chutney-kumquat

Chutney express de kumquat, gingembre et curcuma

Je n’ai jamais été une grande consommatrice de chutney. Il faut dire que l’une des meilleures destinations de ces bocaux de « confitures » aigre-douces se situe aux côtés d’une part de viande, bien souvent froide, et que l’association des deux ne m’a jamais franchement emballée. D’où des pots de chutney reçus en cadeau, finalement entamés, vaguement goûtés, avant d’être abandonnés à leur triste sort (quelques mois de séjour au fond du frigo, sans que leur qualité se dégrade et que personne ne s’y intéresse). Trop doucereux pour moi, les chutneys du commerce. Trop classiques, aussi.

Mais depuis quelque temps, je leur découvre un intérêt certain, pour deux raisons :
1°) j’ai dû me pencher sur leur cas pour mettre au point un chutney rhubarbe-framboise, que vous trouverez dans un petit livre dès la semaine prochaine (promis, je vous en reparle, euh… très vite). Et que ledit chutney est devenu une addiction sur des tartines de fromage frais.
2°) depuis Veggie, je fais de plus en plus souvent des burgers maison (avec une recette de petits pains qui dépote). Végétariens ou non, mais bien souvent avec du chutney dedans. A la mangue, à l’oignon, ou au kumquat – belle transition.

Enfin, un aveu : je n’ai pas pu résister à l’appel de mignons petits kumquats lors de ma dernière virée de courses hebdomadaires. J’en ai donc acheté une poignée, dans la vague idée de les confire et d’en faire un petit plat salé. Le chutney s’est avéré une destination encore plus simple, surtout dans cette version super express. C’est sucré, salé, amer et acidulé. Top dans les sandwichs au brebis frais – une suggestion parmi d’autres…

Chutney express de kumquat, gingembre et curcuma

Pour 1 petit pot

12-15 kumquats
1 oignon ou 3 échalotes
2 gousses d’ail
1 petit morceau de gingembre frais
1 petit morceau de curcuma frais* ou, à défaut, 1 c. à café de curcuma en poudre
100 ml de vinaigre de cidre
40 g de sucre de canne blond

Laver les kumquats. Couper en petits morceaux tout en ôtant les pépins. Placer dans une casserole. Ajouter l’oignon (ou les échalotes) émincé, les gousses d’ail pelées et pressées, le gingembre et le curcuma pelés et râpés, le vinaigre et le sucre. Cuire sans couvercle, sur feu assez vif, pendant 20 mn environ. Les kumquats doivent être tendres et le mélange doit napper la cuillère. Saler et poivrer. Mettre en pot et conserver au réfrigérateur.

Note : j’aime bien réaliser les chutneys en toute petite quantité, parce qu’on en consomme peu à la fois et qu’il est agréable de varier. Libre à vous de multiplier les quantités (et le temps de cuisson), puis de stériliser les pots.

J’ai conscience que cette recette est peu orthodoxe, car ne contenant pas de piment. Rajoutez-en si vous aimez !

*Le curcuma frais ressemble au gingembre, version orange pétard.

25 réflexions sur “ Chutney express de kumquat, gingembre et curcuma ”

  1. Moi, j’adore le chutney !!! Et plus spécialement avec le fromage: fromage de chèvre frais ou fromage à pâte dure.
    Ma dernière émotion en la matière date de cet automne : un chutney de figues fraîches dégusté avec du cheddar tout droit venu de l’île de Man… je ne te dis pas !!! ( http://bioisbiotiful.over-blog.com/article-chutney-de-figues-extra-86126913.html ).
    Le tien, particulièrement bien épicé est à essayer de toute urgence ! Celui là, c’est plutôt avec un fromage frais doux que je le dégusterais…
    56oceane

  2. Super, c’est sûrement délicieux avec du fromage de brebis frais et peut-être des pâtes dures comme la plus classique association confiture de griottes/fromage basque! Miam!

  3. Très jolie recette. Contrairement à toi, j’ai toujours adoré les chutneys, mais comme toi, je les mange en petite quantité et je les préfère maison en version moins sucrée et avec des ingrédients « improbables ». J’aime beaucoup ta proposition !

  4. J’allais t’écrire la même chose que Flo Makanai : avec un curry (de pois chiches pour la version végétarienne), c’est top.

  5. J’utilise le chutney de mangue comme j’utilise le citron : j’en mets partout ! J’en mets une cuillere parfois dans la soupe de potiron, c’est sympa quand tu as fait un riz trop sec, genial pour relever un curry genre p. de terre/pois chiche… Miam !

  6. Juste ce petit message pour vous remercier pour cette nouvelle recette. Le Père Noël a déposé sous mon sapin votre livre Veggie et depuis je n’arrçete pas de tester tes recettes auprès de ma petite tribu (3 enfants) résultat : ils ne veulent plus aller à la cantine mais me réclame le cheesecake salé, les burgers au chèvre frais, lentillesottos …. et j’en passe.
    Merci encore et vivement le prochain livre car nous adorons la rhubarbe et en cultivons dans notre petit jardin (les barres à la rhubarbe sont devenus un classique de la maison)

  7. Pas de vinaigre de cidre sous la main ici, est-ce que du vinaigre de riz pourrait faire l’affaire?

    –> Je ne suis pas suffisamment experte en chutney pour me prononcer… Si vous essayez, tenez-moi au courant.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>