Miso, tempeh et tofu fermenté

16 commentaires

  1. Coucou! Comme je te l’ai dit sur instagram; je l’ai déjà commandé et ai hâte de le recevoir. C’est un sujet qui m’intéresse beaucoup mais que je ne maitrise pas vraiment. Je suis sûre que je vais me régaler!!

    • Bsr Cléa,
      Voila! Je me suis laissée tenter. Les recettes sont sympa et très en grande majorité végane. Le duo parfait.

    • Bjr Cléa,
      Est-ce que le natto existe en bio? J’ai une boutique japonaise à côté de chez moi mais quasiment rien n’est bio.

      –> Oui, le Natto du Dragon, à Draguignan (vente en ligne).

    • Je viens d’en trouver du bio sur le net mais très cher avec les frais de port.. A voir si j’en trouve du bio à Paris.

    • Bjr,
      Je me suis résolue à acheter le natto du Dragon sur le net mais aïe, aïe, aïe avec les frais de port comparé à la boutique japonaise de mon quartier. J’ai beau habiter à Paris je n’en ai pas trouvé en mag bio. J’espère en aimer le goût car on m’a dit que c’était très particulier.
      Vu la quantité indiqué sur la barquette et la photo sur leur site dois-je utiliser la quantité des 2 barquettes pour ta recette de Soba et natto mijoté au tofu.
      Est-ce que le natto se congèle?

      –> Oui le natto se congèle. En général on compte 50g par portion/recette.

  2. Bonjour Cléa,
    Quelle surprise, je vois que tu as sorti un nouveau livre en plus sur le tofu! J’ai hâte d’aller le feuilleter. Je pense que je ne dois pas être la seule à apprécier le tofu, mais à ne pas savoir comment le cuisiner.

  3. Rooh, j’avais promis d’arrêter d’accumuler les livres de cuisine, mais pour le coup, j’adore ces ingrédients ! Surtout que les recettes ont toutes l’air top, et que je manque souvent d’idées pour cuisiner le tempeh. Oh, mais attends… C’est bientôt mon anniversaire…
    Bon ben, je m’en vais faire du gentil lobbying X))
    Bravo pour ce nouvel opus ^^

  4. Bonjour, ce livre décrit-il la façon de fermenter le tofu ou fournit-il des recettes de plats à réaliser avec du tofu fermenté acheté?

    –> C’est un petit livre d’une trentaine de recettes, la méthode pour faire fermenter le tofu n’y figure pas.

  5. Bonsoir Clea c’est une suuuuper idée ce livre !! je vais me régaler je suis accro aux trois…. je veux juste savoir si, si il y a farines utilisées seront elles principalement sans gluten ? merci

    –> Il y a assez peu de recettes avec des farines. Toutes ne sont pas sans gluten mais on peut généralement substituer !

  6. Ouah ce livre me tente beaucoup !
    Je dois dire que la 1ere fois que j’ai entendu parler de miso c’est ici sur ton blog et depuis j’en ai tout le temps dans mes placards !
    Comme c’est bientôt mon anniversaire, je vais ptet craquer !

  7. Bjr Cléa,
    Retour sur mes « tests ». La sauce cajou est bonne mais un peu trop liquide à mon goût mais c’est peut-être du à du lait d’amande maison plus liquide que celui du commerce.
    J’ai aussi fait la vinaigrette au soja p66 . Je l’ai trouvé rempli d’huile et le goût de la sauce soja absente. J’y ai rajouté de la sauce soja mais rien n’y a fait sur le trop gras. Doit-on y mettre les les 2 c à s d’huile et de sésame ou de noix en même temps?
    Enfin le natto ce midi. Il faut savoir dépasser l’aspect gluant car c’est très bon. Tant mieux car il me reste pas mal de natto. La prochaine fois j’y mettrai moins de tofu. Je l’ai mangé avec des pâtes soba au sarrasin que j’avais dans mon placard. J’essaierai la prochaine fois avec des soba nature.
    Encore plein de recettes à tester. Merci pour ce livre.

    –> Pour la vinaigrette, on ajoute les ingrédients les uns après les autres en battant en chaque.

  8. Bonjour Cléa,
    J’ai eu ce livre en cadeau et j’en suis bien heureuse. J’avais des envies de cuisine japonaise ces temps ci, et les gouts que l’on obtient avec tes recettes comblent ces envies 🙂
    La recette en couverture, est non seulement très belle, mais en plus délicieuse. Ces associations de gouts, sont au top. Je l’ai fait en mélangeant betterave rose et jaune, du bon pain à l’épeautre c’était délicieux.
    Je voulais aussi en profiter pour te remercier pour ce blog, que je suis depuis quelques années maintenant. Je fais partie de ces lectrices qui lisent, et cuisinent tes recettes avec beaucoup de plaisir, mais qui ne le mentionne pas. En effet, j’avais l’impression qu’un commentaire sans autre contenu qu’un merci, serait noyé sous les autres.
    Mon moyen de remercier était d’acheter les livres de mes blogueuses préférées 🙂 Je me rends compte qu’un petit mot fait également de l’effet.

    Bonne continuation, et au plaisir de te lire 🙂

    –> Merci Marie-Hélène. Tout compte ! Ta fidélité m’honore et ton petit mot me fait très plaisir. C’est pile la bonne saison pour manger ce genre de petits plats « un peu » japonais 😉

  9. Je voulais juste te dire que j’ai acheté ton livre et que les premières recettes que j’ai faites sont des succès : le croque de la couverture et le quatre quart au miso blanc auquel j’ai rajouté des morceaux de la première rhubarbe du jardin. Je vais essaye de mettre la main sur du natto, tu m’as donné envie d’essayer.

  10. Bonsoir Cléa, rentrée aujourd’hui du Gers je viens de trouver, et de lire, ce livre que vous m’avez si gentiment envoyé et dédicacé. J’ai hâte d’essayer toutes ces recettes avec des produits que je connais mais que j’utilisais jusqu’à présent de façon plus basique. Bravo pour votre inventivité et votre faculté à « traduire » en Français ces incontournables de la cuisine japonaise. Il faut juste que je m’approvisionne avant de partir passer tout l’été dans le Haut Jura où j’aurai du mal à trouver par exemple du miso blanc artisanal (que j’adore)… Je vous souhaite un bel été même si ce n’est pas votre saison préférée je crois… Bonne soirée ! et merci ! Martine

Laisser un commentaire