Clea à Paris, Acte I : Mon Japon A Paris

Je n’étais pas très présente sur mon blog ces derniers jours pour répondre à vos commentaires, et pour cause : je m’étais envolée sur les ailes d’une cloche pascale, vers le pays du Soleil levant… Hein ? Mais non, c’est pas vrai…! Il faut pas croire tout ce que je vous dis ;)
Non, à défaut de cloches, je m’étais envolée en TGV, et me suis arrêtée Gare de Lyon pour un joli week-end parisien en famille. Mais je me serais tout de même crue au Japon l’espace de quelques heures, pour une escale pas très loin de Pyramides, du côté de la rue St Anne. L’occasion pour moi de vous dévoiler Mon Japon A Paris !

Le voyage commence Rue des Petits Champs, dans l’épicerie Kioko. J’ai toujours un pincement au coeur quand je me balade dans les rayonnages où je retrouve tous les produits que j’avais l’habitude de trouver dans mon petit Marukyo d’Oita, et un pincement encore un peu plus fort quand je vois les prix… C’est dingue ! En plus, les prix en yen sont toujours affichés sur les produits, ce qui rend la comparaison facile quand on connaît le cours du yen : ils sont 7 fois plus chers que là -bas. Mais tant pis, cela ne m’a pas empêchée de remplir mon cabas d’aliments introuvables à Grenoble : de quoi faire des okonomiyaki, des inarizushi et du tonkatsu (porc pané)… entre autres ! Mais y’avait pas de natto… Boh, de toute façon, ça voyage pas très bien dans le TGV le natto, si ? ;)

Bon, une fois le cabas bien rempli, la pause repas s’impose. Je vous emmène donc dans un petit restaurant japonais qui ne paye pas de mine… Rien de très raffiné, ni l’accueil, ni la cuisine, ni le décor, mais c’est quand même mon japonais préféré… Car si vous y regardez à deux fois, il n’y a que des japonais attablés, et ils ont plutôt l’air satisfait. C’est bien simple : ce restaurant, c’est le « vrai goût » du Japon, de la cuisine populaire des restaurants de gare, celui qui manque le plus aux expatriés japonais, et aux « gaijin » (étrangers au Japon) revenus au pays, comme moi.

gyoza1

Ce restaurant s’appelle « Hokkaido Ramen », car leur spécialités sont les ramen, des soupes de nouilles au bouillon riche et parfumé, la plupart du temps servies avec des gyoza, auxquels je n’ai pas résisté.
J’ai fait le test une fois, d’emmener des amis japonais dans ce restaurant. Je les avais choisis bien nostalgiques de la nourriture de leur pays, après trois semaines de voyage en Europe. Ils n’ont pas hésité deux secondes à commander des gyoza et des shio ramen. Vous auriez dû voir leur expression au tout premier zuruzuru (slurp slurp en japonais !) : le ravissement. Monsieur s’est empressé de nettoyer son bol brûlant en reniflant de concert, avant de soupirer d’aise. Ils étaient comme à la maison !

katsudon

Moi, quand je mange là -bas, je choisis généralement le tendon, une boîte remplie de riz bien chaud et de légumes en tempura, une friture très légère. Mais cette fois-ci, j’ai accompagné Ludo pour un katsudon : une belle pièce de porc panée recouverte d’une omelette légèrement sucrée, et posée sur du riz. Difficile de faire plus riche, et donc plus addictif ! Ca nous a rendus tout nostalgiques pour la journée !

Mes aventures parisiennes ne sont pas terminées. Je reviens très bientôt vous compter quelques salons de thé… Mais en attendant, les adresses :

Kioko
Epicerie japonaise
46 rue des Petits Champs
Paris 2è

Hokkaido Ramen
Restaurant japonais
14 rue Chabanais
Paris 2è

47 réflexions au sujet de « Clea à Paris, Acte I : Mon Japon A Paris »

  1. Comment ça j’ai bien lu?? tu as mangé de la viande? du porc? non mais je rêve, tu vas voir que dans les prochains jours tu vas nous parler chocolat, là  les bras m’en tomberaient!

  2. Ouh! Tu me fais envie!!! Merci de partager avec nous ton week end! J’attends avec impatience celui sur les salons de thé! ;)

  3. C’est très bon tout ça… C’est quand que tu vas nous faire de jolie recettes avec ce que tu as acheté ?

  4. Je ne connaissais pas ce resto, par contre, j’ai déjà  tester plusieurs de la rue Ste Anne et celui de la rue des Ciseaux Paris 6è… Je vais tester celui ci …

  5. Bon, y a plus qu’à  s’attabler rue Chabanais… miam, merci pour l’adresse…
    Kioko, je pratique souvent. Leur matcha est -un peu- moins cher que celui de chez Mariage… mais si ça reste sept fois plus chez qu’à  Tokyo…
    V.

  6. l’épicerie Kioko (C’est là  que je me sers quand j’ai besoin. D’ailleurs c’est d’un snobisne de dire : Oh il me manque du Wasabi, je vais aller cher Kioko en chercher … depuis Bordeaux!)
    Quand au restaurant … je le connais de vue et pour cause … mon bureau parisien se trouve … dans l’immeuble voisin ! Je vais essayer de le tester (mes collègues avec qui je partage mes repas parisiens ne sont pas très fans.. mais c’est parce qu’ils ne te connaissent pas !!)

  7. tout ça à  l’air très bon quand aurons nous la chance de les découvrir en recette Bonne journée

  8. Je vois que nous avons les memes adresses.
    En tout cas j’attends avec impatience les adresses de salons de the !
    Bises.

    PS : fais nous signe la prochaine fois que tu passes par Paris !

  9. Hokkaido Ramen, c’est là  que Bricol’Boy a sa table permanente :-))) On adore ce restau !!!

  10. mes adresses préférées … avec le sentiment d’y faire un saut de temps à  autre … il y a aussi naniwa au 11 rue st anne et sa fontaine de thé en libre service, et higuma au 32 …
    toujours pas de traces de crèmes de sésame à  la capitale ?

  11. Ca fait rever…ceux qui auraient des envies de Japonais de passage a Sainte Lucie peuvent aller au Sushi Bar qui vient d’ouvrir…et meme qu’il y a des sushis avec de la viande ;)

  12. On peut aussi en trouver près de Marseille à  Pan de campagne, dans cette zone industrielle se trouve un commercant chinois qui vend du natto et même des sembeis (mais pas tout le temps). Donc si ça peut interesser ceux qui n’habitent pas à  Paris…

  13. mon carnet d’adresses se complète ,je vais à  PARIS au MOIS DE MAI (toutle mois et jusqu’au 15 juin).Foire de PARIS ,première adresse ,et les restos ensuite .je connais bien le 2 eme pour y avoir habiter (rue de RICHELIEU)merci

  14. Il y a dans le rue St Anne ou la rue des petits champs la boutique Ace Mart, ou l’on trouve certains produits disponibles chez Kioko, mais un peu moins cher, et la boutique juji ya, ou il y a du natto! Et un resto d’okonomiyaki rue André Mazet dans le 6èm.
    Mais la prochaine fois que j’iraisq au resto japonais, promis j’irais dans celui dont tu parles!

  15. Merci beaucoup pour ces deux adresses très précieuses. Je crois bien que je n’ai jamais cuisiné japonais moi-même, mais ton blog me donne très envie de le faire…

  16. Du porc pané ? je te croyais végétarienne Cléa ?
    Ceci dit, j’attends avec impatience la suite de ton voyage :-)

  17. « 7 fois plus cher que là -bas », c’est le cas du camembert ici !!!!
    Mais bon… Je peux slurper des ramen tous les jours à  bas prix alors… (et manger du natto à  98 yens les 3 barquettes !!!!)(oui,ça m’arrive, en dans les temaki !)

  18. Le Japon de Paris voilà  un de mes voyages préférés ! mais je me demande si tu as bien regardé dans le petit frigo à  gauche au fond là  où je me sers régulièrement en natto dans la même boutique… en tout cas tu m’as donné envie et je crois que je ne vais pas résister longtemps à  cette envie de Japon parisien!!!

  19. Plusieurs d’entre vous s’étonnent que j’aie mangé du porc pané, mais je ne suis pas végétarienne, les enfants ! Je ne mange pas de viande rouge, je prépare très très rarement de la viande blanche, mais je ne refuse pas d’en manger si elle est bien préparée. En l’occurrence, un tonkatsu ça ne se refuse pas ;)

  20. Ah Paris!!! Moi aussi j’y suis enfin retournée…je te souhaite un agréable séjour gourmand…pour un bon salon de thé, Toraya, l’Artisan de Saveurs ou Sadaharu Aoki sont des merveilles!! Mais il me serait bien intéressant d’en apprendre davantage sur ma petite capitale et d’avoir de nouvelles bonnes adresses, dc j’ai hâte d’avoir la suite de tes événements!

  21. je ne veux pas te faire pleurer mais je travaille pratiquement en face, avenue de l’opéra et je pense à  toi à  chaque fois que je passe devant, même si je ne te connais pas « en vrai »! tout ça pour te dire que si tu as besoin de quoique ce soit qui vienne de chez eux, je peux te l’expédier… à  condition que ce ne soit pas du frais bien sûr…
    et les gyoza me font trop envie , je vais essayer ce resto (il y en a tellement qu’on ne sait jamais lequel choisir)

  22. Merci Clea !
    Nous sortons de chez Hokkaido !
    C’etait tres sympa surtout la salle en bas, plus tranquille !

    Un katsudon dans sa jolie boite , avec des legumes jaunes sales non identifies (je pense a du navet…)!

    Ca me change d Iguma

    Connais tu le bar juste en face de Hokkaido le Zen ZOO , il font des boissons, the au lait a differents gouts comme le sesame et des patisseries ca a l air pas mal !

    si quelqu un connait j aimerais savoir si c est pas du flanc ;)

    Sinon niveau sushi, le seul resto qui me convient jusqu alors c est OKI, mais jaimerais en connaitre d autre ! Mais attention des vrais resto japonais hein !!!

    Parce que j en ai ras le bol des faux restos japonais tenus par des chinois qui ne savent pas la difference entre du tofu et des champignon blanc, des sashimi et les nigri sushi ….

    Faudrait inventer un guide de la cuisine jap a paris !!!

  23. Moi aussi je vais chez Higuma pour les ramen, ça me donne bien envie de tester celui ci pour changer :-D
    Youpi !

  24. je suis parisienne et il n’est pas facile de trouver des bons restau japonais.
    je pense que j’irai le tester bientot !

  25. Je suis allée derniérement gouter les gyoza du restaurant Hokkaido, mais je préfére ceux de Higuma, rue Saint Anne.
    Par contre je reviendrais chez hokkaido pour gouter les sautés, il parait que c’est leur spécialité.

  26. Bonjour Cléa,
    ta description (et quelques autres datant du Japon) du restaurant japonais me fait penser à  ce livre délicieux et atypique :
    Le Gourmet Solitaire,
    un mangastronomique de Jiro Taniguchi et Masayuki Kusumi (chez Castermann) qui raconte en détail chaque repas pris par le personnage principal lors de ses déplacements dans Tokyo et ailleurs. Il est toujours seul, il essaie de flairer le bon endroit, il entre, il raconte l’ambiance, le décor, ce qu’il mange, le prix. C’est extrêment savoureux, les dessins sont très beaux. Je rêve de la même chose, en bd, côté français…

  27. Est ce que tu a déjà  essaye Hokkaido rue chabannais. Je trouve que le goût est là  aussi vraiment « japonais ». (yakisoba, tonkatsu, ramen..un peu de tout)

  28. Moi aussi Hokkaido c’est mon resto chouchou quand je veux manger des vrais plats japonais, oops j’ai faim maintenant, rien que d’en parler…..

  29. Et oui ! Mes parents, ma tante, mon oncle… toute ma famille
    travaille là-bas !
    Ca me fait très plaisir que des personnes apprécient ce resto.
    Zen Zoo, c’est pas du flan, je peux vous assurer que c’est bon !…Et j’m’y connais…^^
    Et je vous avoue moi aussi j’aime assez (bocoup même !!!) les plats que maman vous prépare ^^ (normal c’est maman…)
    Mais bon, je vois que j’arrive un peu tard puisque le dernier commentaire date de l’année dernière… -_- »
    C’est pas grave. Je passe un coucou à Clea !

  30. Salut Cléa,
    Hokkaido était aussi mon resto japo préféré… Maintenant à Toulouse, je suis privée de ces petits plaisirs que sont les gyosa, tendon et autres soupes… snif.
    Quant aux produits d’épicerie japonaise, c’est encore plus rare!
    Je trouves quelques produits chez Paris Store, c’est tout.
    A bientôt!

  31. Merci Cléa, grâce à ton site, nous avons testé ce restaurant hier midi avec mon fils (grand fan de cuisine japonaise) et nous nous sommes régalés. Plus une place à 12h30….

  32. Je suis allée dans ce restaurant. C’était excellent!!!
    Dés que j’ai l’occasion, j’y retourne accompagné.

  33. Pour te consoler de ne pas avoir trouvé de natto, si tu passes un jour à Marseille, fait un tour à l’épicerie bio du Cour Gouffé (Les amis de Georges), dans le 6e, ils sont spécialisés dans la macrobiotique et proposent du natto bio…

  34. j’ai testé récemment à Paris un petit resto du même style que hokkaido ramen c’était opéra ramen boulevard des capucines. j’y est emmener une bande de copain (pour certain habitué des ramen instantané et pour d’autre qui ignoraient totalement que cuisine japonaise ne rimait pas seulement avec sushi ^^ ) la réaction a été unanime c’était super bon !et les prix restaient très abordable pour des étudiants fauché ^_^ (et ça change des instantanés) la carte est bien fournie et les gyoza étaient vraiment bon. Tout comme l’hokkaido la grande majorité des clients étaient nippons (de même que la télé d’ailleur). donc personnellement je le recommande même si je compte bien tester l’hokkaido la semaine prochaine quand j’irai à Paris de nouveau ^_^

  35. Bonjour,
    enchechant des info sur le natto j’ai trouvé votre site.
    ce sont les surprises « internet ».j’ai noté les adresses et je’ai cherché en vain celles des salons de thé….
    où sont elles
    merci pour ce blog

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>