Cake à la féta et aux olives noires

Je vous le disais il y a quelques longtemps : je me suis remise aux cakes salés, les vrais, les bien ringards, les ultra classiques. La version thé matcha – olives vertes est un peu l’OVNI de la liste, en général je les garnis de choses beaucoup moins exotiques, à commencer par des noisettes, des dés de jambon ou du fromage de chèvre. Bon, vous allez me dire, mais pourquoi elle nous en parle, alors ?

Juste parce que j’ai trouvé une bonne « pâte » de base, beaucoup moins grasse que la plupart des recettes habituelles, et que je me suis dit que cela pourrait vous servir, avec le printemps qui arrive, les piques-niques, les hirondelles, tout ça, tout ça, quoi… Donc après, vous pourrez mettre dedans ce que vous voudrez. Des herbes et de la féta, c’est vraiment bon. Mais le gruyère, le jambon, les graines, les noix, le tofu ou le saumon fumé, promis, ça le fait aussi.

Cake à la féta et aux olives noires

180 g de farine de blé T65
1 c. à café de poudre à lever
1 c. à café de curcuma
1 pincée de poivre noir
2 c. à soupe de basilic ciselé (frais ou surgelé)
2 c. à soupe de persil ciselé (frais ou surgelé)
3 oeufs
50 ml d’huile d’olive
60 ml de lait végétal
180 g de féta
15 olives noires dénoyautées (facultatives)

Mélanger la farine, la poudre à lever, le curcuma, le poivre et les herbes. Ajouter une bonne pincée de sel, puis les oeufs. Bien mélanger avant d’incorporer l’huile et le lait. Ajouter la féta émiettée et les olives dénoyautées. Verser dans un moule à cake chemisé de papier cuisson. Enfourner pour 45 mn à 180 °C (vérifier la cuisson en plantant un couteau). Laisser refroidir.

***


Je profite de ce message pour vous parler de Marlette ! C’est pas ma cousine, mais le nom d’une marque créée par deux soeurs, Scarlette et Margot. Elles produisent, en direct de l’île de Ré, des « prêts à l’emploi » bio qui dépannent sacrément. Pas de beurre, lait ou oeufs en poudre, pas de conservateur ni additifs dans ces préparations, mais des farines de meule, des sucres et céréales les moins transformés possibles et justement dosés. Scarlette m’a proposé de tester quelques produits de la gamme, et je me suis exécutée avec beaucoup de plaisir.

Les produits sont divisés en trois genres : pains spéciaux (pour MAP ou à la main), salé (crackers, blinis…) et sucré (un fondant au chocolat à tomber, des barres de céréales, un cake à l’épeautre…). Il faut simplement ajouter de l’eau, parfois des oeufs ou du beurre (j’ai testé avec du yaourt de brebis, de la purée d’amande et de l’huile en guise de matière grasse, ça marche aussi). J’ai craqué pour le fondant au chocolat, approuvé le cake à l’épeautre et savouré le pain au son et aux graines de fenouil.

L’intérêt ? Des préparations qui dépannent quand on manque de temps (et je peux vous dire que l’argument a pesé lourd pour moi ces dernières semaines !), mais aussi quand on n’a pas envie d’acheter, au hasard, 1 kilo de graines de fenouil ou de son d’avoine pour en utiliser deux cuillerées dans une recette de pain.
Autre intérêt ? Le packaging est super joli, je me verrais très bien offrir un bouquet de préparations bio en guise de bouquet de fleurs quand je suis invitée à dîner ;)
Un défaut ? Le prix, assez élevé (4 à 6 euros), qui fait de ces produits de chouettes cadeaux à offrir ou à se faire offrir, mais pas tous les jours, peut-être…

On les trouve dans certains points de vente, et on peut les commander sur le site de Marlette.

60 réflexions au sujet de « Cake à la féta et aux olives noires »

  1. aujourd’hui, c’était ma « journée cléa » puisque en plus du marbré chicorée, j’ai fait aussi cette recette, avec une salade tout simple, c’était facile et bien goutu !! merci ! et au passage, une question de saison : mon panier de l’amap contient des petits oignons nouveaux, des aillons, des côtes de bettes…auriez-vous des recettes (classiques ou originales) pour intégrer ces légumes de saison ?

    –> Je vous conseille le matefaim à la cébette, et pour les blettes, cliquez sur la page « cuisiner les légumes autrement », j’y répertorie toutes mes idées.

  2. puis-je cuire ce cake dans des petits moules individuels?

    –> Oui, en diminuant le temps de cuisson.

  3. merci pour ce cake Cléa!! j’ai seulement remplacé les olives (je n’en suis pas trés fan), par du bacon (que nous devions manger au plus vite cause péremption!!!)

    tout le monde a aimé même ma petite puce de deux ans et demie!!

  4. ah oui j’oublié je l’ai accompagné de la salade pomme kiwi saumon, extra!!!

  5. Bonjour Cléa!
    Je profite de ce message pour vous dire que je viens d’acquérir votre dernier bouquin « variations potimarrons » et qu’il me donne envie de cuisiner ce cucurbitacée! Merci de faire d’aussi bonnes recettes!
    En revanche, j’ai un petit souci : je suis intolérante au gluten.
    Dans cette recette de cake, par quelle farine puis-je remplacer la farine de blé? Riz seul ou un mélange riz/teff? ou riz/maïs?
    J’avoue que je ne sais pas trop!
    Merci beaucoup pour votre blog! Continuez comme çà! :-)
    Amicalement
    Agathelise

    –> Je n’ai jamais essayé la farine de teff, j’irais donc plus volontiers vers un mélange riz/maïs.

  6. bonjour cléa, je teste aujourd’hui ce cake, et clin d’oeil : moi par contre ce sont vraiment mes cousines les « marlette » et en plus d’être de bons produits, je peux vous assurer que ce sont de chouettes nanas !

  7. Qui l’eut crû ? Je n’avais pas, parmi toutes mes recettes, celle du cake salé. Heureusement Cléa est là, surtout quand on veut être sûr de son choix.

    Bref, entre le houmous maison et le salade fraîcheur, ton cake a été du plus bel effet hier. J’ai fait une version au chèvre frais avec sauge et basilic du jardin. Comme j’étais pressée, je l’ai cuit 30 minutes à 200°C… and it turned out real nice !

    Thanks again, Cléa !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>