Gyoza

Aujourd’hui, Clea présente : les gyoza ! Originaires de Chine, ces jolis ravioli au chou et au porc apparaissent très souvent sur notre table depuis que nous vivons au Japon. En général, on les achète tout faits, il ne reste plus qu’a les faire cuire, c’est un repas très vite fait pour les soirs de flemme ! Les Japonais l’accompagnent de ramen (la fameuse soupe aux nouilles bien grasse qui fait faire zuru-zuru). C’est l’une des associations improbables et incontournables dont ils ont le secret (au même titre que le duo okonomiyaki - yakisoba). Personnellement, je préfère les accompagner d’une simple salade verte, ils sont assez goûteux et rassasiants comme ça !
La dernière fois que j’en ai acheté au supermarché, dans un élan de curiosité j’ai regarde la liste des ingrédients et j’ai été effarée d’y trouver autant d’huile ! Du coup, je suis partie à la recherche d’une recette, et je me suis dit qu’ils devaient être bien plus light si on les faisait soi-même (un constat qui vaut pour a peu près tout, en réalité !). Ni une, ni deux, j’ai donc lance l’idée d’un atelier gyoza, et Ludo a accepté de jouer les chefs pour l’occasion !

gyoza_11

Gyoza

– 30 feuilles de pâte à gyoza (pâte à ravioli faite à la farine de blé et de riz)
– 200g de viande de porc hâchée
– chou vert
– nira (très grosse ciboulette au goût proche de l’oignon nouveau)
– shôyu
– sel, poivre
– gingembre
– ail
– sake
– huile de sésame

dscn2397dscn2398Hâcher très finement le chou et le nira. Il s’agit d’en avoir le même volume que de viande hâchée. Mélanger le tout en ajoutant les quantités désirées de shoyu, sel, poivre, gingembre (en pot), ail (en poudre), sake et huile de sésame. J’ai mis très peu d’huile, pas mal de shoyu et d’épices. Il faut savoir que les gyoza doivent être bien relevés !

dscn2399dscn2400Déposer un peu de garniture sur le cote d’une feuille a gyoza, humidifier le bord du disque de pâte et replier pour former un croissant.

Bien pincer les bords pour que la garniture ne s’échappe pas.
Procéder de même avec les 29 autres !
dscn2403dscn2404Pour la cuisson, faire chauffer un peu d’huile dans une poêle anti-adhesive, déposer délicatement quelques gyoza (une dizaine par poêlée) et faire dorer des deux coôés. Ajouter ensuite une bonne cuillerée à soupe d’eau, mettre le couvercle et laisser les gyoza s’imprégner d’eau. La cuisson est terminée lorsque toute l’eau est évaporée.

Résultat : ces gyoza sont vraiment délicieux et n’ont rien a voir avec ceux des supermarchés ! Très peu gras, ils sont croustillants et on sent bien le goût de tous les ingrédients. Les légumes sont cuits mais encore croquants et la viande de porc est très tendre. A refaire !

Pour les curieux et les patients qui voudraient faire la pâte eux-mêmes, je vous conseille d’aller voir sur ce site comment faire. Bonne chance, car elles sont fines, les feuilles de gyoza !

40 réflexions sur “ Gyoza ”

  1. J’espere que ma recette te conviendra Claudine !
    Je ne savais pas que l’on pouvait manger les fleurs de nira (le seul nira que je trouve, c’est au supermarche et ils ne vendent que les tiges…). Tu peux me dire quel gout ca a ?

  2. Bonjour Anne-Cé !
    On va faire tout ce qu’on peut pour que tu puisses t’amuser avec ton appareil à  ravioli, ne t’en fais pas !
    Le shôyu, c’est de la sauce de soja et de blé très salée. Tu peux la trouver dans n’importe quel supermarché pour pas très cher, et ça me paraît difficile de la remplacer car elle apporte à  la fois une texture et un goût bien spécifiques. Au pire, tu peux te contenter de sel, mais ce serait dommage !
    Le sake, c’est l’alcool de riz japonais. Celui que j’utilise tourne autour des 19 ou 20°. Tu peux donc le remplacer par du vin blanc ou n’importe quel alcool à  19°environ. De toute façon il n’en faut pas beaucoup pour la recette.
    Quant à  l’huile de sésame, tu peux la remplacer par n’importe quelle autre huile. Le goût sera un peu différent mais là  encore on n’en met pas beaucoup.
    Enfin, les gyoza sont en général cuits à  la poêle pour leur donner une couleur dorée et un goût craquant, mais je sais que certains se contentent de les cuire à  l’eau et d’autres à  la vapeur. Je n’ai jamais goûté, mais c’est certainement très bon !

    Avec tout ça, tu devrais pouvoir désormais te lancer !

    Mylène, bienvenue sur mon blog ! Et rends son bonjour à  notre scientifique gastronome préféré :)

  3. Et oui ! Enfin j’ai cliqué ! Et j’en suis bien contente ! :))
    Ton blog est joli, étonnant (je ne connais rien de la cuisine japonnaise). Les photos sont magnifiques.
    C’est promis, je reviendrai lire tes lignes et continer à  découvrir tous ces trésors !

  4. Ecoute c’est dingue, je rêve de faire ce gere de ravioli depuis quelques temps… ta recette est limpide : j’espère bien pouvoir tester très rapidement.
    Au fait : magnifique photo d’introduction.
    A très beintôt,
    Fred

  5. Allez, cette fois ci courage, je ne vais plus seulement saliver devant ton blog et tes superbes photos mais je vais mettre la main à  la pâte suivant tes conseils!

  6. miam les gyoza!! qu’est-ce que j’adore ça! je trouve ça meilleur aux ravioli chinois!
    mais en plus il y a toutes sortes de recettes; elle change d’un restaurant a l’autre, dans certain, il n’y a que du haché de porc dedans, dans d’autre, avec de l’oignon, et avec du persil, etc…
    J’adore le croustillan mêler à  la douceur!
    merci énormément pour la recette! LA photo donne faim!!! miam

  7. je rêvais de pouvoir faire des gyozas depuis que j’en ai mangé au Japon cet été, et cette recette est vraiment très bien. J’ai un peu galéré pour trouver de la pâte à  Gyozas sur Lyon, mais il y a un petit magasin Japonais à  la Guillotière qui en vend de la surgelée et la dame est très gentille.

    Cette recette est à  essayer d’urgence pour ceux qui n’osent pas. En plus c’est très facile.

    Merci !

  8. J’ai goûté les gyoza pour la première fois il y a peu de temps à  Vancouver (beaucoup de restaurants Japonais). J’ai adoré.
    Par contre, j’ai trouvé qu’ils avaient un peu le goût de la citronnelle, est-ce le nira qui donne ce goût ? Ou simplement la recette est différente de la tienne ;)

    Je vais essayer de trouver les ingrédients samedi prochain, et je tente ta recette. Je t’en donnerai sans doute des nouvelles !

  9. bonjour,
    j’ai déjà  confectionné des gyozas, mais c’était avant de découvrir l’intolérance au gluten de mon fils…
    je pensais peut-on remplacer la pâte à  gyoza par des feuilles de pâte de riz (comme pour les nems) par exemple.

    et bien sûr j’ai la même question concernant le shoyu, qui contient invariablement du blé.

    le remplacer est réellement difficile puisque le goût en est particulier. Je pensais éventuellement miso + mirin… mais je crois que dans le miso il y a du blé également. eau de réhydratation du shitake + mirin même si ça ne donnerait pas la même chose.

    avez-vous des idées ?

    merci par avance.

    Tokaya

  10. Je n’avais pas pensé au Tamari, la marque Lima en commercialise un sans gluten… c’est donc idéal…

    des idées pour remplacer la pate à  gyoza (blé-riz) ?

    quelqu’un a essayé avec les feuilles de riz à  réhydrater ? celles qu’on utilise pour faire les nems…

    Tokaya

  11. Koyuki je ne sais pas si tu repasseras mais habitant sur toulouse je peux te dire que ParisStore et Asia Center c’est le même magasin et je n’y ai jamais trouvé de nira… l’énigme est toujours irrésolue chez moi, je ne sais pas où en trouver :( (et donc n’ai toujours pas cuisiné de gyoza malgré l’envie irrépressible).

  12. moi les gyozas j’ai essayé et c’est vraiment très bon par contre j’aimerais avoir la recette du yakinikudon, si quelqu’un peu m’aider ??

  13. Ô honorable cuisinière, Apsara des fourneaux !…

    Euh bonjour Cléa, je suis depuis un moment ton blog et vraiment je tiens à te dire que tes recettes sont éblouissantes *tiens demain je vais tester ta salade kiwi pomme saumon fumée qui a l’air vraiment délicieuse !*

    Voilà je t’avoue aussi que je t’admire *j’ai 13 ans et je suis une passionnée de cuisine* et j’essaie vraiment de suivre tes recettes *bon je vais cesser de t’idolâtrer dans ce message car sinon je ne vais jamais venir à mon but XD*
    C’est une petite question sur la recette, je suis dans une famille en peu en régime et j’aimerai leur préparer ça. Le soucis est le porc, est ce que je peux mettre autre chose à la place ? *Poulet ,viande blanche par exemple, ou même des légumes même si il y a déjà du choux..?*

    –> Oui, bien sûr, même si le goût sera au final différent, tu peux faire un « tout légumes » ou une version identique mais au poulet (cuire le poulet avant).

  14. Salut Cléa !
    Ton blog est superbe, en plus tu vis au Japon… Du coup ça m’intéresse. Moi je suis une petite parisienne qui fait des virées régulières chez Tang. J’ai acheté des feuilles de ravioli dans l’idée de faire des gyoza. Mais les miennes sont carrées. Est-ce vraiment rédhibitoire ?
    Non c’est bon !
    Penses-tu que l’on puisse remplacer le nira par de la cive ? oui !
    Ce week-end je dois aller chez Toraya, une pâtisserie japonaise pour tester un peu les wagashi, as-tu quelque chose à me conseiller en particulier ? Bonne journée !

    –> Je n’y suis jamais allée… Un bon daifuku ?

  15. Je cherche désespérément les feuilles de gyoza sur le net, car j’habite dans une toute petite ville.
    Si quelqu’un pouvait m’aider je serais vraiment heureuse.
    Sinon Clea je garde ta recette au chaud, et dès que j’ai tous les ingrédients, je fonce, et t’enverrai une photo.

    Merci

  16. j’ai découvert les gyozas au resto japonais où je vais régulièrement manger des sushis et depuis chaque fois j’ai ce dilemne de conscience : vais je en prendre et gâcher la diététique du repas maki-sashimis ou sushis? puis je craque toujours: c’est trop bon!
    merci Cléa pour le faire à la maison et en faire un repas complet accompagné d’une bonne salade de wakamé : je salive déjà!

  17. Testé et approuvé ce soir même (ici il est 22h43) !

    Bon, comme nous n’avions pas tout ce qu’il fallait sur notre étagère de placard, nous avons légèrement adapté : pas de saké, l’huile de sésame a été remplacée par un mélange d’huile de tournesol et de graines de sésame. Nous avions du bok-choy qui commençait à fatiguer ; il est passé dans la farce avec le choux vert.

    Franchement, pour une première fois, c’était excellent ! Et en plus, on s’est amusé avec mon chéri à les confectionner.
    Désormais, chez nous les gyoza seront fait maison ;o)

  18. Bonjour!
    avez vous déjà testé des gyoza vegetariens?
    une idée de bonne recette ?
    D’autre part, j’aimerais bien faire la pâte moi même mais jai un peu peur du résultat… dans la plupart des recettes trouvées sur internet c’est simplement de l’eau et de la farine (de blé) mais celle qu’on achete toute faite est à la farine de riz!
    quelqu’un a essayé?
    Merci de vos reponses et merci clea pour ce superbe site

    –> Non, je n’ai jamais fait de gyozas végétariens, ni la pâte moi-même. Désolée !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>