Gâteau au yaourt

J’ai l’habitude d’utiliser mon blog comme un répertoire de mes recettes, dans lequel je viens piocher lorsque je veux réaliser tel ou tel plat. Aussi, je suis souvent agacée de réaliser que certaines de mes recettes de base ne s’y trouvent pas, parce que je les avais jugées « trop basiques », justement, pour les partager. Pourtant, vu l’importance qu’elles ont pour moi, mon petit doigt me dit qu’elles vous seraient peut-être utiles aussi…

C’est le cas pour le gâteau au yaourt. Vous savez, ce gâteau prêt en deux temps, trois mouvements, que l’on peut vraiment customiser comme on veut, et qui dépanne les jours où on n’a pas d’idée brillante à enfourner ? Celui-là même…

Pour ce gâteau, je vous conseille d’utiliser un grand yaourt, de 125 voire de 150 grammes. J’utilise des yaourts de brebis ou de chèvre, au lait entier, ce sont mes préférés. Je trouve qu’ils donnent aux gâteaux un moelleux incomparable du fait de leur richesse en matière grasse. Mais libre à vous d’opter pour un yaourt au lait de vache ou de soja. Bonne pâte, ce gâteau est déclinable à volonté… Choisissez les farines et les huiles que vous voulez, et ajoutez tous les ingrédients qui vous chantent !

Gâteau au yaourt

Pour 1 moule à cake

1 yaourt de 125 grammes minimum (chèvre, brebis, vache ou soja)
2 pots de yaourt de farine
2 c. à café de poudre à lever
1 pot de yaourt de sucre de canne blond
1/2 pot de yaourt d’huile végétale (par exemple : olive ou tournesol)
2 oeufs
Autres : épices, fruits frais, fruits secs, zestes, pépites de chocolat…

Verser tous les ingrédients dans un grand saladier, sans mélanger entre chaque. Mélanger jusqu’à obtention d’une pâte homogène. Ajouter ensuite les ingrédients de votre choix. Enfourner pour 35 à 40 mn à 180 °C. Laisser refroidir.

Mes préférés :

- Citron-gingembre (zeste d’un citron, morceaux de gingembre confit) –> celui de la photo
- Vanille-fruits rouges (vanille en poudre, fruits rouges surgelés)
- Cerises-pistaches (cerises dénoyautées, pistaches concassées ou bien purée de pistache mélangée au yaourt de base)
- Prunes-cannelle (mirabelles ou quetsches, cannelle en poudre parsemée sur le dessus)

Note sur les farines

J’utilise le plus souvent de la farine de blé T65 pour les gâteaux. Je la trouve légère et agréable au goût. Mais bien entendu, vous pouvez choisir des farines plus complètes (T80, T110), de la farine de riz complet, ou des farines plus typées. Attention, néanmoins, si vous utilisez des farines sans gluten telles que châtaigne, quinoa, amarante ou encore lupin : veillez à les couper avec de la farine de blé ou de riz, sinon votre gâteau risque d’être friable. Vous pouvez également remplacer une petite partie de ces farines par de la poudre d’amande ou de la fécule (de maïs ou de pomme de terre), pour plus de tenue et d’élasticité.

Note sur les huiles

Je vous conseille d’utiliser des huiles au goût assez neutre, comme l’olive ou le tournesol. Mais rien ne vous empêche de les remplacer par du beurre fondu ou par une purée d’oléagineux (amande et noisette notamment). Dans ce dernier cas, ajoutez un tout petit peu d’huile ou bien de lait végétal pour les détendre un peu.

Note sur le sucre

J’aime utiliser le sucre de canne blond dans les gâteaux, parce qu’il est doux et léger et que sa saveur s’accorde avec une majorité d’ingrédients. De temps en temps, je le remplace par du sucre complet qui donne une note un peu épicée et réglissée et que je réserve donc à des ingrédients spécifiques (fruits secs, pommes, cannelle, prunes…). On peut très bien utiliser du sirop d’agave à la place (même volume), ou encore du miel, si on le souhaite.

101 réflexions au sujet de « Gâteau au yaourt »

  1. Bonjour
    J’essaie de traquer les IG ==> dans le gâteau j’ai mis du fructose, 1 CS vanille liquide, farine bio T65, oeufs, yaourt bio, levure chimique + 1/4 cc bicarbonate ==> ma pâte est jaune mais après cuisson elle est couleur pain d’épice.
    Merci de me dire d’où vient le problème.

    –> Le problème, c’est la couleur ? Pain d’épices, c’est certainement très joli ;) Je n’ai jamais cuisiné avec du fructose mais j’imagine que ça vient de là…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>