Scones aux fraises et à la faisselle de brebis

Les fraises, les fraises, les fraises. J’en connais une (moins de 3 ans) qui manque de s’étouffer dès qu’elle voit des fraises : « des fraaaaaaaaaaises ! ». Et qui les engloutit, limite avec la queue, sans sucre ni fioritures. Collez-lui sur une délicieuse pâte à tarte nappée de confiture maison : elle mangera les fraises, et vous rendra la pâte confiturée. Ajoutez-lui un peu de chantilly en faisant des dessins avec : elle vous demandera de rincer les fraises et de les lui rendre, « sans la crème, z’aime pas la crème ».

Et allez comprendre. Parce qu’une fraise toute nue, à vous, ça ne vous fait pas plus d’effet que ça. Que limite, sans la pâte à tarte confiturée, vous n’y tenez pas plus que ça. Que vous la préférez sous deux couches de yaourt et trois de granola. Et que, comble du pire, vous venez de découvrir que tout compte fait vous la préférez peut-être cuite – cuite, alors que votre mère vous avait déjà maintes fois expliqué que les fraises cuites, c’est pas bon, m’enfin ! C’est vrai quoi, « ça rend de l’eau », tout ça… Alors qu’en fait, non. Dans des scones avec plein de faisselle, de lait et de purée d’amande, et un léger voile de sucre qui croque, c’est incroyable comme ça peut être addictif, une fraise.

Scones aux fraises et à la faisselle de brebis

Pour 8 scones

1 oeuf
150 g de faisselle de brebis égouttée (ou : autres faisselle, ricotta…)
60 ml de lait d’amande (ou autre lait)
1 c. à soupe de jus de citron
Zeste d’1 citron jaune
3 c. à soupe de sucre de canne blond + pour saupoudrer
1 pincée de vanille en poudre
260 g de farine de blé T65
1 c. à café bombée de poudre à lever
75 g de purée d’amande blanche (ou de beurre)
150 g de fraises

Battre l’oeuf avec la faisselle, le lait, le jus et le zeste de citron. Dans un grand saladier, mélanger le sucre, la farine, la poudre à lever et 1 pincée de sel. incorporer la purée d’amande en sablant le mélange du bout des doigts. Creuser un puits et verser le mélange liquide. Mélanger sans excès, juste pour incorporer toute la farine. Déposer la pâte sur un plan de travail bien fariné et abaisser à la main sur 3 cm d’épaisseur. Couper les fraises en gros morceaux et piquer dans la pâte. Retourner le pâton, abaisser à nouveau pour obtenir un rendu lisse et marquer l’emplacement des scones à l’aide d’un verre, sans trop appuyer. Découper ensuite les scones au couteau. A l’aide d’une pelle à tarte, déposer les scones sur une grille recouverte d’une feuille de papier cuisson. Ne pas hésiter à fariner si la pâte colle encore un peu. Préchauffer le four à 180 °C. Saupoudrer légèrement de sucre. Enfourner et cuire pendant 20 mn. Servir tiède ou froid.

Info Ekobo

63 réflexions au sujet de « Scones aux fraises et à la faisselle de brebis »

  1. Mon petit bout adore les fraises toutes nues. Et dans les tartes, il ne mange que la croûte… Eurêka, je vais lui faire des tartes aux fraises !
    A Aurore : oui, l’association fraises-rhubarbe fonctionne du tonnerre, en compote ou en confiture avec de l’agar-agar. Il doit bien y avoir d’autres recettes gourmandes à découvrir !

  2. Ping : Semaine de trois jours… | Absolutly Scrumptious

  3. Huhu !
    Aujourd’hui c’est mon anniversaire et je me suis donc autorisé une petite douceur au petit déjeuner…. mais santé parce que même si jour exceptionnel, je n’arrive pas à manger des trucs non santé maintenant… un peu à cause de toi… ;-) du coup scones…
    ET bah ils sont top ! Merci beaucoup ! J’ai bien commencé ma journée grâce à toi ! :-)

    –> Joyeux anniversaire !

  4. Merci Cléa c’est la première recette de cuisine que je fais avec ma fille – simple a faire et super bon a manger on s’est régalée toute les deux

  5. Scones faits et mon homme qui tient pas énormément aux fraises les a préféré à mon gâteau au yaourt pépites de choco/cramberries !!!! j’ai utilisé de la faisselle de chèvre, + fort que brebis !

  6. Recette réalisée cette apres midi. Résultat parfait !!! Le dessus est un peu croustillant et le coeur moelleux comme j’aime. J’ai du mal a ne pas tout finir d’un coup.
    La prochaine fois j’essaierai de mettre plus de fraise. Histoire d’avoir des fraises au scone plutôt que des scones à la fraise ;-)))) !!!!! Ca devrait déchirer aussi. En tout cas merci pour cette super recette Cléa.

  7. Très bon ces scones tout juste sortis du four ! La saison des fraises étant quasiment terminée, je les ai remplacé par des framboises, ce qui ne gâche rien!

  8. Coucou, je viens de tester la recette, j’ai eu énormément de mal à former mes scones, la pâte était trop collante et les fraises ne voulaient pas se laisser « piquer » dans la pâte…! Pour finir, à la cuisson, une fraise sur deux est restée collée au papier cuisson. Mais ce n’est pas grave. C’est très bon quand-même !! Merci pour cette recette.

    –> Il faut fariner !

  9. Ping : Scones con ricotta e fragole

  10. J’ai plein de fraises mais je n’avais pas pensé à bien regarder les ingrédients avant d’aller faire mes courses … et voilà, je n’ai pas de faisselle ! J’ai du yaourt velouté brebis ou soja… Je sais, c’est pas top de changer comme ça une recette qui fonctionne à merveille, mais crois tu que je pourrais essayer de remplacer la faisselle ? peut être que du coup il en faudrait un peu moins vu que ce doit être plus liquide ???
    Merci Clea !

    –> Effectivement, il risque d’être un peu liquide, mais ça vaut le coup d’essayer en en mettant moins. Et pourquoi pas moitié yaourt, moitié fromage de chèvre ou de brebis ?

  11. Il me restait exactement 159 g de fraises ce matin lorsque j’ai vu ta réponse ;-) du coup j’ai fait de la confiture hier soir, texture excellente avec la petite cuillère d’agar agar !! Les scones viennent de sortir du four, ils ont l’air succulents !!!!!!!!!!!! ça sent drôlement bon ! Au final j’ai mis 120g de fromage blanc de chèvre et un peu moins de 60ml de lait. La pâte était assez collante mais comme tu nous prévenais, je ne me suis pas inquiétée, j’ai refariné un peu et le résultat est parfait !
    Je commence à avoir testé pas mal de choses de ton site et je prends toujours plaisir à arpenter le listing à la recherche d’une nouvelle ;-) Je ne parle plus que de Cléa par ci Cléa par là ! et on ne mange jamais la même chose…. grâce à toi ;-)

  12. Une autres version de la recette , avec les ingrédients que j’avais
    sous la main un dimanche après midi et des pêches à consommer .
    en attendant de pouvoir essayer la recette initial , cette alternative
    ne s’en sors pas trop mal .

    http://www.foodreporter.fr/dish/index/id/619065

    Bonne rentrée culinaire .

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>