Cookies au chocolat et miso blanc

20 commentaires

  1. Bonjour, il n’y a pas de gluten dans le miso ? Comme il y a de l’orge je me posais la question…

    –> Le miso blanc est à base de riz et soja. Sinon, il suffit de prendre un miso 100% soja ou soja/riz. Ceux de Danival sont certifiés SG.

  2. Bjr Cléa,
    L’oeuf est-il nécessaire? Penses-tu que je pourrais le remplacer par des graines de lin?

    –> Je ne sais pas, je n’ai pas essayé. Tiens-nous au courant !

  3. Au passage tu n’es pas folle. J’ai découvert le miso blanc grâce à Marie Laforêt qui en met un peu partout alors pourquoi pas dans les cookies. Cette demoiselle a bien de la chance!

  4. Bonjour Clea, j’ai testé la recette c’est délicieux. Est-ce que ça peut marcher si j’enlève complètement la puree d’oléagineux et que je remplace par le double de miso ? Ou miso et huile végétale ? ( je dois faire des gâteaux sans produits potentiellement allergisants)
    Un très grand merci d’avance

    –> Je ne sais pas trop. Le 100% miso, j’ai peur que ce soit un peu écoeurant.
    L’huile végétale, ça se tente mais il est possible que les cookies soient beaucoup plus friables. L’huile de coco désodorisée, ça pourrait être pas mal, sauf si ça rentre dans ta liste pour les allergies…

    • Merci pour la réponse. Pour une version sans allergène j’ai adapté la recette avec creme de soja et huile végétale à la place de la puree de sésame. C’est aussi très bon! ( et fécule de mais à la place de l’œuf)
      Merci clea !

  5. Bonjour Cléa, je n’ai trouvé que du shiro miso (et du miso noir…). Est ce que le shiro miso est du miso blanc ? Rien ne l’indique, à part que qu’il s’agit de miso riz et soja… Je pense donc que oui mais si tu peux me le confirmer. Merci d’avance!

    –> Oui, c’est bien ça !

  6. Bonjour Cléa! Recette testée à peine lue hier après-midi! En version sans flocon et sans gluten, avec la proportion de farine de rizque tu as indiquée. Résultat très réussi (enfin des cookies qui ne s’étalent pas à la cuisson), moelleux, goût fin et original, mêlant le sucré, le salé, une pointe d’amertume… Très chouette recette, merci!

  7. Bonjour Cléa,
    Je viens de commander le dernier livre : « le miso, plus qu’un aliment, la vie à la FNAC ». Je l’aurai ce soir. Cet ouvrage étant épuisé chez l’éditeur, je n’ai pas réussi à me le procurer en librairie. Par chance, il en restait un exemplaire à la FNAC. On en connaît pas assez le miso et on ne l’utilise pas assez. Comme il se conserve très longtemps, on peut se faire un stock à la maison, au cas où… Je n’ai pas encore réussi à trouver du miso blanc mais le produit étant récent, il faut attendre les approvisionnements dans les Biocoop. Dès qu’il y en aura, je prends sans hésiter.
    Danival est une société sérieuse qui maîtrise bien la fabrication du miso et c’est français !

  8. Bonjour Cléa,

    Les 220 g de farine pour la version sans avoine est a ajouter au 150 de farine ? Ou est-ce le total de farine en tout . Car je l’ai faite une premiere fois ( tres bon d’ailleurs, merci de ce partage de recette) mais je n’ai eu que 16 cookies et non 24, pourtant j’ai l’impression qu’ils font la meme taille que les tiens en photos.
    Merci =)

    –> C’est le total de farine, mais effectivement, on en fait certainement moins qu’avec des flocons car la farine apporte moins de volume. Merci pour ce retour !

  9. Ma pâte était un cauchemar à travailler parce que j’ai, sans faire exprès, mis trop de lait de soja. Le résultat est malgré ça vraiment pas mal, les saveurs sont subtiles et ça se mange tout seul!

  10. Wouh ces cookies ! Je me suis dit qu’il fallait tenter et les ai testés avec du miso noir d’orge, en en mettant un tout petit peu moins… et ben c’est très bon comme ça aussi. Mais à l’occasion j’essaierai avec du blanc, histoire de découvrir.
    Merci !

Laisser un commentaire