Maki sushis en grande quantité

Pour la rencontre Marmiton de Grenoble, à laquelle j’étais vraiment impatiente de me rendre, j’avais décidé d’apporter des sushi. Pourquoi des sushi ?

  • Parce que ma cuisine n’étant pas vraiment équipée, il me fallait quelque chose qui ne nécessite pas de cuisson compliquée.
  • Parce que c’est à la mode, donc tout le monde se devrait de goûter !
  • Parce que ça a l’air très compliqué à faire, alors que c’est finalement très simple – Juste une question de tour de main !

Alors, vous aussi, faites des sushi pour épater vos amis ! Et pendant que vous y êtes, faites-en de grandes quantités, histoire que vos amis soient réellement impressionnés par le temps que vous aurez passé en cuisine ! En réalité, le plus long dans les sushi, c’est la cuisson du riz. Et on est bien d’accord : faire cuire 100g de riz ou 1kg, finalement, ça ne prend pas plus de temps.

La veille de la rencontre Marmiton, j’avais invité mes parents à manger dans mon nouveau chez moi. Nous étions donc quatre à table, et j’avais décidé de faire des sushi en quantité industrielle pour pouvoir à la fois nourrir quatre personnes et en amener une trentaine à la rencontre Marmiton du lendemain.


sushisaumonavocat

Pour faire tous ces sushi, il vous faudra :

2h de temps libre
1kg de riz rond (acheté en grande surface)
1,25l d’eau
12cl de saké (alcool de riz, facultatif)
12cl de vinaigre de riz (acheté dans une supérette asiatique, ou bien assaisonnement riz complet de la marque Lima, dans les magasins bio)
1 cuillerée à café de sel
1 cuillerée à soupe de sucre
1 paquet de 25g de feuilles d’algues nori (en supérette asiatique ou bien sous la marque Lima en magasin bio)
2 avocats mûrs
Quelques gouttes de jus de citron
1 gros filet de saumon (prendre du coeur de filet = sans la peau) (choisir un morceau rectangulaire, éviter les formes allongées en triangle)
1 petit concombre
Quelques feuilles de laitue
1 boîte de thon blanc au naturel (140g égoutté)
Un peu de sauce salade ou de mayonnaise
Du wasabi (acheté dans une supérette asiatique) ou bien du raifort (en grandes surfaces, rayon nourriture exotique / britannique)
De la sauce de soja (shôyu) (en grande surface, supérette asiatique ou magasin bio)
Une marmite
Un saladier
Une passoire
Une planche à découper
Une natte en bambou spéciale sushi (ou une feuille d’aluminium !)
Un très bon couteau
Un verre d’eau
Un bol d’eau
Deux grandes assiettes

1) Le lavage du riz (5mn)

Mettre le riz dans un grand saladier, couvrir d’eau froide et remuer le riz avec les mains pour enlever les impuretés. Retenir le riz avec les mains et évacuer l’eau. Recommencer deux ou trois fois, jusqu’à ce que l’eau soit claire. Eviter de trop laver le riz, cela lui enlèverait son amidon. Transférer le riz dans une passoire et laisser égoutter 15 minutes.

2) Pendant ce temps, préparer les garnitures (15mn)

Egoutter le thon, l’émietter dans un bol et ajouter une ou deux cuillerées de sauce salade ou mayonnaise. Mélanger et réserver au réfrigérateur. Laver deux ou trois feuilles de laitue. Egoutter dans du papier absorbant. Peler le concombre et le couper en bâtonnets épais de 5mm et longs de 6 cm environ. Couper le filet de saumon en bâtonnets de 1cm x 1cm x 9 cm. Filmer et réserver au réfrigérateur. Couper les deux avocats en deux, puis encore en deux pour obtenir de beaux quarts. Déposer sur une assiette et verser dessus quelques gouttes de jus de citron, pour éviter que l’avocat noircisse. Filmer et réserver au frais.

3) La cuisson du riz (30mn)

Placer le riz et l’eau dans une marmite, mettre un couvercle et porter à ébullition. Ne pas soulever le couvercle pendant toute la cuisson (si ça débord, réduire la chaleur). Maintenir l’ébullition pendant 5 mn, puis réduire la chaleur et cuire encore pendant 5-10 mn. Soulever le couvercle : toute l’eau doit être absorbée. Déposer un torchon propre par-dessus la marmite (à la place du couvercle) pour terminer la cuisson, pendant 10-15 mn. Pendant ce temps, mélanger le vinaigre de riz et le sel dans une petite casserole. Faire chauffer quelques instants à feu très doux, pour que le sel se dissolve. Ajouter le sucre. Une fois le sucre dissout, ôter la casserole du feu. Déposer le riz chaud dans un très grand plat (idéalement, un plat en bois, mais moi j’ai pris un grand plateau en plastique “ on fait avec ce qu’on a !). Verser dessus le vinaigre, et l’incorporer très délicatement avec une cuillère en bois. Avec un éventail, faire descendre la température du riz tout en remuant. Le riz doit rester chaud mais pas brûlant.

4) Le montage des sushi (60mn)

Poser en face de vous tous les ingrédients de la garniture, le plat de riz, les feuilles de nori, le wasabi (ou le raifort), une planche à découper, une natte spéciale sushi (ou bien une feuille d’aluminium), un bon couteau, deux grandes assiettes et un grand bol d’eau froide.

Les rouleaux au thon et à la laitue (Lettuce maki)
Poser devant vous la natte à sushi et disposer dessus une feuille d’algue nori. Mouiller vos doigts dans le bol d’eau, attraper une poignée de riz et l’étaler sur le nori. Ajouter suffisamment de riz pour avoir une couche de riz homogène. Laisser le bord opposé de la feuille de nori libre sur 3 cm environ. Déposer quelques morceaux de laitue sur le riz, dans la largeur, pour former une bande. Sur la laitue, déposer un tiers du mélange au thon. Soulever le bord du tapis proche de vous, rouler vers le haut en pressant pour que les ingrédients soient bien tassés. Presser avec la natte pour raffermir le rouleau. Rouler jusqu’au bout, et sceller le rouleau avec la bande de nori vierge de riz. S’assurer que le rouleau est bien fermé. Le déposer sur une assiette. Confectionner deux autres rouleaux au thon de la même façon.

Les rouleaux au saumon et à l’avocat (Ocean maki)
Poser devant vous la natte à sushi et disposer dessus une feuille d’algue nori. Mouiller vos doigts dans le bol d’eau, attraper une poignée de riz et l’étaler sur le nori. Ajouter suffisamment de riz pour avoir une couche de riz homogène. Laisser le bord opposé de la feuille de nori libre sur 3 cm environ. Avec un doigt, déposer une fine ligne de wasabi au milieu du riz, dans la largeur. Déposer deux quarts d’avocat sur le wasabi. Déposer deux bâtonnets de saumon à côté de l’avocat. Soulever le bord du tapis proche de vous, rouler vers le haut en pressant pour que les ingrédients soient bien tassés. Presser avec la natte pour raffermir le rouleau. Rouler jusqu’au bout, et sceller le rouleau avec la bande de nori vierge de riz. S’assurer que le rouleau est bien fermé. Le déposer sur une assiette. Confectionner trois autres rouleaux avocat saumon de la même façon.

Les rouleaux au saumon et au concombre
Poser devant vous la natte à sushi et disposer dessus une feuille d’algue nori. Mouiller vos doigts dans le bol d’eau, attraper une poignée de riz et l’étaler sur le nori. Ajouter suffisamment de riz pour avoir une couche de riz homogène. Laisser le bord opposé de la feuille de nori libre sur 3 cm environ. Avec un doigt, déposer une fine ligne de wasabi au milieu du riz, dans la largeur. Déposer trois bâtonnets de concombre sur le wasabi. Déposer deux bâtonnets de saumon à côté du concombre. Soulever le bord du tapis proche de vous, rouler vers le haut en pressant pour que les ingrédients soient bien tassés. Presser avec la natte pour raffermir le rouleau. Rouler jusqu’au bout, et sceller le rouleau avec la bande de nori vierge de riz. S’assurer que le rouleau est bien fermé. Le déposer sur une assiette.

Confectionner deux autres rouleaux saumon concombre de la même façon. Vous obtenez donc 10 rouleaux, que vous pouvez protéger avec du film alimentaire et mettre au frais au moins une heure, et jusqu’au moment de manger.Juste avant de manger, armez-vous de votre planche à découper, d’un très bon couteau et d’un grand verre d’eau. Déposer un rouleau sur la planche, tremper le couteau dans l’eau et découper le rouleau en 8 à 10 tranches (ne pas hésiter à remouiller très régulièrement le couteau). Déposer sur une assiette de service. Procéder de la même façon avec les 9 autres rouleaux, et servir immédiatement avec des petites coupelles de sauce de soja.

Otsukaresamadeshita ! (Bravo pour votre travail !)

sushiclea

Photo : Christophe, Marmiton.

Cliquez sur la photo pour lire le compte-rendu de la rencontre Marmiton de Grenoble !

61 réflexions au sujet de « Maki sushis en grande quantité »

  1. Bonjour,

    Il est à peine 11h, et je n’ai pas spécialement faim, mais après avoir lu ce post, je pense que l’on peut apparenter mes gargouillis de ventre à de la gourmandise!

    Ca n’a pas l’air compliqué, je pense donc en faire incessamment sous peu ^^

    Et à la vue de tous les commentaires positifs, je pense que ça ne peut être qu’une réussite!

    Bonne journée à toutes et à tous, et bon appétit ;)

  2. Bonsoir,

    Je reçois de la famille (environ 15personnes voir plus) et je souhaiterais leur faire des maki mais je ne trouve pas de recettes qui donnent des précisions sur les ingrédients pour de grandes quantités et après avoir enfin trouvé celle-ci qui, est certes très bien réussite et qui donnes vraiment envie d’en manger, j’ai remarqué que le nombre de personne pour qui le repas est fait n’est pas indiqué donc je souhaiterais le savoir au plus vite silvousplaît. Et bravo pour ce post parceque là ça me donne envie de les manger à moi toute seule. :p

    Merci d’avance et bonne soirée.

    –> Je dirais que ça convient pour 6 personnes.

  3. Bonjour,

    Je suis de repos la semaine prochaine et j’ai prévu de faire des sushis pour la première fois en me servant de vos explications qui au passage sont très claires et merci beaucoup à vous de partager tout ceci avec nous.

    J’ai deux petites questions : les feuilles d’algues il faut les couper en deux ou pas ? Pour un kilo de riz, qu’elles sont les proportions pour préparer le vinaigre de riz ?

    Je vous remercie par avance pour vos informations.

    Merci encore à vous pour ces superbes explications.

    Bonne journée.

    Isa

  4. Je suis désolé vraiment je viens de relire et je me rends compte que les doses sont données plus haut pour le vinaigre de riz. Je suis nouille (lol)

  5. Ping : Godiche ! » Mes premiers sushis : Lettuce makis

  6. Bonjour,
    Je m’y prends longtemps à l’avance (et ça vaut mieux car mon fils de 10,5ans est très « peace&love », d’ailleur, il est surnommé « baba coole » aux louveteaux ;-) ).
    Voilà, au mois de juillet, il doit « faire son gibier » l’an dernier, il a réalisé des noeuds et les a appris à quelques autres enfants. Pour le camps 20013, il veut faire des sushis. Celà doit être à prix fort bas car le budget est petit.
    J’ai dit que c’est moi qui fournissais les feuilles de nori. Le reste dera à charge de la troupe.
    Je compte lui proposer d’apprendre à faire seul (avec surveillance d’un adulte puisqu’il y a cuisson) des maki laitue avec un peu de tomate pour une partie et un peu de concombre (avec peture pour la couleur) pour l’autre moitié. Et des sushis sucrés aux fruits de saison, ils verront bien ce qui sera disponible au magasin à ce moment là (bien sur, moin de vinaigre et de sel).
    Pour diminuer le prix, peuvent ‘ils prendre du vinaigre normal? en même quantité?
    Pour 35 personnes, ce serait bien qu’il propose 2 thon/tomates et 2 thon/concombre et pour les sucrés…. 2 ou 3.
    Quelles quantitées de riz dois-je prévoir à votre avis??? merci (ils ne seront pas très épais non plus je crois…… je vais commencer à l’entrainer pour Noel ;-) )
    Un grand merci

    –> Quelle aventure…
    Pour commencer, si vous voulez utiliser du vinaigre de cidre, faites des tests avant. Le résultat n’aura vraiment rien à voir avec de vrais sushis et il faudra probablement en mettre moins (si vous pouvez prendre du vinaigre de riz, c’est vraiment sans comparaison). La tomate est très inhabituelle dans les sushis – personnellement, je ne suis pas très fan pour des raisons de consistance. Restez plutôt sur concombre, laitue, poivron… On compte en général 1/2 verre de riz par personne, mais pour des enfants ou des ados on peut augmenter la dose. Si vous faites des sushis sucrés, bannissez le riz au vinaigre et faites une fournée de riz au lait, en remplaçant la nori par des crêpes. Immangeable, sans ça.

  7. Merci.

    Ce sera donc quand même le vinaigre de rizalors, et poivrons rouges pour la petite note de couleur. Merci

    Et pour les sucrés….. je crois que nous allons abandonner ;-) …. il y en aura déjà pas mal comme celà avec les salés alors ;-)

  8. est ce que je peux confectionner les maki la veille et les laisser dans le frigo la nuit ou est ce qu’ils vont se gacher? (si je laisse les rouleau entier la nuit et je les coupe au dernier moment). Merci.

    –> Plus les sushis sont mangés rapidement après confection, meilleurs ils sont. Faits la veille, ils seront plus secs !

  9. Bonjour,
    je fais aussi des sushis à la maison mais est-il possible de les congeler par exemple pour un mariage? et combien de temps à l’avance?
    merci beaucoup!!!

    –> C’est possible à condition de n’avoir pas utilisé de poisson (ni d’autres produits) préalablement surgelés/décongelés. Mais les sushis sont tout de même bien moins bons quand ils ont subi une congélation.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>