Variations potimarron

109 commentaires

  1. J’adore ce que vous faites !!! Ces recettes simples, savoureuses, originales et saines …

    Je crois que je vais encore me laisser tenter par un de vos livres …

  2. Je vais sûrement me laissée tenter…j’aime le potimarron! Les premiers arrivent sur les marchés; j’en ai acheté un la semaine dernière pour faire une quiche au potimarron! Excellent!

  3. J’adore le potimarron, comme toi j’apprécie grandement sa multitude de façon de le cuisiner !
    Voilà un livre qui risque de rejoindre ma bibliothèque dès que les potimarrons auront pointé le bout de leur nez !

  4. quelle rentrée, chère Cléa! et quelle année aussi!
    Entre tes livres et ceux d’Anne Brunner, nos bibliothèques gourmandes vont encore s’étoffer!
    Pour le plaisir de nos papilles, évidemment!
    alors je te souhaite beaucoup de succès pour ce nouvel opus!

  5. Et encore un qu’il va falloir que j’achète avant mon départ en Argentine …… En cachette bien sûr, sinon j’en connais qui va râler – rapport au déménagement ! –

    Merci Cléa pour ce nouvel ouvrage…..

  6. MIAM MIAM tout cela me donne envie !!!!!! bravo encore j’adore tes recettes !!!!! j’aimerais aussi en écrire des livres de cuisine mais pas assez d’imagination créative !!!!!! bises

  7. Je l’ai reçu jeudi dernier. Je l’adore déjà, bravo!! Que d’imagination! J’ai un petit potimarron qui n’attend que d’être testé dans l’une de tes recettes!
    J’attends le(s) prochain(s) avec impatience 🙂

  8. J’ai pensé à toi en achetant au marché le premier de la saison et comme c’est toi qui m’a fait découvrir ce drôle d’animal, sûr que je vais aller chercher ton « petit dernier »! 🙂

  9. Wouah ! C’est très tentant ! Et une fois de plus, je crois bien que je vais moi aussi me laisser tenter… Félicitations pour ce petit dernier !

  10. Déjà acheté 🙂
    Il m’attend dans mon point relais 🙂
    J’ai hâte de le lire & de le découvrir.

    Ta recette régressive ne sera pas pour moi (n’aimant pas le chocolat).
    En revanche, j’ai hâte de découvrir ta recette nostalgique : j’adoooooore les noisettes.
    J’utilise les noisettes (poudre, purée, …) dans pas mal de mes recettes sucrées : j’adore.

    Ta recette chouchou titille ma curiosité & mes papilles 🙂

  11. Ca ya est le livre est commande par ton lien sur Amazon, et je me rejouis d’utiliser le potimarron qui attendait une terrine, mais qui risque de se retrouver dans une nouvelle recette. Tres bon theme pour ce livre. J’avais zappe les 2 precedents mais celui-la devrait me plaire. Plein de succes pour ce nouveau livre.

  12. J’AAAADOOORE le potimarron!!! J’ai commandé le livre sur fnac.fr la livraison est gratuite!! J’ai hâte de le recevoir car je viens de décoter mes premiers potimarrons de l’années.

  13. Bonjour Clea et bonne rentrée, pareil pour moi ! Ca y est je l’ai déjà commandé, comme chacun de tes livres, j’adore ! Merci aussi pour le livre « secret d’endurance », je viens de l’offir à mon père, grand randonneur, il est enthousiaste ! Petite question indiscrète : comment as tu le temps de faire tout cela ? Bon retour…

    –> Merci Delphine ! Le temps, on l’a toujours… Tout est question de passion, et d’organisation !

  14. Chouette, un livre sur ce légume que j’adore ! Ca va sans doute aider les français à l’apprécier aussi en sucré :).
    Et la photo de couverture me fait penser à la tarte potimarron & miel que je t’avais timidement proposée pour un jeu que tu relayais sur ce blog…Merci de m’avoir encouragée pour cet essai de débutante. Je suis sûre que ta version est bien plus raffinée !

    –> Dans le livre, j’ai proposé une tarte salée potimarron + pesto 😉

  15. comme les autres aficionadas de Cléa je viens de commander ce livre et réserver le prochain « Gingembre » qui devrait arriver début novembre, à moins qu’une autre Cléa n’écrive aussi des livres de recettes ?
    Peux-tu déjà nous en dévoiler quelques titres de recette?
    Merci encore pour tout ce travail et ces recettes plaisir.

    –> Non c’est bien moi 😉 Mais on va garder la surprise encore quelques temps 😉

  16. moi j’ai des potirons dans mon jardin… l’an prochain, je me mets aux potimarrons, j’adore ça! ce nouveau livre me met l’eau à la bouche, c’est fascinant de voir comment on peut l’apprêter de si différentes façons!

  17. il y en a qui transforment les citrouilles en carrosse ( mais que ferais-je d’un carrosse?)
    et Clea qui transforme les potimarrons en délices ….Et ça on ne peux pas résister…
    Le premier potimarron de l’année de mon maraicher attend dans la cuisine….Un livre parfaitement de saison…Merci Clea!

  18. Super!! Je sens que je vais bien m’amuser avec ce nouveau livre!! Moi aussi j’adore le potimarron (et la butternut!), j’aime l’utiliser de façon originale, dans les desserts, … Je te fais confiance pour me pousser encore un peu plus dans cette voie!!!
    En tout cas, je suis très admirative: je ne sais pas où tu trouves le temps de faire tout cela en travaillant et avec un petit bout qui doit être bien dynamique à son âge (surtout si elle tient de sa maman!!!)!
    Je cours dès demain à la fnac, j’espère qu’il est arrivé chez eux…
    56oceane

  19. Bonsoir Cléa,

    Ce livre a l’air vraiment appétissant. Je te félicite car tu prends du temps pour nous faire de beaux et bons livres et tu continues à alimenter ton blog. Bravo.

  20. décidement, après croquez salé et Douceur citron bio, je vais de nouveau devoir rompre ma bonne de résolution de ne plus acheter de livre de cuisine!!!
    ha, le potimarron, à la maison on adore : surtout en velouté ou en parmentier, ces 2 recettes font l’unanimité!

  21. je n ai qu une hate , qu il fasse enfin moins chaud pour rallumer le four et tester ves delicieuses recettes qui me narguent depuis quelques jours …les premiers potimarrons ont fait leur apparition sur les etalages du primeur , miam;…
    je trouve vos livres de plus en plus reussi , les photos sont superbes et les recettes si allechantes ….felicitations !!!!

  22. Bravo ma belle, décidément tu ne t’arrête plus d’écrire pour ravir les papilles des francophones!! Quel héritage pour ta petite miss !! 🙂 Bon retour sur la ville brulante et bonne rentrée. Prends soin de toi.

  23. et ben dis donc, quelle productivité! Félicitation pour ce nouveau joli livre! hier soir, Seb m’a cuisiné une de tes recettes de risotto au Quinoa de ton premier livre, un délice! Et ce dernier ouvrage me tente bien aussi car c’est vrai que le potimarron c’est trop bon!

  24. Bravo!
    Je me réjouis de le lire. Y a t’il un moyen de l’obtenir sur suisse???

    –> Oui, je ne sais pas exactement dans quelles librairies mais mes livres sont distribués en Suisse. Un libraire doit pouvoir le commander.

  25. Voici un livre qui va me faire revenir sur ma résolution de ne plus acheter de livres de cuisine (déménagement oblige, je dois limiter ma collection)… J’adore le potimarron (j’en ai dans mon jardin), j’adore tes recettes, ton blog, tes livres…
    Et j’adore même les éditions La Plage!

  26. J’ai vu les premiers potimarrons sur mon petit marché du dimanche matin. En lisant le titre de ton article, je me suis dit, « c’est un peu tôt pour passer à l’automne » – ici dans le Languedoc, il fait + 30°C tous les jours-… mais feuilleter ton livre à l’ombre du tilleul en attendant l’automne…pourquoi pas!
    Bravo pour cette nouvelle oeuvre!

  27. Tu me tentes bien Clea. Retrouvez le potimarron et les courges en général, c’est une des raisons pour laquelle j’attends toujours l’automne impatiemment! En soupe, en tarte, en risotto…. J’adore! Si je trouve ton ptit nouveau dans un rayon, il se peut bien qu’il rentre avec moi!
    Bises

  28. À quand un livre de recette bio pour bébé ?

    –> Cela existe déjà aux éditions La Plage, c’est « Recettes bio pour mes enfants » d’Anne Brunner.

  29. Je suis une adepte du marronnier au point d’en avoir fait pousser dans mon potager cette année ! Et au vue de tes suggestions de recettes, il me tarde qu’ils soient fin mûrs pour les tester 🙂

  30. Chouette, chouette, chouette ! Un nouveau livre, cela me met toujours de bonne humeur (comme si ma bibli n’était pas assez remplie !), mais un nouveau livre sur mon légume fétiche, préféré de tous les légumes, c’est inespéré ! Ah, merci Cléa, je peux assurer que ton joli ouvrage sera bientôt dans ma cuisine et tes bonnes idées avec ! Mais que ferais-je sans toi ?!

  31. j’ai fait le gâteau aux noisettes il y trois jours et il est toujours aussi bon. Aujourd’hui je l’ai accompagné d’une crème anglaise, c’était vraiment exquis. Demain (s’il en reste !) j’ajouterai une petite touche citronnée ,je ne sais pas encore sous quelle forme mais j’imagine déjà que cela va lui donner un petit coup de peps ! un grand merci pour cette recette.

  32. Tu sais quoi ? Je rentre de chez ma soeur de Pau et elle m’a donné un magnifique potimarron de son jardin ! Le premier pour cette année ! L’achat de ton livre s’impose !!

  33. Félicitations Clea ! Même si, effectivement, tout est question d’organisation, je crois que nous sommes tous impressionnés par ta productivité et surtout par la qualité de tes livres. Je m’en vais faire un petit tour sur le site des éditions La Plage…

  34. J’adore le potimarron et je commence à peine à penser à en mettre dans les recettes sucrées. Dans un cheesecake mmmmm ♥
    Une belle photo en mise en page, bon bah ça donne une idée de la suite… Je l’achèterai, les livre signés Cléa sont une valeur sûre ♥
    Félicitation, vous en avez des livres à votre actif. J’aime beaucoup celui autour du soja, bien vu et très pratique (même si je n’ai jamais suivi de recette dans ce livre, j’aime le regarder et baver sur les belles photos).
    Bon week-end.

  35. Yes! Je l’attendais avec impatience celui-là, obligé que tu nous le sorte un un jour de tes fourneaux 😉 Je fonce l’acheter, j’ai croisé de très jolis potimarrons au marché dimanche dernier! (d’ailleurs, ce sera bientôt au menu de Timothée ^^)

  36. Ce livre tombe à point! J’en ai déjà quelques uns, mais celui-là est pour moi, c’est sûr.
    Je suis fan du potimarron qui se retrouve très souvent dans mon panier d’agriculteur (j’ai d’ailleurs eu le premier de saison la semaine dernière)… Mais je refais continuellement la terrine divine ou des soupes et suis donc en cruel manque d’idées!!

  37. Ca y est je l’ai acheté, c’est une merveille! C’est sympa d’avoir penser a confectionner des recettes pour le quotidien et d’autres pour les fetes toujours dans la simplicité!
    Donc félicitation pour ce livre et pour tous les autres déjà parus et ceux qui le seront!
    BIZ

  38. Un livre qui me donne bien envie d’acheter!
    Je cuisine que le potiron en soupe et j’avoue que je serais curieuse de le gouter d’une autre façon surtout que j’en ai un gros qui m’attends!

  39. Oh ! encore une publication qui s’annonce merveilleuse … Depuis le temps que je me ballade par ici, je sais plus ou moins à quel point tu apprécies le potimarron donc je ne doute pas un seul instant de la qualité et de l’originalité de tes recettes. Pas encore acheté celui sur le citron … je vais faire un tir groupé ^^

  40. alors là les coïncidences sont frappantes.
    Samedi en faisant le marché, un producteur chez qui je vais régulièrement avait ses premiers potimarrons..
    Je n’ai pas craqué me disant que ce n’était pas encore le moment pour les soupes, en rentrant chez moi je me suis trouvée bien stupide car l’on peut faire mille et une choses avec le potimarron. Je m’étais alors promis de passer sur ton site pour chercher un peu d’inspirations!
    et pouf que vois je? un bouquin sur le sujet… trop fort !!!!! Merci Cléa 🙂

  41. Un livre spécial Potimarron, je cours l’acheter pour compléter la collection CLEA qui m’accompagne très souvent dans mes menus ! Merci pour ce nouvel opus, j’ai découvert le Potimarron sur ton blog, et depuis j’adoorre refaire ta terrine divine et ton cake au potimarron et aux épices chaque automne. Chic, je vais pouvoir m’éclater avec de nouvelles recettes !! Bonne rentrée à toi et au bout d’chou !

  42. Aussitôt vu dans le dernier sat’info, aussitôt dans mon panier! Je me régale déjà et vais vite sortir un morceau lâchement abandonné dans mon congélo. Miam
    Merci Cléa.

    /* je rentre de Savoie, le Diot / Polenta est vraiment une valeur sûre, pas de soucis, cf article dans le dernier Sat’info…merci aussi pour ce dossier polaaainte*/

  43. J’adore vos livres. J’ai commencé par celui sur l’agar-agar pour trouver les bons conseils et me lancer 🙂

    Aujourd’hui, j’inscris ce livre ne plus sur la liste du Père Noël 😀 (je ne suis pas en retard je sais :-p)

  44. Paul : « maman, hummmm, elle est trop bonne la tarte de Clea au potimarron ! Quand est ce qu’elle est venue la faire chez nous, Clea ? Ce matin ? »

    Louise :  » cor’, cor' » (encore, encore).

    Merci Clea, t’es la meilleure !
    Ils ont aussi « gloutonné » hier soir le velouté parsemé de raisins secs, noisettes et amandes. Ah le bel automne qui s’annonce.

    Anne-Laure, la maman

  45. merci pour votre «  »cléa » »tivité » ».
    nous nous régalons de vos galettes bretonnes « potimarronnées » et surtout de votre gateau potimarron /noisette et cannelle..à tomber.
    il me reste un peu de purée,et ma prochaine recette sera pour des madeleines spéciales rentrée.
    le livre sur le citron a aussi été bien cuisiné.
    et j’attaque les biscuit salés sur mes prochains jours de repos.
    contnuée de nous faire saliver

  46. Hummmm ! Ça m’a l’air délicieux tout ça ! En plus, les potimarrons grossissent à vu d’œil dans le jardin de Papa 😉 J’ai plu qu’à l’ajouter dans ma prochaine commande Amazon…

  47. Bonjour Cléa,
    j’ai fini de lire ton livre (ll y a quelques jours déjà).
    Petite question concernant la conservation du potimarron : dans ton livre, tu expliques bien que l’on peut le conserver longtemps (pourvu qu’il soit conservé à l’abri de la lumière, et à température ambiante & non humide).
    Cette chouette astuce est-elle aussi valable une fois qu’on en a coupé une tranche ?
    Comme tu le précises : un potimarron peut faire plusieurs recettes.
    Mais, comme je vis seule, je me demandais si une fois une tranche découpée, je pouvais conserver le reste du potimarron plusieurs jours ; et si oui, combien de jours ?
    Merci 🙂

    –> Le potimarron ne se conserve qu’entier. Je te conseille de toujours le cuire en entier et éventuellement d’en congeler une partie.

  48. Bonjour Cléa,
    J’ai une question pour toi. Dans « croquez salé » comme ici pour « variation potimarron », tu parles de farine de maïs. Qu’entends-tu par là ? Avec des amies, nous ne sommes pas d’accord. Parles-tu de farine de maïs ? de fine de maïs ? de maïzena ? de semoule fine de maïs ? Merci de ton éventuelle réponse (qui mettre mes copines et moi d’accord).

    –> Il s’agit bien de farine de maïs, qui diffère de la maïzena (fécule de maïs) et de la polenta (semoule de maïs).

  49. Hé bien… Grâce à toi, hier soir, j’ai pu goûter, pour la première fois de ma vie au potimarron.
    J’ai suivi une recette de Valérie Cupillard pour faire un velouté au pain d’épices : je me suis régalée !

    Je me suis gardée une petite tranche pour découvrir sa version crue, râpée, ce midi 🙂

    Et le reste, je l’ai congelé en petites portions, en suivant tes conseils…
    En plus, il est très peu cher…

    Merci 1000 fois Cléa 🙂

  50. Après »Agar Agar » et « Douceurs citron », je viens d’acheter « Variations Potimarron », et franchement, je ne suis pas déçue : les photos sont très belles, les plats ont l’air tous plus apétissants les uns que les autres, et j’ai hâte d’essayer toutes ces recettes !

    Merci de nous faire partager toutes ces idées gourmandes !
    PS : j’adore aussi vos 2 autres livres

  51. mais comment fais-tu ? un boulot, un julot, un bébé et des bouquins à la queue leu leu, plus attractifs les uns que les autres…je viens de feuilleter le petit dernier chez satoriz, encore frappé juste. Tu as bien un petit secret non ? un petit déj hyper tonique aux flocons d’avoines, compote de potimarron et yaourt au citron ? alors ? allez, dis nous. En tous cas, bravo, merci et continue ainsi

  52. Fan d’Agar Agar depuis sa sortie, et aimant tout particulièrement le potimarron, je viens de faire ma première recette, celle de la couverture !!! mais juste une question, j’ai un peu rapidement mis les tranches de potimarron dans la marmite à vapeur, et après 15 minutes, j’ai retrouvé presque de la purée, j’imagine donc que vapeur veut dire traditionnelle passoire sur une casserole ? en tout cas bravo pour tes livres !!! me réjouis déjà de faire d’autres recettes !

    –> Merci ! Il s’agit en effet d’une cuisson traditionnelle à la vapeur, pas à l’autocuiseur.

  53. Je me permet de rebondir sur le dernier commentaie de Anne. Je ne suis pas familière de la cuisine à la vapeur traditionnelle. J’ai toujours substituée celle-ci par la cuisson à l’autocuiseur, faute de matériel adapté (d’ailleurs je ne sais pas trop ce qu’il faut pour ça..). Quelle est la différence entre les deux, les avantages ou désavantages ?

    –> La cuisson vapeur traditionnelle est une cuisson douce, tandis que celle à l’autocuiseur est très rapide.
    La cuisson douce a des avantages nutritionnels : elle conserve mieux les propriétés des aliments (vitamines, etc.).

  54. Est ce que par hasard il y aurait des séances de dédicaces prévues sur Paris à l’occasion de la sortie de ton nouveau livre ? (= est ce que je craque tout de suite ou est ce que j’attends pour avoir un exemplaire personnalisé…)

    –> Merci pour ton intérêt 😉
    Rien de prévu à ce niveau-là pour le moment !

  55. Testées avant-hier : les criques pdt-potimarron (cuites au four et non à la poêle pour gagner du temps). On a tous adoré ! La lecture d’ « Emilie ne veut pas manger » juste avant le repas a sans doute influencé le Petit Prince, mais quand même 😉
    Merci pour cette délicieuse recette !

  56. Félicitations pour ce nouvel opus! 3 recettes déjà testées avec succès. On s’est particulièrement régalé avec les chaussons ci-dessus, le cake potimarron-épices est très bon, quant au fondant au chocolat sans plv rien à dire, on y verrait que du feu!
    Un seul petit bémol, si tu me permets, il manque encore un peu de précisions pour moi. Quand il faut utiliser de la purée, je ne sais pas si c’est juste le potimarron réduit en purée, avec un peu de jus de cuisson, avec un peu de lait, une purée épaisse ou bien lisse? Surtout pour les recettes il faut ajouter d’autres liquides, je me demande si je dois déjà tenir compte de ce que j’ai mis dans ma purée. Une autre question déjà rencontrée dans tes autres livres, le four c’est chaleur tournante ou pas?
    Ton livre est en effet venu compléter ma bibliothèque, j’avais déjà le citron et les p’tits chefs. Ma fille va bientôt faire 3 ans et on a déjà fait quelques recettes avec grand plaisir. çà m’a bien aidé à lui déléguer plus de choses!
    Autre chose, j’avais bien vu dans « variations potimarron » que tu étais aussi l’auteur de « gingembre », j’ai cherché sur ton blog, sur amazon, sur les éditions LaPlage, RAS. Je me suis dit çà doit être en préparation!!! Je viens de découvrir la couverture et son tout petit prix autant dire qu’il viendra vite s’aligner à côté des autres 🙂

    –> Merci 🙂
    La purée est toujours de la purée 100% potimarron nature juste mixé.

  57. Je n’ai pas encore acheté ce livre mais cela ne saurait tarder car je suis une fan de potimarron de très longue date . Je n’ai pas lu je l’avoue tous les commentaires de ton blog mais j’ai l’impression que certaines ne connaissent pas un petit truc tout simple pour éplucher les potimarrons en un clin d’oeil . En effet jeunes ou pas je trouve que la peau donne une légère amertume peut-être y est-on plus ou moins sensible … en tout cas moi j’épluche après avoir plongé qqs minutes ( 5 maxi ) le potimarron dans l’eau bouillante . Et c’est facile !
    Merci pour tes recettes que tu sais transmettre si joliment !

  58. Chère Cléa,

    quelle belle saison l’automne ! L’orangé des feuilles mortes mêlé aux diverses teintes de marron me donnent toujours envie de cuisiner quelque chose de doux et de chaud. Votre ouvrage sur le potimarron, enfin en ma possession après des mois d’attente, est un délice de saison que l’on ne se refuse pas, surtout en raison de la qualité des informations qu’on y trouve, de l’originalité des recettes, et de la passion qui se dégage de chaque recette. Dans votre blog comme dans vos livres, votre générosité est communicative. Au plaisir de vous lire, aussi souvent que possible.
    Excellente continuation et félicitations !

  59. Bonjour Cléa,

    Félicitations pour ce nouvel opus. J’avais justement une idée d’accompagnement à base de potimarron et souhaitait ton avis (avant de faire subir à mes invités le sort du cobaye, parfois pas très enviable =).

    Je pense faire une sorte de risotto au potimarron, avec du maftoul au lieu du riz et en cuisant le potimarron directement avec les pâtes en petit dés (cf recette de fondue de légumes vue chez Pascale). Pour l’assaisonnement, je pensais mettre des noix fraîches, du 4 épices, des grains de raisin, et… des morceaux de citron. On m’a donné un plein saladier de citrons meyer parfaitement mûrs, je ne peux pas les laisser perdre !

    2 questions: est-ce que ça ne fait pas un peut trop de choses ensemble ? Et est-ce que ça ne fait pas trop « sucré » ? Je rajouterai bien du brebis, mais ça fait encore plus de choses !

    Merci d’avance

    –> Je pense que le mélange doit être plutôt heureux, sauf pour les raisins éventuellement. Je verrais bien le brebis à la place des raisins.

  60. Bonsoir Cléa,

    Merci pour ta réponse et petit retour d’expérience: c’est bon, mais c’est dommage de faire ça avec du potimarron. Le citron est trop fort, on ne sent pas le goût de chataîgne typique du potimarron. Donc autant faire ça avec une autre courge moins parfumée.

  61. Bonjour Cléa,
    J’utilise ton livre au moins une fois par semaine depuis que je l’ai (sa parution quoi !) et j’avoue que j’ai beaucoup aimé tout ce que j’ai testé !
    J’ai cependant une petite question sur la cuisson des galettes bretonnantes aux flocons de sarrazin. Est-ce que tu les fais épaisses comme des pancakes ou tu essaies d’étaler la pate ?
    Merci d’avance pour ta réponse
    Bonne continuation

    –> Un peu à mi-chemin, cela donne des crêpes bien épaisses.

Laisser un commentaire