fondtarte

Pâte à tarte sans gluten, et « La Tartine Gourmande »

J’attendais avec impatience, depuis plusieurs mois, la sortie du livre de Béatrice Peltre : La Tartine Gourmande: Recipes For an Inspired Life.

Fan du blog et des photos de son auteur, je me doutais que tourner ces pages serait comme plonger dans son univers élégant et plein de poésie, rythmé de piques-niques à la plage, de virées au farmers market et de fournées de muffins et de crumbles à n’en plus finir. Plein de points communs entre sa cuisine et la mienne : peu de viande, beaucoup de végétal. Une tendance assumée à réaliser souvent des tartes, des crumbles, des muffins, et à plonger tête la première dans un bol de riz au lait quand le besoin s’en fait sentir. Une petite (mini mini, hein) addiction au chocolat. Et, à la lecture du livre, des tas de choses à noter et à retenir : son utilisation maîtrisée des herbes, des épices, des agrumes. Des pâtes à tarte, à gâteau et à crumble « sans gluten », aussi.

Si les recettes « sans gluten » ne sont pas forcément ma tasse de thé (j’ai la chance de ne jamais avoir eu à me pencher sur le sujet), les recettes avec des farines autres que la farine de blé m’ont toujours paru enthousiasmantes. Elles donnent du caractère aux préparations les plus basiques, permettent d’avoir ce « petit plus » qui change tout. Essayez de la farine de châtaigne ou d’amarante dans un cake au chocolat. De la farine de sarrasin dans des crêpes toutes simples ou dans des scones. De la farine d’avoine dans un pain de mie

En me plongeant dans ce livre le week-end dernier – et en le recouvrant quasi intégralement de post-its – j’ai entre autres eu envie de tester les multiples variantes de pâte à tarte sans gluten, aux farines complètes, que propose Béa. Ça tombait bien, j’avais justement dégoté un paquet de farine de millet brun qui ne demandait que ça. Au final, j’ai fait un joyeux mélange de plusieurs recettes de pâte à tarte du livre, en piquant des idées ici et là : du zeste de citron pour le pep’s, 1 œuf pour la tenue (on peut aussi ajouter de la gomme de xanthane, mais je n’ai pas ça dans mes placards), de la farine de millet, de riz complet et de pois chiches. Il ne faut pas vouloir abaisser cette pâte au rouleau ni la travailler pour faire des chaussons, par exemple : elle est assez friable. Mais du coup, c’est encore plus simple : pas d’étape étalage, on fonce direct le moule à tarte. De la vaisselle en moins, c’est tout bénèf’. Et cela donne une pâte ultra savoureuse, croustifondante, presque sablée. J’ai vraiment adoré. Je vous conseille aussi de la précuire quelques minutes (5, 10) avant de disposer la garniture par-dessus.

Pour moi, cette fois-ci : 2 tranches de saumon fumé, et un appareil constitué de 2 œufs, 10 cl de crème liquide d’avoine, 100 g de fromage de chèvre, un peu de cumin en poudre, et du vert de blette déjà cuit. Plus un petit coulis de vert de blette, jus de citron et purée de pistache… pour accompagner.

Pâte à tarte sans gluten

Pour 1 moule de 20 cm de diamètre

80 g de farine de millet brun*
50 g de farine de pois chiches
60 g de farine de riz complet
Zeste d’1 citron
5 c. à soupe d’huile d’olive
1 oeuf

Dans un saladier, mélanger les farines et le zeste avec 1 pincée de sel. Incorporer l’huile d’olive et l’oeuf. Si la pâte parait trop sableuse, incorporer 30 à 40 ml d’eau. Foncer un moule à tarte sans chercher à abaisser la pâte au rouleau. Il suffit de la tasser dans le fond et sur les parois du moule avec les mains. Précuire pendant 5 à 10 mn à 170 °C, puis garnir et cuire pendant 30 mn supplémentaires. Attendre 5 mn avant de servir.

*Je l’ai trouvée dans un magasin Botanic.

31 réflexions sur “ Pâte à tarte sans gluten, et « La Tartine Gourmande » ”

  1. là tu m’intérsses, j’ai fait plusieurs tentatives de pâtes à tarte sans gluten et je n’ai jamais accroché, il va falloir que je me repenche sur la question (et coquine moi qui suis raisonnable que tu me donnes envie d’un nouveau livre de cuisine)

  2. Cela fait un moment que je songe à acheter ce livre de Béa, surtout que les ingrédients sont indiqués en grammes et pas en cups (ou les deux, je ne sais plus) – c’est le gros hic de certains livres US.

  3. La tarte toute entière est alléchante !! l’appareil à tarte ne passe pas à travers? car même si je fais pas de trou et une précuisson et bien souvent mes pâtes non classiques ( avec plein de trucs dedans) ont tendance à laisser échapper l’appareil, donc moins joli et surtout pas pratique à décoller !

    –> Non pas du tout, la pâte est suffisamment épaisse (pour un moule de 20 cm de diamètre).

  4. Moi non plus, pas de problème d’intolérance dans la famille, mais je suis toujours curieuse de tous ces produits que je trouve dans ma biocoop et nulle part ailleurs… La farine de châtaigne a sans doute ma préférence, elle est très typée. Alors, oui, je suis preuneuse de toutes ces idées ! J’ai posté aujourd’hui une recette de tarte champignons-crottin de chèvre, ta pâte aurait fait merveille, j’en suis certaine ! Je garde donc l’idée pour la prochaine fois !
    56oceane

  5. Coucou,
    Alors j’avoue : mon idéal de cuisine est à mi-chemin entre Béa et Cléa, ancré dans mes racines méditerranéennes (Provence, Italie, pieds-noir de Tunisie, Malte, etc.) et laissant la part belle à l’imagination née de la gourmandise (et des heures d’observation de la folle cuisine de mon Papa) !
    Bref, un sacré mélange… tout comme mes pâtes à tarte. Mais sincèrement, sans vous 2, je n’aurai jamais découvert toutes sortes de produits, en particulier les farines de riz, d’avoine, de millet, de maïs, de kamut, de pois chiche, de sarrasin, et j’en passe. Ainsi que des astuces comme l’ajout de flocons de céréales. Le petit must que je conseille, ce sont les graines (cumin, carvi, poppsy seeds, sésame, nigelle, etc.) ou les herbes séchées, ou encore les épices en poudre. A décliner selon les envies !
    Les mariages gagnants : sarrasin-citron-poppsy pour les poireaux et/ou pdts de la mer ; pois chiche ou maïs + cumin ou nigelle vont bien avec les carottes et les poivrons ; petit épautre-riz complet-anis vert avec les courgettes, blé-seigle-curry pour les champignons ou le chou-fleur… Et là, on ne parle que des tartes salées : il y a toute une farandole d’assemblages à tester pour les pâtes à crumble, à tarte, à muffins et à biscuits, en version salée ou sucrée ! (le Croquez Salé est d’ailleurs un collector)
    Merci Cléa. Merci Béa. Continuez à expérimenter et partager pour nous régaler et nous amuser !
    Chloé

  6. Je ne sais pas si j’ai vraiment envie de déroger à ma recette de pâte à tarte sans gluten qui est déjà à mon goût parfaite… mais j’ai l’âme aventurière et je ne connais pas encore la farine de millet brun !! ;) Ta garniture est bien sympathique**

  7. Moi j’aime bien étaler les pâtes à la main quand on ne peut pas le faire au rouleau, ça fait rebelle et puis on retrouve le rapport charnel à la nourriture… Par contre, peut être que je rajouterai un mélange de graines de lin plutôt pour essayer de constituer un liant qui serait pas mal mais ça m’a tout l’air canon ce petit mélange… Et ai encore jamais capturé cette farine, j’ai hâte!! :)

  8. Génial, j’adore !
    Tu nous offres toujours plein de surprises ! Cette fois-ci je suis comblée : une belle et bonne pâte à tarte originale, délicieuse et… sans gluten !!!!
    Merci merci Cléa !
    Pour répondre à Cathy : Ma bible : le livre 100 recettes pour intolérants au gluten, aux Editions Le Sureau par Florence Bourquard : il est bourré de recettes de pâtes à tartes, à pain et autres super simples et géniales à utiliser au quotidien….

  9. Bonjour Cléa!
    ça fait un moment que je fais des pâtes « sans » sucrées et salées sur le même principe (restes de farines) mais toujours avec celle de riz complet qui est la base de toutes mes préparations qui en nécessite. Pareil pour les crumble, cakes, etc.
    Même si moi aussi, j’ai la chance de ne pas avoir d’obligation de santé-gluten, j’ai quand même remarqué que moins c’est mieux. Pareil pour tout ce qui est à base de lait de vache. (là par contre, mon corps me remercie franchement. Il n’a jamais été fan et me l’a toujours fait savoir par des fatigues extrêmes. à mon âge, franchement… bref)
    J’ai beaucoup pris appui sur tes inspirations du restes, puis j’ai fait ma sauce.
    Du coup, tout y passe. Y compris la sacro sainte recette de cake au choc familiale.
    Et ça m’amuse toujours autant de voir des oh et des ah auprès de personnes qui jure que rien n’est meilleur que les aliments intouchables tels que beurre / sucre / farine de blé ^_^
    Voilà pour le petit commentaire personnel.
    Bec’s et merci encore pour ces inspirations!

  10. Bonjour Cléa,

    J’imagine que oui mais connaissez-vous le blog d’Aran appelé « Cannelle et Vanille » ? C’est une Basque qui vit aux Etats-Unis et je trouve que ses photographies sont magnifiques (le style est, selon moi, très proche de celui de « La Tartine gourmande »). Quant aux recettes, elles sont aussi très axées sur le naturel, les végétaux (même si le reste n’est pas exclu pour autant), les saisons, etc. Bref, que du bon ! Je suis à peu certaine que vous le connaissez déjà mais on ne sait jamais !

    En tout cas, je le recommande grandement.

    Bonne journée !

  11. Je ne connaissais pas ce blog, mais après un petit tour rapide, j’avoue que l’ambiance me plait bien !
    J’y retournerai, merci !
    Et je vais me pencher sur les alternatives « sans gluten », je n’y connais rien, mais je suis curieuse de voir ce qu’en dit mon corps !

  12. par contre moi je suis obligée de plonger mon nez chaque jour dans les recettes sans gluten et celle-ci je la trouve excellente! il suffit seulement de vérifier l’absence de contaminations dans les farines utilisées et les jeux sont fait :-)) très belle recettes, merci :-)

  13. N’étant pas intolérante au gluten, c’est le fait qu’il n’y ai pas besoin de rouleau pour l’étaler qui retient mon attention, et le fait qu’elle soit comme « sablée » après cuisson, ça me donne aussi envie d’essayer. Ce blog est une source inépuisable d’inspiration!

  14. Le livre est en anglais?

    –> Il est en anglais. On peut en voir plein d’extraits en cliquant sur les liens que j’ai indiqués dans le post.

  15. Bonsoir Clea,
    Je n’ai pas de farine de millet pour ce week-end peut-on la remplacer par une autre farine (avoine, blé etc).
    Merci

    –> Oui, celle qu’on veut.

  16. A propos des recetttes sans gluten, je viens d’acheter dans un salon bio à Toulouse 2 kilos de farine de sorgho mais j ‘ai beau éplucher le net il y a très peu de recttes intéressantes avec cette farine. Est-ce que je peux remplacer la farine de millet brun par celle de sorgho ? Il paraît que cette farine convient très bien aux biscuits, sais-tu comment remplacer les farines classiques par celle de sorgho?
    Merci pour tes recttes toujours délicieuses.

    –> Je ne sais pas du tout, c’est une farine que je ne connais pas.

  17. Bonjour,

    Une recette de pâte à tarte sans gluten toute simple, et qui peut être congelée :
    Pour 4 pâtes, mélanger (au robot c’est plus facile!) 400g de farine de riz, 400g de fromage blanc de brebis et deux cuillères à café bombées de gomme de guar. Laisser reposer 24h au frais puis utiliser ou congeler.
    C’est très, très bon! Avec un petit coté feuilleté…
    Il faut bien tout fariner pour l’étaler, mais ça vaut le coup !

    LG.

  18. J’étais très contente d’expérimenter cette nouvelle farine de millet brun qu’on trouve facilement sur Paris… Même dosage que celui que vous préconisez, avec farines de riz et pois chiche – citron + oeuf, résultat : ça a donné une pâte au goût amer, tout le monde a fait la grimace !! Repas raté… Par contre l’appareil improvisé était vraiment bon (courgettes, blettes, brocolis mélangés).
    Donc je cherche d’autres idées autour de la farine de millet…

    –> Dommage ! Moi je la fais une fois par semaine maintenant, elle a beaucoup de succès… Pas toujours avec du citron, parfois avec des épices.

  19. On prend toujours une recette quand on est « sans » !
    Et on a toutes LA recette de la pâte à tarte que c’est la meilleure !! Pour moi les critères sont : ne colle pas au plat, on peut servir des parts, simple à réaliser (ne nécessite pas 13ml d’eau et 12g de cecicela !)
    Donc mon trésor de recette :
    prendre un contenant (moi je prend un ramequin ou le pot d’un yaourt de brebis). Donc verser un contenant de yaourt ou fromage blanc de brebis dans un saladier. Ajouter 1,5 contenant de farine de riz ; 1 contenant de farine de sarrasin ou lentille ou pois chiche ou châtaigne ou mais… et 0?5 ramequin de fécule (maïzena, pomme de terre, arrow root) et 3 ou 4 CàS d’huile d’olive. Tout mélanger et amalgamer en boule.
    Étaler à la main comme raconté au dessus en chemisant le moule.
    Fonctionne aussi à plat pour faire une pizza. Si on fait cuire un peu à blanc c’est plus croustillant mais si on est pressé on peut s’en passer.
    Bref le genre de recette qu’on peut vraiment adapter au quotidien et moi, ça m’a réconciliée avec les tartes !

  20. Bonjour! Je voulais savoir par quoi je peu remplacer l ‘arrow-root et la farine de châtaignes. Je suis au Mali et les farine que nous trouvons ici sont:
    – Farine de Milet
    – Farine de riz
    – Farine de Mais
    – Farine de pois chiche

    Connaitriez vous des recette des pate a tarte qui englobe ses farine.
    Je compte me faire venir d’autre farine du Quebec mais je souhaiterais développer une autonomie avec les farine disponible ici en Afrique de l’ouest pour mes tarte salée et sucrée.

    Merci d’avance

    –> Je ne comprends pas bien votre question étant donné que cette recette requiert justement 3 des farines dont vous disposez…?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>