naanspotimarron

Cheese-naans au potimarron et à la nigelle

J’ai piqué l’idée ici : des naans garnis au potimarron – ça parait évident, mais encore fallait-il y penser ! C’est le genre d’association qui tombe dans la catégorie « bon sang, mais c’est bien sûr », c’est obligé d’être bon, un peu comme si on mariait un gâteau au chocolat avec du lemon curd, ou un cheesecake avec une tarte au potimarron et de la pâte à tartiner chocolat noisette (OK, n’en jetez plus !). Pris individuellement, chacun dans leur coin, ils sont délicieux. Ensemble, ils sont divins. Forcément, il en va de même avec des petits pains indiens ultra moelleux et une purée de potimarron épicée, avec juste ce qu’il faut de fromage crémeux…

Pour la recette des naans, j’ai conservé celle-ci que je ne fais que recopier en modifiant la garniture. Pour une fois, la « tasse » indiquée n’est pas tout à fait une mesure américaine mais un mug ou une grande tasse à café – l’idée étant d’utiliser la même mesure pour l’eau et la farine. Je rajoute les proportions en grammes pour ceux qui hésiteraient.

Une bonne soupe, avec ça ?

Naans au potimarron et à la nigelle

Pour 8 naans

Pour la pâte :
8 grammes de levure de boulanger en granulés
3 tasses de farine de blé T65 + pour fariner (soit 450 g +)
1 tasse d’eau (soit 230 ml)
1 c. à café de sucre
1 c. à café de sel
1 pincée de poudre à lever
3 c. à soupe de yaourt
3 c. à soupe d’huile de tournesol

Pour la garniture :
250 g de purée de potimarron
2 portions de crème de gruyère
1 c. à café de cumin en poudre ou de zaatar
Sel, poivre
Graines de nigelle

Mélanger la levure à un peu d’eau tiède (prélevée sur le poids total) et laisser gonfler 15 mn. Au robot, mélanger la farine, la poudre à lever, le sel, le yaourt et l’huile. Ajouter la levure, puis toute l’eau. Pétrir pendant 15 mn en ajoutant suffisamment de farine pour que la pâte ne colle pas. Diviser en huit boules, couvrir d’un torchon et laisser lever pendant plusieurs heures dans un endroit tiède, à l’abri des courants d’air.
Mixer ensemble les ingrédients de la garniture.
Préchauffer le four à 220 °C. Placer à l’intérieur un plat en terre (céramique) ou en verre retourné. Dans chaque boule de pâte, enfermer une portion de garniture (1 c. à soupe), puis étaler le tout du plat de la main. Ne pas hésiter à fariner copieusement. Parsemer de graines de nigelle (tapoter pour les faire adhérer). Cuire les galettes deux par deux en les posant sur le plat dans le four, pendant 15 mn environ.
Servir chaud, le jour même. On peut les congeler.

Note : plus vous avez de plats ad hoc, mieux c’est. Avec deux plats, on cuit les 8 naans en deux fournées au lieu de quatre.

38 réflexions sur “ Cheese-naans au potimarron et à la nigelle ”

  1. Bonsoir Cléa, belle recette … qui tombe à pic car j’ai une question à te poser sur les courges ; pas sur le potimarron, que je cuisine souvent en saison (grâce à ton livre), mais sur la courge spaguetti, qui est arrivée vendredi soir dans mon panier AMAP (première saison d’hiver avec un panier hebdomadaire AMAP, d’où ma question …). Donc la question est : comment cuisiner une courge spaguetti le plus simplement du monde (donc façon Cléa), sachant qu’il faut que cela plaise à 3 enfants (d’où façon Cléa aussi, même si les miens sont plus grands, et que ce sont des garçons ) ? Merci d’avance pour ta réponse et bonne semaine. Elodie.

    –> Il faut la cuire, puis la couper en deux et gratter la chair à la fourchette. C’est cela qui donne les fameux spagghetti, qu’il suffit ensuite de cuisiner comme des pâtes. Perso, j’utilise les deux moitiés de coque pour les farcir avec les spagghetti genre à la provençale (sauce tomate, herbes de Provence, parmesan, oignon), et je mets à gratiner au four.

  2. Bonsoir Clea, suite à la demande d’ Elodie (votre réponse ci-dessus) comment faut-il faire pour cuire la courge spaghetti ? afin de pouvoir la cuisiner comme vous l’avez indiqué . Il faut la cuire entière sans l’ouvrir ? comment et combien de temps ? Merci pour tout .

    –> Entière, à l’eau, pendant 45 mn, si ma mémoire est bonne (ça fait quelques années que je n’en ai pas fait).

  3. bonjour Clea,
    Petite question très naïve : je en dispose pas d’un bon robot pour pétrir les pâtes, crois tu que l’on puisse se lancer à la main?
    merci par avance car j’adoooore les naans et l’homme encore + ;-)!

  4. bonjour Cléa, j’aurais voulu savoir si je pouvais remplacer le potimarron par du potiron ? merci

    –> Difficilement : c’est plus aqueux, ça va être compliqué d’en faire une farce qui se tienne aussi bien !

  5. Bonjour,
    Pourquoi faut-il faire cuire les naans sur un plat retourné? Sur la lèche-frite ou dans un plat, ce n’est pas possible?
    Merci pour cette recette!

    –> C’est ce qui permet le mieux d’approcher le résultat traditionnel, obtenu dans un four tandoor.

  6. Bonsoir Cléa,
    Et voilà… Encore une super recette que je vais essayer rapidement tant je suis une addicte aux potirons potimarrons et autres courges automnales. Je profite de l’occasion pour vous féliciter et vous remercier pour votre blog. C’est une vraie bouffée d’air pur que de surfer entre les recettes, et découvrir de nouvelles associations culinaires. J’ai également investi dans plusieurs de vos ouvrages. Sincèrement, j’adore.
    Donc encore merci et bonne continuation.
    Noug.

  7. Bonjour Clea!
    Est ce que la recette fonctionne avec une levure de boulanger déshydratée et non en granulés?
    Merci pour ta réponse!

    –> Oui, c’est la même chose.

  8. Testés, approuvés, dégustés, adorés! Merci pour cette recette! Je n’avais pas de nigelle, mais avec des graines de lin et de pavot, c’est pas mal non plus…Nous les avons mangés avec une bonne soupe et des lamelles de jambon cru. Le goût très salé du jambon s’accordait très bien avec la douceur épicée du potimarron fromagé dans ce petit pain tout chaud! Merci encore, Cléa!

  9. la crème de gruyère, ne serait-ce pas, pour ne point la citer, « La V…e qui r.t » qui a vachement mauvaise réputation !
    ce fromage fondu serait fait avec des croûtes de fromage et contiendrait le conservateur E330 (qui est parait-il très nocif !)
    Je sais, 2 portions, c’est peu, mais il va falloir finir le reste de la boite !!
    Toi qui es très « healthy », peux-tu me donner ton opinion ?
    Merci pour toutes tes bonnes recettes !

    –> Non, il ne s’agit pas de Vache qui Rit. On trouve de la crème de gruyère (de la bonne !) en magasins bio, et le fromage est également vendu en portions (mais dans une boîte rouge…).

  10. Merci, Cléa, pour ta réponse.
    Il s’agit évidemment de bonne crème de gruyère que je me procurerai à mon magasin bio, dont je visite rarement le rayon frais, mes achats concernant principalement les laits végétaux, les produits secs et les fruits et légumes.
    J’en profiterai pour acheter des graines de nigelle (je n’ai que des graines de pavot !)
    Ce soir sur France 5, un magazine télévisé à ne pas manquer : Enquête de santé sur le lait !
    Merci encore Cléa

  11. Bonjour,
    je me permet de répondre à la question d’Elodie concernant la courge spaghetti.
    C’est donc la recette de ma maman que je partage :
    il faut ouvrir la courge en deux et enlever toutes les graines s’il y en a.
    Ensuite, mettez de la sauce bolognaise dans la courge là où était les petites graines (faite maison avec des oignons, de la viande hachée, de la sauce tomate et une pointe de crème c’est encore mieux !)
    Enfournez ensuite au four.
    Ca se mange avec une grosse cuillère et la courge s’éfile comme de grands spaghettis, c’est très très bon. Et surtout, c’est complet pour un repas puisqu’on y retrouve de tout !
    A très bientôt, emilie

  12. Ça se congelé cru ou cuit? Est ce que la préparation crue se conserve 24h au frigo? Merci merci!!!

    –> Ca se congèle une fois cuit. Il vaut mieux éviter de réfrigérer la pâte crue plus de 8h.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>