Croûte aux flocons d’avoine et au chou rouge

41 commentaires

  1. Ouh là là, je crois que je vais encore succomber à une de tes recettes! Ca ressemble à la version salé des barres de céréales à base de flocons d’avoine que tu avais proposé il y a pas mal de temps et dont je me gave tous les hivers!
    En fait ça fait vraiment longtemps que je te lis mais je n’avais jamais pris le temps de te remercier pour tous ces bons plats qui ponctuent régulièrement mon quotidien. En plus j’ai fait des études de japonais et je suis pro-bio, c’est te dire combien tes recettes me parlent!
    Continue de nous faire saliver et félicitations pour ta petite princesse!

  2. Voila je viens de mettre au four mais attention j’ai modifié, pas de chou rouge, donc du chou blanc avec curcuma, paprika et oregan, avec kelpamare. Je suis à la lettre ta cuisson du chou et je mets au fond d’un moule silicone avec le mélange flocons-lait-gruyere dessus et du gruyere dessus…. pour gratiner! On va se regaler grace a ta recette. Merci.

    Et j’ai mis deux tetes d’ail à rotir dans mon four a cote… ca embaume la cuisine.

  3. Cette recette appétissante change du chou rouge râpé en salade, ou mijoté au laurier et clou de girofle. Ce qui me pousse cependant à écrire mon premier commentaire, c’est le mauvais goût que donnerait les choux au lait maternel :))
    J’ai allaité mon fils durant 14 mois en m’alimentant « clea cuisine » et en mangeant de tout. Il m’a jamais boudé mon lait. De même ma pucette de 8 mois ne rechigne pas non plus la tétée, bien que je sois une grande consommatrice de crucifères.
    Bien au contraire la diversité de l’alimentation offre l’avantage aux mamans allaitantes de proposer un sacré panel de goûts au bébé via le sein.
    PS : une amie m’a ramené de Paris de la pâte de sésame noir et des graines de sésame noir. Hier le pudding arrow-root-lait de soja-sauce sésame noir a comblé mon mari et les sablés ont fait le bonheur de mon fiston de 3 ans.
    Merci pour toutes ces belles recettes qui embellissent notre quotidien et qui me font passer au bureau pour une extra-terrestre !

    –> Je sais bien pour le chou, mais je m’en sers comme prétexte 😉

  4. Mmmh c’etait delicieux en tarte tatin car le moelleux du gruyere a encore adouci le gout du choux, Je mets des photos sur mon blog vege dans quelques jours. Les filles de 7 et 9 ans ont adoré, et il y en a une qui est très difficile du coté légumes. Alors merci pour la recette,

    PS J’ai toujours mangé indien épicé en allaitant mes filles et je n’ai jamais eu de rejet de l’allaitement. Aujourd’hui elles mangent indien épicé sans problème. Idem pour les sushi avant la naissance et après. Il suffit de manger de la qualité et il n’y a pas de raison que ca degoute les bébés. Je suis plutot de l’avis qu’il n’est jamais trop tôt pour former le gout. Sinon comment feraient les mamans indiennes!

  5. je n’ai pas l’habitude de cuisiner le chou rouge, en revanche je garde l’idée de la pâte aux flocons d’avoine (dont je suis fan)! et peut etre que par la suite je réaliserai ta recette avec ce fameux chou, je crois que je vais essayer avec des courgettes pour commencer!

  6. Super ce petit livre, je vais l’acheter moi qui aime tant les tartes! Quant au mélange chou-pomme, j’adore, surtout avec du fromage! Allez, vive la diversification alimentaire 😉

  7. Ah c’est une chouette idée ! Je pense qu’on peut remplacer les flocon d’avoine par des flocons de riz, non ?
    En tout cas, je vais tester l’alliance pomme et chou. Rien que la couleur… ça me plaît 😉

    –> Sans pb !

  8. Je suis très emballée par le livre de Fannie Denault alors je suis allée sur le site de La Plage et j’ai vu que tu allais sortir un nouveau livre sur le citron… Vraiment, ce n’est pas comme ça que je vais alleger mon etagere, moi !! Me tarde d’avoir ces 2 livres en ma possession ! Merci pour ces merveilles !

  9. moi aussi, je le préfère cru que cuit, le chou rouge…mais cette recette a l’air délicieuse! j’ai vu le livre « c’est pas de la tarte » chez Satoriz, pas eu le temps de trop le feuilleter, mais je crois qu’il va venir rejoindre ma collection de livres de cuisine car les idées sont très intéressantes

  10. Hum…j’adore la combinaison sucré-salé! Pour ma part, j’ai toujours aimé le chou-rouge, il me rappelle d’ailleurs mon enfance puisque ma mère nous concoctait très souvent son fameux potage de choux-rouge qui faisait bien parler mes amis. Ils me trouvaient bien rigolo de manger de la soupe mauve!!! Voilà donc une autre façon originale et ma foi très simple d’en manger autrement…

  11. Ben moi, je suis une grande fan de chou! Et celui que je préfère, c’est le chou rouge aux pommes que préparait ma grand-mère! Mais je suis certaine qu’elle n’aurait pas boudé ta croûte aux flocons d’avoine et au chou rouge, passé l’instant de surprise, bien sûr! ;-))

  12. Bonjour Clea!

    Merci pour cette présentation de mon livre. J’avais si hâte qu’il sorte… voilà que c’est fait! Dire que je ne l’ai pas encore feuilleté moi-même. J’attends mes exemplaires avec impatience… c’est ça travailler outre-mer, j’imagine! Hihi! J’espère que tu te laisseras tenter par une recette ou deux. :-)

  13. Moi, j’adore le chou cuit… Même tous les choux d’ailleurs ! Alors ta recette va vite être faite par mes soins. Et comme j’ai à disposition des fromages végétaux tout prêt de chez moi qui ressemblent à en surprendre plus d’un à du comté… Ta recette sera en-tière-ment faite ! 😉

  14. très belle découverte. Super bon. Merci Clea. Ai voulu acheter le livre mais pas encore Suisse:-( dois attendre. En même temps avec tout ce que je veux essayer entre toi et Valérie Cupillard y a du boulot 😉
    A bientôt

  15. ça me donne envie d’essayer. Une autre recette avec du chou rouge dégustée dans un resto des Monts d’or : une salade chou rouge émincé, raisins blonds, et sans doute des lamelles de haricots plats encore croquants +cerfeuil = un régal !

  16. Je l’ai essayée et c’est délicieux! Il m’en est resté pour le lendemain, et réchauffé au four, c’était encore meilleur (dixit mon homme).
    Beau mariage de saveurs.
    A refaire, sans aucune hésitation.

  17. « Croûte » aux flocons d’avoine … Je dois avouer que je ne voyais pas trop ce que tu entendais par là, avant de voir les photos … et de lire « fromage fondu » ! Là, j’ai craqué ^^

    Quant au livre, j’ai eu l’occasion de le croiser, et moi qui ne suis pas tarte sucrée du tout, j’ai failli craquer tellement il est gourmand et plein de bonnes idées alors je comprends ton engouement !

  18. Ayé, je l’ai testée celle-là ! :)
    Et à vrai dire, je n’ai pas trop aimé le goût du fromage fondu … Il faut dire que mon comté rapé n’était pas franchement exceptionnel non plus ! Mais les invités ont apparemment apprécié, c’est l’essentiel !

    Et j’ai ausi acheté le livre de Fannie, hihi !

  19. j’ai eu un petit chou rouge dans mon panier bio tout à l’heure.. je savais bien que j’allais trouver une recette allechante en tapant Clea chou rouge sur google!!!
    j’essaye demain
    à bientot

  20. On l’a testé avec mon ami et on s’est dit…. vraiment sympa l’association chou/pomme version chaude et pâte fondante. Je vais essayer avec une tarte croustillante….

  21. cette recette a l’air bien appétissant, toutefois je ne consomme aucun produit laitier, le fromage est il indispensable ? si oui par quoi peut on le remplacer ?

    –> Je pense quand même qu’il est plutôt indispensable dans cette recette…

  22. Testé hier et approuvé!!!!! J’ai remplacé le gruyère râpé par un genre de pecorino, et j’ai ajouté des lardons sur le dessus.
    Super recette, qu’à mon avis on peut décliner à toutes les sauces. Je vais quand même essayer de cuire la croûte sans garniture au préalable, pour tenter de la rendre croustillante, on verra bien 😉

Laisser un commentaire