Tartelettes fraise rhubarbe à la farine de seigle

Un petit air de déjà vu, ces tartelettes ? Normal, elles ressemblent énormément à celles qui trônent en couverture des Douze farines, Good to the Grain en VO. Et le moins qu’on puisse dire, c’est que la forme « rustique » de ces tartelettes a plu : elle a été reprise sur de nombreux blogs, principalement anglo-saxons, ces derniers mois. Il faut dire qu’elle a un côté pratique indéniable : il suffit de diviser la pâte en autant de boules que de tartelettes, de les étaler directement sur les feuilles de cuisson, de les garnir et de replier les bords. Pas besoin d’étaler sur un plan de travail, de déplacer la pâte dans des moules – et accessoirement, pas besoin de moules à tartelettes. C’est de la vraie bonne tartelette free-style, ambiance rustique (on ne s’applique pas, ou si peu : faut juste que ça se tienne !).

Ici, je n’ai pas utilisé la recette du livre de Kim Boyce. J’avais lu je ne sais plus où (sur un blog anglo-saxon) cette semaine que la farine de seigle faisait merveille avec la rhubarbe. Dont acte : je ne pouvais pas ne pas tester ! Et j’ai vraiment bien fait : cette pâte à tarte est surprenante et délicieuse. Presque sablée, elle croustille sur les bords sans être cassante, et devient moelleuse sous les fruits sans être spongieuse. Parfaite ? Sûrement, jusqu’à la prochaine !

Quant à la garniture, plus simple, on ne fait pas : la rhubarbe et les fraises sont juste nappées d’un peu de miel et poudrées de cannelle. Quand on tombe sur un morceau de fraise, on a l’impression de croquer dans un bonbon. Comment dire ? C’est bon !

Tartelettes fraise rhubarbe à la farine de seigle

Pour 4 personnes

60 g de farine de seigle T130 (pas 170, surtout)
100 g de farine de blé T80
20 g de sucre de canne blond ou brun
60 g de purée d’amande (j’ai utilisé de la blanche mais je pense que la complète convient très bien)
2 c. à soupe d’huile d’olive
4 petits bâtons de rhubarbe
8 fraises
4 c. à café de miel
Cannelle en poudre

Préparer la pâte : dans un saladier, mélanger les farines, 1 pincée de sel, et le sucre. Incorporer la purée d’amande et l’huile. Sabler du bout des doigts. Incorporer un tout petit peu d’eau, juste assez pour pouvoir former une boule de pâte. Pétrir pour obtenir une boule homogène, puis diviser en 4 portions. Sur une feuille de papier cuisson, étaler chaque portion au rouleau pour obtenir 4 cercles. Au centre de chaque cercle, déposer l’équivalent d’un petit bâton de rhubarbe (épluchée et coupée en fins tronçons) et de 2 fraises (coupées en 4). Laisser au moins 2 cm de libre sur tout le tour. Napper d’1 c. à café de miel. Saupoudrer légèrement de cannelle en poudre. Replier les bords qui dépassent en les ramenant vers le centre. Cuire au four à 180 °C pendant 35 à 40 mn. Servir tiède ou froid.

51 réflexions au sujet de « Tartelettes fraise rhubarbe à la farine de seigle »

  1. Ping : Crumble fraises rhubarbe simple et rapide | Gourmet & Gourmand

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>