Archives pour la catégorie bricks

Bricks de sardines à la moutarde

Allooooo ? Hum, y a un peu d’écho sur ce blog, non ? ;) Le pauvre, délaissé depuis plus de dix jours sans rien à se mettre sous la dent… Ce n’est pas que je ne cuisine pas, en ce moment, bien au contraire. Au chapitre de mes réalisations récentes : un gâteau d’anniversaire à la banane sans oeufs pour petite demoiselle d’1 an tout pile, qui s’est révélé être une excellente recette de pâte à modeler bio et comestible. De la salade verte et des pâtes fraîches – délicieuses, on ne s’en lasse pas. On ajoutera à cela quelques recettes encore top secrètes (l’année 2010-2011 sera livresque ou ne sera pas !), et voilà pour finir un blog totalement à l’abandon ! Me pardonnerez-vous ?

Pour me racheter, je vous offre un peu de lecture :

– Un dossier sur les biscuits salés, du côté de Marmiton
– Et un dossier sur le thème de la moutarde, chez Satoriz

Avec, en prime, ma recette préférée sur ce thème-là : des bricks aux sardines et à la moutarde, bienvenues sur les tables d’été et dans les paniers à pique-nique.

Bricks de sardines à la moutarde

Pour 10 rouleaux (3-4 personnes)

8 beaux filets de sardines (en conserve, « Océane alimentaire » par exemple)
150 grammes de fromage de brebis frais
1 c. à café de paprika en poudre
2 c. à soupe de persil haché
2 c. à soupe de moutarde à l’ancienne
10 feuilles de brick

Dans un saladier, écraser les filets de sardines avec le fromage, le paprika, le persil et la moutarde. Poser devant soi une feuille de brick et disposer un peu de garniture en ligne, vers le bas de la feuille. Replier les côtés de la feuille vers l’intérieur, puis remonter le bas par-dessus la garniture et rouler de manière à former un rouleau bien serré et bien fermé. Déposer sur une plaque de cuisson et procéder ainsi avec les autres feuilles. Badigeonner légèrement d’huile d’olive. Enfourner à 200 °C pendant 25 minutes environ (les bricks doivent être bien dorées). Servir immédiatement pour que les bricks soient bien croustillantes.

Strudel aux poireaux et tofu fumé

Je ne pensais pas que ce soit possible, et pourtant je l’ai fait : j’ai tellement décalé mon rythme de coucher et de lever pendant les vacances que je suis complètementHS depuis que j’ai repris le »vrai » rythme, celui du travail et du réveil qui sonne le matin (et qu’on envoie dans le mur, et qui ne s’éteint pas pour autant), et des yeux de crapaud gonflés. Pour me réconforter, Ludo a même proposé de m’offrir un simulateur d’aube pour mon anniversaire, c’est vous dire !

Incapable de m’endormir le soir à une heure décente (21 heures c’est mon heure décente d’habitude, pourquoi, pas vous ?), je jubile devant les émissions d’M6 (ma préférée : Recherche appartement ou maison, surtout quand les gens sont fous, qu’ils quittent une maison au calme pour un appart’ au centre-ville juste pour entendre le bruit du tram, « parce que c’est plus vivant », et puis parce que Stéphane Plazza est trop fort, j’avoue, je suis fascinée), et j’essaie de m’assommer avec un roman qui se révèle trop passionnant pour cela… Alors…

J’ai essayé de me concocter un petit plat qui me donne envie de filer direct sous ma couette, au pays de Candy et des Bisounours, là où les rêves sont bleus et la musique douce. Un truc qui plaît aux petits et aux grands, assez léger pour le soir mais avec une bonne béchamel quand même, parce que c’est bon, tout simplement. Parce que quand j’étais petite, j’en réclamais à ma maman les soirs d’hiver pour faire passer les légumes, et que c’est bon de régresser un peu !

Vous savez que la béchamel à l’huile d’olive, ça fonctionne très bien ? Et c’est bon, aussi. Essayez, vous m’en direz des nouvelles !

strudelpoireaux.jpg

Strudel aux poireaux et tofu fumé

Pour 2 personnes

3 poireaux
100g de tofu fumé
40g d’huile d’olive
40g de farine de blé T65
Lait de soja
1 pincée de noix de muscade
Sel
6 feuilles de brick
Dorure : 1 oeuf ou du lait de soja
Graines de sésame

Couper les poireaux en fines rondelles. Cuire à l’étouffée pendant 15 minutes. Egoutter. Dans une casserole, faire chauffer l’huile d’olive. Verser la farine d’un seul coup et bien remuer pour éviter les grumeaux. Laisser cuire 5 minutes, puis ajouter progressivement du lait, tout en délayant,jusqu’à obtenir une sauce bien épaisse et bien lisse. Oter du feu. Ajouter sel et muscade, le tofu coupé en dés et les poireaux. Sur une plaque, déposer deux feuilles de bricks qui se chevauchent à moitié, puis en ajouter deux autres par dessus les premières. Déposer une 5è feuille au milieu. Verser la farce au centre de l’ensemble, et replier les quatre côtés pour l’emprisonner. Déposer une dernière feuille sur le dessus, qui permet de tenir le tout. Dorer à l’oeuf ou au lait, parsemer de graines de sésame et enfourner pour 25 minutes à 180°C. Servir immédiatement (sinon la pâte à brick se détrempe).

Bon courage pour la reprise !

Potimarron version bricks paysannes

Je n’y peux rien, il est irrésistible : il me fait de l’oeil à chaque fois que je le vois, ça ne sert à rien de lutter, je craque !
Qui ça donc ?? Mais non, pas George Clooney dans la pub Nespresso…!
–> Le potimarron, bien sûr !
Avec sa petit bouille toute ronde, plus il est petit, plus il me tend les bras : « alleeeeeeez, je prendrai pas de place dans ton panier, c’est promis ! ». Mff.

Oui, sauf qu’une fois à la maison, le potimarron, il me regarde dans les yeux, l’air intelligent (parce que ça en a dans le ciboulot un potimarron, pas comme les courges !) et me dit : « et maintenant, que vas-tu bien pouvoir faire de moi…? ».

Et c’est une sacrée bonne question ! Parce que les recettes de potimarron ne manquent pas, et j’ai déjà à peu près tout essayé, à commencer par le gâteau d’automne épicé et moelleux.
[D'ailleurs, j'ai remarqué qu'il répondait un peu aux mêmes codes que le fondant au chocolat : chaque cuisinière a sa recette et n'en démord pas ! Je ne fais bien entendu pas exception ;)]

Alors… quoi ? Une tarte ? (Un peu estouffe, non ?) Des muffins ? (Ouais bof, j’ai perdu mes moules dans le déménagement, et puis j’en ai tellement fait des muffins au court de ma (pas si longue) vie…) Bon, une terrine, c’est bien non ? Mais si je veux manger chaud ? Et si je veux pas d’un soufflé qui retombe ? Eh bien, eh bien… Ca y est, j’ai trouvé : je m’en vais le cuisiner à la paysanne [Quand y'a du jambon dans une recette, on a le droit de la baptiser "à la paysanne" ! - c'était la phrase du jour], et le dorloter entre deux feuilles de brick, je suis sûre qu’il m’en dira des nouvelles, le chéri…

brickpoti

Bricks paysannes au potimarron

Pour 2 personnes

250g de chair de potimarron (cuite)
10 cl de crème de soja
1 pincée de sel fin
2 tranches de jambon serrano
Noix (facultatives)
4 feuilles de brick

Ecraser la chair du potimarron avec la crème. Ajouter le sel, et bien mélanger. Ajouter le jambon coupé en dés, et les noix si vous choisissez d’en mettre. Empiler les feuilles de brick 2 par 2. Au centre, placer une rangée de garniture. Replier 2 côtés des bricks, puis former un rouleau. Cuire au four à 180° pendant 25 minutes environ. Servir sans attendre.

Mais ciel ! Il me reste du potimarron… Que va-t-il bien pouvoir devenir ?

Bricks ensorcelées

brickcourge

Qui n’a pas encore trouvé sa recette de potiron préférée pour cet automne ?? Au vu des nombreuses réalisations cucurbitacéennes que proposent les blogs culinaires en ce moment, je crois qu’on n’a plus que l’embarras du choix ! J’ai vu des terrines, des cakes, des gâteaux, des tartes, des gratins, des cookies, des fondants, des muffins… et j’en passe !
Seule face à mon potiron le soir d’Halloween, je m’interrogeai donc : quelles possibilités me reste-t-il pour innover à ma façon ? Un paquet de feuilles de brick m’apporta une réponse enthousiaste ! Et je n’ai pas été déçue du résultat : la purée de potiron associée à la béchamel et aux lamelles de gruyère a apporté le fondant complémentaire au croustillant des bricks… Un vrai petit plat pour ensorceleuse d’Halloween !

Bricks ensorcelées

Je ne vous donne pas de proportions, à vous de voir en fonction du nombre de feuilles de brick que vous souhaitez utiliser :
courge cuite et écrasée en purée
lamelles de gruyère
béchamel
sel
noix de muscade

Mélanger la béchamel à la purée de courge, ajouter sel et muscade. Pour chaque feuille de brick, procéder comme suit : déposer une bonne lamelle de gruyère au milieu. Ajouter trois bonnes cuillerées à soupe de courge. Plier pour former un rouleau. Déposer sur la plaque de four et faire de même avec la brick suivante… Cuire au four à 180° pendant 25 à 30 mn. Déguster brûlant !

Bricks farcies au houmous

brickcourgetteshumus

L’été touche à sa fin et je ne vous ai même pas encore présenté de recettes à base de feuilles de brick… Quel sacrilège !
Ma recette préférée est très classique : un mélange d’épinards, de féta, d’oeuf et d’épices (cumin, curry…). C’est une des premières recettes de « grande personne » (comprendre : de la cuisine, pas de la pâtisserie !) que j’ai réalisée. Je l’aime toujours autant, mais aujourd’hui je voudrais vous présenter ma dernière variante en date : courgettes râpées et houmous. J’aime beaucoup cette association, que j’ai déjà testée en version tarte salée (houmous dans le fond, courgettes râpées dessus) et en version courgettes farcies. Mais je trouve que c’est le craquant des feuilles de brick qui se prête le mieux au fondant du houmous et des courgettes.
Le houmous est vraiment un truc génial : ce n’est pas une simple purée de pois chiches, c’est un allié subtil pour des tas de recettes chaudes ou froides, que je ne me lasse pas d’utiliser… ni de tartiner !

Bricks farcies au houmous

Pour 3 ou 4 personnes

1 paquet de feuilles de bricks
5 courgettes
1 échalote
un bol de houmous*
sel, cumin

* Pour le houmous :
1 boîte de pois chiches déjà cuits (ou bien : Option traditionnelle : 125g de pois chiches mis à tremper toute une nuit et cuits pendant 2 heures dans une marmite d’eau bouillante, avec une algue kombu)
2 cuillerées à soupe de tahin (purée de sésame, de préférence complet)
2 cuillerées à soupe d’huile d’olive
2 gousses d’ail hâchées
1 jus de citron
sel
une dizaine de graines de coriandre

Mixer les ingrédients du houmous jusqu’à obtention d’une crème épaisse. Si besoin, rajouter un peu d’eau.
Râper les courgettes. Emincer l’échalote. Faire fondre l’échalote dans un peu d’huile et ajouter les courgettes. Laisser cuire à feu doux jusqu’à ce que les courgettes soient fondantes. Saler, ajouter du cumin. Couper les feuilles de bricks en deux et garnir chaque moitié de courgettes râpées et d’une bonne cuillerée à soupe de houmous. Pour le pliage des bricks, c’est vous qui décidez : cylindres, triangles, carrés…
Mettre au four à 180° pendant 20 à 30 minutes, ou jusqu’à ce que les bricks soient bien dorés. Servir chaud avec une salade verte, par exemple.