Terrine divine de potimarron et pignons

72 commentaires

  1. Il va vraiment falloir que j’achète des pignons de pin, il y a en a partout dans tes recettes. Pour l’instnant je remplace avec des graines de tournesol et si j’y pense elles sont même germées! a propos peut on faire germer les pignons de pin?

  2. Hmmm, ça a l’air délicieux !
    Ce midi je tente ta recette de dés de tofu au sésame. Je reçois un ami à  déjeuner et je crois bien qu’il fait parti des gens « yuck, le tofu c’est pas bon ! ».

  3. L’année dernière j’avais testé un gâteau à  la citrouille qui m’avait bien plu, alors cette année une terrine de potimarron ça me fait bien envie … surtout avec les photos…. c’est pas humain de nous montrer ces gros plans !!!! :-))

  4. Si le fromage utilisé est déjà  bien salé (goûter pour savoir), pas besoin de sel car la terrine serait trop sâlée. Sinon, une petite pincée est de rigueur ! En fait, tout dépend si on aime manger salé ou pas :)

  5. Comme disent les canadiens, je suis tombée en amour avec ta terrine. Pour l’instant c’est seulement avec de la courge mais je vais adapter aux carottes à  la fin de la saison des courges. miam.

  6. Ce soir, je suis invitée à  une fête d’anniversaire et j’ai décidé d’apporter ta terrine. Je vais donc essayer !
    Bravo pour ton site que j’ai découvert il y a peu. J’adore ! Tout m’inspire ! Tu me donnes l’envie de me remettre au fourneau. Bravo et un grand merci pour ce Partage.

  7. Hello,
    J’ai tenté en adapatant avec ce qu’il y avait dans mon frigo et mon éviction des PLV (protéines de lait de vache) pour mon petit loulou qui régurgite le bon lait de maman :o(

    Alors j’ai mis du lait végétal et de la creme au soja, à  la place du comté du fromage de chèvre.

    Bilan : très bon mais j’ai mis trop d’olives vertes. J’ai eu de mal à  la faire cuire (pitetre à  cause des modifs qui j’ai apportées ou de mon four à  gaz pas terrible ?)

    Elle était finalement toute belle avec un fort gout d’olive le jour même qui a laissé la place au gout de chèvre le lendemain à  froid très bonne je dirais même meilleure que chaude.

    A refaire mais sans olive et un autre fromage (de brebis ?) pour ne pas « cacher » les saveurs.

    Merci Claire, je tente aujourd’hui les chaussons orientaux aux carottes.

    Virginie maman de Lise 19,10,03 et Basile né à  la maison le 6 aout.

  8. mmmm, quelle délicieux cake!
    Chez moi, c’est plutôt le sucrée qui marche, mis il doit être très bon.
    J’ai pas encore compris, on dit potimarron ou potiron?
    J’ai justement achetée ce matin des sortes divers de courges..on verra que faire avec, mais je pense du sucrée…

  9. Bonjour Chantal,
    Je te propose de couper ton potimarron en quatre, d’ôter les pépins, et de le cuire tel quel, avec la peau, à  l’étouffée avec un peu d’eau. Une fois cuit, la peau s’enlève comme de rien ! Il suffit ensuite de l’écraser en purée.

  10. Un tout grand merci Cléa pour cette recette géniale que viens de tester avec succès. Malheureusement, j’ai eu l’idée stupide de la faire dans des mini-moules à  cake… Idee stupide cau j’auraus bien manger les 4 portions individuelles obtenue à  moi toute seule! Encore merci de partager ce gout pour le potimarron avec moi car je peux ainsi profiter de tes recettes…

  11. Bonjour,
    me voilà  avec un potiron japonais dans mon panier bio!
    Réflexe de blogueuse: qui dit japonais, dit Cléa!
    Aussi je viens vers toi.
    Aurais tu d’autres recettes avec du potiron japonais?
    Je ne suis pas fan du tout des courges, alors j’ai un peu peur du résultat de ce potiron…
    Je me disais que je tenterai bien quelque chose de sucré. Et comme je suis fan de cuisine japonaise, je cherche un truc sympa à  faire avec mon potiron.
    Peux tu m’aider?

    Merci!

  12. Tu trouveras certainement avec Google une recette sucrée de « kabocha cheesecake ». Un délice ! Sinon, tu peux faire toutes les recettes de potimarron de ce blog : le kabocha, c’est le potimarron en mieux !!

  13. Testée hier avec le premier potimarron du jardin : c’est un vrai délice ! Merci pour cette recette ! J’ai déjà  prévue de la refaire : en congelant le reste de purée de potimarron en boîte de 400 g ;-)

  14. adaptation sans fromage ni gluten
    Cette terrine est vraiment divine car sa texture et son goût sont d’une grande finesse. Je l’ai réalisée en remplaçant le fromage (qui m’est interdit) par 30g de flocons de quinoa et la farine de froment par la farine de petit épeautre .
    La prochaine fois, j’essaierai la farine de riz ou mieux un mélange 70% farine de riz zt 30 % de farine de châtaigne pour rehausser le goût de cahtaîgne du potimarron.
    Je pense aussi la tester avec des dés de tofu fumé.
    nouchka

  15. J’ai acheté deux beaux patissons hier, j’ai hâte de les faire cuire! Faut-il les éplucher, comment les faire cuire? Merci pour une recette facile, salée, s’il vous plaît, Cléa! Merci d’avance, j’adore cette rubrique!!

    –> Pénélope, as-tu acheté des pâtissons ou bien des potimarrons ??? Potimarron : ne pas enlever la peau, cuire à l’étouffée.

  16. Bonjour Clea,
    J’ai acheté un gros potimarron (il n’y avait que des gros dans mon magasin bio…) donc je pense faire la quiche au potimarron et au tofu et la terrine ! (Mais pas le même jour évidemment. Combien de temps penses-tu que je puisse conserver le potimarron une fois coupé en deux ? Pour la terrine, avec quel accompagnement puis-je la servir ?

    –> Je te conseille de cuire ton potimarron et de le réduire en purée, ce sera fait. Tu peux conserver cette purée 1 jour ou 2 maxi au réfrigérateur, et ainsi faire la tarte et la terrine en différé (ou bien faire les deux et en congeler une). Le potimarron entamé a tendance à sécher, il est plus fragile que les courges.
    Cette terrine s’accommode bien d’une belle salade composée.

  17. j’ai un petit potimarron bio, mais je ne sais pas quoi en faire!
    c’est pour cette raison que je me trouve chez vous!
    il serait temps que je me decide, avant qu’il ne s’abime!!!
    par contre, j’ai trouvé de l’anis vert, pour faire la tarte aux courgette!!!!
    je ne l’ai pas réussie: farine Celnat 65 et huile d’olive 4 C comme prévu!!
    pate moins bonne qu’avec du beurre(que je voudrais eviter)
    qu’ai-je fait de mal ??? merci

    –> Quel était le problème avec la pâte ? Trop dure ? Trop molle ? Question de goût ? Quand on passe du beurre à l’huile, il faut aussi s’habituer…
    Vous trouverez plein de recettes de potimarron en cliquant dans la colonne à droite sur « Cuisiner les légumes autrement ».

  18. Bravo ! pour cette terrine. Je retiens cette recette qui à fait aussitôt des adeptes autours de moi. J’y ai, cependant, apporté une variante : des noix à la place des olives et des graines de sésame à la place des pignons. Le croquant des noix fait merveille… A essayer aussi avec de la courge butternut. Merci pour vos conseils et super idées, qui à leur tour font des petits…

  19. mouais…j’ai essayé cette recette samedi soir et il faut quand même sérieusement aimé le potimarron car le rendu est tout à fait particulier, cette terrine n’a pas fait l’unanimité que j’attendais!en tout cas merci pour le site, il est très agréable à regarder

  20. et voilà une autre recette de Clea essayé. Très très bon, j’aime bien le goût des olives. L’ai faite avec mon butternut. J’ai dû la cuire plus que 45 mn et est-ce normal qu’elle soit très mouillée et pas dense? Aurais je dû essorer après cuisson le courge??’
    j’ai tellement de recettes sélectionnées sur ton blog, qu’aujourd’hui ai créé signet pour recettes Clea ;-)
    A bientôt

    –> C’est normal, cela ne marche qu’avec le potimarron ! La butternut est beaucoup plus aqueuse.
    Un signet à mon nom, waaah ;)

  21. Tenté et réussi avec de la crème de potimarron bio en bocal (feignasse, j’assume). Le mélange étant plus liquide, j’ai seulement du laisser cuire un peu avant de parsemer les pignons sans quoi ils auraient sombré au fond! Froid, en petit carrés avec une olive sur un cure-dent ça nous a fait un apéro délicieux :-)

  22. bonjour Cléa, j’ai adoré cette recette et les quelques vingtaines autres essayées ( la dernière en date était les muffins au tahin et chocolat et à tomber par terre), je vous remercie pour vos belles recettes, c’est vous qui m’avez fait découvrir que la nourriture pouvait être bonne pour la santé, facile, bio, équilibrée et cela m’a donné le goût de cuisiner, continuez longtemps à nous communiquer vos recettes. Nathalie

  23. Bonjour Clea,

    Je me suis mariée durant l’hiver 2008, en petit comité familial, et j’avais fait la cuisine pour les convives. Cette fabuleuse terrine faisait partie du menu.
    Merci beaucoup pour vos recettes créatives et goûteuses. Je ne suis pas une grande cuisinière, mais c’est mon blog d’inspiration quand j’ai envie de faire plaisir à table.

  24. …en attendant ton livre (ils sont en rupture de stock…) j’ai testé cette recette. Une merveille! Elle est parfaite!

    Par contre, pourquoi peler le potimarron?? Pas besoin!

    Merci pour tes recettes,

    Carole de suisse.

  25. Bonjour,
    J’aimerai savoir si le pignon se vend ailleurs que dans les magasins bio car je le trouve excessivement cher pour la quantité.

    –> On le trouve aussi dans les grandes surfaces. Attention : ne jamais acheter de pignons de Chine, privilégier le bassin méditerranéen, et pas seulement pour des questions écologiques (le pignon de Chine peut potentiellement développer une amertume qui perturbe durablement le goût).

  26. Bonsoir,
    Merci pour la réponse car jusqu’ à présent je me privais de recette à base de pignon. Je vais pouvoir réaliser cette recette car j’ai tous les autres ingrédients.

  27. Clea, quelle merveille cette recette…

    J’ai trouvé ce matin de magnifiques potimarrons très colorés. La terrine est au four et c’est déjà une odeur incroyable qui s’en dégage !

    Merci beaucoup pour toutes ces belles découvertes.

  28. Je suis allée au Monastère de Tamié hier ; de fil en aiguille en allant sur le site de nos moines, je déboule sur le vôtre ; étant végé, je comprends illico que c’est tendance chez vous, alors je fouille, farfouille et bave… et je le dépose dans mes favoris !
    Merci pour ce blog à l’atmosphère attachante, au doux design, et au ton charmant
    J’adore l’automne alors vos recettes aux effluves automnales me transportent, et notamment celle-ci qui donne une autre idée de cuisiner le potimarron ; je vais essayer
    Je reviendrais, sans aucun doute !
    Merci encore pour tous ces partages
    Rose de Haute-Savoie
    PS : AH NAN pas le foie gras ; je vous propose de lire mon article à ce sujet… ; surtout pour une « ex » végé : http://leschatsdumaquis.over-blog.com/article-le-foie-gras-41976668.html
    Merci pour eux…

  29. Salut Clea,
    Ici à Alice Springs, impossible de trouver le potimarron (oui je sais, ici c’est l’été, mais les australiens sont de grands consommateurs de courges butternut et de variété Kent toute l’année. Tu sais ce qu’on dis, quand on aime …).
    Butternut et potimarron faisant apparemment partis de la sous famille des cucurbita maxima (merci wikipedia), penses-tu que la substitution de l’une par l’autre puisse fonctionner dans ta recette ?
    Sinon, bah … je testerai, à mes dépends ;o)
    Bises

    –> Les deux sont effectivement assez substituables ! Je n’ai jamais essayé pour cette recette-ci mais je pense que cela doit fonctionner.

  30. Cela fait plus d’un an maintenant que je suis les publications de ton blog. Je me décide à t’écrire un « petit » mot pour te remercier de partager avec nous toutes ces idées, astuces, découvertes, plaisirs du quotidiens. Et félicitations pour tous tes livres (je pense que certains seront au pied du sapin cette année).
    Comme toi, je suis une fan de potimarron : en soupe, en purée, en gratin, en cocotte ; vapeur, sauté, cuit à l’étouffé ; en version solo ou accompagné (champignons, noisettes, épices, saint-jacques, et j’en passe).
    Mais alors là, le coup de la terrine : c’est une « divine » cerise sur le gâteau. Une superbe couleur orangée pour narguer la grisaille d’un mois de novembre (très) pluvieux. Une odeur alléchante sortant du four nous donnant envie de dresser le couvert alors qu’il n’est pas encore l’heure. Et quand on passe (enfin) à table : un silence ponctué de « Ah », « Hum », « Oh », « Waouh » pour accompagner cette terrine fondante à souhait et aux saveurs automnales. Alors la bouche pleine, on dit tous « Merci Cléa (et un peu merci Chloé pour l’avoir cuisiné) ! »
    Nous l’avons préféré légèrement tiède pour exhaler tous les parfums. Et j’avais mis quelques dés de lardons bio pour remplacer les olives et pour le côté fumé.
    Quelques jours plus tard, je m’empresser de tester la version sucrée : le gâteau de potimarron aux épices… J’ai cette fois rajouté quelques noix et remplacé l’huile par un mélange équivalent huile-purée noisette-lait. C’était EXQUIS !
    Encore une fois : Merci Cléa et bravo pour le style de ton blog (articles, photos) et les recettes elles-mêmes.

  31. Un rapide message pour confirmer que la recette marche à merveille avec la butternut. Je suis entièrement d’accord avec Chloé du message précédent. L’odeur à la sortie du four est irrésistible :o)
    Je n’avais pas de pignon alors j’ai opté pour les noix de macadamia.
    Perso, je ne recommande pas cette substitution car je trouve que cette noix a tendance à devenir « grasse » à la cuisson et son croquant, sa texture et son goût (fade) n’apporte rien à la terrine.

  32. j’ai testé la terrine, super ! mais j’ai fais des modifications la deuxième fois, à la place de la farine j’y ai mis de la fécule de pomme de terre (pour les sans gluten) puis à la place de l’ementhal de l’étorki et les brisures de châtaigne remplacent les olives vertes un délice.

  33. Bonjour, j’ai fait samedi soir cette terrine pour le brunch de dimanche, avec une courge buttercup (pas ~nut) et un peu moins de fromage, c’était très doux, très bon… merci Cléa!

  34. Bonjour Clea,
    Cela fait plusieurs années que je suis avidement votre blog qui est une superbe source d’inspiration pour moi. J’ai déjà réalisé une fois cette superbe recette une fois, et je souhaiterais la refaire à l’occasion de l’anniversaire des 1an de ma fille où j’invite quelques amis et de la famille. Mais voilà : ma fille est allergique aux protéines de lait de vache et j’aimerais savoir s’il est possible de réaliser cette recette avec d’autres fromages oupas de fromage du tout et garder le même rendu délicieux. Je vous remercie par avance de votre réponse. Cordialement

    –> J’en ai fait une version au miso, noix et oignons caramélisés dans mon livre « Variations potimarron ». Je ne peux pas la publier ici, mais si vous m’envoyez un mail…

  35. J’adore fouiner dans vos recettes quand je veux cuisiner un peu. Ce week-end je me suis laissée inspirer par cette terrine (unanimement délicieuse!) et le gâteau breton de lilo (je vis au Brésil et je l’avais fait pour des amis français, ici on dirait « saudade ». Ils ont adoré!).
    Mmmm…
    Merci!

  36. Bonjour
    Merci CLEA pour toutes ces recettes délicieuses.
    Mais pourquoi ce cake est-il tout raplapla chez moi ???
    Bon dimanche

    –> Je ne sais pas… Moule trop grand ??

  37. Est ce que je peux cuire cette terrine dans un cuit vapeur …je n’ai et n’utilise pas de four… merci

    –> Oui, vous pouvez essayer. Elle ne sera pas dorée mais cela devrait marcher.

  38. bonjour
    cette terrine peut elle se congeler?

    —> Oui. Sa consistance sera toutefois moins agréable après décongélation car la terrine va alors rendre un peu d’eau…

  39. Bonjour,
    Je n’ai jamais laissé de commentaires mais ce n’est pas pour autant que je ne consulte pas votre site qui est une mine d’or. Pas une semaine se passe sans que j’aille fouiner à la recherche de gourmandises qui sont toujours réussies!
    J’ai fait cette terrine cette semaine en remplaçant les pignons par des noix et noisettes qui se marient si bien avec le potimarron je trouve, c’était délicieux! Par contre par quoi pourrait-on remplacer le fromage? Un grand merci Cléa, ma prochaine recette sera les petits carrés aux citrons bergamotes……… Mathilde

    –> Merci Mathilde ! On peut remplacer le fromage par une cuillerée de miso si on veut…

  40. Je découvre ce blog avec plaisir (mieux vaut tard que jamais!!) et viens de tester cette recette de terrine. Elle refroidit sur le balcon, mais en attendant de pouvoir la goûter (mon ventre gargouiiiiille!!!) je me demande pourquoi il y avait un peu de liquide dans le fond de mon moule? Et après 10 minutes à la sortie du four, ma terrine s’est tout aplatie!! Elle n’en sera pas moins bonne j’en suis sûre, mais savez-vous pourquoi?
    Merci pour toutes ces super recettes qui me redonnent le goût de cuisiner!

    –> La purée de potimarron était peut-être un peu trop liquide et aura rendu de l’eau. Il est préférable de laisser totalement refroidir avant de démouler et de découper, sinon on risque effectivement l’écroulement…

Laisser un commentaire