HobNobs, biscuits choco-avoine

39 commentaires

  1. Bonjour, comme toujours vos recettes me font saliver. Mais par quoi remplacer la mélasse ? J’en ai acheté une fois mais ai trouvé le goût trop fort. Par du miel ou du sirop d’agave ? Qu’en pensez-vous ? Merci

    –> Le goût de la mélasse EST fort, c’est ce qui fait tout son intérêt car on l’utilise en très petites quantités et son goût se modifie au contact des autres ingrédients. Si vous en avez, utilisez-la ! Sinon : sirop de malt d’orge, de riz, d’agave, de blé ou bien miel feront (un peu) l’affaire.

  2. Super ! Je cherchais justement une recette de cookies ! Intolérante aux produits laitier je vais donc essayer la version huile de coco/purée d’amandes… J’ai vraiment hâte !

  3. Mmm… J’ai noté la recette, version vgl, je vais tout de suite l’essayer ! Je raffole des biscuits à l’avoine et autres variantes des oatcakes… Vivement que le chocolat soit sec (ou presque 😉 ) !

  4. Merci pour ce partage ! Est-ce que de gros flocons d’avoine mixés légèrement peuvent remplacer les petits ?
    –> Oui

    Jusqu’à combien de temps peut-on conserver un pot de mélasse entamé ?
    –> Quelques années !

    Pour le lait, j’imagine qu’on peut aussi utiliser du végétal ?
    –> Oui 🙂

    D’avance merci pour les réponses. A bientôt et au plaisir de vous lire prochainement pour une future recette, bonne journée !

  5. Bonjour Cléa !
    Cette recette donne vraiment envie ! 🙂 Je début un peu dans la cuisine et je me demande à quoi sert le bicarbonate de sodium. Est-il indispensable ou peut-on le remplacer? Si oui, par quoi? Merci !

    –> Hello Julie 😉
    Le bicarbonate sert à provoquer une réaction chimique qui fait lever la pâte. On peut s’en passer ou ajouter un peu de levure instantanée (dite aussi poudre à lever ou levure « chimique » bio).

  6. me manque juste la mélasse … demain férié. Par quoi puis je la remplacer ? merci

    –> Miel, sirop d’agave, sirop de riz, sirop de blé, sirop d’érable, sirop de malt d’orge… Bon, vous voyez le principe 😉

  7. Yummy yummy, vous avez dû vous régaler à les faire et à les déguster. Bonne idée d’activité de jour férié pluvieux ;)!
    Question existencielle : pourquoi 1 cc de bicarbonate + 1 cc de poudre à lever?! plutôt que 2 cc de l’un ou de l’autre?
    Merci. A très bientôt.
    Bisous

    –> Les réactions générées par l’un et par l’autre sont légèrement différentes. Le bicarbonate est un incontournable dans les recettes comme les spéculoos ou les digestive biscuits (à l’avoine, comme ceux-ci) auxquelles il donne également une saveur un peu spéciale. Classiquement, beaucoup de recettes anglo-saxonnes combinent les deux et cela marche moins bien si on fait différemment…

  8. Recette testée et approuvée, ça part à une vitesse incroyable ces petites merveilles ;-). En revanche, assez difficile de couper de belles rondelles … j’ai du remodeler un à un les cercles qui partaient vraiment en miettes à chaque tranches. Des conseils pour une prochaine fois ? Merci.

    –> C’est normal, il faut effectivement les remodeler.
    Sinon, une personne qui commente un peu plus bas a mis le boudin au congèl avant découpe.

    • Pour éviter cela, j’ai emballé les boudins dans du cellophane et les ai mis 30min au congélateur. Puis 5 min à température ambiante et la découpe est super simple ! C’est aufour en ce moment, je sens qu’on va se régaler !!

    • Bonjour, pour ma part, je n’ai pas roulé la pâte en boudins, mais après passage au frais environ 30 minutes, je l’ai divisée en petites portions de même poids (j’ai fait une quarantaine de petites biscuits), que j’ai façonnées une à une, puis finalisées avec un petit emporte pièce ; j’ai ainsi obtenu des biscuits tout mignons, pas trop gros et assez réguliers ; bonne biscuiterie à vous !

  9. pareil qu’Adèle pour la tranchabilité des boudins. Mais sinon excellent. J’adore les digestive, les biscuits anglais et on retrouve effectivement ce goût si particulier des gâteaux secs anglais avec l’avoine, la mélasse et le bicarbonate. Manque plus qu’à faire des digestive au gingembre maintenant ! Sinon rien à voir mais j’ai converti mes enfants au weetabix et au côté régressif, bouillie de ces céréales. je pense qu’ls seront cléaphiles quand ils seront grands !

  10. Un pot de mélasse perdu dans le frigo, les ingrédients adéquats sous la main… Recette aussitôt lue, aussitôt testée… Et approuvée 🙂 merci Clea. Ces biscuits sont simples á réaliser et leur goût est extra.

    –> La mélasse au frigo ?? Ca alors ! Je la conserve toujours à température ambiante par peur de la voir complètement figer…

  11. Ok merci………on en fait une nouvelle fournée et on vous attend pour le goûter dans notre new sweet home? When you want….on vous attend de pied ferme!

  12. Bonjour Cléa,
    j’ai fait ces biscuits mardi, par un après-midi pluvieux, et ils s’avèrent être littéralement délicieux : croustillants et très fins, avec la couche de chocolat sur le dessus ; je les ai faits plus petits que les vôtres : environ une quarantaine, et j’ai mixé les flocons d’avoine pour obtenir la farine d’avoine ; sinon, j’ai mis moitié farine 110, moitié 65 ; vraiment une merveille, et merci pour vos formidables recettes dont je suis une grande adepte 🙂

  13. Je comprends que ces biscuits aient retenu ton attention; ton adaptation retient toute la mienne, ils ont l’air tellement savoureux!

  14. Super bons, on vient de les déguster pour le goûter pluvieux, en version chocolat blond sur le dessus. Moi aussi je garde la mélasse au frais comme préconisé sur le pot, tout comme le sirop d’érable et le sirop d’agave, sinon ça moisit quand on ne l’utilise qu’à dose homéopathique.
    Bisous

  15. Ils me font dangereusement saliver ces biscuits… Et ce dossier sur l’avoine m’a motivée à trouver un autre usage à mon sachet de petits flocons d’avoine que les galettes de céréales! Demain je tente le porridge avec un peu de compote pomme-coing-orange confite.
    Une petite précision pour les intolérants au gluten : l’avoine est théoriquement sans gluten (et non faible en gluten comme dit dans le dossier) mais elle est souvent victime de contamination croisée avec le blé. Cependant aux US, il est possible de trouver des flocons d’avoine certifiés sans gluten, je ne sais malheureusement pas sil l’on peut s’en procurer en France…

    –> Si, bien sûr. On en trouve au rayon sans gluten des bons magasins bio ! Mais elle ne vient pas de France. Le dossier ne dit pas que l’avoine est pauvre en gluten, il explique qu’il contient de l’avénine, différente de la glyadine, qui peut provoquer une réaction chez certains intolérants au gluten.

    • Ah j’ai pas assez bien cherché alors! Il faut dire que le sans-gluten, je commence à peine à m’ intéresser vu qu’on a découvert un cas de sensibilité au gluten dans ma famille il ya peu… Et l’article parle de farine d’avoine « faible en gluten », j’ai donc étendu ma remarque à l’avoine en général 😉 il me semble de toute façon que les intolérants au gluten peuvent réagir à de nombreuses céréales même une fois le gluten supprimé de leur alimentation.

      –> On parle trop souvent de gluten quand il faudrait dire glyadine. C’est un abus de langage… En l’occurrence, la farine d’avoine dont il est question n’est pas certifiée SG car l’avoine est française.

    • Ah oui, je me souviens avoir lu quelque chose sur les différentes protéines contenues dans les céréales! (j’ai fait beaucoup de théorie mais peu de pratique sur le sans gluten!) Bref en tout cas je me suis régalée avec un poridge aux flocons d’avoine ce matin, et j’ai été bien plus convaincue par celui-ci que par mes précédents, faits avec des flocons multi-céréales beaucoup plus gros et beaucoup moins crémeux. Prochaine étape, les biscuits ci-dessus 😉

  16. Délicieux, j’ai fait la version sans beurre, une réussite ;-)!!! Moitié huile de Coco et moitié purée d’amande complète (85gr de chaque).
    Merciiii pour toutes ces belles idées créatives …

  17. Bonjour Cléa , il m’est arrivé d’avoir un très mauvais gout dans mes gâteaux avec l’utilisation du bicarbonate de soude mais pas toujours ! Sais tu d’où ça peut venir ?
    Sinon c’est Hobnobs c’est trop bon ! mais j’en ai juste gouter un car je ne supporte plus le gluten.Mon copain se régale pour moi .Je vais essayer d’adapter la recette .

    –> Oui, il arrive effectivement qu’il donne de l’amertume, cela m’est déjà arrivé également. A doser avec parcimonie !

Laisser un commentaire