gratin-brocoli2

Gratin de brocoli aux cacahuètes

Ah oui, tout de suite, c’est moins glamour qu’un mezzé libanais ou un joli cake bien doré… Mais il faut bien manger des légumes, pas vrai ? Et je dirais même pire, des légumes qui font consensus à table… Ici, avec la petite demoiselle, nous avons une short-list plutôt très, très short : carotte, betterave, champignon, fenouil, blette, haricot vert et brocoli. Allez savoir pourquoi l’épinard est exclu alors que la blette est largement tolérée… De même, le chou-fleur est boudé tandis que son copain vert est régulièrement réclamé… Bref, qu’importe, j’ai bien compris que j’étais priée de remplir mon panier avec les légumes de la liste, et que si je rapporte du poireau ou de la courgette, c’est mon problème ! C’est ce qu’on appelle trouver un consensus. Et comme ça prend du temps, quand on l’a, on le garde !

J’ai donc customisé le brocoli tout l’hiver durant. Souvent en velouté ou en purée, avec une belle cuillerée de pesto dedans et un peu de parmesan pour égayer le tout. Parfois, je l’ai juste râpé cru dans un risotto, 5 mn avant de terminer la cuisson. Mais les enfants trouvent toujours suspect qu’on essaie de dissimuler quelque chose, alors la dernière fois j’y suis allée cash avec ce gratin réunissant deux ingrédients « de la liste » : brocoli et cacahuète, cacahuète et brocoli. J’avais relevé la recette dans le livre Amande, avocat, sésame… 150 recettes à base d’oléagineux, de Claude et Emmanuelle Aubert. Voilà qui change du crumble (qui n’est pas sur la liste !), en version simple, rapide et applaudie !

gratin-brocoli2

Gratin de brocoli aux cacahuètes

Pour 4 personnes

3 grosses têtes de brocoli
80 g de cacahuètes (pesées après décorticage)
80 g de biscottes ou de chapelure
1 gousse d’ail
2 c. à soupe de persil haché
1 brick de 20 cl de crème liquide (soja ou autre)

Détailler les bouquets de brocoli. Peler la tige et couper la partie tendre en rondelles. Bien rincer les bouquets de brocoli et les rondelles. Cuire à l’étouffée pendant 15 mn, jusqu’à ce que les bouquets soient tendres.
Pendant la cuisson des brocoli, mixer grossièrement les cacahuètes avec les biscottes (ou la chapelure), l’ail et le persil haché. Saler.
Mixer les 3/4 des brocoli avec la crème. Saler. Mélanger avec les bouquets de brocoli entiers et placer dans un plat à gratin. Parsemer de chapelure à la cacahuète. Enfourner pour 15 mn à 180 °C et servir bien chaud.

Note : on peut ajouter du fromage si on le souhaite – fromage de chèvre ou de brebis frais, St Marcellin, tomme râpée… On peut également verser le mélange au brocoli sur un lit de céréales (boulgour, riz, quinoa, petit-épeautre) pour faire de ce gratin un plat ultra complet.

17 réflexions sur “ Gratin de brocoli aux cacahuètes ”

  1. Chez nous aussi le brocoli passe mais pas ses autres copains. Par contre hors de question de leur faire avaler des champignons. Quant aux blettes, quand une veille de marché à la fin de l’hiver mon loulou m’a dit: « Maman, est-ce qu’on pourrait manger autre chose que des blettes cette semaine? » j’ai compris qu’il fallait vraiment commencer à prier pour que les légumes de printemps arrivent!
    Merci pour cette idée qui me dépannera sûrement plusieurs soirs!

  2. Génial, ça me plait beaucoup tout ça! J’ai un mari qui a une short short liste, lui aussi! Est ce que le pain des fleurs peut remplacer la biscotte ou la chapelure? Merci Clea!

    –> oui !

  3. Merci ! encore une bonne idée autour des légumes ! je sens que cette recette va plaire à ma petite famille ! bonne journée.

  4. Si je devais avoir une liste moi aussi, elle serait très longue (mais évidemment, elle était plus petite quand j’étais moi-même plus petite), mais la cacahuète et le brocoli serait dans le peloton de tête… alors merci pour cette superbe idée à toi et à la petite demoiselle qui t’y a aidé sans le vouloir ;-)

  5. Testé ce soir et… Sublime, succulent, à en lécher le plat!!! J’ai suivi la recette à la lettre et c’est tout bonnement à tomber, du grand Clea ;-). Merci, ça va être un de mes futurs classiques…

  6. j’aime bien l’idée d’associer ces 2 éléments, je n’aurai pas pensé à la cacahuète.
    Petite anecdote sur les épinards, si souvent et injustement haïs des enfants. j’ai organisé pour l’école de mes enfants (petite école multi niveaux donc une école = 15 enfants) un atelier de cuisine. Les menus étaient proposés et choisis par eux sous réserve de rester relativement équilibrés ! Évidemment, prise de risque minimum, ils voulaient de la salade, du hachis parmentier ou des lasagnes !!! Va donc pour le hachis mais j’ai « imposé » d’y ajouter des épinards. Cris d’horreur X 13 ! Les enfants me relançaient les jours précédents à la sortie de l’école pour oublier ces fameux épinards, si je leur avais demandé de venir faire la vaisselle ou me cueillir des gerbes de fleurs, ils l’auraient fait pour échapper à la torture imaginée… Et puis le jour J, ils ont découverts les épinards frais du marché, tiens, çà ne sort ni d’une boîte ni du congélateur ? Étonnement sur le volume cru, cuit (ils sont passés où les épinards demandent les plus petits) et on a fait le hachis en mélangeant épinards et pommes de terre. Tout le monde en a redemandé, victoire !
    Juste pour dire qu’il ne faut pas hésiter parfois à leur proposer et reproposer de goûter, de préparer avec nous (ce qui j’en suis sûre doit être le cas chez toi), les goûts évoluent à cet âge et la short list ne va ps cesser de s’agrandir.

  7. Bonjour Cléa,
    Gratin réalisé hier soir mais avec des amandes à la place des cacahouètes (rupture de stock pour ces dernières), des biscottes, et un peu de parmesan dans la « chapelure ». C’était très bon!
    Merci d’être revenue aux recettes de légumes ;o)

  8. Cette recette est juste parfaite! J’aime vos ideas :) Merci 1000x.
    Perso j’ai mis le tout sur un lit de quinea et lentilles coral :P

  9. Pas fan de chapelure ni de biscottes j’ai opté pour un reste de pain dur maison que j’ai réduits en fine chapelure maison..mélanger avec un peu d’huile d’olive et c’était parfait!!
    Merci.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>