saladerhubarbe

Salade de roquette, rhubarbe rôtie, chèvre frais et noix de pécan

Lorsque je réfléchissais à toutes les utilisations de la rhubarbe pour mon petit livre paru ce printemps, j’étais loin de m’imaginer que le format de celui-ci ne suffirait pas pour toutes les exposer. Pire encore, depuis qu’il est paru, je n’arrête pas d’en découvrir !

Avant de me lancer dans mes recherches rhubarbesques (loin d’être rhubarbantes), je n’avais jamais utilisé ledit légume en version salée, ce qui pourtant tombe relativement sous le sens. Pour le livre, j’en ai fait des currys, des chutneys (le chutney rhubarbe-framboise : j’en ai refait cette saison, c’était vraiment trop bon en tartines avec du chèvre frais !), des tartes salées, de la vinaigrette… Mais pas de salade. Plus la place ! Finalement, j’ai bien fait : cela m’a permis d’attendre de tomber, tout récemment, sur cette recette de Martha Stewart qui propose une association roquette – rhubarbe confite au miel – noix – chèvre frais. Le piquant un peu amer de la roquette ne pouvait que divinement s’associer à la rhubarbe confite et à la fraîcheur du fromage de chèvre. J’ai remplacé les noix par des noix de pécan torréfiées, dont je raffole en ce moment, ajouté des cranberries (parce qu’on ne se refait pas !), et des graines de fenouil dans la vinaigrette (rhubarbe + fenouil/anis = duo gagnant, là encore !).

Salade de roquette, rhubarbe rôtie, chèvre frais et noix de pécan

D’après une recette de Martha Stewart

Pour 4 personnes

Pour la salade :
4 beaux bâtons de rhubare
1 c. à soupe de miel
2 poignées de noix de pécan
150 g de roquette
3 c. à soupe de cranberries séchées
150 g de fromage de chèvre frais

Pour la vinaigrette :
1 c. à café de moutarde forte
1 c. à café de graines de fenouil
2 c. à soupe de vinaigre balsamique
3 c. à soupe d’huile de noix ou d’olive

Peler la rhubarbe. Couper en tronçons et placer sur une lèchefrite. Napper de miel et bien mélanger à la main. Cuire au four à 180 °C pendant 15 mn. Enfourner également les noix de pécan pour 5 à 10 mn. Laver et sécher la roquette. Placer dans les assiettes. Ajouter les cranberries et le fromage de chèvre émietté. Laisser tiédir la rhubarbe et les noix de pécan avant de les placer dans les assiettes.
Mélanger à la fourchette tous les ingrédients de la vinaigrette avec une pincée de sel, puis en napper la salade juste avant de servir.

28 réflexions sur “ Salade de roquette, rhubarbe rôtie, chèvre frais et noix de pécan ”

  1. Génial ! J’ai découvert la rhubarbe salée au printemps et c’est à la fois surprenant et délicieux. Rhubarbe et fenouil, ça me tente. Ca a l’air simple, comme ça, rôtie au four…
    Salade encore plus jolie que l’originale ;-)
    Bonne journée

  2. J’ai testé la rhubarbe en version salée pour la première fois grâce à ton livre justement, et à ton curry ! ;)
    Quant à ta salade, véritable condensé de tout ce que j’aime en cuisine, elle ne peut me donner que trèèès envie de la tester ! Avec un bien joli jeu de couleurs en plus…

  3. Quelle superbe salade !!! J’en sens d’ici toutes les saveurs sur les papilles….
    J’utilise aussi à l’occasion, la rhubarbe en salé et on trouve cela délicieux en accompagnement. Mais je ne l’ai encore jamais essayée confite…
    56oceane

  4. J’avais testé il y a deux ans de la rhubarbe au four avec de la barbue, d’après une recette du blog Cookingout, et mon barbu-sans-e et moi avions été déçus… Raison de plus pour réessayer le salé, rôtie en salade… je te dirai !

  5. Pas possible de mettre la main sur le livre pour le moment, à mon grand regret. En tout cas, j’adore cette recette très très colorée et savoureuse ! Des associations qui changent (et qui doivent ravir les papilles). Merci !

  6. TROP BON ! Et si rapide à préparer. J’ai utilisé ce que j’avais dans mon placard, c’est à dire que j’ai remplacé les cranberries par de la figue sèche coupée en morceaux et les noix de pécan par de la noix. Avec cette recette je peux ainsi varier les plaisirs avec mon plan de rhubarbe monstrueux et les 4 buissons de roquette énormes.

  7. Toute contente de rentrer ce soir parce que monsieur Amazon m’avait envoyé entre deux « passeport maternelle » le fameux livre rhubarbe pour que moi aussi j’ai qq devoirs de vacances à faire… Une fois les recettes du livre éclusées je tenterai bien celle-ci aussi , à moins que je ne fasse l inverse ?!?! Ouf, j’ai vérifié, mon pied de rhubarbe à encore de la ressource pour qq semaines, ça va le faire !!!!!! Merci !

  8. Je confirme, c’est délicieux et très vite fait. Je l’ai accompagnée de ravioles pour avoir un plat plus complet : très bon repas d’un soir d’été. Pourrait-on dans le même style utiliser des groseilles à maquereau ? j’en ai dans mon jardin mais ne sais pas trop quoi faire avec !!

  9. Très, très bon ! Moi, j’ai ajouté quelques pommes-de-terre « grenailles » cuites dans leur peau pour rassasier les gros appétits (dont le mien ;-)) …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>