fondantpistache

Fondant aux pistaches et au chocolat

Certains gâteaux se passent de longues introductions. Celui-ci, par exemple. Point d’ingrédients bio-bizarres (ou presque), juste de très bonnes matières premières. La recette est adaptée du livre de Guillemette Auboyer, Desserts des jours heureux, qui porte divinement bien son nom : tout y est festif, coloré, appliqué, et plutôt très sucré. Bref, des recettes que je me plais à aller déguster dans son salon de thé lyonnais ou à contempler sur les pages de son livre, mais que je ne peux m’empêcher de détourner un brin au moment de les réaliser. Moins de sucre, moins de beurre, moins de crème… Il n’empêche que c’est bon, très bon même ! Celle-ci restera un classique spécial anniversaires… de grands.

Fondant aux pistaches et au chocolat

Recette adaptée du livre Desserts des jours heureux, de Guillemette Auboyer

Pour 4 à 6 personnes

75 g de pistaches
50 g d’amandes
100 g de sucre de canne blond
3 oeufs
75 g de beurre
20 g de farine (de blé ou de riz)
110 g de chocolat à pâtisserie
100 ml de crème liquide d’avoine

Réduire les pistaches et les amandes en poudre fine. Mélanger avec le sucre. Battre longuement avec les oeufs, jusqu’à ce que le mélange soit bien fluide. Incorporer le beurre fondu et la farine. Verser dans un moule carré de 20×20, chemisé de papier cuisson. Cuire pendant 15 mn à 175 °C. Laisser refroidir, puis couper en 4 carrés de taille identique.
Faire fondre le chocolat au bain-marie. Réserver. Dans une petite casserole, porter la crème d’avoine à la limite de l’ébullition. Incorporer au chocolat en trois fois, en mélangeant énergiquement à chaque ajout. Poser un carré de gâteau sur une assiette et garnir de ganache au chocolat. Couvrir d’un deuxième carré, et recommencer. Sur le dernier morceau de gâteau, verser généreusement toute la ganache restante, sans hésiter à la laisser déborder sur les côtés. Conserver au frais jusqu’au moment de servir.

44 réflexions sur “ Fondant aux pistaches et au chocolat ”

  1. hummmm pistache/chocolat !! je mange très peu de glaces mais je prends ces deux parfum là !! donc en gâteau quoi de mieux pour moi?? !!! je vois bien ce gâteau pour les fêtes … ( en ajustant les quantités)

  2. Bonjour Cléa,
    Voici une belle occasion pour moi de te remercier pour l’univers culinaire que tu nous partages. J’apprécie beaucoup.
    Depuis quelques temps, je me demande comment réduire efficacement en poudre des fruits secs, comme dans la recette ci-dessus. Ce que j’ai essayé (pilon, mixeur,…) n’a pas donné de résultat probant. Idem quand j’ai voulu mixer des tomates séchées pour la crème tomate-olive accompagnant ta recette de blinis dans « L’atelier bio ». Peux-tu me communiquer le type d’appareil (et éventuellement une marque) que tu utilises ? Un grand merci. Myriam

    –> Dans ces cas-là, le plus efficace est d’utiliser un hachoir électrique. Souvent, ils sont vendus en duo avec un mixeur plongeant. Exemple ici
    Sinon, un moulin à café électrique, c’est top !

  3. En bonne bio-addict, je privilégie le végétal et le gluten-free mais quel plaisir aussi de revenir aux sources de temps en temps : du bon beurre bio ou AOC, de la farine bio de blé ou d’épeautre… Y a pas de mal à se faire du bien de temps en temps !

  4. J’aime beaucoup ce livre aussi! Je trouve le visuel et les idées de recettes très réussis (tout comme les vôtres!). J’ai tendance également à alléger un peu les quantités!
    Merci pour vos choix culinaires toujours inspirants!

  5. Recette qui donne envie et qui servira pour les fêtes de fin d’années! Merci ;-) J’ai testé aujourd’hui des biscuits à la crème de marron du livre Veggie… un délice!

  6. Ton gateau tombe a pic, je suis en pleine recherche d’idée pour un gateau d’anniversaire ! et je raffole des Layer cake en ce moment.
    Je le garde dans un coin de ma tete ! Pistache chocolat j’adore en plus !
    bonne soirée

  7. Il m’a l’air bien bon ce gateau…!
    De la purée d’amande à la place du beurre, ça le ferait ?

    –> Apparemment ça le fait (voir quelques commentaires plus haut)

  8. Depuis que j’ai découvert le salon de thé de Guillemette j’y vais régulièrement déguster ses pâtisseries.
    J’adore cet endroit très chaleureux, le personnel est charmant et les gâteaux délicieux.
    Ce qui « ne court pas les rues » même pour une ville comme Lyon capital de la gastronomie.

  9. Bonjour Cléa, je voudrais te demander si cette recette trouvée sur internet me permettrait de faire de la crème d’avoine ? j’ai un thermomix et du coup il pulse bien (10 000 tours/mn), cela m’eviterait de payer assez chère la crème d’avoine, merci pour ton retour

    Ingrédients (pour environ 2dl)

    20g de flocons d’avoine
    25g d’huile de colza
    170g d’eau
    une pincée de sel
    une pincée de sucre
    Préparation

    hâcher les flocons d’avoine le plus fin possible (j’ai utilisé un genre de hâchoir électrique à petites herbes)
    mettre dans une petite casserole avec l’eau, le sel et le sucre
    faire cuire, puis laisser mijoter cinq minutes
    laisser refroidir
    mettre dans un gobelet de mixage
    ajouter l’huile
    mixer
    filtrer (j’ai utilisé une petite passoir et une petite cuillère pour “aider”, une dose de fibres bloquant rapidement les trous)
    Mettre le tout dans un petit pot (genre à confiture) et conserver au frigo. A consommer rapidement.

    –> Désolée, je n’en ai aucune idée…

  10. Huuuum !! Il a l’air divin ce gâteau ! Parfait pour l’anniversaire de mon fils qui n’arrivait pas à faire le choix entre un gâteau vert et un gâteau au chocolat ! Plus besoin de choisir !!

    @ Magali : il existe des sachets pour faire la crème d’avoine pas trop cher de la marque Celnat

    –> Non, ce n’est pas la même crème d’avoine : la marque Celnat vend des sachets de crème/farine (poudre), alors que j’utilise de la crème liquide (comme la crème fleurette ou la crème de soja, que l’on peut d’ailleurs utiliser à la place).

  11. Ha super ! Pistache/chocolat, j’adore!! Et c’est une recette sans trop d’ingrédients « bio/bizarres » donc je peux faire ça en Afrique ! Merci ma Clea :) Je t’envoie des pistaches et du cacao africains ?
    Bisous a vous trois !!

  12. Bonjour Cléa,

    Tout d’abord, merci pour toutes ces recettes plus alléchantes les unes que les autres. Ca fait maintenant plusieurs années que je suis ton blog, et je n’en suis jamais déçue !

    Je suis tombée par hasard sur ce blog : http://www.aikidosubotica.com, et quelle ne fut pas ma surprise en découvrant que toutes les recettes publiées sont en fait… les tiennes. Je me suis demandée si tu avais fait une version anglaise de ton blog, mais apparemment l’auteur vit en Inde…

    Certes le blog semble à l’arrêt, mais je voulais quand même te prévenir que l’on t’avait plagiée (enfin carrément copiée-collée en fait, même les textes sont identiques – à la chose près qu’ils sont en anglais), ce que je trouve déplorable.

    En tout cas, je suis très admirative de ton travail et de tes idées originales. En espérant que tu continues pendant longtemps, trèèès longtemps !

  13. Hummmmm
    Alors là il faut que je trouve des pistaches pour essayer !!

    Merci Cléa pour ces partages, je n’ai jamais laissé de mot mais j’avais essayé le gateau au potimarron et aux épices absolument délicieux, une vraie découverte qui est devenu un habitué de ma cuisine. J’ai également réalisé le cheese-cake à la japonaise qui avait eu un franc succès chez moi !!!

    Je continue à me laisser surprendre grace à ton blog…

    Bonne soirée !

  14. Recette testée hier, un délice ! la pistache ressort bien et c’est très facile à réaliser pour un joli effet dans l’assiette une fois le fondant coupé en tranches… Merci Cléa et Guillemette (son salon de thé est un plaisir des yeux et des papilles !!!).

  15. C’est dans le four! J’ai une petite interrogation pour la suite : j’ai fait le gâteau dans un moule carré (enfin, rectangulaire pour moi). Il ne semble pas très épais pour l’instant. Est-ce que je ne vais pas trop galérer à le couper en 4…? Merci en tous cas pour cette recette magnifique!
    sansan

    –> non, puisqu’il ne s’agit pas de le couper en quatre dans l’épaisseur mais simplement en quatre parts que l’on empile ensuite, comme si on découpait un brownie normalement pour ensuite empiler les parts. Il est normal que le gâteau soit plat.

  16. Aujourd’hui je n’ai pu y resister et je l’ai fait…enfin la première partie (avant la ganache) mais es tu certaine des quantités d’oeufs? il a une forte odeur d’omelette et après 15 minutes il était encore tout liquide! Est ce bien 20g de farine ou 200g?

    –> c’est bien 20g…

  17. hum hum hum… merci clea! je n’avais pas bien compris cette étape… je l’ai donc coupé en 2 dans l’épaisseur… Ce n’était donc pas aussi BEAU que sur ta photo mais sûrement presque aussi BON, et tout le monde s’est régalé! merci pour cette super recette!

  18. Bonjour Cléa,
    Merci pour cette délicieuse recette, je l’ai faite deux fois déjà ! La deuxième fois, j’ai rajouté des cerises amarena entre chaque couche … Et c’était encore meilleur !
    Bonne semaine !

  19. Peut-on utiliser cette recette comme recette du bûche?
    J’aime beaucoup l’association pistache/chocolat!
    Bravo et merci pour tes recettes.

    –> Oui, probablement. Il faudrait faire la découpe différemment, pour que le résultat ait une forme rectangulaire allongée.

  20. Bonjour Cléa,

    Découvert ton blog récemment, j’adore !

    Pour répondre à la question ci-dessus : moi je l’ai fait dans un moule à cake (il faut donc cuire le biscuit en 4 fois ce qui est un peu long) mais le résultat peut en effet s’approcher d’une bûche !

    J’ai trouvé pour ma part un bon goût de pistache (j’avais rajouté un tout petit peu de pâte de pistache), un beau résultat visuel … mais je l’ai trouvé un tout petit peu sec. A voir si une petite crème ne pourrait pas l’accompagner.

    Merci pour tes recettes en tous cas, et tes livres sont sur ma whishlist de Noël !

  21. Salut Cléa, J’ai testé cette recette qui m’avait bien tentée pour le dessert de Noël, en 1 seul mot je le décrirais comme « Addictif » j’ai adoré le mélange des textures et d’association pistache-chocolat qui est toujours géniale! Merci!…elle sera d’ici peu sur mon blog!

  22. Merci Cléa pour cette super recette et toutes les autres!
    Je vois que je ne suis pas la première a avoir eu l’idée, j’ai préparé cette recette sous forme de buche pour Noël, et elle a eu grand succès!!!
    Je l’ai préparée dans un moule à cake, je ne l’ai cuit qu’en une seule fois, et je l’ai coupé ensuite.
    Je l’ai laissé au frigo jusqu’au dernier moment pour que la texture soit bien dense.

  23. Absolument extra, fondant , pas trop sucré avec un bon gout de pistache ! j’ai du le faire cuire 20mn de plus que ce qui était indiqué puisque j’ai tout cuit dans un moule a cake ^^ je conseille d’utiliser un melange de chocolat noir et au lait sinon ça masque un peu la pistache (question de gout :)
    merci pour cette belle recette tout le monde a adoré

  24. Excellent ! Fait par mon homme en plus qui l’a très bien réussi (avec de la purée d’amande à la place du beurre, c’était divin), je le re-commande pour mon anniversaire ;)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>