabuleuses (et aux autres internautes aussi, en 4 sites j’ai tout le Japon à portée LOL).
    Depuis j’ai constaté que mon restau japonais traditionnel de Chambéry faisait la fameuse sauce tonkatsu… Il n’y a pas besoin d’être dans une grande ville parfois. Heureusement que la cuisine asiatique s’est démocratisé un peu, cela permet de se ravitailler plus facilement.
    Il faut que j’essaie les gyoza prochainement, cela fait des semaines qu’ils me font de l’oeil, mais pas moyen de trouver de la pâte toute prête ici. J’ai trouvé plusieurs recettes sur le Net, mais j’ai peur que cela n’aille pas…
    Encore bravo pour ton site et tes idées pleines de fraîcheur.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>