Brioche roulée à la confiture de noix

Pas d’ingrédient bio-bizarre aujourd’hui : juste ma recette de brioche fétiche, simplissime, inratable et tout terrain. Certes, ça fait beaucoup pour une seule et même brioche… mais justement !

C’est elle que je réalise quand je veux séduire le plus grand nombre (hmm, la mie filante…), quand j’ai peu de temps à accorder à une préparation mais que je peux la planifier la veille (pétrissage le soir, pas de levée, direct au frigo – la levée s’effectue au frais, pendant la nuit), quand je veux une brioche qui se prête aussi bien au salé (croques-monsieur, brioche garnie…) qu’au sucré, voire aux deux à la fois (il suffit de diviser la pâte et de la garnir différemment). Bref, ça fait quelques années que c’est ma meilleure amie et il était dommage de cantonner sa recette en bas d’un post vieux de tout ce temps.

Détail d’importance : je la réalise intégralement au robot-pétrisseur (Georges, mon KitchenAid chéri). Si vous la faites à la main, bon courage : pour incorporer le beurre, ça colle un maximum… Mais le résultat en vaut la chandelle !

brioche-confiture-noix

Brioche roulée à la confiture de noix

Pour la brioche :

500 g de farine de blé T65
1 sachet (9 g) de levure de boulanger déshydratée
40 à 70 g de sucre de canne blond (selon que vous la destinez à une garniture plutôt salée ou plutôt sucrée)
5 g de sel marin
2 oeufs
125 ml de lait (de vache, de soja, d’amande ou autre lait non sucré)
125 g de beurre mou

Pour la garniture : 1/2 pot de confiture de noix*, ou toute autre garniture de votre choix

Au robot, pétrir pendant 15 mn la farine avec la levure, le sucre, le sel, les oeufs, le lait et 125 ml d’eau (il n’est pas nécessaire de faire tiédir le lait ni l’eau). Ajouter le beurre et poursuivre le pétrissage pendant 10 mn. Faire une boule, placer dans un grand saladier, couvrir d’un torchon et placer au frais pour une nuit (ou 10-12h). Sortir du frigo.

- Pour une brioche non garnie (idéale pour préparer ensuite des croques-monsieur, ou à déguster nature) : diviser en 3 boules égales et les aligner dans un moule à cake.

- Pour une brioche roulée : abaisser la pâte au rouleau pour former un grand rectangle. Tartiner de la garniture choisie. Rouler comme une bûche de Noël. Découper en tronçons de 5 cm de large. Disposer les morceaux, côté roulé visible, dans un moule rond ou dans 2 moules à cake (vous pouvez en faire une sucrée et une salée).

Couvrir et laisser lever pendant 2h30.

Préchauffer le four à 200 °C. Dorer la brioche au jaune d’oeuf ou au lait et enfourner. Cuire pendant 35 à 40 mn (vérifier la cuisson à l’aide d’un thermomètre : 93°C au coeur). Laisser refroidir sur une grille.

Cette brioche, une fois portionnée, se congèle très bien.

* J’ai découvert tout récemment celle de Florian Adenot, produite pas très loin de chez moi et particulièrement de saison. Sur les crêpes, les fonds de tarte ou de strudel aux pommes, c’est une véritable tuerie… On la trouve notamment chez Satoriz.

34 réflexions au sujet de « Brioche roulée à la confiture de noix »

  1. Pour moi qui n’ai pas de robot, je remets à plus tard… En revanche la confiture de noix est une découverte : ce sont des noix vertes ou adultes ?

    –> Ce sont des noix comme celles que l’on consomme.

  2. Clea, merci pour la découverte de la confiture de noix ! Je vais tenter d’en deviner les ingrédients pour l’imiter à la maison !!!

    –> Facile à deviner : des cerneaux de noix et du sucre :)

  3. Merci pour cette recette ! Il faut que je travaille mes brioches, je n’ai réussi qu’une seule fois, par hasard… Tu crois que ta recette marche en MAP ?

    –> Si on utilise la MAP seulement pour le pétrissage, pourquoi pas. Mais attention aux quantités importantes de pâte !

  4. Oh justement je suis dans ma phase « boulange » et la tienne a l’air succulente! Une bonne odeur de brioche le dimanche matin à partager avec son amoureux miam :D

  5. Bonjour Cléa,
    Moi aussi il faut que je travaille mes brioches! Celle-ci a l’ait super bonne… Mais maheureusement je ne supporte pas le lactose.
    Que mettre à la place du beurre mou???
    Je n’arrive jamais à obtenir une mie filante. C’est agaçant à la fin.
    Help!!!

    –> Pas de mie filante sans beurre… On peut toujours le remplacer par de la margarine végétale. Sinon, il faut trouver une recette adaptée à la purée d’amande ou à l’huile d’olive, mais celle-ci ne convient pas.

  6. mmm! la confiture de noix, trop bon!!! j’avais découvert cette confiture à un marché de Noël dans mon village, on l’avait mangé avec des crêpes, mais attention, ne pas y aller à la petite cuillère parce qu’alors là il y a un risque: on ne peut plus s’arrêter, completement addictif!!!!!!
    ça fait un moment que je n’ai pas fait de brioche et ta recette me tente bien, merci Cléa!!!!! ;)

  7. Cette brioche a l’air vraiment très bonne :) !
    Moi qui adore en manger au petit déjeuner je vais vite en faire !
    Ma mère est originaire de l’Isère donc les noix j’en mange très souvent mais je ne connaissais pas la confiture de noix, je vais aussi essayer d’en faire, le goût en noix est-il vraiment prononcé ?

    –> Oui, c’est une vraie gourmandise à base de noix…

  8. Pour moi aussi la confiture de noix est une totale découverte, et ça tombe bien j’ai 2 sacs de noix qui vont me permettre de tester ça sans attendre !
    Et sinon j’étais justement dans une optique brioche depuis 2 jours, je vais donc tester cette fameuse recette dès ce soir !
    Merci ! :)

  9. La confiture de noix de Florient Adenot est donc à découvrir? L’occasion de passer à Satoriz et de récupérer le nouveau Sat’info!

  10. Ma fille me réclamait justement de la brioche il y a qq jours !
    Je vais tester avec la MAP vu que je n’ai pas de robot et que tu as l’air de dire que c’est sport à la main….
    Pour la confiture de Florian, en effet c’est un vrai régal !!! caramélisant, difficile de s’arrêter quand on commence un pot !
    Pour ceux qui en cherchent, on peut en trouver dans la Drôme, à Chabeuil au magasin de producteurs « Court Circuit », ou à celui de l’Ecancière « Nos champs » ou encore mieux directement à sa ferme à Eymeux, les Abbes !
    Un peu de pub pour mon cousin chéri même s’il n’en a pas besoin ;-)

  11. Miam, ca a l’air delicieux, moi qui voulait tenter une recette de bricohe bientot! merci et j’ai deux questions:
    La levee de 2:30 tu l’as fait a temperature ambiante? et lepetrissage avec le kitchenaid tu le fais a quelle vitesse?

    –> Oui, à température ambiante sous un torchon.
    A la vitesse la plus lente.

  12. Tiens, la confiture de noix, je ne connaissais pas. J’ai fais une recette similaire avec de la pâte de spéculoos et ce fût un délice… il faut donc que je teste avec la confiture de noix maintenant ! Merci pour la découverte.

  13. Hmmm, je n’ai encore jamais testé de brioche « fourrée », et ta brioche me donne très très envie de m’y mettre (à voir si j’arrive à dénicher de la confiture de noix dans le coin, sinon je trouverai bien autre-chose^^). :-)

  14. Testée aujourd’hui : texture extra, aspect qu’on dirait qu’elle sort de la boulangerie… Mais le goût : beurk beurk beurk ! J’avais déjà senti en goûtant la pâte crue (oui, j’avoue) qu’elle avait un fort goût de levure/fermentation mais je me disais que ça passerait peut-être à la cuisson… Ben non !
    Par rapport à ta recette, j’ai divergé sur 3 points :
    - J’ai utilisé de la levure de boulanger Saf-instant en sachet. Vu qu’ils font 11 g et que tu parles de 9g dans ta recette, je pense que ça ne doit pas être la même marque. Bon, au final je n’en ai mis que 10g :-)
    - J’ai pétri à une vitesse assez rapide (genre 6). Je n’ai vu que plus tard le comm’ dans lequel tu disais que tu utilises la vitesse la plus lente.
    - Je n’ai pas laissé lever au frigo mais à température ambiante (par flemme… le bol de mon kitchen’aid ne tenait pas dans mon frigo et j’ai reculé devant l’épreuve olympique du transvasage dans un saladier plus petit…).
    Ah oui, et un troisième bis : j’ai utilisé du lait de riz. Tu ne le cites pas mais comme tu parles de n’importe quel lait non sucré, ça me semblait OK.
    Est-ce qu’un de ces points peut être en cause à ton avis ? Quelle marque de levure utilises-tu ?
    J’aimerais bien pouvoir réaliser cette brioche spéciale fainéante… Celle que je faisais avant nécessitait d’être dégazée, pliée, étalée, découpée… Pas le même investissement en temps :-)
    Un grand merci !

    –> Clairement, c’est le fait d’avoir laissé la pâte 10h à température ambiante qui a tout fait rater ! Au frigo, la levure déploie tout doucement sa saveur et son action. A température ambiante, on ne laisse jamais une pâte reposer plus de 2h, car plus on l’oublie plus elle fermente, jusqu’à donner un goût de levure absolument immangeable… Les températures ont une importance fondamentale en boulangerie, on ne peut pas transiger !

  15. Un délice. J’ai divisé le pâton en 2 et en ai réalisé une toute simple et une autre fourrée à la pâte de chocolat. Un régal et en plus très agréable à l’oeil. Je sens que cette recette va devenir un indispensable… Merci 1000 fois de cette suggestion.

  16. Alors la mienne est vraiment belle, et tout à fait délicieuse, ma fille suggère que je m’installe comme boulangère (n’importe quoi!). J’ai essayé la version toute simple pour commencer, j’ai plein d’idée pour essayer différentes garnitures… Merci!
    Juste 2 questions: ça veut dire quoi, « la mie filante »?? et je n’ai pas de thermomètre: de quel genre s’agit-il? une sorte de sonde?

    –> La mie filante c’est la mie qui suit le mouvement quand on déchire la brioche, aérienne, pas compacte…
    Le thermomètre que j’ai se pique directement dans l’aliment (hors du four) et indique la température. C’est une thermosonde sans fil.

  17. cette recette me tente! j’ai jamais vraiment réussi une pâte filante et pourtant j’adore la brioche
    qd j’étais gamine le dimanche, on en achetait régulièrement à la boulangerie et on la mangeait avec des conserves de mirabelles ou quetsches ou une compote de pommes !

  18. Bonjour Cléa
    comment on peut faire sans robot?

    –> On pétrit à la main, très longtemps (20 bonnes minutes) en ayant conscience que ça colle beaucoup aux mains !

  19. Superbe ! un délice ! J’ai laissé ma MAP faire le boulot de pétrissage en ne laissant que le temps de pétrissage et pas de levée du mode « pâte » qui normalement dure 1h30. Ensuite j’ai mis au frigo mais je n’ai laissé lever qu’une seule heure à sa sortie… trop pressée d’avoir la brioche pour le petit dej du dimanche !!! Très bonne quand même ! mais je laisserai lever plus de temps la prochaine fois elle n’en sera que meilleure ! ceci dit je pense que je commencerai plutôt un matin pour avoir le temps de faire la 2ème levée correctement, faire cuire le soir et pouvoir la manger le lendemain matin sans me mettre aux fourneaux ;-)
    Merci Clea pour tes bonnes recettes !! je m’en vais tester de ce pas la suédoise ;-)) (la dernière mise en ligne)

  20. Petit post pour Koa et les autres qui se posent la question : j’ai utilisé du lait de riz, c’est parfait !

  21. Très bonne cette brioche, avec tes croques aux petits pois et au chèvre !
    http://www.cleacuisine.fr/sandwichs/croque-brioche-aux-petits-pois-et-au-brie-de-chevre/
    Sauf que j’ai eu deux fois trop de pâte ! Bon, du coup j’en ai fait une sucrée, genre pralin et purée de noisettes, tu sais comme je vis avec des écureuils…
    Mais je me suis demandée, pour la prochaine fois, quand tu dis : « Cette brioche, une fois portionnée, se congèle très bien ».
    Ca veut dire avant ou après cuisson ?

    –> Après

    Et d’ailleurs la cuisson, moi 20-25 min. ça suffisait largement, ma thermosonde Ikéa bipait à 93° comme une hystérique !
    C’est normal ??

    –> Oui, si tu les as faites moins hautes/larges…

    Bon faut dire aussi que je l’ai piquée en laissant les moules dans le four, je viens seulement de lire dans les commentaires que tu précises « hors du four » entre parenthèses… Ca reste si chaud que ça à l’intérieur quand on les sort du four ?

    –> On les sort juste un instant, histoire de pas se brûler… L’essentiel, c’est qu’elles étaient cuites !

  22. Bonjour
    Tout d’abord, merci beaucoup, Cléa, pour ce site et vos délicieuses recettes.
    Je ne suis pas une pro des brioches et tentée par cette recette j’ai par erreur acheté de la levure fraîche…Est-ce que ça change quelque chose ? Selon vous, quelle quantité de levure dois-je alors mettre? Un grand merci d’avance !

    –> Non, aucun souci ! Il suffit d’en mettre deux fois plus et de bien la délayer dans le lait en l’écrasant à la fourchette.

  23. Je n’ai jamais fait de brioches salées… avec quoi les garnis-tu ?

    –> Plein de choses possibles !
    - pesto tout seul
    - pesto + amandes, noisettes ou autres (concassées)
    - tapenade et fromage frais
    - pesto rosso ou tomates séchées hachées
    - ça peut aussi être tout bêtement un saucisson à cuire (saucisson brioché) ou jambon/fromage râpé…

  24. Bonjour à tous,

    Je viens de découvrir ton site et tes recettes culinaires et j’en salive déjà….
    Je vais tester ta brioche et tes buns me tente bien aussi.
    Merci, c’est super ce que tu partages, je posterai un avis bientôt…

  25. Bonjour Clea,
    merci pour cette recette, hâte de la tester….juste une question : faut-il dégazer la pâte à la sortie du frigo ?
    merci et bonne journée
    Cécile

    –> De fait, on la dégaze quand on change sa forme, donc oui, effectivement.

  26. Help Cléa! J’ai fait une première fois cette brioche avec succès et depuis cela fait trois fois que je la fait et que je la rate. pourtant , j’ai comme vous un kitchenaid. Comment faites vous pour incorporer les éléments? tout à la fois ou petit à petit? et le beurre?

    –> D’abord tous les éléments sauf le beurre, pour un pétrissage de 15 minutes. Puis le beurre mou en morceaux, pour un pétrissage de 10 minutes.

  27. Ken est enfin entré dans ma vie a Noël. Premiere brioche réussie pour Noël. La seconde est en train de lever ce matin garnie de configure de figue.
    Je pourrait utiliser de la farine T 80 ?
    Les.suedoises seront mon prochain essai

    –> On peut toujours utiliser de la T80, mais le résultat est plus dense, compact, moins aéré, moins fin, moins filant. Mais meilleur pour la santé… quoique, a-t-on besoin que la brioche soit autre chose qu’un plaisir ? Tant que les ingrédients sont de qualié, moi je dis…

  28. Merci!!! J’essaie de faire une brioche depuis 2006! C’est précis car à l’époque, mon papa était encore là et j’avais voulu lui faire plaisir en faisant une brioche d’épiphanie avec fruits confits comme par chez lui. Nous nous sommes retrouvés alors avec une galette sablée, sèche et plate, bonne mais bon quand même…, ce n’était pas du tout une brioche Depuis lors, j’avais essayé tout plein de recettes sans parvenir à une vague ressemblance et ce week-end j’en étais à mon 8° coup d’essai et là: miracle!! elle est épaisse, délicieuse, très belle et a le vrai bon goût de la brioche. Encore mille fois merci! je la déclinerai à l’infini (eh oui, quand on aime…) en essayant de varier les garnitures et la ferai à la prochaine épiphanie en pensant à mon papa.

  29. Ce n’est pas la première recette de brioche que je testais, ce n’est pas la première fois que mes gourmands la trouvaient bonne, mais c’est la première fois que j’ai autant de compliments !! :-) Donc voilà, ta recette est adoptée Cléa (comme d’hab, j’ai envie de dire !!). Merci d’être toujours LA recette qu’il nous faut :-)
    (je suis ravie de savoir que cette brioche se congèle très bien mais je pense que cette précision sera superflue chez moi… :-D )
    Et j’oubliais : c’est effectivement la recette typique pour tomber amoureuse de son KitchenAid !

  30. Bonjour Cléa,
    j’ai des questions!
    Tout d’abord, pourriez-vous m’indiquer dans quoi vous faites cuire votre brioche (sur la photo)?
    Ensuite, j’ai enfin une bonne recette de brioche (la vôtre) et un KitchenAid (toujours enfin). J’ai suivi toute votre recette à la lettre mais je n’ai toujours PAS la belle mie filante que l’on voit sur votre photo. Pourtant ma pâte crue faisait plein de fils… La brioche est bonne au goût et elle lève très bien aussi mais la mie est très aérée avec quelques grosses bulles d’air. Elle ressemble beaucoup à l’intérieur à une miche de pain blanc.
    Auriez-vous une idée de ce qui va mal chez moi??? Y a-t-il quelque chose à faire?
    Je vous remercie pour la réponse que vous pourrez apporter et merci aussi pour vos recettes.

    –> J’ai cuit la brioche dans un moule à cake en silicone relativement large.
    En revanche, je ne sais pas ce qui fait que vous n’obtenez pas le même résultat et j’en suis désolée… Les bulles d’air me font penser à un temps de levée trop long, mais je ne suis pas vraiment spécialiste…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>