Muffins fondants au kaki et à la mandarine

Et c’est ainsi que les kakis firent leur grand retour… Il me semble que je les guettais encore il y a à peine deux semaines, et qu’aujourd’hui, tous les arbres de ma rue croulent sous d’énormes fruits mûrs (et sous la neige, accessoirement, ce qui donne à l’ensemble un côté arbre de Noël plutôt charmant).

Comme l’an dernier, j’ai eu droit à une petite cagette de kakis d’un arbre du bout de la rue. Mais cette fois-ci, aucun doute sur leur destination : des gâteaux ! J’avais découvert l’année dernière que la pulpe des kakis bien mûrs donnait du moelleux et beaucoup de saveurs aux pâtes à gâteaux, et j’avais cette fois-ci dans l’idée de la tester comme base de muffins fondants. Avec de la purée de noisette, des zestes de mandarine et de la mélasse dedans…

Muffins fondants au kaki et à la mandarine

Pour 8 gâteaux

3 gros kakis
2 oeufs
3 c. à soupe de lait d’amande
1 c. à soupe de mélasse
2 c. à soupe bombées de purée de noisette ou d’amande
80 g de sucre complet
190 g de farine de blé T80
1 c. à café de poudre à lever
1 c. à café rase de cannelle en poudre
1/2 c. à café de vanille en poudre
Les zestes de 2 mandarines ou d’1 orange

Couper les kakis en deux. Prélever la pulpe à l’aide d’une petite cuillère et placer dans le bol d’un mixeur. Ajouter les oeufs, le lait, la mélasse, la purée d’oléagineux, et mixer pour obtenir une purée. Dans un saladier, mélanger le reste des ingrédients. Incorporer la purée de kakis et mélanger pour éliminer toute trace de farine. Répartir le mélange dans 8 empreintes à muffins. Cuire au four à 180 °C pendant 40 minutes. Une fois refroidis, conserver au réfrigérateur.

Note : on peut ajouter à ces fondants toutes sortes de garnitures. Ici, j’ai testé (séparément) l’ajout de cerneaux de noix concassés, de cranberries séchées, et d’une boulette de pâte d’amande insérée au cœur des fondants. Le pire, c’est que je n’arrive toujours pas à choisir ma version préférée ! Ça sent l’obligation de refaire une fournée, juste histoire de continuer à y réfléchir…

***

Je serai à la librairie Decitre de Grenoble ce samedi (15 décembre), de 16h à 18h. Venez nombreux !*

*avec des kakis :)

 

 

25 réflexions au sujet de « Muffins fondants au kaki et à la mandarine »

  1. J’aime tellement les kakis que je les dévore nature, une fois bien mûrs… Mais, je suis sûrement inculte, le kaki n’est pas un fruit exotique ? Il y en a dans ta rue, sérieusement ? Ou c’est une métaphore ? O_o

    –> Non, c’est un fruit qui pousse très bien chez nous ! Il me semble qu’il adore le gel…

  2. Il ne nous reste qu’une part du cake aux châtaignes, et des kakis blets me font de l’oeil dans la cuisine…. Si ce n’est pas un signe!

  3. Super idée d’intégrer des kakis! Un fruit délicieux qu’on délaisse en pâtisserie mais qui a tout pour séduire. Très belle recette.

  4. Le kakis sont délicieux crus, impossible pr moi de les cuisiner. C mm dommage.

    –> Non, pas dommage : quand on en a toute une cagette de mûrs en même temps, ce qui est dommage c’est de les jeter !

  5. Dans des cookies ils font aussi des merveilles et permettent de garder l’intérieur bien moelleux, tandis que l’extérieur est croustillant, sans l’ajout de trop de matière grasse.

  6. Humm ils ont l’air terribles !! Tu as bien de la chance de crouler sous les kakis, ici on en a pas eu un seul cette année … J’essayerai l’année prochaine :)

  7. Ohhh les kakis, je les ai découvert il y a juste quelques semaines…. et franchement c’est devenu une addiction !!!! Comment ais je pu vivre sans ??! Belle journée **Bisous

  8. Bonjour,
    j’étais inscrite à ta news letters mais comme je ne recevais plus rien j’ai voulu me réabonner mais qu’elle tristesse, ce n’est plus possible..Merci de me dire quand cela sera possible… Heureusement je t’avais inscrite dans mes favoris mais je n’y vais pas tous les jours..Bonne journée et bisous

  9. salut Cléa!
    ah voici une idée de recette que j’essaierai cette semaine, promis! sauf que je n’ai pas de mélasse… une idée pour la remplacer?

  10. Je n’aurais jamais eu l’idée de cuire les kakis, c’est super bien trouvé !
    Je n’ai pas non plus de mélasse dans mes placards, par quoi pourrait-on la remplacer ? du miel ?
    Merci pour cette chouette recette

    –> Oui, du miel de châtaignier par exemple.

  11. Je ne me suis pas encore décidée à insérer ces délicieux fruits dans de gâteaux tant j’aime leur saveur. La seule transformation que je leur ai imposée est une gelée minute selon la méthode de Kécily: mixer 1 kaki avec de l’eau chaude, attendre le refroidissement pour obtenir une belle crème gelée.

  12. merci Naolia pour ton idée!
    @ Cléa : y a-t-il du sucre dans ta purée de noisettes? il y en a 30% dans la mienne! dois-je supprimer d’autres quantités de sucre? merci

    –> Non, la purée de noisette est 100% noisette, sinon il s’agit de confit de noisette. Donc oui, il faut diminuer la quantité de sucre ou supprimer la mélasse.

  13. j’arrive un peu tard mais si jamais il te reste des kakis mûrs mais quand même assez fermes pour supporter la cuisson, épluchés, coupés en tranches d’un centimètre grillées deux minutes de chaque côté à la poelle à feu vif dans un peu de beurre (attention, j’ai bien écrit de BEURRE et non pas de margarine végétale ou je ne sais quoi ;) ), avec un peu de miel et de cannelle rajoutés en fin de cuisson c’est pas mal non plus dans le genre :)

  14. Mmmh jolie recette prévue pour un diner de Noël entre amis cette semaine, accompagné de ton fondant chocolat pistache qui m’a l’air tout aussi délicieux. Mais petite précision, as-tu utilisé de la purée d’amande blanche ou complète dans ta recette … ? Merci Cléa !

    –> Plutôt blanche mais les deux peuvent convenir.

  15. merci pour cette recette que j’ai testée cette semaine : un délicieux goût de pain d’épices moelleux . Je n’avais jamais utilisé de kakis en cuisine avant et cette recette va faire partie de mes favorites pour l’hiver ……

  16. bonjour clea, je viens de tester ta recette car j’avais adoré le gâteau au kaki et noix; j’ai rencontré un petit souci : pas moyen de démouler mes muffins je les ai fait cuire près d’une heure car j’avais l’impression que ce n’était pas cuit et au final même résultats. La base est très humide. Crois tu que c’est parce qu’il y a trop de kaki par rapport à la proportion de matière sèche (farine), j’ai suivi ta recette scrupuleusement? si vous avez une idée je suis preneuse!
    joyeuses fêtes à toutes et tous!

    –> Peut-être que tes kakis étaient beaucoup plus gros que les miens ? En tout cas si le résultat manque de cuisson (un peu « flan »), ne pas hésiter à les stocker au frigo et à les déguster bien frais, c’est délicieux quand même !

  17. J’ai eu le même problème que Nadia , les fruits ont beaucoup caramélisés, ce qui a donné un résultat à la fois mou/humide/collant, bref pour démouler c’était coton …. Côté présentation c’est foutu, mais pour le goût j’attends le verdict de la maisonnée ;)

  18. Je me suis empressée de réaliser cette recette car j’adore les kakis puis j’ai pensé que ce devait être original, et….. je me suis régalée et je me régale encore ! , une pure merveille….car je les ai faits refaits et re re refaits, un vrai régal……moelleux, fondants…..je viens de découvrir la recette du gateau kaki et noix et je vais la faire car il me reste quelques kakis bien mûrs. Merci Cléa pour toutes ces bonnes recettes et notamment aussi celles du petit livre sur le citron …….. mais aussi toutes les autres de vrais plaisirs sains et gourmands
    .

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>