Gâteau aux épices douces et à l’orange

J’ai récemment craqué sur le livre de Jennifer Lindner McGlinn, Gingerbread. Je n’achète pas très souvent de livres de cuisine en anglais, mais je suis en revanche une grande fan du blog de Béatrice Peltre, La tartine gourmande, qui est l’auteur des photos de ce livre. En le dévorant, je me suis demandé pourquoi je n’achète pas plus souvent de livres de cuisine américains. Certes, les mesures en cups et autres sticks ne me sont pas familières, mais il existe des convertisseurs pour passer outre cet inconvénient technique. Le livre de Jennifer Lindner est entièrement dédié aux différents pains d’épices et à toutes sortes de desserts (glaces, cookies, pancakes…) utilisant les épices à pain d’épices et les différents sucres (brun, complet, mélasse…). C’est un véritable régal à parcourir en cette période qui précède les fêtes de fin d’année et qui me donne envie d’embaumer l’appartement avec des odeurs de miel et d’épices douces.

Ce livre m’a donné une foule d’idées, et notamment l’envie d’associer les parfums de l’orange, de la mélasse et des épices à pain d’épices dans un gâteau tout simple. Une vraie petite merveille !

gateauorangeepices

Gâteau aux épices douces et à l’orange

Pour 6 personnes

150g de farine de blé T80
2 càc de poudre à lever
1 pincée de bicarbonate
1 càc de gingembre
1 càc de cannelle
1 càc de mélange d’épices à pain d’épices
1 orange
50g de purée amande complète
65g de sucre complet
85g de mélasse
1 gros oeuf

Mélanger la farine, la poudre à lever, 1 pincée de bicarbonate, le zeste finement râpé de l’orange , les épices et 1 pincée de sel. Dans un autre récipient, mélanger le sucre complet, l’oeuf, la purée d’amande puis la mélasse, dans l’ordre, en battant bien entre chaque ingrédient. Incorporer 100ml de jus orange. Verser ce mélange dans le premier et bien mélanger. Verser dans un moule à manqué de diamètre 20 cm et cuire à 180 °C pendant 45mn environ.

Notes sur les ingrédients

- La mélasse est une sorte de miel épais obtenu suite au raffinage du sucre de canne. On la trouve notamment dans les magasins bio. Si vous voulez l’utiliser dans une autre recette, essayez aussi ce gâteau aux dattes et aux céréales. Il serait dommage de la remplacer par du miel ou par un sirop de céréale dans cette recette, où elle donne vraiment du caractère au gâteau.

- Les mélanges d’épices à pain d’épices, comme les curry, sont divers et variés. Classiquement, il s’agit d’un mélange de cannelle, gingembre, anis vert, cardamome et clou de girofle. Certains renferment également du poivre ou du quatre épices. On en trouve chez Madeleine Market, Albert Ménès ou, en bio, sous la marque Jardins de Gaïa. Si vous parcourez les marchés de Noël, vous devriez en trouver !

Cette recette me permet de participer au concours de photo culinaire organisé par Isabelle de l’Oreille culinaire, Dorian et Pascale.

63 réflexions sur “ Gâteau aux épices douces et à l’orange ”

  1. Les épices pour pain d’épices font des merveilles dans les confitures, surtout celles à la poire. Ca serait pas mal non plus dans un gâteau aux poires. Tu ne m’en veux pas si j’y ajoute des poires hein ?

  2. Hum ,ce gateau me tente bien , d´autant que les enfants ont deja englouti les 500 g de « Plätzchen » ( petits gateaux de noel allemands ) faits dimanche, apres avoir engloutis les
    250 g deja prepares le samedi !!
    En plus , j´ai deja tous les ingredients ….Y a plus qu´a !! Merci !

  3. Je ne commente pas beaucoup par chze toi, mais je te lis très fréquemment ! Et que de bonnes choses ont peut trouver ici,
    je craque complétement pour ce gâteau.. l’association orange-épices.. me fait vraiment de l’oeil, et cette photo :O comme d’habitude sublime !
    alors, je tenais quand même à te le dire cette fois ;))))
    bisous

  4. Toi aussi, tu craques pour les recettes américaines ? ;) Ton gâteau est tout à fait dans mes goûts. Il suffit juste que je le réadapte en version végétalienne et il sera parfait ! J’ai également fait des petits gâteaux similaires le week-end dernier, je te préviendrai lorsqu’ils seront en ligne !!! Bonne journée à toi Cléa !

  5. Je suis aussi une grande fan des photos de la Tartine Gourmande, magnifique, une grande sérénité se dégage de ses pages. Ce livre doit donc être superbe et si toutes les recettes ressemblent à ce délicieux pain d’épices, alors…..

  6. La couleur est très foncée, comme un pain d’épices qui lui a de la farine de seigle!
    Gateau bientôt à l’essayage chez moi !!
    Bonne journée !

  7. j ouvre toujours ce blog avant d aller faire mes courses… je note, orange melasse et pour de gingembre pour mon chariot!
    sans oublier des vrais panais :-D
    merci…

  8. Un vrai délice! Je viens tout juste de le faire…et ca faisait très longtemps qu’un gateau aussi parfumé n’était pas sorti du four! (J’ai juste du rajouter du lait à la fin car je me suis retrouvée avec un mélange assez épais ;) Merci d’avoir partagé cette recette!

  9. Rhooo j’ai une envie de scones orange et mélasse depuis des semaines je ne sais pas d’où ça me vient mais en tous cas je constate que je ne suis pas la seule ;-) Allez tu me donnes trop envie avec ton beau gâteau, je crois que je vais me lancer cet après-midi :-)

  10. Mmm j’aurais beaucoup aimé le faire cet après-midi comme j’avais le temps, mais je n’ai pas de mélasse :(
    Je retenterais ça plus tard, mais il me tente vraiment j’aime tout ce qui contient des épices

  11. C’est rigolo de trouver ici une recette « anglo-saxonne » avec des produits tels que la melasse, tres couramment utilisee ici… et d’autant plus rigolo que je viens moi aussi de sauter le pas des cups et d’acheter le merveilleux « cookies… » de Martha Stewart. Munie de mes 4 « cups doseurs », j’ai finalement bien aime doser en volume et non en poids ! Et le resultat en vaut la peine…

  12. Bonsoir Cléa, encore une recette qui donne bien envie d’être testée ET goûtée ;-)
    A propos des ingrédients, j’ai une chtitite question : à quoi sert le bicarbonate? et est-il indispensable pour la réussite de ce gâteau? et le trouve-t’on ailleurs qu’en pharmacie?(oups ça fait 3 questions!). Merci d’avance.

    –> Il n’est pas indispensable mais il donne du moelleux (comme pour le pain d’épices où là, il l’est vraiment !). On le trouve en grandes surfaces aussi !

  13. Orange, épices à pain d’épices, mélasse… en lisant c’est trois mots, mon bonheur était fait!! J’adore ce type de gâteau moi aussi! A tel point que mes goûters ont une saveur de Noêl de mi octobre à fin avril… Ben oui! je ne m’en lasse pas!!
    Le livre dont tu parles m’intéresse donc au plus haut point! Mais est-il facile d’utilisation si on ne speak que très peu l’anglais?? :-(
    Je vais déjà faire ta recette: elle je l’ai comprise tout de suite!!

    –> Pas évident évident si on ne lit pas très bien l’anglais parce qu’il y a beaucoup de « petites histoires » autour des recettes. Mais pour ce qui est de déchiffrer la liste des ingrédients, rien de bien compliqué !

  14. çà y est, c’est fait..véritable délice cuit dans des caissettes à muffins…et mangés sitot sortis du four
    il n’y a plus qu’a recommencer.
    merci pour cette douceur sans lait (foie d’allergique)

  15. en parlant de livre, j’ai craqué plus tôt que prévu sur Ptit chef bio. Je crois qu’en plus de livre de recettes, il servira de livre de chevet pour mon futur enfant quand je m’y mettrai à mon tour.

  16. Ah la mélasse … J’adore son goût ! Associé aux épices & à l’orange, je te crois quand tu dis que c’est une vraie petite merveille !

    Je suis un peu comme toi concenant les livres américains et leurs mesures différentes des nôtres alors merci de nous proposer une recette déjà convertie ;)

    Et les photos du livre (enfin, de la couverture du moins) sont effectivement superbes ! La tienne aussi d’ailleurs !

  17. Bonjour,
    Est-ce qu’à la place de la mélasse, je peux utiliser du miel et du sirop d’agave (en faisant un mélande des deux)?
    Par avance, je te remercie.

    –> Je te déconseille le sirop d’agave. La mélasse, en plus d’apporter son goût très dense et particulier, amène une texture inimitable. Le miel est déjà mieux que le sirop d’agave (trop neutre), mais éventuellement ce qui irait bien aussi, c’est du malt d’orge.

  18. Bonjour,
    J’ai fait ce gâteau hier et je vous remercie car c’est vraiment original et délicieux. Je suis fan des pains d’épices mais je n’arrivais pas bien à doser la mélasse récemment achetée car je n’y ajoutais pas assez de sucre, je crois.
    N’ayant pas d’orange j’ai mis le jus d’une clémentine et ajouté une cuill.à soupe de confiture d’oranges maison -avec écorces. Vraiment super.
    Je suis adepte du bicarbonate qui « allège », y compris les cuissons des féculents. Avez vous de conseils sur son utilisation ? Remplace-t-il grosso modo la levure/poudre à lever ?
    ( Il est très économique, en plus ! ).
    Merci à vous pour votre blogue tout doux, très soigné et très  » efficace », que je consulte souvent.
    Lôlà

    –> Merci :)
    Je ne suis pas une spécialiste du bicarbonate, j’ai juste remarqué pour le moment qu’il donne beaucoup de moelleux !

  19. super! une recette pour tester un noiveau produit pour moi: la mélasse; j’ai une bonne raison d’en acheter maintenant : je teste cette seamaine!
    merci Cléa

  20. Testé et dégusté ce week end, j’ai beaucoup aimé…
    Malheureusement (ou heureusement, c’est moi qui aie tout mangé..) l’homme de la maison n’a pas aimé, et l’enfant de la maison non plus

    Pour ma fille (20 mois) je referai avec moins de gingembre. Il ressort pas mal, c’est assez fort pour un petit, alors que par ailleurs le reste du gateau fait pain d’épices en plus moelleux, elle apprécie d’habitude.

  21. Merci pour cette super recette qui m’a permis d’utiliser un paquet de mélasse dont je ne savais pas trop quoi faire. Je n’avais pas de crème d’amande alors j’ai remplacé par des noisettes en poudre et un peu de beurre (pour faire une sorte de crème de noisette). Ce gâteau est trop bon : meilleur que le pain d’épices car très moelleux et parfumé. On dirait que les parfums se renforcent les uns les autres et on retrouve bien l’orange, les épices et même la mélasse. A refaire absolument !

  22. super! j’ai testé hier ta recette: délicieux: moi qui ne connaissais pas la mélasse ; j’ai bcp aimé: avec un thé épicé c’est un régal pour les ap midi pluvieux

  23. Ce gâteau a l’air vraiment délicieux et il est parfait pour moi qui n’aime pas trop les desserts de Noël classiques genre bûche, etc. J’ai hâte de le tester (c’est prévu pour dimanche…)

    J’avais une petite question concernant les dosages. Lorsque tu dis une cuillère à café pour les épices, la poudre à lever, etc. c’est une cuillère vraiment rase ou une cuillère bombée ?

    Pour le zeste de l’orange, puis-je couper le zeste en tous petits morceaux d’1mm sur 1mm par exemple ou dois-je absolument le râper (ça m’a l’air plus fastidieux avec une râpe en fait) ?

    Merci d’avance pour tes conseils ;)

    –> C’est 1 c. rase !
    C’est très rapide de prélever le zeste en passant l’orange à la râpe, mais tu peux employer la technique que tu préfères.

  24. Ok merci ^^
    J’ai aussi oublié de te demander si le sucre complet c’est du rapadura ou alors juste du sucre de canne non raffiné (j’ai les 2 mais je ne sais pas lequel est le mieux adapté à la recette en fait…)

    –> Les deux conviennent bien. J’avais mis du rapadura.

  25. Bonjour Clea
    J’ai enfin trouvé la mélasse et l’ai fait hier soir et dégusté aujourd’hui. Je me régale. Merci beaucoup.
    Dis moi est ce que tu cuisines la courge « butternut » elle était tellement jolie mais voilà je ne l’ai jamais cuisiné. J’ai essayé de trouver des recettes sur ton site mais, sauf erreur de ma part, j’en ai trouvé surtout au potimarron. Puis-je remplacer par la butternut ou as tu une autre suggestion.
    Je te remercie pour tes lumières.
    A bientôt
    Chantal

    –> Merci Chantal !
    Je cuisine généralement la butternut exactement comme le potimarron, mais je l’aime tout particulièrement dans des veloutés tout simples, avec du lait de coco par exemple.

  26. Opération réussie … la cuisine embaume le parfum de Noël …
    très simple à réaliser. .
    mélasse et crème amandes au frigo après ouverture ?
    merci encore pour toutes ces bonnes recettes !

    –> Surtout pas, elles feraient bloc ! Au placard à l’abri de la lumière.

  27. Je vois que beaucoup de lectrices ont du mal à se procurer de la mélasse. Moi, je la trouve dans les hypermarchés type Leclerc ou Carrefour, aux rayons « cuisines du monde », spécialités britanniques. C’est une boîte en métal à fond rouge, déco kitch genre début XXè siècle, avec un lion doré. Son nom est LYLE’S BLACK TREACLE, les textes sont en anglais, on y lit que c’est fait pour la préparation du Christmas Pudding. Quand on regarde sous la boîte, on y trouve une étiquette en français, « mélasse brune à pâtisserie ». Ca a un goût assez puissant, si vous en en mettez trop, ça fait bizarre !
    Je vais essayer le gâteau, ça a l’air très bon.

  28. Je n’avais pas de mélasse, ni d’orange: du coup j’ai utilisé environ 100 g. de marmelade d’orange, et un peu de lait de soja pour que le mélange soit moins épais.
    Verdict (partagé par mon chéri, pourtant assez difficile): très très bon, mieux qu’un pain d’épices!

  29. Ce gâteau a déjà été fait deux fois, adapté aux ingrédients et épices du placard.
    Pour ma part, il cuit à peine 30 minutes dans un petit moule à cake.
    Merci beaucoup pour cette recette qui fleure bon Noël !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>