Purple pizza au chou rouge, fromage de chèvre et figues séchées

Il faut croire que j’ai un vrai problème avec la pizza sauce tomate – jambon – fromage : je suis incapable de m’y tenir. Même si j’ai tout ce qu’il faut sous la main, j’ai aussi toujours mieux/différent/des restes à finir. En été, la pizza vire au green avec des courgettes râpées et un trait de jus de citron. Je vous passe la version orange automnale (pour l’année prochaine ?), vous avez peut-être votre dose de butternut et de potimarron pour ce mois-ci, non ? En tout cas, en hiver, puisque purple is the new green, c’est un reste de chou rouge qui se refait une jeunesse sur une pâte à pizza abaissée bien finement pour l’occasion, avec des fruits secs et de la bûche de chèvre.

Vous avez ça, vous aussi, en ce moment, des restes de cocottes de chou rouge, avec (ou sans) des pommes et/ou des marrons dedans ? Sinon, n’hésitez pas à doubler voire à tripler la recette de garniture ci-dessous. C’est un petit plat d’accompagnement 100% de saison et diablement bon. (Et la seule recette de chou cuit qui ait droit de cité dans mes casseroles, because en plus, ça sent bon !). D’ailleurs, vous pourrez aussi en faire ça ou bien ça (+ festif).

Pizza au chou rouge

Pour 2 personnes

¼ de chou rouge
½ pomme
1 petit oignon
1 c. à soupe d’huile d’olive
1 pâte à pizza (voir recette ici)
80 g de bûche de chèvre
4 figues séchées
1 c. à soupe de cranberries séchées

Laver le chou et détailler en lanières. Couper la pomme en dés. Émincer l’oignon. Faire chauffer l’huile dans une sauteuse et ajouter l’oignon, le chou et la pomme. Cuire à l’étouffée pendant 20 mn. Préchauffer le four à 200 °C.  Sur la pâte à pizza, déposer la poêlée de chou rouge, la bûche de chèvre émiettée, les figues séchées coupées en deux et les cranberries. Saler et poivrer. Enfourner pour 20 mn environ à 200 °C. Servir chaud ou tiède.

32 thoughts on “Purple pizza au chou rouge, fromage de chèvre et figues séchées

  1. Justement ,hier,j’ai fait « la croûte aux flocons d’avoine » avec le chou rouge bien fondant,rassure toi Mathilda.
    Cléa,c’est vraiment une bonne idée ,après les flocons d’avoine je vais essayer la pizza!

  2. J’avoue que je n’aurai jamais pensé à le cuire cet urluberlu là !!! Et comme il m’en reste une moitié et qu’une affamée criait il y a deux jours qu’elle voulait une pizza, je pense qu’elle va être bien servie… Et si on est un peu fou c’est pas mieux? J’ai des figues fraîches au congélateur… Réflexion…

  3. très belle pizza colorée … mais pas pour moi!!!
    mes racines italiennes me font plutôt penchée pour la pizza avec de la sauce tomate, de la bonne mozzarella, du jambon, des champignons,mmmmm!!!! et une bonne pâte maison, bien sûr!!

  4. C’est étrange, j’ai un peu de mal avec la couleur (pourtant la photo est très belle)… Mais j’ai pas mal de chou rouge au frigo, panier bio oblige et j’adore le fromage de chèvre… Bref, il faut dépasser cette réticence initiale!

  5. ah, elle me tente bien cette pizza violette! malheureusement, j’en ai une qui n’aime pas le fromage (enfin, le râpé, ça va..).
    Quelqu’un aurait-il une idée de substitution..?
    Merci d’avance pour vos suggestions!

  6. Franchement originale comme recette. J’ai du chou rouge qui traine … On peut remplacer la figue éventuellement par de la pomme non ? Nous faisons bien du chou rouge à la pomme, ceci pourrait être une idée intéressante :)

  7. Grande discussion récurrente à la pause déj’ au boulot : que faire avec du chou rouge, hormis une salade ? Je leur ai déjà parlé du délicieux mélange chou-rouge-pomme-marron, mais là, il va falloir que je teste cette pizza détonante afin de leur en faire part ! Viva purple !

  8. WOW! Une idée très différente mais intéressante aussi. Il faut tout essayer, n’ayons pas peur de la couleur! Merci beaucoup pour cette recette je suis une obsedée des pizzas :)

  9. Merci Cléa pour cette petite recette trop bonne, qui me donne l’occas’ de mettre un 1er commentaire sur ton blog. J’ai rajouté des noix et mis seulement de la farine T80 -> le résultat très chouette, comme un bon pain bien nourrissant. Et puis surtout, j’étais trop fière de matoutepremièrepizzademavietouteentière ^^.
    Par contre, j’ai laissé 40 min au lieu de 20 minparce que j’attendrais que la pâte grille… mais elle n’a jamais grillé. Est-ce dû à la farine T80? Comment savoir si la pâte est cuite du coup? Moi je l’aime bien grillée, mais moelleuse quand même… ce qui n’était pas le cas ici, elle était un peu trop craquante (mais sympa).
    En fait, je suis un peu novice en pizza, mais aussi en farine, en cuisine, en tout quoi :D. Du coup je suis curieuse: Pourquoi conseilles-tu un mélange de farines T65 et 80?
    Merci encore pour toutes ces recettes, belles et astucieuses.

    –> 20 mn suffisent quand le four est bien à 200-210 °C, et 25-30 mn max à 180. Cela ne dore pas beaucoup, mais la laisser trop longtemps revient à la surcuire, d’où l’effet craquant.
    La farine T65 permet à la pâte de mieux lever que la T80. Mais cette dernière est plus nourrissante et intéressante sur les plans gustatif et nutritif, donc c’est bien d’en mettre à moitié.

  10. J’ai testé hier soir la recette version « Veggie » : chou rouge + camembert. Verdict : toute la famille a aimé, cela change des pizzas classiques, et c’est encore une autre façon de manger des légumes !

  11. Hummmmm….qu’est-ce que c’est bon……un chouette moment de bonheur, tout simplement!!!!
    Figues séchées et cranberries, ça change et c’est tellement bon pour la santé!
    MERCI

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>