Dahl de lentilles corail

24 commentaires

  1. Bsr Cléa,
    Oh la la! Cléa sans houmous. Tant mieux si tu peux en remanger car les légumineuses offrent tellement de possibilité. Merci pour ce partage de recette.

  2. Merci pour cette recette qui va bien réjouir nos palais cet hiver, surtout avec des naans aux légumes. Je programme cela pour ce week-end !
    Je connais aussi le problème de digestion des légumineuses depuis quelques années, et je compatis…. j’ai un truc pour les pois chiches, je les fais germer dans de l’eau et je les cuis quand le germe est tout juste sorti. La germination pré-digere les pois et la cuisson est plus rapide. Avec je fais du houmous ou des galettes et ça passe, à condition de ne pas en manger tous les jours bien sûr !

  3. J’adore les curry, les dahks, les légumineuses mais je souffre de la maladie de Crohn et malheureusement je ne sais plus comment m’alimenter pour ne pas souffrir et aggraver les choses. Avez-vous des conseils ? Merci !

    –> Non, je me permettrais pas de me substituer aux conseils d’un professionnel de santé…

  4. Oh, je compatis … J’en suis a mon 3e allaitement, et a chaque fois je dois arrêter les legumineuses, cruciferes et produits laitiers. Et la vie sans légumineuses, c’est vraiment difficile 🙁

  5. J’ai fait un cours de cuisine indienne il y a deux semaines avec deux indiennes. Apparemment leur ingrédient magique pour digérer les légumineuses c’est l’as à foetida qu’on trouve en épiceries indiennes. Comme son nom l’indique ça pue mais on ne le sent pas dans le plat. Ça se met en petite quantité en début de cuisson sur l’huile chaude.

  6. Bonsoir,
    Recette aussitôt vue, aussitôt testée !
    Les tomates contrebalancent très bien le côté sucré des carottes et des lentilles, j’en ai fait le double des proportions indiquées car je savais que ça nous plairait, effectivement c’est un délice, très réconfortant et très bien dosé, je recommande chaudement !
    Merci beaucoup !

  7. Bonjour,
    Pour répondre au commentaire sur l’allaitement (désolée on sort du thème de ce blog…) : j’allaite en allaitement long (plus de trois ans par enfant) et je n’ai jamais fait attention à ce que je mange (mis à part une abstinence totale avec l’alcool) et tout le monde se porte très bien. Ensuite, les enfants aiment tout ce qu’on mange quand a allaité !

    Une idée pour l’houmous : maintenant je le fais fermenter selon la recette de Marie-Claire Frédéric (Ni cuit ni cru). J’aime beaucoup le petit goût que ça apporte cette fermentation et ça pré-digère les légumineuses…

    J’essaie de Dahl très vite !!

    • Pareil, allaitements longs, mais pas de chance niveau digestion! Honnêtement, vu le supplice que j’ai infligé à mon bébé avec 2 morceaux de brocoli, je préfère m’en passer un moment. Et je reteste de temps à autre… Mais les 2 grands mangent de tout quand même, c’est passager 🙂

  8. Bonjour, après un voyage en Inde du nord l’année dernière, j’ai radicalement changé d’alimentation: presque plus de viande, par contre légumes, céréales et lentilles corail à au moins 2 repas par jour.
    Résultat au bout de 7 mois : 10 kg de moins!!!
    Il faut marier les lentilles avec des céréales (riz, quinoa, etc…) pour avoir des protéines complètes.
    J’ai 48 ans et je pense qu’il n’est jamais trop tard pour essayer de manger mieux…

  9. Bsr Cléa,
    Testé et approuvé ce midi. Par contre le résultat s’apparente plus à de la grosse bouillie avec des morceaux de carottes qui dépassent donc je n’ai rien mixé. Accompagné de naans comme dans ta suggestion. Merci encore car tu réussis à enchanter ma cuisine depuis toutes ces années.

  10. Bonjour Cléa, Merci pour cette jolie recette. Je l’ai réalisée le we dernier, en adaptant au contenu de mon frigo, c’est à dire que j’ai mis du potiron à la place de la courge butternut. C’était délicieux! J’ai ajouté comme indiqué la purée de cacahuètes et la moutarde, et mes filles ont dévoré le plat. Merci encore!
    Bonne journée et bonnes fêtes à vous,
    Audrey-Laure

  11. Recette testée hier, un vrai régal ! Toute la famille s’est régalé, en particulier ma fille. J’ai déjà hâte de tester avec un autre légume sec. Mille mercis pour cette magnifique recette vite préparée.

  12. Chère Clea, cela fait des années que je te suis. J’ai un de tes premiers livres sur l’alimentation vege d’ailleurs! C’est ce qui me pousse à t’écrire pour te poser une question… comment as tu pu manger vege en évitant les légumineuses que tu digerais mal? C’est mon cas également depuis quelques mois. Alors que cela fait plus de 10 ans que je ne cuisine que végétarien. D’où ma question… Merci d’avance

    –> Bonjour Steph, ça a été (c’est toujours un peu) compliqué ! J’ai eu recours aux oeufs, au fromage et à un peu de poisson (deux ou trois fois par mois, généralement des sardines ou un peu de maquereau). Et bien sûr au tofu (surtout lactofermenté), au miso, au tempeh, et aux graines oléagineuses (chanvre, noix…). J’ai aussi consommé du quinoa et du sarrasin, plus riches en protéines et digestes que les céréales. Pas très varié, j’en conviens, mais ça m’a quand même fait du bien !

  13. Très bonne année chère Clea! Longue vie au blog! Merci pour les chouettes recettes qui nous enchantent et nous aident infiniment dans notre quotidien et pour les articles et les photos !

  14. Belle et heureuse année 2020 Cléa ! Merci mille fois pour toutes les recettes que tu postes sur ton blog, elles font le bonheur des repas de ma petite famille !

  15. Bonsoir, recette testée aujourd’hui, un délice pour toute ma famille !
    Encore une fois, merci, pour votre générosité et vos belles recettes.
    PS : merci aussi pour votre livre sur les tartes, offert à ma mère et à ma fille pour Noël, avec des délicieuses tartes et chaussons chaque week-end depuis, miammm !!

Laisser un commentaire