Cobbler salé à la patate douce

J’adore étrenner un nouveau concept. Quand je dis ‘nouveau’, entendez ‘pour ma pomme’, pas forcément pour le reste du monde, où nombreux sont celles et ceux qui ont déjà sorti de leur four un délicieux cobbler salé.

Le cobbler, vous situez ? Quelque part entre le crumble et le gâteau renversé, il s’agit d’une couche de fruits enfournée sous de belles cuillerées de pâte à biscuit, le biscuit en question étant plutôt moelleux, un peu à la manière des scones.

Après cette définition, la version salée coule de source : une couche de légumes enfournée sous des scones salés. Ou comment avoir le pain ET le gratin dans le même plat… Ca sonne pas mal pour les soirs d’hiver, don’t you think?

L’intérêt de cette version, c’est qu’elle permet d’utiliser de la purée de légumes dans les deux couches, celle du dessous et celle du dessus. Les scones à la purée de légumes ne nécessitent que très peu de matière grasse pour être moelleux (ici, juste un peu de fromage de chèvre et une cuillerée d’huile).

Maintenant, à vous d’inventer votre cobbler en fonction de votre panier du marché. Les courges et autres potimarrons s’y prêtent particulièrement bien, mais j’aime les mélanger avec légume un peu acidulé, comme l’épinard ou la blette, pour contrebalancer l’effet douceâtre que l’on obtient parfois. N’hésitez pas à non plus à utiliser un peu de fromage râpé dans la pâte à scones (parmesan, tomme, etc.).

En été, ce sera probablement un must-have sur une base de ratatouille (avec tomates ou poivrons marinés pour la purée de légumes des scones, des herbes de Provence et un peu de feta bien dorée).

Cobbler salé à la patate douce

Pour 4 personnes

4 patates douces
250 g d’épinards surgelés
1 c. à soupe d’huile d’olive
2 oeufs
50 g de fromage de chèvre frais
200 g de farine de blé T80
1 c. à café de poudre à lever
2 c. à soupe de crème liquide végétale
1 c. à café de moutarde à l’ancienne
Sel, cumin en poudre

Peler et couper les patates douces en morceaux. Cuire à la vapeur ou à l’étouffée jusqu’à ce qu’ils soient tendres. Mixer pour obtenir une purée.
Pendant ce temps, faire décongeler les épinards et égoutter.
Prélever 150 g de purée de patate douce. Saler, puis mélanger avec l’huile d’olive, les oeufs, le fromage de chèvre, la farine, la poudre à lever et 1 pincée de cumin en poudre.
Dans un plat à gratin, répartir le reste de purée de patate douce mélangée à la crème liquide et à la moutarde. Saler légèrement et ajouter un peu de cumin en poudre. Ajouter les épinards et lisser la surface.
Répartir la pâte à scones sur les purées de légumes  en la prélevant à l’aide d’une cuillère à soupe et, en faisant des tas.
Cuire à 180 °C pendant 40 mn. Laisser reposer 5 mn, et servir chaud.

43 réflexions au sujet de « Cobbler salé à la patate douce »

  1. Des scones, de la patate douce, des épinards et du fromage de chèvre, le tout dans un cobbler? Toi tu sais comment me parler ;-)

  2. ca me tente bien surtout que j’ai des potimarrons, courges butternut, poireaux, et carottes qui attendent gentiment !!

  3. hmmmmm ! scones, légumes, gratin : que de mots doux !
    ça me parle énormément. A tester d’urgence !
    Je dirais même plus qu’un must-have, le must-eat !
    Merci Cléa.

  4. oui, en effet, ça à l’air pas mal du tout. J’ai reçu des bettes dans mon panier bio, celles-ci peuvent remplacer les épinards je suppose ? Tu rajoutes quelques chose à la cuisson des blettes ou simplement comme les épinards dans un peu d’eau bouillante salée ?
    merci pour toutes ses supers idées qui m’aident à varier mes plats à ma table d’hôtes bio !

    –> Je ferais comme avec les épinards, cuisson à l’étouffée.

  5. Je vais plus savoir par où commencer. va falloir rallonger les semaines pour suivre la cadence, toutes vos recettes Cléa m’émoustillent les papilles ..pourtant je viens à peine de sortir de table!

  6. Moi qui n’ai jamais essayé le cobbler tout court, vais peut-être sauter l’étape sucrée pour foncer à celle patato-salée !

  7. Ca n’a rien a voir avec cette recette mais j’ai fait la recette des barres (a la rhubarbe sans rhubarbe ) de « Veggie » et c’est une tuerie!! merci Clea pour ce super livre dont les recettes me surprennent. une mine d’or…

  8. Super idée, justement je venais de me lancer (hier) dans les scones salés…
    De beaux plats d’hiver réconfortants en vue! (comme les gratins aux ravioles que j’ai adoptés!)

  9. Merci Cléa pour cette nouvelle recette!
    J’ai justement tout ce qui me faut dans la cuisine pour cette recette dont je n’avais jamais entendu parler! Je te suit depuis plus un an et grâce à toi j’apprend à cuisiner tous les jours de bon petit plats!
    J’attends avec impatience tes recettes et tes conseils! Seul petit bémol on ne trouve pas tes livres dans les librairies… L’édition La Plage est vraiment chouette mais très peu connue… c’est dommage! Je pense donc à les acheter sur le net!
    Je crois que je suis devenue une accro aux purées d’oléagineux et aux graines de tournesol… =)
    Bonne soirée!! Bises!!

  10. Je viens de tester. Du butternut à la place de la patate douce, de la muscade à la place du cumin et de la moutarde et de la farine sans gluten pour une version sans gluten. Un régal! Merci pour cette bonne recette!

  11. Voilà vraiment une géniale idée pour les repas du soir. Cela à l’air délicieux,simple et tout à fait complet avec une salade ou un bon potage.
    Je ne connaissais pas le cobbler; je vais le tester avec de la courge butternut.
    Merci encore de partager si généreusement votre inspiration et vos recettes.
    J’apprécie vraiment votre site et la convivialité qui s’en dégage.

  12. C’est super original dis donc, ça m’intrigue ! Est-ce que je peux utiliser la recette de scones séparément ? Ou est-ce que la pâte à scones est tellement moelleuse qu’elle ne se tient pas assez pour être servie autrement que dans un cobbler ?
    Et comme tu es si précise sur la quantité de purée à utiliser dans les scones, j’aimerais savoir, à peu près, quel poids de patates douces tu utilises… C’est vrai, il y en a des très grosses, d’au moins 600 g, et d’autres bien plus petites, donc ça peut vite faire du simple au double, voire triple, voire…
    Merci ;-)

    –> Je n’ai pesé que la purée mise dans les scones, mais j’ai utilisé 4 patates douces plutôt petites au total, pour tout le plat. Pour en faire des scones « tout seul », on peut se référer à la recette des scones au potimarron, sinon, mettre un peu plus de farine.

  13. Bonjour,
    Tout cela m’a l’air très bon. Mais une question: par quoi peut-on remplacer les oeufs dans ce genre de préparation (non que je sois végétalienne mais j’essaie d’avoir une consommation raisonnable d’oeuf et dès que l’on fait un cake, un cobbler (;-)), des gateaux, des galettes… dans la même semaine (!) le total des oeufs est un peu too much)?
    Merci beaucoup.

    –> Je n’ai jamais fait de scones sans oeufs… Mieux vaut dans ce cas opter pour un crumble, qui n’en contient pas.

  14. j’ai testé à ma façon cette recette : purée de panais, potimarron et carottes
    et une poëlée d’oignons, lardons, champignons et courgettes rapées …
    Pour la pâte à cobbler, j’ai utilisé une farine semi-complète, du parmesan
    C’était très bon ! MEs enfants se sont régalés …
    MErci pour cette bonne suggestion

  15. Le cobbler est un concept nouveau pour moi aussi (salé comme sucré d’ailleurs), alors forcément quand j’ai vu votre recette, j’ai voulu l’essayer (en variant un peu, pour utiliser ce que j’avais sous la main).
    Ça m’a beaucoup plu. C’est tout à fait le genre de plat que je vais avoir envie de refaire les soirs d’hiver, en variant les associations.
    Merci pour l’idée!

  16. Cobbler, do you say cobbler? j ‘adore déjà en version sucrée, plus que le crumble, même mais là jamais fait en salé, alors que le crumble oui, une belle idée que je découvre -aussi^^. Les enfants vont applaudir c’est sûr!

  17. J’adore les patates douces.
    De plus la patate douce aurait de nombreux actions positives sur la santé.
    Elles aurait des effets bénéfiques sur le système immunitaire ainsi qu’une action positive sur l’oxydation du cholestérol.

    la patate douce pourpre pour sa part a une activité antioxydante supérieure à la vitamine C2.
    Ce qui joueraient un rôle bénéfique sur la santé cardiovasculaire et sur le foie.

  18. C’est délicieux.
    Je l’ai réalisé au thermomix et je voudrais ton accord pour proposer la version adapter au thermomix sur l’espace recette thermomix en citant ton site et l’adresse de la recette bien sûr.

    –> Ok !

  19. Dear Clea,
    1) THANK YOU!! For making our love for cooking even BIGGER!!
    2) Pour cette recette in particular, pourriez-vous indiquer combien de grammes (ou encore mieux, des CUPS!!) sont les patates douces? Car vous avez des suiveuses etrangeres et les patates au Canada sont bien plus grosses que dans notre belle France.
    J’ai hate de faire ce cobbler, tres classique ici mais votre twist sale est incroyable! Et le « dip » aux sweet potatoes/silk tofu etait tellement incredible! Ate the entire thing at once!
    MERCI!!

    –> Il faut 150 grammes de chair cuite pour les scones et environ 200 grammes pour le cobbler. Cela fait 4 patates douces de taille petite-moyenne. Je suis désolée, je ne peux pas être plus précise pour cette fois-ci mais je tâcherai de tout peser la prochaine fois.

  20. Merci pour cette recette : je ne connaissais pas non plus ce type de plat!
    Je me suis empressée de tester avec les légumes à ma disposition et une recette de pâte à scones sans oeufs : délicieux, excellent comme plat complet :-)
    Maintenant, les versions sucrées me tentent aussi… ;-)

  21. bonjour,
    Est ce que je peux remplacer le chèvre par de la feta ?
    Merci

    –> Oui

  22. Bonjour !
    ça y est, je viens de réaliser cette recette avec potiron en guise de patate douce et vert de bette en guise d’épinard…Ce sont les aléas du panier d’amap ! ça cuit, ça gonfle, se gondole, dore, … Nous allons nous régaler !

    D’ailleurs, j’avais envie de réaliser une confiture avec mon potiron (j’en avais acheté un pot dans ma biocoop : potiron-orange-vanille-gingembre….un pur délice !) j’ai cherché dans plusieurs de mes (vos) livres…Variation potimarron, veggie (et d’autres car je les ai quasiment tous !) Point de recette de confiture au potiron ou potimarron chez Cléa ! Ai-je mal cherché ou bien ?

    –> Je n’en ai pas. J’ai essayé mais je crois que je n’aime pas ça !

  23. La recette était plus que tentante alors je l’ai cuisiné ce midi, au potimarron.
    Mais ça n’a plu à personne : les épinards ont masqué tout le goût et rendu le plat vraiment aigre, 1h après j’ai encore du mal à m’en défaire.
    Tant pis !

  24. J’ai tenté avec un gros morceau de courge muscade + epinards. mais il avait une grosse couche de pates (gonflée et bonne) et une bien maigre couche de légumes (cela rendait le plat un peu etouffant). pourtant, je pense que mon morceau de courge vaut bien, en poids, 4 patates douces. 200 g de farine, cela me parait bcp pour si peu de legumes.

  25. j’ai essayé ce soir: c’est trop bon!!!
    merci Clea pour cette bonne recette (et les dizaines d’autres déja testées)

  26. Bonjour !
    J’ai fait un cobbler à la ratatouille, c’était trop bon ! Je n’avais pas de fromage de chèvre, mais la crème de soja remplace très bien.
    Merci pour cette recette, je crois que j’en referai souvent, en variant les garnitures bien sûr !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>