Poulet teriyaki

Non, vous ne rêvez pas, voici une recette de poulet ! Je ne mange pas très souvent de la viande, mais je me rends compte que j’ai généralement tendance à l’accommoder « à l’asiatique » : un peu sucrée salée, souvent caramélisée, avec au choix gingembre, graines de sésame… C’est comme cela que je la préfère !

Pour poursuivre cette « Semaine japonaise », voici donc la recette du poulet teriyaki. La sauce teriyaki est un délice, elle est très savoureuse et nappe agréablement la viande. J’aime servir ce poulet avec du riz blanc et du chou chinois finement émincé, mais rien n’empêche de le consommer avec d’autres céréales, ou encore de recycler les restes dans une salade.

teriyaki.jpg

Tori no teriyaki

Pour 2 personnes en plat principal

Pour le poulet :
100 ml de bouillon de volaille
4 c. à soupe de sucre
2 c. à soupe de sauce de soja
3 c. à soupe de vinaigre de riz
2 c. à soupe de sake (alcool de riz)
2 filets de poulet
2 c. à soupe de farine blanche
2 c. à soupe d’huile de sésame
1 c. à soupe de graines de sésame blond toastées
Sel et poivre du moulin

Pour servir :
200 grammes de riz blanc cuit
1/4 de chou chinois émincé

Dans une casserole, verser le bouillon. Ajouter le sucre, la sauce de soja, le vinaigre de riz et le sake. Porter à ébullition et laisser frémir pendant une dizaine de minutes. Réserver. Oter des filets de poulet les éventuels morceaux de peau ou de graisse restants. Saler, poivrer et fariner chaque filet. Chauffer l’huile d’olive dans une sauteuse et faire cuire les filets de poulet 4 minutes de chaque côté. Ajouter la sauce et laisser cuire pendant 5 minutes supplémentaires, en retournant le poulet deux ou trois fois. Servir le poulet sur un lit de riz et de chou émincé, nappé de sauce et parsemé de graines de sésame toastées.

Et aussi :
Saumon façon teriyaki
Index des recettes japonaises

38 réflexions sur “ Poulet teriyaki ”

  1. Un grand classique!
    Mais je n’ai encore jamais cuisiné cette sauce!
    Tiens tiens une poelée de légumes (chou chinois, champignons…) avec cette sauce est-elle possible?

    bises

  2. Trop drôle sais tu que j’ai préparé avant de partir ce que j’appelle du poulet à la japonaise qui ressemble bp en plus caramélisé au tien recette apprise par une de mes nombreuses étudiantes japonaises, quelle coïncidence ! moi aussi j’adore et ma recette est très légèrement différente de la tienne , je pensais la mettre mardi en rentrant ! Bises fraiches et britanniques

  3. voilà une recette que je vais vite tester parce que moi, si je ne mange pas souvent des blancs de poulet c’est que je préfère la viande bien rouge alors il y a deux blancs qui s’ennuient dans mon congélo et qui viennent de trouver une idée de sortie : merci !

  4. Ah, pour un fois, je peux dire que soit ta recette n’est pas originale, soit de deviens (enfin) une cuisinière digne de ce nom ;)
    Je prépare souvent le poulet comme ça, nous non plus nous ne mangeons presque pas de viande (bcp de poisson) et je fais tout pareil : chou chinois, grains de sésame… Sauf le saké, ça je n’en utilise pas, et à la place du sucre, je mets du miel.

    Par contre, je ne savais pas que cette recette avait un nom, je vais pouvoir frimer maintenant, « poulet Teriyaki », ça fait mieux que « poulet à la chinoise » !

    Chloé Clafoutis

  5. j’adore votre blog et vos livres, mais de la viande !!!! quelle horreur!

    –> lol ;) En effet, c’est affreux ! Mon dieu :) Pour info, je ne suis pas végétarienne, et j’achète de temps en temps de la viande bio.

  6. Miam, d’habitude je fais juste mariner et cuire mon poulet avec un mélange sauce soja – miel mais là j’ai bien envie d’essayer ta recette! Tu crois que ça marche sans saké? Je n’en ai pas chez moi et je ne vais pas pouvoir aller en acheter tout de suite…

    –> Tu peux faire sans !

  7. Le bouillon est tres superflu dans le teriyaki, on n’en met pas normalement :)

    Sinon pour Chloé Clafoutis, c est pas du teriyaki si y a pas de saké et que c est avec du miel :P C’est genre du poulet au miel facon chine:P

    –> Ahem, si je puis me permettre, la notion de « normalité » est très… superflue, en cuisine, justement ;)
    Pendant les deux années que j’ai passées au Japon, j’ai mangé des teriyaki avec bouillon, d’autres sans bouillons, et tous étaient délicieux !

  8. Testé ce soir, excellent comme d’habitude, vivement les deux prochains livres ! Merci Clea pour toutes ces bonnes recettes qui savent mettre en valeur les bons produits.

  9. Je viens très souvent visiter ton blog que j´Adooore!!Tes recettes sont vraiment sympas et m´inspire beaucoup. J´ai depuis peu moi aussi un blog que je t´invite à visiter à l´occasion. A +

  10. C’est vraiment succulent et simple ta recette, comme j’ai tout sauf le saké, j’essaierai bien cette recette le plus tôt possible. Et faire soi-même sa sauce terriyaki, quelle bonne idée. ça doit être bon.

  11. Hummm, ca donne envie de tester!!!
    Clea,toi qui connais tres bien le japon et ses mets si delicieux, connaitrais tu la sauce que mettent certains resto japonais dans leur salade de chou (generalement servi en entree): je n’arrive pas à trouver ni a reproduire cette sauce…

    En tout cas je vais tester ce japonais que tu nous as recommandé dans le 2eme arrondissement! Des amateurs pour un test collectif?

  12. Cette recette de poulet teriyaki était pour moi l’occasion de m’initier à la cuisine japonaise, après 8 mois au Japon….lol. Nous nous sommes vraiment régalés. Merci beaucoup

  13. bonjour à tous!!!
    sans vouloir plomber l’atmosphère, je grince des dents quand je lis » j’accommode à l’asiatique », « cuisine à la chinoise » etc…Je le dis vraiment sans méchanceté mais ce n’est pas parce que l’on met du sésame, du sucre, du gingembre, du soja que l’on cuisine « asiatique »!!! je crois que la cuisine asiatique est nettement plus complexe et ne doit pas être galvaudée!!!!
    c’est un peu comme si des Malais , des indonésiens disaient qu’ils cuisinent « à la française » car ils utilisent du gruyère rapé, du beurre, et du boeuf….
    à bientôt et merci pour toutes ces contributions qui restent délicieuses!!!
    philou!!!!

  14. Un monument, cette recette : simple, délicieuse, bien équilibrée au niveau des saveurs et modulable en fonction des ingrédients que l’on a sous la main. Merci !

  15. Bonjour Cléa ! Je n’ai pas de saké mais du mirin (qui est un saké plus doux et sucré d’après mes lectures sur le net…). DOnc si je remplace le saké par du mirin et réduit un peu le sucre, ça devrait aussi fonctionner non?! je découvre les produits japonais… merci pour tes lumières ;-)

    –> Oui mais le mirin est vraiment très sucré, donc attention à bien réduire le sucre. Sinon, moitié mirin, moitié vin blanc sec.

  16. Recette testée ! Donc à défaut de saké, je l’ai remplacé par moitié mirin et moitié vin blanc sec. Résultat excellent. Merci pour tes conseils Cléa ;-)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>