Irish soda bread

39 commentaires

  1. holala !
    ça change du tout au tout avec le quick irish soda bread que j’ai essayé (ici : http://cookbook.tokedh.net/?p=583 ), forcement, déjà les farines que tu utilises sont complètes (et donc forcément meilleures au goût et à la santé) et puis la mélasse est inimitable (c’est justement ce qui a fait la différence entre un pain d’épices, moyen et un « bon » pain d’épices.)
    j’essayerai la recette du irish bread que tu transmets avec des farines sans gluten, et le plus complètes possibles, M’autorises-tu à publier un article par la suite ? en citant ton billet et en te mettant en lien ?
    Antinéa

    –> Yes of course.
    Attention, en revanche, à ce que j’expliquais précédemment : les farines complètes rendent peut-être ce pain plus attrayant et meilleur au goût – plus nutritif, aussi – mais pas forcément plus « sain » car elles contiennent de l’acide phytique (déminéralisant) qui n’est pas mis à mal par la levure (alors qu’il le serait par le levain). Bref, on s’en fout, hein !

  2. Bonne idée la mélasse dans la pâte à pain !

    Mon levain est mort aussi l’an dernier, il a vécu 6 mois. Je réessaye cet été de donner naissance à un autre parce que l’aventure du levain est quand même passionnante !!

  3. Je me retrouve dans la même situation que toi, mon levain est piteusement en train de mourir à feu doux dans mon frigo, examens obligent…
    Je me morfondais hier encore au super marché devant le rayon boulangerie, me refusant à acheter du (pseudo)pain de mie industriel longue conservation (beurk), alors je ne peux que te remercier pour cette recette rapide qui va me permettre de me cocooner un peu pendant cette période!

    D’ailleurs je profite de ce commentaire pour te féliciter pour tous tes (magnifiques) livres, une vraie mine d’or lorsque j’ai envie de me faire des petits plaisirs (et qui en plus sont sains –> 0 culpabilité!). Ils sont devenus mon recours miracle quand il s’agit d’offrir un cadeau aux copines 😉

  4. Bonjour Cqléa,
    Je suis comme toi. J’adore les recettes faciles alors je suis preneuse. Il ne me reste plus qu’à acheter de la mélasse. Est-ce que je peux en trouver en magasin bio.?

    –> Oui, c’est précisément là qu’on la trouve. J’adore l’utiliser dans les pains de mie et les gâteaux aux épices. C’est un bon investissement (par contre, dégueu à la petite cuillère, contrairement à ce que l’aspect laisse à penser).

  5. Je m’applique également à tuer les plantes vertes, même en essayant de pas le faire. Alors le levain, j’ai décidé de tirer une croix dessus… en même temps, je déménage tous les 6 mois donc bon :/

    En attendant, j’ai déjà croisé le soda bread plein de fois, et il m’intrigue à mort.. Je crois que je testerais bientôt, pour le petit déjeuner 😀

  6. coucou!
    alors voilà : Martin mon levain est mort… poutant c’était plutôt une bonne pâte lol
    donc 2 questions : je n’ai pas de melasse, je remplace par??? sirop d’agave?miel? quelle quantité?
    et je n’ai pas de levure déhydratée mais de la levure fraiche de boulanger. j’en met la meme quantité? de quelle manière?
    Je sais ca fait beaucoup de question mais mes p’tits gars ont une sortie ussep demain, il faut fournir le picnic mais je n’est pas de pain de mie ta recette tombe pile poil

    –> C’est dommage de le faire sans mélasse. Il y a d’autres recettes de pains faciles, je pense notamment au « no knead bread », le pain sans pétrissage (et sans levain), que l’on trouve beaucoup sur le net.
    Pour la levure, ce serait deux fois plus, donc 20g de levure fraîche. Il faut la délayer dans l’eau tiède.

  7. Ma chère Clea
    J’ai acheté il y a qlq semaines du levain en poudre car je n’ai plus le temps de nourrir mon levain comme l’année passée. Qu’en penses-tu? je l’ai essayé pour ma pâte à pizza et ça a bien fonctionné.
    Bon dimanche

    –> Il s’agit d’un mélange de levain et de levure. C’est donc en quelque sorte un intermédiaire entre les deux. Je l’ai longtemps utilisé quand je faisais du pain à la MAP.

  8. La prochaine fois que tu passes à Paris, je t’amène une bouture de Crassula ? Ça s’arrose tous les 36 du mois, c’est facile à entretenir… Même si certaines arrivent quand même à me les flinguer… (><)"

    –> Crassula ? C’est engageant…

  9. Après la mort de Buffy et de Spike – après respectivement 1 et 2 ans de loyaux services – , Willow est en train de ressusciter de sa congélation (c’était une copie de sauvegarde, très pratique!) en vue de faire son 1er pain demain (oui, moi aussi je suis une tueuse de plante verte, et de levain). J’adore le soda bread, je m’en vais essayer ta recette, car jusqu’à présent j’ai du mal à trouver une recette satisfaisante (ça n’a jamais le même goût que « là-bas »)
    Merci cléa!!

  10. Mais euuuuhhh…., mon levain je l’ai fabriqué il y a 2 ans et demi et je ne lui donne à manger que quand j’en ai besoin (cf. le blog de Flo Makanai :http://makanaibio.com/2009/03/entretenir-un-levain-naturel.html).
    Au début je lui donnais à manger tous les jours, puis j’ai très vote opté pour le frigo. J’y laisse 3 cuil. à soupe de levain dans un récipient fermé. Quand j’en ai besoin je le sors et le laisse reprendre ses esprits à T° ambiante.
    En gros : je me lève à 6 h le matin. La première chose que je fais c’est de sortir le levain du frigo. A 8 h avant de partir bosser, je lui donne à manger. Lorsque je rentre le soir à 19 h il est gonflé à bloc. Je prélève 3CS que je mets au frais et avec le reste je fais mon pain qui lève toute la nuit. Le lendemain matin à 6 h j’enfourne et hommes et enfants ont du pain tout frais pour le ptidéj.
    Au bout de 2 ans et demi, la bestiole est toujours vivante : le froid ça conserve 😉

    –> J’ai fait ça, aussi. Longtemps. Mais un jour, il a vraiment commencé à faire la tronche.

  11. Pour le levain, j’ai pas de solution, mais pour les plantes, tu as le beaucarnéa ou les cactus, presque impossible à faire crever (sauf si on les arrose trop bien entendu). Je parle d’expérience 😉

    –> Impossible n’est pas Clea, j’adore arroser les cactus.

  12. Mon levain à moi n’est pas très exigeant non plus : il ne mange que tous les 3 jours (voir moins souvent) et passe le reste du temps dans mon frigo… C’est marrant, je venait juste de faire un article sur le pain au levain quand j’ai lu ton post : http://www.maman2enfants.com/?p=603
    Alors si tu passes par La Rochelle un de ces jours et que tu es en manque de levain frais, n’hésite pas , je t’en donnerais un pot !
    Quoi qu’il en soit le soda bread me tente bien et me rappelle ma lointaine jeunesse étudiante en Irlande !

  13. Moi aussi, je suis une tueuse de plantes vertes (même les cactus finissent par y passer…) et c’est précisément pour ça que j’hésite grandement à me lancer dans l’aventure du levain (ça, et le côté envahissant de la bête, qui risque de devenir énorme faute d’être utilisée assez souvent !)
    En revanche, j’adore le soda bread, mais la version que je connais est au bicarbonate de soude en guise d’agent levant (donc sans levée, et il me semble d’ailleurs que le nom vient de là : soude > soda) et au lait ribot (lait fermenté ou babeurre, pour les pas bretons !), ce qui lui donne un moelleux extraordinaire ! Et sinon, j’aime bien ajouter de la mangue séchée…

  14. Je suis peut-être complètement à l’ouest (!!) mais pour moi le soda bread ce n’est pas du tout ça… en anglais soda c’est le bicarbonate de soude. Le soda bread irlandais que je fais parfois (et dont j’ai eu la recette en Irlande) ne contient pas de levure, mais du bicarbonate et du babeurre (lait ribot) dont l’acidité donne le gonflant en réagissant avec le bicarbonate. C’est un pain rapide car on ne le pétrit pas et on le laisse à peine lever.
    Ta recette a l’air délicieuse mais son appellation est probablement inexacte 😉

    –> Tout à fait juste. En même temps, je reprends le titre original de la recette, celle que son auteur lui a donnée… Mais c’est vrai : le vrai soda bread contient lait ribot et bicarbonate.

  15. Bonjour,

    Je suis une adepte de la boulange sans prise de tête moi aussi, et pour ça, la levure me convient bien (même si c’est moins bon, même si le pain se conserve moins bien, même si…). Mon levain est mort aussi depuis un moment dans le frigo (tant que j’y pense !)… : je ne suis pas assez organisée pour m’en occuper.
    Ca viendra quand je serai grande !
    J’ai débuté un petit blog moi aussi, tout petit face aux grands de ce monde, mais il est tout nouveau alors il faut qu’il mûrisse aussi (http://tartineetboterham.over-blog.com/).
    J’y ai déjà mis deux-trois recettes de pain…

  16. Bonjour Cléa,
    C’est la première fois que je laisse un commentaire sur ton site.
    Je suis boulangère, et je veux replacer la levure à sa juste place. Oui, le levain c’est meilleur, le levain neutralise par sa phytase l’acide phytique et aide à assimiler les minéraux, le levain a un goût inimitable (pas seulement lactique d’ailleurs mais souvent acide aussi) et permet de mieux conserver le pain.

    Mais la levure permet de faire de merveilleux produits : une belle baguette de tradition est un bonheur pour les papilles ! Il s’agit simplement de savoir la doser, et donc de savoir réguler ensuite tes fermentations. 9g pour moins de 500g de farine, à mon sens c’est beaucoup, mais je n’ai jamais fait de sodabread donc je ne peux pas me permettre de juger.

    Il faut équilibrer, pains au levain/pains à la levure et ne pas manger exclusivement l’un ou l’autre. Parce que trop de farines complètes ce n’est pas top pour le système digestif non plus !

    Voilà, tu pourras faire de sublimes pains avec tes petits sachets de levure déshydratés, on y croit !

    The baker 😉

  17. Coucou!
    je suis obligée de rire…
    j’ai exactement la même pathologie avec les plantes vertes!
    pourtant, je m’applique!
    j’ai même essayé des astuces genre: ne m’occuper que de plantes qui « donnent » à manger; des fraises ou des tomates par exemple. Rien à faire.
    😀
    et je crois que ça désespère plus ma maman qui est une fée verte que moi à vrai dire.
    besit’ de killeuse à killeuse…

  18. Et bien, ça y est, c’est testé, et approuvé par toute la famille, même Petiiote number 1, 2 ans dans quelques jours, qui pourtant a tout du critique gastronomique extrêmement exigeant 😉 ! La petiote number 2 a 3 semaines à peine, pas encore voix au chapitre ! Même si tout à mal commencé… Bref, en laissant un peu trop longtemps à lever, tout est sorti du moule… Mis à cuire pour le diner, parfait avec un bon fromage 😉 Je fais aussi partie des serial killer de plantes vertes, et même les cactus ne résistent pas à mes mauvais traitements. Pour nous : farine 5 céréales, farine complète de riz et farine blanche. A refaire vraiment, merci Cléa !

  19. Eh, les filles… vos histoires de levain qui gonfle, qui gonfle, qui gonfle, ça me rappelle une scène de Tintin et le lac aux requins où il y a une espèce de pâte jaune qui se met à gonfler, un truc de fou, et qui envahit toute la baraque au point de faire sortir les occupants !
    Désolée, à chaque fois qu’on parle de levain à entretenir je pense à ça…

  20. J’ai également du mal avec le levain et les plantes vertes… surtout que chez moi il y a souvent aussi un tempeh, des graines germées, du kéfir ou du kombucha à surveiller…
    Je note donc cette recette!

  21. C’est un délice, essayé avec des abricots secs et des graines de tournesol. Je l’ai fait ce soir pour demain matin et il n’en reste déjà plus que la moitié ! Merci Cléa !

  22. Si tu savais comme ça me rassure que toi aussi tu sois une killeuse de levain ! J’en suis à 3 victimes mais, maintenant, je le vis mieux, merci 🙂
    Sinon, l’irish soda bread, c’est le bien, quand même.

  23. En quelques mois j’ai tué : mon persil, ma ciboulette, les orchidées qu’on m’a offertes à tour de rôle, le petit cactus de ma mère, une plante inconnue qui a battu tous les records (en 2 jours c’était plié), les roses de mon voisin pendant ses vacances (j’ai fait ce qu’il m’a indiqué et que ce qu’il m’a indiqué, promis, juré), une plante grasse généreusement offerte par ma collègue au bureau. Bref, mon homme me surnomme « la terreur des jardinières ». D’où ma question…c’était quoi la plante magique, compatible avec les non-mains vertes ? 🙂

    –> On est à égalité. Voir ma non-réponse un peu plus bas.

  24. Etant une grande tueuse de plantes et de levain, je comprends tout à fait la situation. Par contre, je viens de réussir mon premier levain après de multiples échecs. Et ce pain, mazette… mais l’irish soda bread avec la levure déshydratée, ça le fait aussi, même pas honte !

  25. Et bé il faudra que tu me donnes aussi le nom de ta plante (du moins sa variété !), parce que j’en suis une serial killeuse aussi 😉
    Je compatis donc plus que je ne te jette la pierre ! D’autant plus que sésame & figues, c’est une idée gourmande à souhait…
    Ceci dit, je n’ai jamais tué de levain encore…
    [Bon, en même temps, normal, je n’ai jamais essayé huhu ^^ »]

    –> Je serais bien incapable de donner le nom d’une plante, alors sa variété… En revanche, elle est rose.

  26. Hé bé ! Vu que j’ai déjà fait une croix sur les plantes vertes depuis longtemps, je ne sais plus si je dois continuer à faire naître mon levain avec tout ça… Je m’applique à suivre les conseils de Makanai et pour l’instant le truc (oui, je ne l’ai pas baptisé) n’est pas engageant : ça sent carrément mauvais. Je ne sais même pas si je dois persévérer du coup. Help !!!!

  27. J’avais laissé un commentaire il y a deux jours, mais il n’est pas apparu. Bizarre !
    Tout cela pour te dire que la recette a été testée et approuvée par deux fois ici. Rien à voir avec le soda bread, ni avec un pain de mie, mais c’est très bon et ultra rapide.
    La deuxième fois, je n’ai mis que 5 g de levure parce qu’on avait trouvé qu’avec 7 g, on en sentait beaucoup trop le goût. C’est beaucoup mieux, et cela gonfle tout pareil.
    D’ailleurs, je me demande si je ne vais pas rallumer le four 😉
    Et pour ce qui est des plantes vertes : ici, c’est le Prince Gourmand le killer. Il lui aura fallu une semaine pour manquer de tuer le mandarinier que j’avais fait pousser sur pépin lorsque j’étais enceinte du Petit Prince. Heureusement, je suis rentrée à temps : il a perdu plein de feuilles, mais en a fait de nouvelles depuis.

  28. Testé et approuvé (ma version : cerises séchées et noix de pécan / farines d’épeautre, de seigle et de blé).
    Trop de levure donc une consistance un peu pâteuse. Avec la levure que j’utilise, 6g suffiraient.

  29. Merci beaucoup Cléa, j’ai fait ce pain ce week end et il a eu beaucoup de succès même auprès de mon petit loulou de presque 3 ans qui ne mange plus que du riz et des pâtes (oh rage oh désespoir…)
    Est-ce qu’on peut avoir le même résultat avec du levain justement ? En effet, nous en avons 1 depuis 3 semaines et du coup je tenterai bien cette recette avec. Dans quelles proportions et temps de levée d’après toi ?
    Merci d’avance !
    Emilie

    –> On n’obtient pas le même résultat, mais rien n’empêche de bricoler ta recette de pain de base en ajoutant de la mélasse et des fruits secs.

  30. Génial la recette ! Je suis adepte du « no-knead bread », je suis la recette de Flo Makanai et je le cuis en cocotte (la pâte étant très liquide c’est pratique), il est magnifique, délicieux et se garde très bien. Le seul petit inconvénient c’est qu’il faut laisser reposer la pâte au moins une nuit au frigo, donc comme là quand je reviens de vacances, je ne peux pas assouvir mes envies de pain frais tout de suite ! Ta recette vient donc à pic, je fais ça ce soir !
    PS : je suis aussi une serial-killeuse de plantes, j’ai un sacré palmarès… je me souviens encore de ma période bonsaï, une catastrophe ! Ca fait rire beaucoup de monde (surtout ceux qui ont la main verte, pfff), bref ce n’est pas mon truc mais j’ai la chance d’avoir quelques plantes que j’appelle les « warriors » notamment un Calamondin, qui est littéralement décédé un moment où il a gelé (plus aucune feuilles et le bois tout sec) je l’ai laissé pour mort mais je ne l’ai pas jeté tout de suite… et au printemps, comme le phoenix renaissant de ses cendres, une pousse est sortie à la base du tronc… le miracle de la vie !! Il est très moche du coup car la pousse a grossi et refait un tronc à côté de celui qui est mort, ça ressemble à rien mais évidemment j’en suis très fière 🙂 🙂

  31. coucou Cléa, ça faisait un moment que je n’étais pas venue sur ton blog et j’ai donc parcouru tous les posts que je n’avais pas vu et j’ai imprimé cette recette de irish soda bread que j’ai faite immédiatement c’est vrai c’est bien car 1 heure de levée c’est vite passée et hop au four là je l’ai sorti mais il refroidit donc moi j’ai mis farine T150 complète bio, levain fermentescible bio, graines de sésame et cranberries séchées il a bien gonflé reste plus qu’à gouter quand il sera refroidi !!

    merci pour cette recette et toutes les autres !!!
    bises

  32. Bonjour Cléa, je viens de trouver ta recette de pain irlandais. Il me semblait qu’il fallait utiliser du bicarbonate de soude ou de la levure chimique pour cette recette et non pas de la levure de boulange, est-ce une variante ? Merci pour ta réponse et très bonne journée.

    –> Tout à fait, c’est une adaptation de la recette traditionnelle qui implique uniquement du bicarbonate de sodium (et souvent du lait fermenté).

Laisser un commentaire