Cake aux châtaignes + Dédicace à Grenoble

Je l’ai vu, je l’ai voulu : un cake aux châtaignes concassées, sans fioritures ou presque. J’ai laissé tomber le glaçage aux épices, et ajouté un peu de farine de châtaignes pour jouer le jeu à fond. Le résultat est un cake « marrons grillés » complètement de saison.

Quand je dis que j’ai joué le jeu, c’est vrai : j’ai appliqué tous les petits « trucs » indiqués dans la recette, avec lesquels je ne m’encombre pas d’habitude. Exemple : mélanger poudre à lever ET bicarbonate, au lieu de se contenter de l’une ou de l’autre. Leur action n’est pas tout à fait la même, mais vous pouvez simplifier en optant juste pour la levure. Idem pour les farines et la fécule : vous avez tout à fait la possibilité d’utiliser uniquement de la farine de blé, mais la farine de châtaignes apportera du goût, et la fécule donnera du moelleux et de la tenue au gâteau.

Le vinaigre, enfin : indispensable, ou pas ? Je dirais que oui : le gâteau ne contient pas d’oeufs, et le vinaigre aide à compenser cette absence en apportant du moelleux et de la tenue.

Vous savez tout, à vous de jouer !

Je profite de ce message pour préciser que je serai en dédicace à Grenoble le samedi 15 décembre, de 16h à 18h à la librairie Décitre.

Cake aux châtaignes

Recette adaptée du blog BitterSweet

Pour 8 personnes

130 g de farine de blé T80
60 g de farine de blé T65
20 g de farine de châtaignes
20 g de fécule de maïs
1/2 c. à café de bicarbonate
1/2 c. à café de poudre à lever
1 pincée de sel
50 g de sucre de canne blond
100 g d’huile d’olive
60 g de sucre complet
200 g de châtaignes au naturel
140 ml de lait d’amande
1 c. à café de cannelle en poudre
1/2 c. à café de vinaigre de cidre
1 c. à café d’extrait de vanille, d’amande amère ou de vanille en poudre

Dans un saladier, mélanger les farines, la fécule, le bicarbonate, la poudre à lever, le sel et le sucre blond. Dans le bol d’un mixeur, placer l’huile d’olive, le sucre complet, la moitié des châtaignes hachées et le lait. Mixer jusqu’à obtenir une préparation lisse et homogène. Ajouter la cannelle, le vinaigre et la vanille. Couper grossièrement les châtaignes restantes et mélanger dans le saladier de farine. Verser la préparation liquide et mélanger rapidement (ne pas trop travailler la pâte). Verser dans un moule à cake rectangulaire et cuire au four à 180 °C pendant 1h. Laisser refroidir.

29 réflexions au sujet de « Cake aux châtaignes + Dédicace à Grenoble »

  1. Oh, je prends ! J’ai une sévère lubie niveau châtaignes cet automne, et bizarrement l’idée d’un cake tout simple mais bien parfumé me n’était pas venue à l’esprit… A tester, version sans gluten !
    Quant au vinaigre, sauf erreur de ma part, il sert à activer le bicarbonate (fais le test en déposant quelques gouttes sur la poudre, ça va mousser). Quand je n’ai pas de levure sous la main, j’ajoute bicarbonate + vinaigre à ma préparation pour la faire lever juste avant de l’enfourner.

  2. Un cake qui fleure bon Noël et dont il est certain qu’une fois testé on ne peut plus s’en passer.
    bises gourmandes
    Delphine

  3. Sans oeuf, sans produits laitiers, dis donc mais c’est une gourmandise pour mon p’tit Lu ça !
    (Pas pour la pp qui, depuis ton cake aux noix, ne veut plus aucun autre gâteau…)

  4. MMMMMmmmm!! Alors, là, ça me parle!! Pour les châtaignes au naturel, tu crois qu’avec un bocal bio, ça marche? Qu’as-tu utilisé?

    –> Un bocal de châtaignes bio !

  5. Joli :) la question de la complémentarité bicarbonate/levure m’intéresse bien, je n’arrive pas à savoir quelle est leur action précise, si tu as plus d’infos, je suis preneuse !

  6. Bonjour,

    Effectivement, j’ai l’impression que toutes les recettes que je lis ici sont des adaptations « à la va-vite » de recettes plus complètes (et plus compliquées) au départ.

    C’est d’ailleurs un aspect positif : voir qu’on peut avoir autant de succès tout en se prenant moins la tête, c’est pas mal !

    Bref, pour les châtaignes, merci pour cette recette complète : ça a l’air bigrement bon.

    A bientôt,

    Didier

  7. Ouh miam miam…Ton joli cake aux châtaignes me fait de l’œil…
    Sa bonne odeur est déjà en train de parvenir jusqu’à moi… et je sens que je vais être obligé de succomber d’ici peu ;)

  8. J’ai lu un mot magique : « châtaigne »… Merci d’avoir partagé ce délice végétal à adapté dans nos cuisines trèèès vite (enfin pour les fana de châtaigne comme moi) !

  9. Pour la différence entre levure et bicarbonate, il faut distinguer :
    - la levure de boulangerie = levure à pain = être vivant qui mange de la farine et produit du gaz (dans le pain ou la bière)
    - la levure « chimique » = poudre à lever = mélange de bicarbonate + d’un acide + de fécule. L’acide (acide tartrique, acide phosphorique ou tout autre produit acide) réagit avec le bicarbonate pour donner du gaz (dans les gâteaux). La fécule évite que ce phénomène se produise dans le sachet. On peut donc tout à fait remplacer la levure chimique par du bicarbonate (une cuillère à café rase ajoutée dans le mélange de farines) + un acide (2 cuillères à café de vinaigre ou jus de citron par exemple ajoutées au tout dernier moment).

  10. Coucou Cléa,
    Je te remercie pour cette idée de gâteau aux châtaignes. A vrai dire, depuis que la saison à commencé, je me gave de marrons. J’adore ça. Je les passe 25 minutes au four ou je me fais un velouté de châtaignes et potimarron, l’alliance est une merveille je trouve. A bientôt ;-)

  11. Cake absolument délicieux ! J’ai remplacé le sucre par de la crème de marrons et cela a donné un moelleux fantastique… Il n’en restait pas une miette ! ;))

  12. Bonjour,
    Malgré un respect scrupuleux de la marche à suivre, le résultat est trop friable et le cake est difficile à couper en tranches. Quelqu’un peut-il m’éclairer à ce propos? Par avance merci pour vos réponses, et bon dimanche à tous!

  13. Cake vraiment délicieux mais vraiment friable impossible de faire des tranches correctes mais ce n’est pas grave nous avons dévoré les miettes

  14. Merci Clea pour cette belle rencontre hier chez Decitre.
    Je suis fière d’offrir des livres dédicacés, et c’est un bonheur d’ouvrir le mien et relire la dédicace.
    Ma fille qui habite Montréal sait déjà tout de notre rencontre !
    Ce matin direction le marché, pour acheter le potimaron si précieux .
    Je vais aussi tester les pâtes à tartiner, je vais commencer par celles à base de pommes.
    Bien amicalement.

  15. Bonsoir Cléa,
    Bonne année et bonne santé. Dire que j’étais passée à côté de cette recette. Aux prochaines courses j’achète des châtaignes.

  16. ai très envie d’essayer… est-il possible de remplacer les chataignes au naturel par des chataignes congelées ?

    –> Oui, à condition de les décongeler au préalable.

  17. Est ce que quelqu’un l’ assayé sans gluten ? Avec quel mélange et quelle proportion ? Tout châtaigne ne serait pas digeste ! Farines de riz et châtaigne ? Une troisième farine ? J’ai très très envie d’essayer mais je ne peux pas manger de gluten alors … Merci de votre aide . RV, Lyon.

  18. Malheureusement pour ma part je suis très déçue par cette recette.
    Le cake se tenait bien, bien que j’ai diminué de moitié la quantité d’huile indiquée dans la recette. Et malgré cela, le goût de l’olive reste prédominant dans cette recette et ce mariage olive/chataigne n’est guère réussi dans une recette sucrée.
    Bref, je le recommencerai peut-être, mais en changeant la matière grasse par de la purée d’amande ou du beurre.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>