Tourte à la roquette et aux tomates séchées

Certaines recettes mettent longtemps à se réaliser dans l’assiette. Trainent dans ma tête, sur des bouts de papier, se laissent oublier… Et puis d’autres sont aussitôt pensées, aussitôt testées. Du genre de celle-ci : il a suffi qu’Estérelle publie une tourte super green avec plein de récup’ dedans pour que j’aie envie d’utiliser ma pâte à pizza autrement. Notamment, avec un peu de roquette juste poêlée, du fromage et quelques tomates séchées. On aurait pu imaginer une garniture beaucoup plus gourmande et copieuse, mais celle-ci est savoureuse et adaptable à toutes les sauces : chaude, tiède, froide, avec soupe, salade, ou sur le pouce. Dont acte !

Tourte à la roquette et aux tomates séchées

Pour 4 personnes

200 g de farine de blé T80
10 g de levain fermentescible ou 5 g de levure de boulanger déshydratée
1 c. à café de sel marin
2 c. à soupe d’huile d’olive
1 gros oignon
2 grosses poignées de roquette (lavée et essorée)
6 à 8 tomates séchées
40 g de fromage râpé ou de fromage frais de votre choix

Dans un saladier, mélanger la farine, la levure, le sel et l’huile d’olive. Incorporer 100 ml d’eau tiède et pétrir pendant 5 à 10 mn. Laisser lever pendant 1 à 2h dans un endroit tiède. Pendant ce temps, peler et hacher l’oignon. Faire revenir dans un léger filet d’huile d’olive, sur feu vif, jusqu’à coloration. Ajouter la roquette, remuer 2 mn, couvrir et couper le feu. Hacher les tomates séchées et râper le fromage.
Diviser la pâte en deux boules, 2/3 et 1/3. Abaisser la plus grosse pour former un cercle. Foncer un moule à tarte ou à manqué de 20 cm de diamètre environ, en laissant les bords dépasser. Verser à l’intérieur le mélange oignons/roquette, les tomates séchées et le fromage râpé. Abaisser la seconde boule de pâte pour former un cercle et placer sur la garniture. Utiliser la pâte qui déborde des bords pour bien souder le tout.
Cuire à 180 °C pendant 25 mn environ. Servir chaud, tiède ou froid.

27 thoughts on “Tourte à la roquette et aux tomates séchées

  1. Oh oui, elle était bien cette recette d’Estérelle! Je l’avais aussi mise de côté mais j’ai été moins rapide que toi pour la mettre au four… J’aime bien faire des tourtes aux herbes avec les fanes de printemps et une pâte à l’huile mais là, avec les verts de blettes et de poireaux, les épinards et un bouquet de roquette, ça réchauffera la maisonnée. Merci pour le rappel!

  2. j’adore la roquette cuite, mon péché suprême celle juste revenue dans un filet d’huile d’olive et de l’ail. Ca agrémente parfaitement du riz, des pâtes et des tourtes. Chez moi, à la Réunion on cuisine beaucoup les légumes fanes ainsi (oignon, huile, ail et tomate) et la roquette s’y prête vraiment avec sa petite pointe poivrée.
    je garde cette recette bien en main.
    merci pour ce partage
    bises gourmandes
    Delphine

  3. Ooo sympa ! C’est vrai qu’il y a des recettes ou idées qui peuvent nous faire « faire un bond » et être appliquées sur le champs, quand d’autres mûrissent longuement, c’est amusant.

  4. Une tourte à base de pâte à pizza, voilà qui est original. Mais un peu long pour moi, grande flemmarde (la levée, le pétrissage, tout ça, tout ça). Je retiens surtout l’idée de la roquette poêlée !

  5. magnifique! je viens juste de créer mon levain maison et sans gluten et je cherchais une façon pour lui rendre honneur…celle-ci est formidable, j’aime bien la garniture aussi, merci pour l’idée et bonne soirée, ciao.

  6. C’est une bonne idée. J’adore la roquette et je la mets partout. En crudité, mais aussi dans mes quiches aux légumes et bien-sûr, quelques feuilles sur une pizza, etc…
    C’est très joli sous forme de tourte.

  7. Oh mais bienvenue au club des reines des tourtes… elle a l’air trop bonne. Dis moi, est-ce que tu as toi aussi un petit oiseau ridicule à mettre dans la cheminée de pâte ?

    –> Même pas – d’ailleurs, je ne fais jamais de cheminée… (honte)

  8. Tomate-roquette, un duo toujours réussi et la pizza sous forme de tourte est bien
    de saison.
    Merci pour cette jolie recette et bonne semaine à vous.

  9. Coucou Cléa
    merci pour cette recette, elle est très belle ta tourte!
    J’ai un doute sur la pâte à pizza: la pâte que je fais n’est jamais aussi fine que la tienne dans la photo!
    Est-ce à cause de la levure de boulanger (non déshydratée) que j’utilise, à ton avis?
    Chez moi les tourtes se font toujours avec une pâte non levée, juste farine et huile… ce qui est assez commun je crois.
    Bonne soirée

    –> Je ne pense pas que la levure soit en cause, c’est peut-être juste au moment d’étaler la pâte, ou bien une question de temps de levée après avoir abaissé.

  10. Je viens de tester la recette, très bon. Par contre point de vue quantité, je sais que je mange beaucoup, mais j’ai respecté les proportions « pour 4″ et ai tout mangé seul.
    Je pense qu’on peut largement augmenter la quantité de farce à l’intérieur (sauf la tomate séchée qui a un gout déjà très fort (mais bon)).

  11. Cette association est délicieuse, réalisée déja 4 ou 5 fois je crois bien que ta recette de tourte est ma révélation culinaire de l’année 2012. Merci pour cette découverte.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>