Espresso pumpkin pie

Quand on se balade sur les blogs de cuisine anglo-saxons ces jours-ci (et, plus encore, sur leurs agrégateurs), on réalise assez rapidement qu’Outre-Atlantique, on nage en plein Thanksgiving. On est au Royaume de la pumpkin, des sweet potatoes et du stuffing. Autant dire que certains ont dû (beaucoup) se remplir l’estomac, et que le concours de la plus belle tarte au potiron s’est joué sous mon nez toute la semaine durant. J »ai eu du mal à lui résister, surtout en voyant surgir des accords potiron-café. Dans le genre irrésistible…

Pour cette tarte, j’ai utilisé une purée de potimarron bien compacte, et je vous déconseille la courge qui risque de s’avérer trop aqueuse. J’ai fini le saladier de garniture à la petite cuillère tellement c’était bon… Servez-la bien froide, avec un bon café !

Espresso pumpkin pie

Pour 6 personnes (moule de 20 à 22 cm de diamètre)

Pour la pâte :
150 g de farine de blé T80
30 g d’amandes grossièrement moulues
2 c. à soupe de sucre complet
1 c. à café de cannelle en poudre
1 c. à soupe bombée de purée d’amande blanche

Pour la garniture :
300 g de purée de potimarron (soit la moitié d’un gros potimarron)
200 g de tofu soyeux (ou 180 g de crème fraîche)
80 g de sucre complet
1 c. à café de cannelle en poudre
1 c. à café d’épices à pain d’épices (gingembre, cannelle, anis vert, cardamome)
1 c. à soupe de café moulu
30 ml de café espresso
2 oeufs

Préparer la pâte en mélangeant tous les ingrédients dans l’ordre dans un saladier. Incorporer suffisamment d’eau pour former une boule de pâte non collante (fariner légèrement si l’ajout d’eau a été trop important). Abaisser et foncer un moule à tarte.
Préparer la garniture en mixant ensemble tous les ingrédients, sauf les oeufs. Incorporer les jaunes en battant bien. Battre les blancs en neige et incorporer délicatement. Verser la garniture sur le fond de tarte et cuire au four à 180 °C pendant 50 mn environ. Laisser refroidir.

Notes :
- On peut préparer cette tarte la veille, elle se conserve très bien au frigo.
- Dans un moule en céramique ou en verre, mieux vaut précuire la pâte sans la garniture pendant 5 à 8 m environ.

28 réflexions au sujet de « Espresso pumpkin pie »

  1. je suis très très tentée par cette association potimarron et café. Cela va être le dessert de ce dimanche.
    En passant en revue les ingrédients pour voir si j’avais tout, je remarque : « 1 cuillère à soupe de café moulu » …. Est-ce qu’il s’agit bien de café moulu ou bien d’une cuillère de café instantané ? car je ne me vois pas mettre du café moulu ailleurs que dans le filtre de ma cafetière. Merci pour vos éclaircissements sur le sujet…… et BRAVO pour toutes ces bonnes recettes et ce très joli blog !

    –> Concrètement, on peut mettre l’un comme l’autre. J’ai utilisé du café moulu, pas de l’instantané.

  2. Bonjour Clea,

    Merci pour cette recette !

    Ca a l’air délicieux… Comme toujours et comme tu y fais allusion : ne pas en abuser sous de sombres prétextes de thankgiving. D’ailleurs, les gourmets ne sont généralement pas gourmands ! ;-)

    Et la ligne, c’est important.

    A bientôt,

    Didier

  3. Vraiment intrigante cette recette, çà me donne envie d’essayer!!
    Merci je n’ai plus qu’à m’y mettre!!!

    Et merci pour tout ce qui se passe sur ce blog!

    Laetitia

  4. Malgré le temps que j’ai passé en pays anglo-saxon, je n’ai jamais goûté une très bonne pumpkin pie. La plupart étaient souvent trop sucrées j’ai trouvé. Je ne suis pas fan du café mais je testerai sans. Le gâteau choco-date est au four en train de cuire, j’espère que ce sera bon.

  5. Très jolie version, l’ajout de café m’intrigue… Hum, par contre, pour en avoir réalisées plusieurs fois, les pumpkin pies se font la plupart du temps avec du potiron et le résultat n’est pas particulièrement aqueux. Tant qu’il y a des œufs pour tenir le tout et que la courge cuit à la vapeur !

  6. ET voilà, encore une idée bien originale, simple et sympathique de notre petite Cléa ;) Ton blog est toujours un délice!
    (je te laisse lire les blogs anglo-saxons à ma place hein, parce que moi mon anglais de lycée est très très loin… mais j’apprécie de retrouver la « traduction » de tout ça ici ;))
    Bonne fin de dimanche à toi!
    Marie

  7. Waouh en effet le mélange potimarron-café doit être à tomber! Moi qui voulait faire le coffee cake du dernier Elle, je me demande si je ne vais pas y glisser un peu de purée de potimarron ;-)

  8. J’essaie ce soir !! Voilà la recette qui devrait me permettre d’épater mes collègues au bureau ;-)

  9. Rhâââââ ça a l’air à tomber ! En plus j’ai des courges et potimarrons en perdition, à utiliser rapidement… Je sais ce que je vais faire mercredi !

  10. Hahaha, tu « stuffing », mon amoureux va a-do-rer ! Elle est très jolie cette tarte, elle me fait de l’oeil. Reste à remplacer les oeufs et hop, elle sera mienne !

  11. Ton dessert a l’air succulent. J’ai l’impression de sentir déjà la saveur en bouche ! Je devine ce que ça peut donner. Le mieux, c’est d’essayer. Merci à toi et très bonne continuation Cléa.

  12. C’est sûr, je l’essaie ce week-end ! Pour la purée de potimarron, suffit-il de le cuire à la vapeur et de l’écraser ensuite ?

    –> Oui, ou à l’étouffée.

  13. Testée hier en divisant les proportions par deux (je procède en général ainsi lorsque je fais une recette la première fois).
    J’ai du avoir la main lourde sur les épices et notamment l’anis vert car j’ai chacune des quatre épices séparément. J’ai largement dépassé la dose d’épices malgré moi.

    Résultat : association anis-café peu commune, il me semble que la cannelle aurait du dominer. Je la referais en prenant garde au dosage des épices et en la servant vraiment froide : la gourmandise familiale en ce mercredi hivernal et neigeux a eu raison de notre patience. La tarte était juste à T° ambiante. mais les enfants ont apprécié contre tourte attente.

    PS : le cake choco dattes (que j’ai cuit à la vapeur n’ayant plus de four quand je l’ai fait) et le fondant pistaches-chocolat sont chacun à leur façon sublimes.

    Merci Clea.

  14. Testée hier :). Je n’avais plus de tofu soyeux j’ai remplacé par un yahourt au soja + 100 ml de creme de coco. Delicieux mais je testerai la garniture dans une pate sablée la prochaine fois ! Merci pour toutes ces belles recettes !

  15. Recette faite samedi pour un Thanksgiving un peu en retard, c’était très bon :) C’était la 1ère fois que j’utilisais du tofu soyeux, je suis conquise. Par contre, j’ai fait cuire 50mn comme indiqué, et la pâte était beaucoup trop dure. Peut-être ne l’avais-je pas faite assez souple ? A re-tester !

  16. Pour les épices, je n’ai mis que cannelle et gingembre. Comme Anaïs, je testerai aussi sur une pâte sablée la prochaine fois ;)

  17. La tarte est au four, et comme toi, je n’ai pas pu résister au raclage de plat à la petite cuillère : la garniture est une TUE-RIE pour la fan de pain d’épices et de café que je suis, à tel point que je me suis sentie obligée de laisser un commentaire pour la première fois.

    Un bémol ? La perspective d’attendre qu’elle cuise ET refroidisse.

    Gourmandise quand tu nous tiens… :)

  18. C’est vraiment une super idée de mélanger café et potimarron ! ça renforce le gout noisette et grillé :)
    Il faut faire une purée longtemps à l’avance ? et as tu essayé avec de la butternut ?

    –> Je n’ai pas essayé de le faire avec de la butternut. On peut faire la purée juste avant, mais il faut qu’elle soit bien sèche et pas trop chaude pour incorporer les oeufs.

  19. Je m’étais régalée avec la tarte. J’ai utilisé la même pâte pour faire des lunettes, et le résultat est parfait ! Merci encore !

  20. Une très bonne interprétation de la recette américaine souvent trop grasse et trop sucrée, merci ! C’était délicieux !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>