Barres « crues » aux flocons d’avoine, aux amandes et à la confiture

Les votes du concours HP sont clos depuis minuit. And the winner is Roxane ! Roxane, si tu nous lis et que tu n’es pas encore partie en vacances, merci de m’envoyer très vite ton adresse postale pour l’envoi de l’imprimante et du chèque cadeau ;)

Avant de clore le volet des « recettes en 5 minutes », en voici une dernière. Pas de mon cru, puisqu’elle provient d’un blog américain sur lequel je suis tombée au gré de mes déambulations quotidiennes sur un potluck numérique parmi d’autres. Il s’agit de barres « crues » façon crumble, à base de flocons d’avoine, d’amandes et de raisins secs. La préparation prend à peine 5 minutes, mais il faut ensuite patienter quelques heures avant de pouvoir découper ces barres qui ne nécessitent aucune cuisson mais se tiennent parfaitement grâce à l’utilisation d’huile de coco.

L’huile de coco, ça fait des mois que j’en entends parler sur les blogs de cuisine anglo-saxons à tendance végétalienne ou « raw food ». Je rechignais à en acheter pour privilégier des matières grasses un peu moins exotiques, comme l’huile d’olive, tout bêtement. Mais à force de tomber sur des recettes plus alléchantes les unes que les autres, j’ai fini par me laisser tenter et j’ai acheté un pot d’huile de coco Emile Noël dans mon magasin bio habituel.

A l’ouverture du pot, l’odeur de coco est saisissante : si vous vouliez une huile à la saveur discrète, passez votre chemin ! En revanche, si vous êtes amateur de senteurs des îles ou que vous rêvez d’un stage d’immersion façon Koh Lanta, allez-y… Le goût de la coco est donc très présent dans ces barres sans cuisson qui se tiennent incroyablement bien. Une très chouette recette d’été, quand on n’a pas de four ou pas envie de l’allumer.

A vous de choisir la confiture qui va avec : c’est validé pour framboise et rhubarbe, de mon côté !

Barres « crues » aux flocons d’avoine, aux amandes et à la confiture

Recette du blog Yeah…imma eat that

Pour 12 barres

200 g de flocons d’avoine
125 g d’amandes entières
125 g de raisins secs
4 c. à soupe d’huile de coco
Confiture maison

A l’aide d’un bon mixeur, réduire en poudre les flocons d’avoine et les amandes. Ajouter les raisins secs et mixer de nouveau. Transférer dans un saladier et ajouter l’huile de coco. Mélanger à la main pour bien incorporer l’huile. Tasser la moitié du mélange dans un moule carré de 20 cm de côté chemisé de papier cuisson. Napper de confiture. Tasser par-dessus l’autre moitié du mélange. Bien tapoter du plat de la main pour compacter et lisser la surface. Filmer. Si possible, ajouter un poids par-dessus. Placer au réfrigérateur pour 12h au moins. Découper en barres. Conserver dans une boîte hermétique au réfrigérateur.

39 réflexions au sujet de « Barres « crues » aux flocons d’avoine, aux amandes et à la confiture »

  1. merci pour cette recette, je ne connais pas l’huile de coco , mais je essayer de m’en procurer chez mon commerçant bio .comme je suis fan des flocons d’avoine et que je fais ma confiture de gingembre , l’association devrais être pas mal du tout . merci ,et bisous dianou

  2. Mon pot d’huile de coco a remplacé le ghee chez moi. Et j’adore en mettre juste un tout petit peu, mais avoir un gout délicieusement exotique comme dans mes oeufs au plat ce matin.

  3. Cette recette m’a tout l’air fantastique !
    Seul bémol : mon ami est allergique à la noix de coco !
    Est-il possible de la réaliser avec une autre huile ? Huile d’olive par exemple ?

    Et félicitations à Roxane !

  4. encore une idée ‘farfelue’ et pragmatique comme on les aime! Par quelle huile pourrait-on toutefois remplacer l’huile de coco (au niveau de la consistance et de la teneur sans cuisson) ?

  5. Moi: « regarde la photo…. »
    Lui: « oh des barres aux cranberries!!!!! »
    Moi :  » oui ce sont les mêmes que tu as mangées hier, qu’est-ce que tu veux lui dire à Claire? »
    Lui: « et ben merci Claire pour les barres et pour la crème au citron, elles étaient très très bonnes! »
    Lui et Moi: :) bisous

  6. Hello
    j’ai decouvert l’huile de coco lors d’un cours de cuisine.
    Je n’en ai tjrs pas acheté, mais…tu ajoute quelques arguments en faveur du « pour » ^^
    Betty (de Cooking Betty) nous a dit qu’on pouvait l’utiliser pour le corps, les cheveux… quand on ne l’utilise pas en cuisine. Donc plutot polyvalent comme huile ! (a condition d’aimer l’odeur qui est tres forte qd mm)

  7. Dans la recette qui a inspiré celle qui t’a inspirée (et qui a elle même été inspirée par, etc., vivent les partages!) des dattes Medjool sont utilisées au lieu des raisins secs dans la « pâte » crue d’avoine, c’est excellent. Avec de la confiture d’oranges,ce sera à tomber en automne… (http://www.healthyfoodforliving.com/?p=32616).
    Merci Cléa pour toutes ces idées ultra rapides que tu proposes ici depuis quelques semaines, c’est inspirant.
    Bonnes vacances pour toi et les tiens dès qu’elles arriveront!

  8. Ca à l’air super! Vraiment dans la lignée « super food » and « raw food ».
    Je me demande simplement si la digestion est ok? Des céréales crues c’est pas parfois comme du papier émeri sur la muqueuse des intestins? Je suppose que ça dépend des personnes… Qu’en penses-tu?
    Merci en tout cas pour toutes ces recettes Rapides.
    J’ai pas eu l’occasion de voter mais moi aussi j’aurais voté pour Roxanne, la seule recette que j’ai faite d’ailleurs, car en plus d’être super rapide et super bonne elle est déclinable à l’infini sans demander d’ingrédient qu’on doit un peu prévoir à l’avance (et ça c’est un atout formidable :) ).

    –> Dans le cas présent, les flocons d’avoine (qui subissent un traitement équivalent à une précuisson avant d’être des flocons !) sont réhydratés par les autres ingrédients, donc aucun souci. De toute façon, vu que c’est bien sucré, on n’en mange pas trois d’affilée !

  9. Merci beaucoup pour ces recettes ultra-rapides, elles m’ont données plein d’idées!
    Et ces barres vont devenir je suppose un best de l’année – surtout pour Mr qui taille la pierre toute la journée et qui grignote des barres « indus ». Il te dit merci !!!

  10. Je confirme, l’huile de coco, c’est magique ! Pratique pour les desserts crus type cheesecake. J’aime beaucoup tes barres que je testerai en version complètement crue avec du gruau d’avoine germé !

  11. Merci pour ta réponse, c’est vrai que le temps de repos peut alors être assez indispensable pour le processus de réhydratation et une meilleure digestion ensuite.

  12. Ca donne quoi si on remplace les amandes par de la purée d’amandes à ton avis ? Car je ne trouve pas de bonnes amandes par chez moi. Elles sont très chères et sans goût (voire.. rances !).

    –> Pas possible à mon avis, pour des questions de consistance et de « mâche ». En revanche, des noisettes, pistaches ou noix de cajou, peut-être ?

  13. J’ai vu de l’huile de coco en passant à Satoriz, et si ça m’a interpellée, je ne savais en revanche pas comment je pourrais l’utiliser. Maintenant, si !

  14. Même question, chère Cléa, que Charline: est-ce que l’on peut remplacer l’huile de coco par une huile d’olives (extra vierge)? Sinon je serais tentée de la remplacer par quelques cuillers de ghee (pour le gout et la texture).
    ps: cette recette m’a donné envie de refaire quelques recettes de ‘Croquez Salé’
    Merci pour vos délicieuses recettes dans vos livres et sur votre blog/Facebook :)

    –> La réponse est non pour l’huile : ça ne se tiendra pas. L’huile de coco durcit énormément au froid. Pour le ghee, je sèche.

  15. Bonjour Cléa, recette très tentante, comme toujours et sûrement délicieuse.
    Je m’interroge néanmoins: si l’huile de coco fige à température ambiante, n’est-ce pas qu’elle est très riche en acides gras saturés, comme l’huile de palme ou l’huile de coprah (autant pourvoyeuses d’athérome que le beurre, même si certaines marques bio présentes en grande distribution les utilisent largement, au motif qu’elles seraient « bio »)?
    Peut-être que de la purée de sésame, qui est assez ferme quand on la refroidit, pourrait faire l’affaire?
    En tout cas, merci pour toutes ces idées et tous ces liens qui enrichissent notre quotidien.
    Bonnes vacances!

    –> Hélène a répondu ci-dessous, mais dans l’idée c’est ça : de temps en temps, cela permet de varier, et la variété, on n’a jamais rien fait de mieux pour la santé…
    Plus d’infos ici : http://blognutritionsante.com/2010/11/15/la-sante-par-la-noix-de-coco/

  16. Oh j’en fais aussi des barres de ce genre. C’est délicieux !
    Bravo à Roxanne !

    Hélène V : il s’agit d’acides gras saturés totalement différents. Ceux de l’huile de coco sont à chaîne plus courte, mieux digérés et n’ayant pas le même effet sur la santé cardio-vasculaire que les graisses saturées animales à chaîne longue. Il y a en particulier de l’acide laurique, un lipide que l’on retrouve dans le lait maternel. De plus, les populations qui consomment le plus d’huile de coco ont peu de maladies cardiaques. L’huile de coco est également antimicrobienne, ce que le beurre ne peut pas revendiquer.

    Ce qu’on peut leur reprocher, c’est, comme les lipides saturés, d’augmenter le taux de cholestérol si l’alimentation en contient par ailleurs (il n’y en a pas dans l’huile de coco). Mais comme pour tout, il faut simplement être raisonnable dans sa consommation. Bref, de temps en temps en petites quantités, comme ici, cela ne peut pas faire de mal. :)

  17. Cette semaine sur mon blog le thème est justement ma découverte de la « Raw Food » (l’alimentation crue), donc ta recette tombe à pic même si dans les faits « je crois » qu’ elle n’est pas totalement adaptée à la « Raw food » au sens stricte car elle contient de la confiture qui est composée de fruits cuits.
    En tout cas, je trouve l’idée originale et inspirante ! Yumy !
    Pour l’huile de noix de coco, en cuisine j’adore, et pour nourrir la peau de mon corps c’est topissime aussi :) En tout cas c’est comme ça que chez moi je l’utilise le plus ;)
    Bisous et bonne nuit **

    –> On est d’accord :) Personnellement, ce n’est pas l’approche raw food qui m’intéresse mais le côté « pas besoin d’allumer le four » !

  18. Superbes ces barres crues, en plus j’ai de l’huile de coco dans mes placards (moi aussi j’ai fini par succomber, curieuse…).

  19. Une fois encore, recette testé et approuvée +++ ! C’est vraiment très bon. Et quel bonheur de ne pas avoir à allumer le four (électrique, qui fait un bruit d’enfer et marche très mal).
    Merci donc, une fois de plus pour tes recettes :)

  20. Recette très tentante…surtout avec la chaleur qu’il a fait aujourd’hui sur la région Grenobloise. On cherche à cuisiner sans avoir à faire chauffer quoi que ce soit…

  21. Question d’une novice en huile de coco (achetée cet après-midi, la recette me faisait trop de l’oeil !) : il faut faire fondre l’huile pour l’utiliser ? La réchauffer ?

    –> Non, pas besoin. La mienne était semi liquide, vu les températures ici en ce moment…

  22. Barres de céréales testées hier soir et ce matin (excellent au petit déjeuner) ! avec gelée de cassis-groseille loupée (trop liquide) c’était un pur délice, légèrement acidulé….je tenterai les prochaines avec une confiture (cette fois, la gelée liquide s’est un peu infiltrée dans la couche de pâte du dessous)
    recette tellement facile, rapide et gourmande, merci pour le partage Cléa !

  23. J’ai tenté la recette … C’est super bon, mais très très friable ! Mon huile de coco était tout à fait liquide (c’est qu’il fait très chaud!) … il aurait fallu peut être en mettre un peu plus ! Peut être que 4 cuillères d’huile liquide, ça fait mois que 4 cuillère d’huile solide ??? A voir !

  24. A la place d’amande, on a mis des noisettes, puis des noix. Aux raisins se sont ajoutes des abricots secs… et comme il n’y a pas d’huile de coco dans nos placards, on a rajoute de la crème et de l’huile d’olive et on a mis tout ça au four ! On verra si c’est bon quand ca aura refroidi ! C’est le drame des fins de placards avant les vacances…

  25. C’est une tuerie ce truc.
    J’ai eu un peu de mal à trouver l’huile de coco (surtout que je cherchais un petit flacon et pas un pot comme un gourde). J’ai pris le dernier pot au magasin bio.
    Je n’ai pas eu la patience d’attendre 12h, j’ai gouté au bout d’un heure et c’est déjà excellent !!!
    Ca ne va pas rester longtemps dans le frigo.
    En plus l’huile de coco ça embaume la maison.
    Un grand merci pour cette recette.

  26. c’est absolument divin
    j’ai testé avec de la confiture de poire
    et tout le monde a adoré chez moi, c’est pour dire !
    bref, un must à faire et refaire. tellement tentant que j’en mange trop de ces barres !

  27. Ca m’a la’ir vraiment mortel!!
    j’ai une question concernant l’huile de coco: je vois bcp de recettes qui l’utiise. Quel en est l’intérêt? je ne la connais pas et j’aimerais savoir deux ou trois trucs à son sujet avant de l’introduire dans ma cuisine…merci d’avance!!

    –> Je t’invite à cliquer sur le lien que j’indique dans mon post pour en savoir plus : http://www.chaudronpastel.fr/2012/07/22/richesse-noix-coco-tous-ses-produits/

  28. Bonnjour,
    Cela fait un moment que je vois cette recette, je l’ai donc testé mais avec des noix
    et noisettes mélangés et en divisant par deux.
    Mon problème est le suivant : nous sommes en janvier et même en
    habitant sur la Côte d’AZUR l huile reste sous
    l’état  »dur » , je la passe donc entre mes mains, mais au sorti du frigo 24h
    plus tard les barres ne tiennent pas vraiment et s’éffritent. Bref j’en viens à
    ma question : dois je attendra l’été pour vraiment obtenir le résultat de la photo ?
    Bonne continuation

    –> En fait ces barres doivent être constamment conservées au frigo, sinon effectivement elles s’effritent.

  29. Ping : Fond de tarte à l’huile de coco | Clea Cuisine

  30. Je découvre avec un peu de retard cette recette et hmmmm ça m’a l’air délicieux. Je ne connaissais pas l’utilisation d’huile de coco pour la cuisine, mais tu viens de me créer un nouveau besoin!

    Merci pour toutes ces belles recettes et à bientôt

  31. Bonjour,
    Une petite question : peut-on embarquer ces barres crues en rando dans le sac à doc ? Ou bien doivent-elles rester au frigo jusqu’à consommation ? Cela changerai des fruits secs ou barres commercialisées…
    Merci !

    –> C’est un peu risqué, ou alors dans une mini boite pour leur éviter les chocs, et à condition qu’elles n’aient pas trop chaud !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>