Gariguettes à la crème pâtissière végétale

J’ai toujours bien aimé la crème pâtissière. La vraie, faite maison, avec de la « vraie » vanille (en gousse), qui lui donne un parfum limite enivrant. Si je n’en fais jamais, c’est parce que je trouve toujours dommage d’utiliser autant d’oeufs, de lait, de sucre… Du coup, j’ai essayé une alternative végétale dont je suis plutôt contente. Elle est sans oeufs, sans lait de vache et sans sucre. Cela pourra éventuellement intéresser les allergiques, et ceux qui ont envie de troquer de temps en temps leur crème pâtissière conventionnelle contre une version « light »… En tout cas, avec de bonnes gariguettes bien mûres, c’était vraiment délicieux !

Garriguettes à la crème pâtissière végétale

250g de gariguettes
150ml de lait de riz
35g de purée d’amande blanche
35g de sirop d’agave
1g (soit un peu moins d’1/2 c. à café) d’agar-agar en poudre

Equeuter et couper les garriguettes en lamelles. Réserver. Dans une casserole, mélanger le lait de riz et l’agar-agar. Porter à ébullition et laisser frémir 10 secondes. Dans un grand bol, mélanger la purée d’amande et le sirop d’agave. Délayer en ajoutant le lait chaud. Laisser refroidir et réfrigérer pendant au moins une heure. Servir les fraises avec la crème bien froide.

De la purée d’amande blanche ?
Définition et utilisations
Et la complète ? Non, pas pour cette recette, car son côté « rustique » et granuleux ne convient pas.

***

Il y a quelques jours est sorti le premier livre d’Anne Brunner, Laits et yaourts végétaux faits maison, aux éditions La Plage. Je l’ai reçu à mon retour du Japon et dévoré de suite.

Anne est la créatrice de l’excellent Blogbio.

Je pense que ce livre en intéressera plus d’un et répondra à de nombreuses interrogations. Plus aucun mystère après sa lecture : on sait tout, et on est capable de faire soi-même ses laits végétaux, ses yaourts au soja, son tofu, ses fromages végétaux et autres desserts lactés sans lait de vache. Une vraie Bible !

Anne Brunner a très bien identifié les recettes qui nécessitent du matériel et celles que l’on peut réaliser presque sans rien, et donne toutes les explications nécessaires sur les ingrédients, des plus basiques (graines de soja, riz thai) au plus complexes (ferments lactiques, farines de céréales précuites…).

Les recettes sont illustrées par Myriam Gauthier-Moreau, photographe talentueuse et passionnée de cuisine bio. Ses photos simples et belles rendent la lecture du livre encore plus agréable, et les pas-à-pas sont nombreux.

Quelques recettes en exemple : lait de riz à base de riz thai, beurre à base de graines de tournesol, yaourts au soja sans yaourtière, tofu 100% fait maison, glace crémeuse au chocolat…

On a envie de tout essayer et transformer fissa sa cuisine en mini-atelier ! J’ai testé la recette du lait de riz thai, et cela a très bien fonctionné. C’est d’ailleurs ce lait « maison » que j’ai utilisé dans la recette d’aujourd’hui.

Voir le sommaire en détail

PS : N’oubliez pas !
A ce soir pour les parisiens, et à demain pour les lyonnais !

39 réflexions sur “ Gariguettes à la crème pâtissière végétale ”

  1. Ben voilà…je suis devenue une « addict » totale de ton blog en l’espace de quelques clics !
    Et maintenant, la première chose que je fais le matin en prenant mon petit dej, c’est de regarder la nouvelle page de ton site !
    En tout cas ta recette m’a l’air délicieuse, d’autant que je me suis lancée dans la purée d’amande et l’agar agar avec un vrai bonheur !…il me manque encore le sirop d’agave mais j’ai prévu d’y venir…
    Merci pour ce bon début de journée !

  2. Je vais essayer cette recette au plus tôt, tout comme Isa je n’ai pas encore le sirop d’agave (découverte du jour : d’où l’utilité des blogs). Quant au livre que tu nous conseilles il me tente bien. J’ai commandé le tien (Mes p’tites gamelles ) que je devrais recevoir la semaine prochaine.

  3. Merci beaucoup pour tes compliments sur mon livre. Ca me fait très plaisir qu’il paraisse en même temps que tes p’tites gamelles : Sans aller travailler au bureau, je suis une accro de pique-nique ! Alors, j’y trouve plein d’inspiration.

    Et vive les premières fraises !

  4. Moi ça y est, je viens de le commander en 1 click…je l’avais repéré aussi et tu as fini de me convaincre…vivement que je le reçoive !

  5. Bonjour!

    Je viens de recevoir ton dernier livre,qui m’a l’air super (j’utilise beaucoup celui sur l’agar).
    Peux tu me dire ce qu’est,en page 34,l’assaisonnement au riz complet?Merci!
    Et merci pour l’ensemble de ton blog

    –> C’est un vinaigre de riz que l’on trouve en mag bio, au rayon des sauces soja par exemple.

  6. Claire, d’où te viens cette aversion pour les produits animaux, gras et sucrés ? tu me sembles être à la recherche d’un bonheur perdu (comme nous tous !) en utilisant des substituts pour tes préparations « traditionnelles ». Je suis d’accord avec toi, elles sont délicieuses… presque toujours. Ton désir est-il de créer un nouveau goût pour que nos enfants se disent plus tard en dégustant une crême patissière « sans » : ah elle me rappelle trop celle que me faisait mon papa autrefois ? Moi aussi je suis un enfant de Satoriz (riz complet, azuki, iziki i tutti quanti), de la combe de Savoie du Beaufortain et de ses spécialités euh …pas légères ! Aujourd’hui je vais naturellement vers tes recettes, mais ce n’est pas facile de réinventer la cuisine et ses ingrédients sans perdre ses repères. Merci de nous indiquer une partie du chemin.

    –> Merci pour ton chouette commentaire ! Moi j’ai été « élevée » comme ça… Alors je n’ai pas l’impression d’un goût perdu, car les tartes, les gâteaux, les gratins de ma maman… avaient déjà ce goût du « bio ».

  7. alors là, j’adore et cela va être sur ma table ce WE!!
    et merci encore pour ton blog que j’apprecie moi aussi bcp ! ( et je ne dis rien sur les livres pour ne pas paraitre leche botte….)

  8. Les éditions La Plage publient vraiment de beaux petits livres qui changent ! Je ne connaissais pas cette maison d’édition avant d’acheter ton livre sur l’agar-agar mais à chaque fois, je suis conquise. Dommage que je ne puisse pas financièrement m’en offrir un peu plus … En attendant, j’ai acheté « Cuisiner bio » de Valérie Cupillard pour la fête des mamans, avec dans l’idée … de l’emprunter un peu à ma maman, oui, je l’avoue ^^°

  9. Cette recette est pour moi !! Je m’en vais l’essayer de suite pour le dessert de ce soir !
    Je viens de recevoir ton dernier livre, mes p’tites gamelles et, qu’il est beau !! Je l’ai seulement feuilleté, j’ai hâte que les enfants soient au lit pour pouvoir me plonger dedans commen un bon roman.
    Bon week-end

  10. Verdict …. cette crème est délicieuse !!!!!!!!!!!! La prochaine fois je double la dose !!

    –> Merci beaucoup, quelle rapidité !!!

  11. Merci de nous signaler la sortie de ce livre, il m’a l’air fort intéressant.
    Je serais bien venue te faire un coucou ce soir, mais à l’heure où je suis sortie du travail la librairie devait déja être fermée ) – : Bises et bon w.e.

  12. Bonne idée mais où est passée la vanille ? Est-ce qu’on pourrait pas la faire infuser ds le lait avt de le chauffer avec l’agar agar ?

    –> L’amande donne une douceur sans pareille et permet même de se passer de vanille. Mais bien sûr, on peut en ajouter à ce moment-là si on le souhaite.

  13. Ce livre est effectivement super, tout comme ton petit dernier, tes « p’tites gamelles ». D’ailleurs, moi qui m’étais dit « je vais à la librairie uniquement pour les feuilleter parce que je n’ai plus un sou », ben….. j’ai craqué et je suis ressortie de la librairie avec les deux sous le bras, toute contente et me sentant coupable en même temps, une vraie gosse !!!
    Ah, les sushis au bureau…… je crois que la semaine prochaine je me laisse tenter….. miam miam.
    Bon allez, je file acheter de la purée d’amande !
    Bises

  14. J’ai servi ce dessert ce midi à tout mon petit monde et c’était délicieux … En revanche, lorsque j’ai sorti la crème du frigo pour la disposer dans des coupelles avant d’y ajouter les fraises, elle avait la consistance d’un flan (ai-je mis trop d’agar-agar ?) ; alors je l’ai mixée et elle est redevenue un peu fluide. On s’est régalés, et pas de problème de digestion depuis.
    Merci Cléa.

    –> Oui, un très léger surdosage, mais rien de grave, tu as fait exactement ce qu’il fallait !

  15. Je suis devenue une adepte de ton site ,et j’essaye toutes les recettes avec plaisir.
    Je suis conquise .Il y avait beaucoups de produits au magasin bio inconnue pour moi .Avec tes recettes ,je découvre chaque fois de nouveaux produits .Cette fois ce fut le sirop d’agave .Cette créme végétale est géniale ,légère à souhait ,sucrée juste comme il faut .Un plaisir.
    Merci

  16. J’ai testé cette petite recette qui me faisait bien envie avec les premières framboises de l’année…
    Mon gouteur-testeur maison m’a mis un 10/10 pour le dessert ! Par contre, j’avais dû mettre trop d’agar agar car le texture était plus proche du flan que d’une crême pâtissière. Pas grave vu qu’on s’est régalé…
    Demain, je suis sur St Martin d’Hères, pas moyen d’une petite séance dédicace ????
    Bon, je sais, je ne suis jamais au bon endroit au bon moment !!!!
    Mais je ne désespère pas….

    –> Je serai à Satoriz SMH vendredi ! Tu y seras ?

  17. J’ai enfin pu tester !
    Je l’ai fait avec du lait de vache et un peu de vanille. J’ai aussi eu le resultat « flan » qu’il a fallu mixer, ma balance est pas assez fini pour mesurer 1g d’agar agar lol.
    C’etait bon, mais un peu sucré à mon gout (mais c’est pas étonnant, deja dans la recette « conventionnelle » je mets moitié moins de sucre…). Je reessaierai avec moins de sirop d’agave :)
    Merci en tout cas pour cette recette ca nous a fait un ptit dessert sympa pour ce soir :D

  18. Bonjour et merci pour toutes ces recettes légères! Et pour répondre à Yvan, éviter les aliments gras et trop sucrés cela permet aussi de se faire plaisir, de rechercher des aliments au goût savoureux sans mettre en péril sa santé! Et sa ligne!

  19. Superbe idée, surtout pour les végétariens.
    Sinon, je fais aussi une sauce avec de la horchata (lait d’amande espagnol) et de la maizena, tout simplement. On fait chauffer à feu très doux, tout en ajoutant de la maizena préalablement délayée, jusqu’à ce qu’on obtienne la consistance désirée. On peut aussi utiliser du lait de soja pour remplacer la horchata.

    Mais dans l’ensemble, je trouve que la crème pâtissière traditionnelle est meilleure, moins chère (oeufs, lait, farine = pas des produits difficiles à trouver et de base) à réaliser.

  20. Hello,

    J’ai détourné l’utilisation initiale de cette crème…
    En fait, je cherchais une crème pour accompagner un fondant au chocolat…
    J’ai doublé les proportions et ajouté 2 gouttes d’huile essentielle « zeste d’orange »..Un pur régal..
    merci encore,

    llola

  21. Bonjour Cléa,
    Est-il possible de remplacer dans cette recette, le lait de riz par du lait de soja ?
    Merci pour tes recettes saines et gourmandes :o)

    –> Oui c’est possible. Toutefois, le résultat sera moins proche de l’original, à cause du goût très « soja ».

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>