Biscuits à la betterave et à la bûche de chèvre

Cela faisait quelque temps que je n’avais pas fait de biscuits salés, mais le livre de Marie Chioca et Delphine Paslin sur les cadeaux gourmands m’en a redonné l’envie. Il contient en effet une jolie recette de biscuits très roses à base de betterave cuite, de noix et de comté. Sans comté ni noix sous la main ce jour-là, j’ai adapté la recette en me limitant à 5 ingrédients, et sans matière grasse autre que celle de l’oeuf et du fromage de chèvre. Cela donne une très jolie recette, originale mais avec des ingrédients tout simples.

Ces biscuits sont croustillants à l’extérieur mais plutôt moelleux à l’intérieur. Très sympas à tartiner (pensez-y pour des toasts qui changent) ou à grignoter en accompagnement d’une soupe ou d’une salade.

Biscuits à la betterave et à la bûche de chèvre

Pour 12-15 biscuits

100 g de betterave cuite
75 g de bûche de chèvre
1 oeuf
180 g de farine
40 g de noisettes

Faire torréfier les noisettes à 180 °C pendant 8 mn. Mixer la betterave avec la bûche de chèvre et l’oeuf. Incorporer la farine et les noisettes concassées. Abaisser la pâte sur 5 mm d’épaisseur, sur une surface farinée (elle a tendance à coller). Découper en rectangles ou prélever des formes à l’emporte-pièce. Disposer sur une plaque de cuisson et cuire pendant 20 mn, ou jusqu’à ce que les biscuits soient légèrement dorés. Laisser refroidir.

42 réflexions au sujet de « Biscuits à la betterave et à la bûche de chèvre »

  1. Mais c’est parfait! J’avais justement des betteraves au frigo et je ne savais pas comment les cuisiner! Par contre je n’ai que de la feta et du gruyère, pense tu qu’un ces fromages convienne pour cette recette?

    –> Avec la recette du livre ce serait plutôt le gruyère, mais pour la mienne mieux vaut la feta.

  2. Encore une bonne idée.

    Il y en a tellement sur ton blog que je n’arrive pas à suivre et à réaliser toutes celles qui me font envie.

    En tout cas quand je cherche une bonne recette, je viens toujours par ici.

    Je garde celle ci en tête pour mon prochain marché. Ca tombe bien c’est les vacances et je pourrais donc me fournir en betterave dès mardi.
    merci!

  3. Bonjour,

    Ça a l’air très bon et original =) À combien de degrés faites-vous chauffer le four avant de cuire les biscuits? 180º, comme les noisettes?

    –> Bonne question, la réponse est oui !

  4. Héhé, je l’ai aussi repérée, cette recette ! Marrant, je viens de mettre au four un gâteau à la betterave. Comme quoi, il y a une autre vie pour la demoiselle en dehors des salades !

  5. J’adore l’idée…
    Combien de temps pensez-vous qu’ils se conservent ? J’en mettrais bien dans mes paniers gourmands pour Noël…

    –> Pas plus de 3-4 jours.

  6. Voilà une recette pour gourmands qu’il faudra que j’essaie dès que je me serai réapprovisionné en betteraves.

    Et rien n’empêche d’ailleurs (je suppose) de remplacer à nouveau les noisettes par d’autres fruits secs qu’on aurait sous la main.

    Voilà qui ouvre des perspectives bien intéressantes ;-)

    Didier

  7. Le chèvre n’écrase pas le goût de la betterave?

    –> Pas à mon goût.

  8. Ne peut-on pas concasser les noisettes et les faire torréfier à la poêle ? Quel est l’avantage ou l’intérêt de les faire torréfier au four ? Merci

    –> A la poêle, elles seront toastées. Au four, torréfiées. La différence, c’est une torréfaction à cœur, ce qui les rend encore plus savoureuses. Mais on peut le faire à la poêle si on est pressé. Personnellement, j’en profite généralement quand mon four est allumé pour autre chose, histoire d’avoir toujours des noisettes ou des amandes torréfiées à disposition, sans pour autant allumer le four exprès.

  9. Je trouve en effet qu’il est souvent difficile de trouver des recettes de biscuits salés qui donnent vraiment envie. Ceux la semblent toutefois bien réussis et l’association betterave/chèvre est originale !

  10. Je viens de tester, c’est pas mal pas mal…., en plus jolie couleur rosée, cependant j’ai rajouté un peu de sel, ah oui aussi, manque la T° du four alors j’ai fait à 180° comme pour les noisettes.
    Merci Cléa

  11. Je n’avais pas de noisettes, alors j’ai utilisé des noix.
    Mes biscuits, qui sont au four, sont carrément fuschia, alors je ne sais pas si j’ai bien fait la recette ou si les biscuits de la photo sont faits avec des betteraves oranges…?
    Et je n’aurais rien pu couper dedans, la texture était super « chewy » façon cookies.
    En tout cas ça sent super bon ! Avec un velouté de poireaux pour nous ce soir ;)

    –> La photo manque de lumière, les biscuits sont bien roses ! Mais les noix donnent probablement un résultat différent.

  12. Très belle idée, vraiment délicieux! J’ai juste regretté de n’avoir pas mis de sel: je le ferai la prochaine fois, car il manquait un petit quelque chose. Et au lieu d’étaler la pâte qui était, en effet, assez collante (surtout que j’ai utilisé de la farine de petit épeautre qui ne rend pas les choses faciles), j’ai façonné un boudin de pâte sur ma planche farinée et ensuite coupé des rondelles avec un couteau bien aiguisé. Merci Cléa!

  13. Y a-t-il moyen de les faire à partir de betterave râpée plutôt que cuite? En tout cas, ces recettes à la betterave sont tombées à pic (celle-ci et celle sur Hellofresh, vraiment très bonnes ces galettes pomme de terre/ betteraves) car je ne savais que faire de celles dans mon panier légumes. Merci beaucoup et bonne soirée =)

    –> Cela doit être possible de faire des biscuits salés à la betterave râpés, mais pas avec cette recette-ci à mon avis… Peut-être en les incorporant à une pâte brisée ou sablée maison ?

  14. Nous venons de tester ; la couleur est originale mais la texture est un peu élastique et fade.
    Il faudrait peut-être rajouter du sel et de la matière grasse.
    En revanche mes amis ont bien aimé.

  15. Je n’ai pas de balance, 100g de betterave = 1, 2 betteraves ?
    Merci :)

    –> Plutôt 1, pas trop grosse.

  16. Pas mal… Mais je m’attendais à quelque chose de plus original et typé. Le goût (bettrave, chèvre et noisettes) n’est pas très prononcé car il y a beaucoup de farine. Attention, ne pas cuire plus de 20 min chrono sinon c’est sec. Du coup, j’ai rajouté un peu de chèvre par-dessus, avec de la ciboulette, et c’était bon.

  17. Je suis tombée sous le charme de cette recette juste en la lisant… Alors je l’ai réalisée de suite…
    Pour ce premier essai, j’ai remplacé les noisettes par des noix, résultat : un biscuit croquant, avec la saveur de la noix qui prend le dessus, on ne sent absolument pas le chèvre… Mais cela ne nous a pas dérangé : les biscuits ont tous été mangés dans la soirée!
    Cette recette rejoint celles que je fais souvent! Merci :)

  18. J’avais quelques petites betteraves alors je me suis lancée, c’est délicieux ! Merci pour cette belle découverte !

    Les biscuits roses détonnent sur la table c’est magnifique. J’ai modifié un peu les choses (…euh j’étais en rade de farine) en remplaçant la moitié de la farine par du son d’avoine, en partant sur des noix qui traînaient dans mon placard et ajouté un peu de sel et poivre : résultat super ! Roulé en boudin dans le son d’avoine et coupé comme une pâte à cookies ça fait de très jolis petits biscuits. Succès total auprès de mon ami et de la copine avec laquelle je les ai achevés ce midi. J’ai gagné le droit de refaire un bento pour deux demain :-)

  19. je viens de finir et de gouter ces petits biscuits, pas mal du tout
    par contre je fais la même remarque que les filles au dessus ;)
    il manque du sel et du poivre à mon goût.
    bon maintenant j’espère que mes garçons vont se laisser avoir par ce biscuit et sa superbe couleur, car ça fait 5 ans que je lutte pour faire gouter de la betterave à mon grand :)

  20. J’ai fait cette recette hier, adaptée sans gluten et avec des amandes à la place des noisettes : franc succès même auprès de mon fils qui n’apprécie pas nécessairement la betterave. Sympa pour accompagner la soupe et compléter le dîner ! Et la couleur est vraiment inhabituelle. A refaire.

  21. Ping : Biscuits à la betterave et au chèvre frais « the talking belly

  22. Realisee ce week end, et je suis decue, la pate n;etait pas pratique a etaler un peu comme une pate a cookies, bon c’etait pas mal mais ca manque de sel, et je ne sentais pas le chevre, une bonne base a adapter je pense

  23. Ping : La cuisine de la semaine #19 « Elodimoitout

  24. Testée à 6 mains (les miennes et 4 versions mini et mini-mini) à l’emporte pièces avec de la farine d’épeautre et des flocons d’épeautre : cro cro cro bons!!! Même ma grande qui déteste la betterave en a mangé avec un « hummmm » qui va bien! Qui plus est, roses comme les princesses c’est forcément trop top! Merci!!

  25. Ping : Cuisiner les légumes autrement | Clea Cuisine

  26. zut, de la betterave cuite…. et moi qui pour bien faire ai acheté de la betterave crue ! ça cuit pendant des heures cette chose là, non?
    Merci pour les recettes ! Quand je cuisine une de tes recettes, mon mari les reconnait tout de suite et dit « c’est drôlement bon et original. C’est une recette Cléa? »

    –> Mais non, ça cuit en 45 mn au four, emballé en papillote !

  27. Ca manque cruellement de sel et de poivre, il n’y a pas assez de matière grasse pour former une pâte : j’ai du rajouter un peu d’huile d’olive. Le résultat est très fade bien que très joli. A ne pas refaire…

  28. J’adopte volontiers la conclusion de pukka : « À NE PAS REFAIRE »!!! Moi qui avais repéré cette recette depuis un bout de temps déjà et qui avais hâte de la tester : ben voilà, c’est fait… grosse déception!
    La pâte est effectivement très difficile à travailler car très collante… et le résultat n’est pas à la hauteur des efforts fournis! La betterave et le chèvre ne sont pas du tout mis en valeur (le parfum et le croquant des noisettes sont les seuls éléments positifs, ouf!), la saveur est fade, la texture… « farineuse » et le résultat global… tout juste comestible!
    Chez moi, même l’apparence n’est pas au rendez-vous : je n’ai pas obtenu la couleur rose de la photo, évoquée aussi par certain(e)s d’entre vous (pourtant, si, si, j’ai bien mis 100 g de betterave cuite et bien rouge!).
    Désolée, Cléa : voilà une recette que je n’essayerai même pas d’améliorer… À oublier très vite!

  29. La photo m’a donné très envie d’essayer mais je n’avais ni betteraves, ni de chèvre alors j’ai utilisé ce que j’avais sous la main. J’ai remplacé la betterave par du concentré de tomate et le chèvre par de la fêta en respectant les proportions indiquées. Le résultat était vraiment délicieux : on sentait bien la tomate et les noisettes !
    Depuis, j’ai refait 2 fois cette version et je dis merci pour m’avoir donné l’inspiration : c’est très facile à manger le midi quand on a pas le temps !

  30. Super recette!
    Après avoir lu vos commentaires, j’y ai rajouté: 1 cueillère à soupe d’huile d’olive, du sel et du poivre et pas mal de thym. Quant à la farine, j’ai mis e la farine de riz et de la farine de châtaigne (qui apporte un petit goût plus sucré) = recette sans gluten. C’était parfait.

    MERCI!!!
    Mon FIls a beaucoup aimé aussi.

  31. Je me suis lancée ce soir dans la réalisation de ces biscuits : une réussite ! En accompagnement d’une salade de crudités, ça a fonctionné à merveille, mes deux hommes ont adoré !

    J’ai fait une bêtise qui m’a réussi : au lieu de mettre 180g de farine, je n’en ai mis que 100g (de la T80), à laquelle j’ai rajouté du sel et du poivre, vraiment nécessaire d’après moi.

    Résultat, impossible d’abaisser la pâte, (assez élastique en effet), et rajouter de la farine pour l’amadouer aurait viré au carnage : j’ai pris deux cuillères à soupe, j’ai déposé mes petits tas de pâte sur la lèchefrite sans les écraser, et mis au four le temps indiqué : impeccable ! Ils n’ont pas coulé dans le four pour s’amalgamer, mais sont devenus plutôt lisses. La couleur correspond très bien à la photo, la farine en moins. La croûte était très fine, et l’intérieur bien moelleux : un régal !

    Ce week-end, je les referai pour un apéro, à ma manière…
    On dit merci qui ? Merci Cléa !

  32. Bonsoir! Cette recette m’a l’air délicieuse et j’en ai déjà l’eau à la bouche! Malheureusement, pauvre étudiante vivant dans une petite chambre de bonne parisienne… je n’ai pas de four! Et bon nombre des délicieuses recettes que l’on trouve par ici utilise le four… ouuuiin!! Pensez vous que je pourrais faire « frire » ces biscuits à la poêle comme des beignets, ou bien ont-ils vraiment besoin de 20mn de cuisson au four? Merci!

    –> Je ne sais pas ce que cela pourrait donner à la poêle, très honnêtement ! Peut-être en les aplatissant comme des cookies et en les cuisant dans très très peu d’huile ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>