tarte-fenouil-coco

Fond de tarte à l’huile de coco

Puisqu’on est dans la coco jusqu’au cou, restons-y ! L’année dernière, j’avais acheté un pot d’huile de coco pour réaliser ces barres (recette magique sans cuisson !), que j’ai depuis déclinées de multiples manières (ma préférée : thé matcha, cranberries, crème de sésame noir… à suivre !).

J’avoue que je peinais à trouver un moyen de le terminer… Mais la pâte à tarte s’est avérée une excellente destination. J’utilise quasi systématiquement l’huile d’olive pour la réaliser habituellement, mais j’ai beaucoup aimé le côté « sablé » et le parfum exotique qu’apporte l’huile de coco. A réserver aux amateurs de saveurs des îles, sans aucun doute ! Mais pour un fond de tarte sucré destiné à accueillir des fruits comme pommes, framboises, abricots ou ananas, ou pour une version salée comme celle ci-dessous, ça change agréablement. La texture est proche de celle que l’on obtient avec du beurre. Croustifondant assuré !

tarte-fenouil-coco

Fond de tarte à l’huile de coco

Pour un moule de 20 cm de diamètre

80 g de farine de blé T80
50 g de farine de pois chiches
4 c. à soupe d’huile de coco
2 à 3 c. à soupe d’eau froide

Mélanger les farines avec une pincée de sel dans un saladier. Incorporer l’huile de coco en sablant du bout des doigts, puis ajouter l’eau et pétrir jusqu’à obtenir une boule. Abaisser et foncer un moule à tarte.

La recette vaut pour un moule assez petit (20 cm de diamètre), n’hésitez pas à la multiplier par 1,5 ou par 2.

Pour l’appareil, j’avais battu 2 oeufs avec 120 ml de lait de coco, une pincée de noix de muscade, des herbes de Provence et une pincée de sel. Et versé le tout sur 1 fenouil finement émincé (cru), sur une idée du livre Green Kitchen Stories.

Cuisson : 40 mn à 180 °C.

Pour une version sucrée : ajouter 2 c. à soupe de sucre complet à la pâte, et éventuellement quelques épices (vanille, cannelle, gingembre…).

26 réflexions sur “ Fond de tarte à l’huile de coco ”

  1. J’ai fait ce printemps des tartelettes aux pommes avec un fond de tarte, farine T80, huile coco, sucre coco, eau chaude et cannelle… A tomber avec les pommes… La coco est subtile mais j’adore ça!

  2. J’adore mélanger huile de coco et farine de coco pour les fond de tarte sucrés, ça donne un côté sableux à tomber.
    Si tu ne sais pas trop quoi faire de ton pot d’huile de coco, voici d’autres idées: wok de légumes au coco, œufs au plat (je sais, ça à l’air bizarre mais sur les conseils de mon vendeur biocoop, j’ai testé et approuvé), riz sauté curry-coco, vermicelles de riz rouge thaï (marque organi) sautées avec ce que tu veux (tofu, curry, noix de cajous et pois mange tout par ex). J’ai même essayé dans une des recettes de « Croquez salé » et c’est top ! Version dessert : petits rochers coco-citron vert (si tu as des blancs d’oeuf en rab), dans des cookies, pour faire du muesli, dans des pâtes à crible ou cobler… Bref tout est possible.
    Bonne journée

  3. Merci Cléa pour ces belles idées de recettes qui embellissent nos journées d’été !
    J’ ai justement du fenouil de l’ amap et c’est un des rares légumes avec lesquels je me sens démunie quand j’en ai entre les mains…sans doute parce que je ne raffole pas du goût anisé…Mais cette tarte salée m’ interpelle !
    Et j’ ai hâte de découvrir la recette des barres matcha-cranneberries-sésame noir….(si j ai bien compris, je dois conserver un peu d’ huile de coco !)
    Belle journée !

    –> Oui, gardes-en 4 c. à soupe pour septembre ;)
    Avec le fenouil, ce que je préfère en ce moment c’est l’émincer ultra finement, l’assaisonner avec huile d’olive, jus de citron et fleur de sel et laisser un peu mariner au frais. Tout réside dans la finesse du tranchage… Bon été !

  4. Ah la la ça me donne envie, surtout avec ma farine de coco… j’imagine une tarte à la banane ou que sais-je encore… Hâte d’essayer! Je viens ici par périodes, de temps en temps mais en tout ça doit bien faire, pfiou, au moins 6-7 ans… et à chaque fois de belles surprises m’attendent!
    (et je m’installe bientôt sur Grenoble… comme je te l’avais déjà dit il y a bien longtemps j’ai grandi à côté, 12 ans que je suis partie ^^)

  5. Voici un mélange de saveurs qui me tente et m’inspire.
    Je découvre depuis quelques temps toutes les vertus et les usage de l’huile de coco.

  6. Incontournable en cuisine raw, j’utilise aussi parfois l’huile de coco en cuisson des crêpes et pancakes pour leur apporter une note parfumée. Et j’ai repérée la tarte coco/petits pois de Marie ! Bon été !

  7. Merci Cléa pour cette recette que j’ai testée.
    Etant mon premier commentaire sur ton site, je voulais te féliciter avant de donner mon retour sur la recette. Ton site est superbe, élégant, tes recettes originales. On sent également l’amour que tu imprimes en chacune de celles-ci. Ainsi que sur tes livres. Je t’ai connue en achetant ton livre veggie et je ne regrette pas mon choix !
    Pour la tarte, qui m’a intriguée avec ce fond d’huile de coco et farine de pois chiches, cela n’a pas été une belle réussite pour moi. La pâte était friable et n’avait pas bcp de croquant (malgré la pré-cuisson). Il a été également laborieux de l’étaler directement sur le moule. En effet, impossible de l’étaler avec un rouleau en raison de sa fragilité. Sur la tarte, je n’ai pas bcp senti le fenouil. Le goût était complément pris par la noix de coco. Je n’ai pas non plus senti la différence avec la farine des pois chiches. As-tu un conseil à me donner pour mieux réussir cette recette une prochaine fois? Pourquoi as-tu utilisé en partie la farine de pois chiches ? C’est la première fois que je l’utilise.
    J’ai aussi des idées pour utiliser l’huile de noix de coco. Sur des vinaigrettes tout simplement ! On peut remplacer une partie de l’huile d’olive ou colza par l’huile de coco. Hier j’ai testé cela sur des carottes râpées et c’était délicieux.
    Bon courage pour la reprise. On t’attend avec impatience.

    –> A vue d’oeil, on dirait que cette pâte manquait un peu d’eau. Il faut savoir que selon les farines que l’on utilise, la température de la cuisine et plein d’autres facteurs, on obtient des résultats différents…

  8. Bonjour,
    merci pour vos recettes ça m’aide beaucoup pour ma fille qui est hypoallergique!!!! pouvez vous me dire si on doit faire fondre l’huile de coco ou l’utiliser telle quelle? je suis novice dans ce genre de cusine!!! merci :-)
    Bonne journée ;-)

    –> L’idéal est juste de la faire suffisamment ramollir pour pouvoir l’incorporer, mais il n’est pas nécessaire qu’elle soit fondue. Comme le beurre !

  9. Bonjour Clea,
    J’ai fait 2/3 essai de fonds de tarte a l’huile de coco, mais ce ne fut pas concluant. Mes pates sont TRES TRES sableuses une fois cuites, elles ne se tiennent pas du tout :( Je les ai recyclees pour faire des crumbles mais je voudrais vraiment reussir la parte brisee avec huile de coco!
    Un petit conseil pour m’aiguiller ?
    Merci :-)

    –> As-tu essayé de mettre un peu plus d’huile, un peu moins de farine ? De changer de farine, éventuellement, s’il ne s’agit pas de farine de blé ?

  10. Bonjour Cléa,
    Je cherchais précisément la recette d’une pâte à tarte à l’huile de coco et j’ai trouvée ici même. Merci. Le premier essai ne fut pas concluant. En effet, j’ai utilisé de la farine de sarrasin en lieu et place de la farine de blé et la pâte était extrêmement dure. Je me suis remise à l’ouvrage, toujours avec la farine de sarrasin, la farine de pois chiches, l’huile de coco et j’ai ajouté une CS d’huile d’olive, un peu plus d’eau (légèrement tiédie) et 6 g de gomme de guar. J’ai étalé la pâte sur une feuille de papier sulfurisé (plus facile pour abaisser) et mis le tout dans le moule à fond démontable dans le four pour une pré cuisson de 15 mn. Puis j’ai enfourné avec la garniture pour 30 mn. C’était très bon. Merci encore pour vos délicieuses recettes.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>