salade-brocoli

Salade de brocoli sauce grenade-tahin

C’est mercredi, c’est brocoli !

(ou comment j’ai perdu la moitié de mes lecteurs en une phrase…)

Allez, revenez ! Je suis certaine que, tout comme moi, vous adorez le brocoli, mais que vous ne pouvez pas vous empêcher de le trouver super moche et d’aérer la maison pendant 3 jours si par mégarde vous avez fait un peu trop cuire un de ses congénères. Parce qu’un brocoli, c’est pas une carotte (plus elle rôtit dans son jus, meilleure elle devient) : une minute de cuisson en trop, et tout fout le camp. Sauf l’odeur…

Et puis après, reste à le faire avaler à la maisonnée. Planqué en purée (avec beaucoup de pesto et pas mal de parmesan), mixé en soupe (avec du fromage-en-triangle, bio quand même, ou de la purée d’amande)… J’avoue qu’on tourne un peu en rond. Mais avec le printemps, la version salade devient tout de suite un peu moins extrémiste et beaucoup plus démocratique. Vous aviez testé cette version avocat-brocoli ? Moche, mais néanmoins délicieuse !

Cette année, c’est la mélasse de grenade que j’ai décidé d’inviter dans la sauce au tahin, grand classique et amie de mon ami le brocoli. C’est le dernier livre de Linda Louis sur la cuisine libanaise qui m’a donné envie de m’en procurer une de qualité (100% naturelle, à défaut d’être bio – vous avez déjà trouvé de la mélasse de grenade bio ?) à la marque Mymouné (commandée, sur les conseils de Linda, sur le site Beyrouth Paris avec une bouteille d’eau de fleur d’oranger de la même marque et un sachet de sumac !).

La mélasse de grenade apporte une touche sucrée et savoureuse et équilibre l’amertume du tahin. Si vous en avez dans vos placards, cette sauce est un excellent moyen pour l’utiliser. Sinon, c’est une bonne idée d’investir : elle est géniale dans les marinades, les vinaigrettes et dans la recette du muhammara (tartinade libanaise à base de poivrons rouges et de noix).

Le livre de Linda m’a donné clairement envie de me lancer dans un vrai mezzé libanais… Affaire à suivre et lecture fortement conseillée pour combler les envies d’évasion !

salade-brocoli

Salade de brocoli sauce grenade-tahin

Pour 1 tête de brocoli

1 c. à soupe de purée de sésame semi-complet
1 c. à café bombée de mélasse de grenade
1 c. à café de sauce de soja
2 c. à soupe d’huile végétale
2 c. à soupe de cranberries séchées
1 c. à soupe bombée de graines de courge grillées

Laver et détailler le brocoli en bouquets. Cuire à la vapeur ou à l’étouffée jusqu’à ce qu’il soit cuit mais encore un peu croquant. Délayer la mélasse avec la sauce de soja et l’huile choisie (huile de chanvre dans mon cas). Mélanger le brocoli (tiède ou froid) avec les cranberries et les graines de courge. Napper de sauce et servir.

35 réflexions sur “ Salade de brocoli sauce grenade-tahin ”

  1. Le brocolis ne nous réjouit pas du tout à la maison par contre ses congénères, on les aime beaucoup! Alors peut-être que cette salade nous conviendra… Sinon, la mélasse de grenade, on en raffole! Mais je n’en ai encore jamais fait une sauce aux purées d’oléagineux. C’est en vinaigrette pour les carottes et autres crudités d’hivers que je l’utilise, pour un taboulé de chou-fleur, pour rôtir des légumes, pour déglacer une poêle aussi! Je vais garder précieusement l’adresse de tes sites et vite aller me procurer le livre de Linda! Tu me donnes vraiment envie avec ton mezzé… Bon mercredi et bon brocoli!

  2. Oh oh, elle est magnifique cette salade! J’avais adoré ta première version (avocat+tahin), et c’est désormais le sort que je réserve presque exclusivement à mes petits brocolis! Le livre de Lilo m’a fait de l’œil hier soir, mais j’ai résisté : je crois que grâce à toi je vais me laisser tenter…Quant à la mélasse de grenade, j’en avais déjà entendu parler (avec délice) sur le site de Chocolate and Zucchini, mais je ne savais pas où la trouver! Merci de ce partage, Cléa!

  3. Ma prépa de brocolis est habituellement avec tahin et fraines de sésame, sauce soja, ail et gingembre, sautés au Wok. Assez japonisant, sans doute une de tes anciennes recettes que je me suis appropriées, chère Cléa !
    A découvrir pour moi, donc, la mélasse de grenade… La famille sera heureuse de la touche sucrée !

  4. Hmm… j’ai tellement d’amitié pour le brocoli ! Avec du tahin, c’est délicieux, mais je l’ai déjà cuisiné en semoule crue avec de la purée de noisette et c’était plutôt pas mal du tout ;-)

  5. Moi j’adore le brocoli… Est-ce qu’on peut faire la recette avec de la mélasse noire de canne à sucre ? (en stock dans mes placards) Merci !!

    –> Non, son goût n’a rien à voir avec celui de la mélasse de grenade. Mieux vaut utiliser du miel (et en mettre moins).

  6. J’adore le brocoli et mon amoureux en est dingue alors je n’ai pas fui au contraire ! Le tahin, j’en mangerai à la petite cuillère, par contre, pas de mélasse de grenade dans mes placards… mais tu m’as donné sacrément envie ! Et j’ai hâte de voir ce qui va ressortir de ta découverte du livre de Linda Louis, le Liban est un pays tellement inspirant pour la nourriture… miam !

  7. Au contraire, j’ai ouvert ton billet de suite ! Brocolis, sésame et grenade, des ingrédients que je trouve qui plus très facilement en Russie : merci ! Je vais essayer. Une question, à défaut de mélasse bio et toute prête, crois-tu que je peux me lancer à la faire ?

    –> Pourquoi pas, mais je ne sais pas comment !

  8. Moi le brocolis, on en raffole ici. juste cuit à la vapeur, arrosé de citron et d’huile d’olive… mmm un délice. mais en salade hum pourquoi pas ?? il faudrait essayer, merci Cléa !

  9. Bonjour Cléa,
    Nous avons justement mangé des brocolis ce midi (une de mes filles en raffole, par contre l’autre grimace…), simplement cuisinés avec des champignons et un trait de crème soja. Ta recette me tente beaucoup !

  10. Si tu as besoin d’une goûteuse-cobaye pour tester ton mezzé libanais, je veux bien me sacrifier, you’ve got my number ;)! Bises

  11. Trop tard, j’ai mangé mon bouquet de brocolis à midi… de toutes façons, je n’avais pas de mélasse de grenade.
    A essayer donc, car nous avons adoré le brocoli en salade avec la précédente sauce.

  12. Chez nous on est accro au brocoli sous toutes ses formes, du tout-petit au plus grand de la maison :-)
    Et souvent le mercredi soir pour les babi, c’est pâtes (casserole avec gluten + casserole sans gluten, c’est tellement plus simple…) avec sauce au brocoli : brocoli cuit et mixé avec crème (et parfois fromage-en-triangle aussi…)
    Avant je faisais même une casserole (la glu) avec crème de vache, et l’autre casserole (la sans-glu) avec crème végé… et puis j’ai dit stop ! c’est végé pour tout le monde, attends on n’a jamais vu chez personne que ce soit aussi compliqué de faire des pâtes du mercredi !
    Sinon, à propos de cuisine libanaise et moyen-orientale, j’en profite pour te dire que la dukkah et tes crackers à la polenta et à la dukkah sont une tuerie ! La dukkah, mon barbu l’a fini saupoudrée dans ses yaourts !

  13. Ah…(Perplexité devant « ceux qui fuient » : je raffole du brocolis et j’ai toujours plein d’idées pour le cuisiner…en voilà une nouvelle, merci Cléa ; ) J’essaierai bien avec du tahin noir, mais crois-tu que cela ne sera pas trop « corsé » (j’entends par là que son goût pourrait dominer par rapport aux autres ingrédients) ?

    –> Je ne suis pas certaine de l’alliance avec la mélasse de grenade. Plutôt avec du miel, dans ce cas !

  14. Un délice les brocolis en salade. Pour ce qui est de l’odeur,j’ai pas ce problème parce qu’on les trouve en surgelé chez moi. Merci pour la recette, c’est un plaisir de te lire.

  15. Une question : outre l’odeur, les crucifères ont la facheuse tendance à provoquer des.. gaz. (Ben oui quoi, c’est dit !). Et comme j’essaie de manger plus sainement, j’ai déjà pas mal augmenté mes doses de céréales complètes, légumineuses, etc, qui ont à force le même effet :-)
    Aurais-tu un « truc » pour limiter le phénomène ???

    –> Je ne connais pas ce genre d’effets avec le brocoli… Mais je crois qu’une pincée de bicarbonate dans l’eau de cuisson des légumineuses agit très bien !

  16. J’ai la chance de vivre entourés de fans de brocolis, c’est l’un des légumes vers lequel mon fils se précipite à la Biocoop :-) Merci pour cette recette, une nouvelle occasion de mettre du tahin dans un plat \o/

  17. Fou rire dès le matin suite à ta description du brocoli trop cuit… Que ça fait du bien ! Merci Cléa :)
    Voilà une recette à tester au plus vite, originale et séduisante comme tu sais si bien le faire. En attendant, je ne me lasse jamais d’une purée très lisse et crémeuse de brocoli cuit à point (c’est à dire, quand il est tendre mais encore bien vert) juste super bien mixé avec de l’huile d’olive, de la fleur de sel, du poivre 5 baies et une briquette de crème de soja (on peut aussi y mettre un peu de parmesan). Ici, ça a toujours un goût de trop peu, je crois que c’est un des plats de légumes préférés chez les Chioca. C’est léger, super onctueux, ça se mange sans faim…
    Bon week-end à toi Cléa :)
    Marie

  18. Recette qui tombe à pique ! Après à un repas thématique « mezze libanais », j’avais cette mélasse de grenade et du tahina en attente au fond du frigo, pas trop d’idée pour l’utiliser. J’ai fait la recette ce soir et je dois dire que le petit goût sucré salé au top ! Pour les toulousains, j’ai trouvé les ingrédients à l’épicerie du soleil.

  19. Chouette idée pour changer d’assaisonnement, j’adore la mélasse de grenade, et la recette de muhammara de clotilde est devenue un best des apéros. Les recettes de Linda sont toujours inspirantes, j’ai fait son gâteau d’aubergine/lentilles/riz/amandes pour un buffet mézzé pour mon anniv et c’était vraiment bon et beau!
    De mon côté j’ai une variation d’assaisonement pour ta recette qui pourrait peut être te plaire, plutôt japonisante. Même mode de cuisson pour le brocoli; tu prépares une sauce en mélangeant un yaourt de ta convenance, du wasabi ( ou du raifort ), un peu de sauce soja pour saler tout ça, des graines de sésame torréfiées, des herbes ciselées ( ciboulette thai et coriandre pour moi) et hop une salade sympa, soit seule ou pour accompagner un poisson ou une viande rouge froide ( une belle tranche de rôti froid par exemple).

  20. J’ai tout ce qu’il faut sauf la mélasse de grenade… mais où je vais bien pouvoir trouver ça? Je me suis découvert une passion pour les brocolis en testant une recette de salade tiède de brocolis par Julie Andrieu (brocoli, sésame, pavot, oignon rouge, huile de noix,…) un délice!!

  21. Mince, plus de tahin (alors que je suis passée chez Arax hier pour acheter la mélasse de grenade!). Vais-je oser tenter avec de la pâte de cacahuète? Ou alors avec des graines de sésame broyées?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>