Cookies salés au miso, noisettes et shiitakés

Dites donc, si j’en juge par le nombre de participations au concours Loupénélope, il semble que vous aimiez les cookies, me trompe-je ? Ca tombe bien, j’ai en ai de très jolis à vous proposer… en version salée !

Attention… « Umami » en perspective. L’umami, c’est cette saveur indescriptible, la cinquième après le sucré, l’acide, l’amer et le salé, que l’ont pourrait traduire par « goût savoureux ». Vous le connaissez, c’est celui qui nappe bien le palais, donné par l’acide aminé, caractéristique des viandes, des fonds de sauce et des bouillons corsés. C’est aussi une saveur naturellement présente dans le miso et les champignons shiitakés, deux des ingrédients clé de cette recette. En utilisant des champignons déshydratés, de la farine de châtaigne et des noisettes, j’ai voulu réaliser des cookies salés qui aient un vrai goût d’automne et de balades en forêt. Je vous laisse les découvrir, ils en valent le détour !

cookies-miso

Cookies au miso, noisettes et shiitakés

Pour 20 cookies

100 g de farine de blé T80
50 g de farine de châtaigne
1 c. à café de poudre à lever
25 g de noisettes
1 poignée de champignons shiitakés déshydratés
1 c. à café bien pleine de miso
4 c. à soupe d’huile de sésame ou d’olive

Dans un saladier, mélanger les farines et la poudre à lever. Faire dorer les noisettes à la poêle, puis passer au hachoir électrique avec les champignons séchés, pour obtenir une poudre grossière. Mélanger avec les farines. Incorporer le miso et l’huile et sabler le mélange du bout des doigts. Ajouter, petit à petit, un léger fond de verre d’eau, jusqu’à ce que la pâte forme une boule. Prélever des boulettes de la taille d’une noix et disposer sur une plaque de cuisson. Aplatir chaque boulette à l’aide d’une fourchette, pour obtenir des palets de 5 mm d’épaisseur. Cuire au four (préchauffé) à 200 °C pendant 15 minutes. Laisser refroidir avant de déguster.

Cette recette fait partie d’une série de recettes réalisées pour Sat’Info sur le thème du miso.

 

38 réflexions au sujet de « Cookies salés au miso, noisettes et shiitakés »

  1. Un joli mélange de saveurs que je n’aurais pas pensé marier dans un cookie… Mes cookies salés sont généralement plus « estivaux » : parmesan & herbes y ont la part belle. Mais comme je ne sais jamais trop quoi faire de mon miso, ta recette tombe parfaitement !

  2. Je suis une fan absolue de ces cookies, déjà préparés une dizaine de fois. Le goût est déroutant et les sceptiques quant au mélange noisettes-champignons changent d’avis dès la première bouchée! A ceux qui n’ont pas encore essayé : dépêchez-vous!!!!

  3. Question: peut on préparer ces cookies sans farine de châtaigne avec uniquement de la farine de blé? Cela est il aussi bon à ton avis? Merci pour la réponse:-)

    –> C’est bon aussi, juste un peu moins corsé !

  4. Une bien jolie recette ,gourmande et bien tentante.
    Et, bien en accord avec l’ambiance automnale de ce début de printemps !
    Merci encore pour toutes ces bonnes idées et pour le plaisir qu’il y a toujours à vous lire.

  5. Je crois que je n’ai jamais essayé les cookies salés, je crois que je ne saurais pas trop quand/comment les utiliser. Mais tout de même, avec ce mélanger d’ingrédients, je serais bien tentée d’essayer…

    –> C’est un petit apéro parfait, ou un élément sympa pour un pique-nique. Sinon, c’est pour le goûter, quand on est un bec salé (comme moi…).

  6. bonjour Cléa
    Par quoi peut-on remplacer le miso ? sinon ces cookies se conservent combien de jours ?

    –> On ne le remplace pas, ce serait comme un gâteau au chocolat sans chocolat ! Ils se conservent une semaine dans une boîte hermétique.

  7. Ils ont l’air délicieux mais je me pose cette question : est ce que ça se mange comme un féculent avec des légumes ou alors ça se croque en casse croûte ?

    –> Ca se croque comme biscuits apéro, en snack (goûter), comme accompagnement d’une salade ou d’une soupe (cassés en « croûtons de luxe »)…

  8. Comme toujours j’en salive par procuration ! Joli mélange de saveurs, tout en restant simple, cette nouvelle recette.est faite pour moi… et pour plein d’autres sûrement ;)

  9. Parfait pour les balades et les sorties en montagne tout ça ! Ça changera des noisettes, dattes ou noisettes raisins secs glissées en hâte dans une pochette… Cécily & Christophe approuveraient-ils ça pour un petit coup de mou ? Sinon tant pis, je vote pour lors de mes prochaines sortie « printanières… » Et pour les shiitakés frais, je les mets à toutes les sauces depuis l’achat de ma 1ERE barquette le we dernier. Aller au boulot.

  10. Quelle bonne idée ces biscuits apéritif fait maison. Cela me donne l’occasion de parler de ce fameux exhausteur de goût que l’on trouve dans tous les biscuits apéro et cubes de bouillon du commerce non bio, j’ai nommé le glutamate monosodique ou E621, véritable poison qui attaque les neurones.
    Alors oui au « goût savoureux » venant de l’acide glutamique, qui se trouve naturellement dans les tomates, champigons, lait, poisson……. Vive les produits maison et les recettes de Cléa et bien lire les étiquettes !!

  11. Les biscuits sortent tout juste du four… Et ça sent bon! Je ne sais pas encore s’ils seront dégustés tels quels au goûter ou en accompagnement du repas de midi. En tôt cas merci pour l’idée (et je suis sûre qu’ils seront parfaits même sans farine de châtaigne!)

  12. Bonjour Cléa !
    Miam, comme toujours, très alléchante cette recette, en plus avec des ingrédients que j’affectionne particulièrement : miso, shitakés, châtaigne..
    J’achète toutes les semaines des shitakés frais, est-ce qu’ils pourraient convenir pour cette recette ? Si oui, comment les incorporer au mélange ?

    –> Non, il est important d’utiliser des champignons séchés car on cherche à obtenir une poudre qui apporte du goût. Les champignons frais seraient trop riches en eau. Trop frais !

  13. Bonjour,
    Je suis une lectrice de votre blog depuis (très) longtemps et comme je viens de créer le mien sur la forme et le bien-être, je me suis permise de vous rajouter dans les liens. Allez y faire un tour si vous avez 1 minute mais dans la rubrique « verybon », je parle de « yaourts virils » (lancé aux Etats-unis) donc rien à voir pour l’instant avec vos recettes saines et savoureuses. Cordialement. Virginie

  14. Est-il possible de réaliser ces cookies avec une farine sans gluten? 100% farine de chataigne? ou remplacer la farine de blé par de la farine de riz, de seigle ou même d’avoine? Ils me tentent carrément, ces cookies! mais il faut impérativement que je substitue la farine de blé!
    Merci pour ce partage.

    –> Ca vaut le coup d’essayer avec de la farine de riz. Les cookies risquent cependant d’être un peu friables.

  15. Aaaah des cookies. J’ai testé dimanche dernier tes cookies aux graines dans l’espoir d’en faire les goûters de la semaine, mais c’était tellement bon que toute la famille s’y est mise. Résultat: il faut préparer en urgence une autre fournée pour demain.

  16. Je n’ai jamais essayé les cookies salés, mais l’idée me plait beaucoup. Pour un brunch par exemple, ça doit être vraiment pas mal :-)
    Est-ce que je peux remplacer la farine de châtaigne par autre chose (genre farine de sarrasin ou de riz )?
    Je vais essayer de penser à tout cela et les essayer bientôt. Cette semaine j’ai fait tes cookies au sésame noir, quel délice (et puis c’est rigolo cette couleur un peu « charbon »).

    –> Oui, on perd en goût, mais ça marche !

  17. Recette testée hier soir, mais je n’ai sans doute pas mis assez d’eau, c’était un peu sec! mais je retenterais, en ajoutant du tahin pour gagner en moëlleux.

  18. Je viens de tester ces cookies, en accompagnement d’une petite soupe : très simple à réaliser, elle a embaumé ma cuisine d’une odeur de sous-bois, avant d’être engloutie par toute la famille, mon fils de 2 ans et demi compris !
    Merci infiniment Clea pour cette recette, qui va très certainement devenir l’un de nos classiques.

  19. Bonjour Cléa,
    Idéal pour utiliser le miso qui traîne dans mon frigo. Il ne me reste plus qu’à acheter les champignons et à tester.

  20. Bonjour Cléa,

    Après un premier test peu concluant (beaucoup trop cuits, les p’tits biscuits), je viens de sortir une nouvelle fournée, plus mouillée, pâte légèrement collante avant mise en boulettes. Parfait !
    C’est donc ça, le « umami » ? Mmmm…

    Encore merci Cléa !

  21. Ah misère, pas facile de trouver les fameux champignons version séchée ;-(
    Je reviens relire la recette et regarder ces petits biscuits qui me font envie et ne désespère pas !!
    Le troisième magasin bio visité était en rupture et devrait donc en avoir un de ces jours … ça me rassure aussi, ça existe bien ;-)

  22. Bonjour et merci pour cette super recette.
    Malheureusement, j’ai beau chercher, je n’arrive pas à trouver des shiitakés par chez moi (Grésivaudan). As-tu des adresses ou conseils à me donner (sur Gre par exemple)? J’en ai trouvé par correspondance, mais ça m’embête de payer des frais de port si je peux en trouver en boutique.
    Merci d’avance, j’espère pouvoir enfin tester cette recette qui me tente depuis sa publication…

    –> Chez Satoriz !

  23. Bonjour Clea!

    J’ai adoré ces petits biscuits (je suis moi aussi un bec salé…)! Je voulais savoir si tu penses que la recette fonctionne avec d’autres champignons séchés (cèpes ou morilles)?

    –> Elle fonctionne sans aucun doute mais perd un peu en goût « umami ».

    Je voulais aussi te dire que je viens de tenter les petits pains aux dattes et noix de ton dernier livre, et que c’est tout simplement succulent.

    –> Je les adore moi aussi !

    Autre question: lorsque tu proposes dans tes lives ou sur le blog des recettes de pain qui demandent l’utilisation de levain déshydraté, peut on à la place utiliser de la poudre à lever et se passer de temps de repos? Le résultat est il très différent?

    –> Le résultat serait très différent, on peut même dire qu’il vaut mieux… éviter ! C’est d’ailleurs pour cela qu’Estérelle et moi avons cherché des recettes spécifiquement adaptées à l’absence totale de levain dans notre livre.

    Enfin, je voulais te redire le plaisir que j’ai eu à te croiser à Saveurs Durables, et réitérer ma proposition pour les cours de yoga. Voici mon site si tu le cherches (sait on jamais!!) :www.taia-yoga.com.
    À bientôt sur Paris, autour d’un tapis de yoga ou… D’un petit plat!!

    –> Merci :)

  24. Cookies un peu revisités faute de certains moyens (pas de shiitakés, ni de farine de châtaigne en lieu et place de laquelle j’ai mis de la farine de pois chiche): super en accompagnement d’une salade ! Merci beaucoup pour cette recette =) Bonne soirée.

  25. Ca y est, j’ai enfin réussi à trouver des shiitakés (par correspondance, finalement moins cher pour moi que de faire le trajet jusqu’à Satoriz). J’ai testé cette recette (qui était la première sur ma liste) et j’ai adoré!
    Merci pour la bonne idée et à moi les autres découvertes à base de shiitakés!

  26. Bonjour Cléa,
    J’ai acheté des shiitake deshydratés il y a un petit moment et je les ai conservés dans un bocal… en oubliant de noter une quelconque date de péremption ! Est-ce que les ingrédients deshydratés périment ?
    Merci !

    –> Ca se garde très bien… Peut-être pas 5 ans, quand même !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>