Petits pains bio : une recette, plein de possibilités !

Ces temps-ci, j’ai fait pas mal de choses qui ne me ressemblent pas.

Premièrement, je me suis mise aux macarons, par simple curiosité, et j’ai été littéralement conquise par les explications, la technique et le résultat obtenu avec mon professeur. Du coup, j’ai commandé sur Patiwizz tout ce qui me manquait, et notamment des colorants pas beaux ni bio du tout ! Mais voilà , j’avais décidé que quelques fournées de macarons pourraient constituer de jolis cadeaux de Noël pour des proches et des amis, alors faut c’qu’y faut !…

Autre chose qui ne me ressemblait pas : acheter et utiliser de la levure de boulanger fraîche* ! En effet, j’ai toujours été terrifée par les recettes à base de levure de boulanger, surtout fraîche, persuadée qu’avec moi, ça me marcherait jamais. C’est d’ailleurs la raison pour laquelle j’ai été comblée de recevoir à Noël dernier une machine à pain : j’allais pouvoir lui confier toutes ces tâches terrifiantes (pétrir et faire lever). En fait, j’avais eu quelques déboires avec de la levure lors de mes débuts en cuisine, et je n’avais jamais réessayé depuis. Seulement voilà , Aude m’avait fait envie avec son stollen, et pour en refaire il allait me falloir de la levure ! Du coup, je m’y suis mise. Et ça a marché !

Alors, quand j’ai fouillé l’autre jour dans mes « Clippings » (recettes repérées et clipées sous Bloglines), j’ai retrouvé une recette d’Anne qui m’avait fait drôlement envie le jour de sa publication, et j’ai décidé de faire du zèle : utiliser de la levure fraîche à la place de la levure instantanée. Et devinez quoi ? Eh oui ! Ca a marché ! Drôlement bien, même, si j’en crois tout ce qui a été dévoré dès la sortie du four…

ptitspains2

La recette d’Anne permet de réaliser de délicieux petits pains sur la base d’une pâte non sucrée, que l’on garnit de ce qu’on veut : des pépites de chocolat et des écorces d’orange confites chez Mâme Papilles. Ils me font drôlement penser à ceux que j’achète souvent chez le boulanger : un peu gonflés et bien garnis, avec toutes sortes de graines et de fruits secs.

J’ai choisi de les réaliser avec de la farine de petit épeautre et de la farine bise, mais vous pouvez faire comme Anne, qui préconise de la farine blanche. Sâchez juste que ça marche aussi avec de la farine plus complète, et que l’on doit donc pouvoir varier les plaisirs : farine de riz, de quinoa, de chataîgnes… (ne pas dépasser 100g cependant).

Ensuite, j’ai fait deux pâtons, que j’ai garnis différemment : un sucré et un salé.

Pour le sucré, j’ai craqué et j’y ai mis de la pâte d’amande coupée en dés et des écorces d’orange confites ! Un délice, surtout à la sortie du four ;) Mais libre à vous d’inventer la garniture de vos rêves, par exemple :

- chocolat au lait, noisettes
- cranberries séchées, pistaches, écorces d’orange confites
- écorces de citron confites, pépites de chocolat noir
- fraises séchées, pépites de chocolat blanc
- raisins secs, amandes concassées…

Et côté salé, j’ai choisi des dés de tomates séchées et des graines de courge, mais pourquoi pas essayer avec :
- pignons, olives noires et vertes
- graines de sésame, zestes de citron, fleur de sel
- dés de fromage, figues séchées…

Je suis ravie, car avec cette recette j’ai trouvé un excellent moyen de : combler les petites faims, varier les petits déj et les goûter, remplir la pause déjeuner sur le pouce d’avant la gym… Et de faire plaisir à tout le monde, en adaptant la garniture aux goûts de chacun. Merci Anne !!

ptitspains

Petits pains bio sucrés ou salés

Pour trente petits pains

40g de levure de boulanger fraîche
35 cl d’eau tiède
100g de farine d’épeautre
400g de farine de blé T80 (bise)
1 cà c de sel

Garniture au choix :
Sucrée : écorces d’orange, dés de pâte d’amande, noisettes, raisins secs, pépites de chocolat…
Salée : dés de tomates séchées, noix, graines de courge, graines de sésame, dés de fromage…

Faire tiédir l’eau. Délayer avec la levure dans un saladier. Ajouter 100g de farine T80, bien remuer et placer un torchon sur le saladier pour que le tout lève à l’abri des courants d’air. Laisser reposer 20 minutes, puis ajouter le reste de la farine et le sel. Pétrir pendant quelques minutes pour obtenir un beau paton, lisse et souple. Replacer dans le saladier, couvrir du torchon, et laisser lever pendant 1heure. Le pâton aura doublé de volume. Etaler sur le plan de travail fariné, puis placer la garniture et replier comme l’explique Anne. Laisser à nouveau reposer 30 minutes, puis préchauffer le four à 230°. Etaler une dernière fois et découper des rectangles de pâte. Cuire 15 minutes.

* J’achète de la levure de boulanger fraîche au rayon frais de mon magasin bio.

34 réflexions au sujet de « Petits pains bio : une recette, plein de possibilités ! »

  1. hummmmmmmmm
    des ptits pains tout frais tout chaud quel régale!
    j’ai justement utilisé la levure fraîche pour la première fois hier pour réaliser le fameux stollen d’Anne et c’est une réussite .
    merci pour toutes ces idées de petits pains , j’ai juste une question ,au four tu utilises des plats ou tu mets direct sur une plaque , car j’ai tendance à  faire cramer le dessous sur la plaque et pas assez cuit dans des plats ?
    merci

  2. levure fraîche oui, mais bio!
    Les macarons c’est trop bons, trop mignons (enfin quand ils sont réussis!) j’espère parvenir un jour à  en faire de bien jolis!!!!

  3. C’est bizarre, sous Firefox, je n’ai pas ta photo juste son intitulé et j’ai une erreur si je clique dessus.

  4. OUpsss, c’est parti trop vite. Pour la farine j’utilise 400g de T65 (que je préfère à  la 55) et 100g de complète :).
    Je pense que ce doit être aussi très bon avec du seigle mais je n’ai pas encore essayé.

  5. Helene, qu’appelles-tu de la levure normale ? Tu peux mettre de la levure de boulanger instantanée, comme dans la recette originale d’Anne, mais ça ne marchera pas avec de la levure chimique à  gâteaux !

  6. bien vu en effet! ces recettes sont très sympas! il me semble que tu devrais trouver du levain liquide dans les épiceries bio, vu que tu es en phase d’expérimentation, ça vaut peut-être le coup!

  7. Tes pains à  la courge me tentent vraiment. Je les imagine tout juste sortis du four, légèrement tartinés de beurre 1/2 sel !!

  8. c’est marrant que ce soit la levure fraîche qui t’effraie (yait) et pas la levure sèche lyophilisée, en principe c’est plutôt le contraire: on réfère travailler avec des organismes vivants qui n’ont pas été endormis avant!!
    dommage que nous soyons si éloignées, j’aurais pu si tu le voulais te montrer et démontrer la magie du pain, sans map, juste les mains, sans farines « toutes prêtes » bourrées d’additifs, améliorants etc.. et même des brioches, pains briochés, viennoiseries (bref, tout ce que j’ai dans mon pétrin!!) réalisées exclusivement sans lait animal ni beurre!!

  9. Je me retrouve totalement dans ton appréhension!
    La levure fraîche me semblait reservée pour les « pro ». Pourtant, j’y arrive maintenant et… je suis la 1ère étonnée!

  10. Je suis comme toi, la levure fraîche, ça me fait peur. Ce n’est pas le genre de recette que je réussis très bien, mais comme je suis curieuse aussi… il se peut fort bien que j’essaie aussi!

  11. « pourquoi ne faut-il pas dépasser les 100g de farine complète? »
    En fait, ce n’est pas tellement la farine de blé complet qui pose problème, mais surtout les farines non panifiables, de type : riz, quinoa, chataîgnes… Elles empêchent le pain de lever. Dans une moindre mesure, la farine intégrale a un peu le même effet, tout comme le seigle.

  12. Gniii !! De la pâte d’amande ! rhooo ^o^
    Moi je suis trop triste de ne pas pouvoir faire de macarons avec mon four qui cuit bizarrement ! Quand j’en fait ils sortent faits à  lancienne, pas assez durs :O
    En tous cas trop kawaii ces petits pains, moi je mangerais tout : salé, sucré ou les deux ! *MiaM*

  13. je les ai fait et refait au moins 10 fois depuis que j’avais vu la recette chez Anne !

    C’est génial et ça plaît à  tout le monde, et comme toi, j’ai varié les garnitures à  l’envie :
    cranberries pistaches
    abricots secs amandes
    tomates séchées romarin
    fruits séchées de la baerewecke

  14. Je viens de les faire aux graines de courge et ils sont délicieux! Par contre j’ai fait moitié farine blanche et moitié farine intégrale et aucun soucis de levée à  l’horizon.

  15. Si les proportions sont respectées, la pâte, même molle, est pétrissable. C’est en la pétrissant qu’elle devient souple et élastique. Sinon, rajouter un peu de farine !

  16. bonjour je recherche une vieille recette de grand mére qu’ont ma fait quand j’etait jeune ses de l’alsacien sa se fait avec des murs (fruits noir )pouriez vous m’aidez a le trouvez

  17. Bonjour, quelle farine peut remplacer l’épeautre, je n’en trouve pas ou j’habite, merci pour votre réponse!!

  18. Merveilleux !!! Mille mercis pour cette super recette, je les ai réussis du 1er coup, alors que je n’arrivais pas à faire un pain digne de ce nom à la machine à pain…
    Bref, l’essayer, c’est l’adopter, et mon bébé vient de me voler mes morceaux de petits pains écorces d’orange confite – pépites de choc. Sinon, pour le salé, j’ai fait une garniture chèvre (bûchette) – poivrons à l’huile (je n’avais plus de tomates à l’huile) et graines de courge. Vraiment sympa !

  19. Ah, juste, j’avais une question : est-ce que vous pouvez me dire si ça peut se congeler ? Je sais, congeler et décongeler, ce n’est pas le top, mais pour cuisiner ce genre de choses, c’est plus facile pour moi le week end. Et comme nous sommes gourmands…

    –> Oui, sans problème !

  20. Bonsoir,

    Peut-on réaliser cette recette en MAP? Merci d’avance.

    –> On peut faire la pâte dans la MAP, mais pas la cuisson.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>