Terrine de lentilles corail aux noix de cajou et za’atar

J’aime bien faire des farces.

Ce soir-là, quand Ludo est rentré du travail, je lui ai dit : « devine quoi ? Je t’ai fait du pâté de campagne !« . Je sais, c’est pas sympa, mais il faut dire que la terrine de lentilles corail aux noix de cajou et za’atar que je venais de démouler ressemblait à s’y méprendre à du pâté de campagne. Ne manquaient plus que les petits cornichons pour la déco. Ludo était si émerveillé que je n’ai pas eu le courage de lui annoncer la supercherie… jusqu’à ce qu’il fronce les sourcils à la première bouchée !

« Mouais, ça m’étonnait, aussi, que tu te mettes soudainement à préparer du pâté de campagne ! »;)

Ben ouais, moi le pâté de campagne, c’est pas vraiment mon école. Cette terrine-ci, en revanche, l’est beaucoup plus. Elle est très fine, pleine de goût, surprenante… à tous les niveaux !

Terrine de lentilles corail aux noix de cajou et za’atar

Pour 4 personnes

2 grands verres de lentilles corail (1 verre = 150 à 200 ml environ)
4 échalotes
50 grammes de cerneaux de noix
175 grammes de noix de cajou
1 c. à café 1/2 de za’atar*
1 oeuf
2 grosses c. à soupe de farine

Cuire les lentilles corail dans une grande quantité d’eau, pendant 15 minutes. Egoutter. Mixer les échalotes avec les noix et les noix de cajou. Incorporer aux lentilles en écrasant le tout à la fourchette. Ajouter le za’atar, saler. Ajouter l’oeuf battu et la farine. Tasser dans un moule à cake. Cuire pendant 45 minutes à 180 °C. Servir froid.

* Le za’atar est un mélange de graines de sésame, de sel, de thym et de cumin (et parfois d’autres épices), grossièrement moulus. Vous pouvez le remplacer par les épices de votre choix. Le mien vient d’Artisans du monde.

82 réflexions sur “ Terrine de lentilles corail aux noix de cajou et za’atar ”

  1. ben moi, je sais pas ce que c’est, ce za’atar bizarre !…et je n’en ai pas dans mes placards ! j’ai refais hier, le plein à la vie claire (cette fois, j’ai de la farine de riz !) mais pas de ça ? peut-on éclairer ma lanterne de novice en bio ? en en même temps, par quoi pourrais-je le remplacer, car j’ai tous les autres ingrédients disponibles ?

  2. Elle doit être bien bonne cette terrine!!Je me permets de répondre à Nounoubio:le za’atar est un mélange d’épices du Moyen-orient à base d’herbes(thym,marjolaine….)sumac et sésame:)

  3. Merci pour ta recette, j’y aurais jamais pensé! D’habitude de je sers du za’atar pour parfumer mes plats mijotés, mais dans une terrine, qui plus est avec des noix de cajou, hmmm!

  4. Moi aussi je vais tester! En plus j’ai la chance d’avoir un homme à la maison qui aime les plats végétaux (bon et le pâté aussi, quand même!)
    Je ne connaissais pas le za’atar, merci.

  5. Hello Clea,
    J’adore ce genre de terrine (d’ailleurs j’en ai mis une en ligne il y a peu), toujours gouteuse ! Mon chéri aime aussi donc je note ta recette !
    Amitiés d’Isa-Marie

  6. Hum ça à l’air délicieux, bien envie de tenter….
    2 grands verres de lentilles, plus ou moins combien en poids ? Parce que mes grands verres chez moi, ils sont vraiment très grands (genre 33cl)…
    Merci beaucoup pour toutes ces recettes bien alléchantes !

  7. Question bêêête, peut-on remplacer le zaatar par du gomasio + thym + cumin ?
    Ta recette à l’air franchement géniale et parfaitement adaptée à mon apéro surprise de mardi soir mais qui dit surprise dit discrétion et organisation optimum pour tromper le zom…
    Merci, merci pour tes recettes toujours aussi géniales

    –> Oui bien sûr !

  8. miam miam, j’adore le zaatar! Cette recette a l’air délicieuse, vais l’essayer asap!
    Et je me réjouis aussi de voir la tête de l’homme, qui est plutôt fan de « vrai » pâté! ;-)

  9. C’est quoi ce mot bizarre « za’ atar, c’est drôle, je vais aller à Satoriz pour en acheter, je vais essayer cette nouvelle recette, miam, miam…

    –> Je ne suis pas persuadée qu’il y en ait à Satoriz… Vous me direz ? Le mien vient d’Artisans du Monde.

  10. oups, mince je n’avais pas lu le billet jusqu’au bout avec l’explication du za’atar, trop pressée que j’étais d’essayer cette recette !
    c’est ballot…j’ai tout ce qu’il me faut pour en confectionner un « maison »…
    Bon tant pis, pendant que je suis là je voulais vous dire que j’ai « aménagé » une de vos recette : celle des biscuits apéritif aux graines de moutarde et parmesan…je l’adore, mais hier j’avais une ENORME envie de gâteaux sucrés style ceux de Belledonne et pas de recette sous le coude…alors j’ai « permuté » le salé en sucré : le parmesan s’est transformé en poudre d’amandes, la moutarde est devenue de la purée d’amandes, le gomazio : du sucre…et finalement, c’était bon ! Comme quoi, les voies de la gourmandises sont impénétrables ! …

  11. za’aTARATA!!! quelle bonne idée! hé je le comprends Ludo, moi aussi j’aurais fait la tronche de croquer dans du paté de campagne! Ta recette a l’air super rien que le nom de za’atar donne envie d’essayer ;)
    Merci!
    Biz

  12. Avec le zatar, au Liban, on fait les manouché: pizza libanaise. Faire de la pâte à pizza et étaler la pâte pour faire des pizzas de la taille de galettes. Ensuite on badigeonne la pâte de zatar+huile d’olive et hop au four 240° 5min: Délicieux. Accompagner de tomates/concombres/fromage blanc au cumin…..Hmm….le Liban!!!!

  13. Elle a l’air délicieuse cette terrine, je salive toujours devant tes recttes de pâté végétaux et j’ ai jamais osé me lancer mais je crois que cette fois je vais tester!
    Bises

  14. Hé Clea, je viens sulement de capter « faire des farces », au sens de « petite blagounette » ! Hier matin quand j’ai lu ton billet, j’ai compris « faire des farces » au sens de « conchiglies farcies », tu vois…
    Je suis si fa-ti-guée :-(

  15. Trop bon ! je n’avais pas de zatar et l’ai remplacé par : cumin pâte de sésame, pate de tamarin et thym, et des soisettes torréfiées à la place des noix de cajou ! à refaire avec les ingrédiants d’origine !!!!

  16. Géniale cette terrine testée à midi (avec du thym, cumin en poudre et gomasio) !

    Bon, mon mari aurait lui aussi préféré le pâté de campagne, mais contre toute attente mon fiston de 3 ans en a dévoré 6 bonnes tranches en le trouvant très bon le pâté de maman.

  17. C’est vrai que j’ai vu la photo avant de lire le titre et je me suis dit : « mais … c’est du pâté ? ». Heureusement que je ne me fie pas qu’à ce que je vois parce que j’aurais raté une recette bien intéressante ! ;)

    Le za’atar, je ne connaissais pas, mais j’ai tout les ingrédients qui le compose alors j’essaierai de faire ça « à la Lili », parce que ça a l’air bien bon !

  18. Aussitôt vu la recette, aussitôt acheté les ingrédients et je viens de la faire. Ta terrine est absolument délicieuse. Je l ‘ai associé d’une petite sauce de Valérie Cupillard. Merci pour ton site qui est vraiment génial et de passer du temps pour nous délivrer tes meilleurs recettes. Tu nous montres que la cuisine bio peut être équilibrée et délicieuse.

  19. Ya plus qu’à !!
    J’ai un beau sachet de za’atar issu directement de Turquie :) il attendait sagement que je le ressorte (ça fait une petite semaine qu’il n’a pas quitté son nid douillet^^)
    *Tendez l’oreille, il crie de sa p’tite voix..* « merci Cléa !!  » ;)

  20. Une question de débutante : Je suis en train de faire la terrine, mais je ne sais pas comment faire cuire les lentilles!
    Du coup j’ai fait un peu comme avec du riz. Dans l’eau froide, porter à ébullition, puis laisser mijoter 15 minutes à découvert. En égouttant mes lentilles, j’ai l’impression qu’il ne reste que les peaux et que tout le reste a fondu dans l’eau de cuisson (que je regrette d’avoir jetée, cela aurait pu faire une base de soupe).
    Je vais quand même continuer sur ma lancée, mais pour une prochaine fois, si vous pouviez rajouter le B.A.BA de la cuisson, cela me sera surement utile…
    Merci,
    Anne-Laure

    –> C’est bien comme cela qu’il faut faire. En général, c’est indiqué sur les paquets de lentilles, et comme le temps de cuisson varie selon le fabricant, je ne l’indique pas ici. Cependant il ne faut pas mettre trop d’eau : si l’on couvre juste les lentilles, toute l’eau est absorbée et on ne jette rien.

  21. Pour avoir goûter une terrine végétale dans un restaurant sans jamais avoir osé en faire maison, ta recette attire mes papilles. A essayer sans aucun doute; et puis ce za’atar m’intrigue drôlement :)

  22. Merci beaucoup pour la réponse, la prochaine fois je mettrai moins d’eau.

    Car il y aura une prochaine fois ! C’était vraiment délicieux, nous nous sommes régalés. Il y a juste mon fils de 6 ans qui ne s’est pas remis que ce ne soit pas vraiment de la viande et qui du coup a boudé son assiette!

    Cette terrine est particulièrement fondante et bien équilibrée et goût et texture. Je sens que cela devenir un classique sur notre table

    Un grand merci encore,

    Anne-Laure

  23. recette faite en attente dans le frigo. par contre, n’ayant ni noix ni noix de cajou ni za’atar, j’ai remplacé par des noix de pécan, cacahuètes, gomasio maison, thym frais et cumin.

    verdict ce midi!

  24. bonjour, je viens un peu tardivement vous remercier pour cette recette : ça y est, je l’ai faite et nous nous sommes vraiment régalés ! avec les petits cornichons et tout… le flan coco aussi était parfait, et j’en ai refait aussi avec un peu de cannelle dessus…délicieux !

  25. c’est bleuffant !!! et très bon. ça y est cette recette va aller dans « testé et approuvé » ;-)
    Sinon je me suis lancée dans la confection du levain, suis curieuse du résultat. Ce qui m’intrigue c’est l’ajout de la farine T65 après les 3 premiers jours. Je croyais que cette farine pas intéressante. J’opterais pour une farine bise qu’en penses-tu?
    Merci merci (je me répète non?) ;-)))

    –> Non, cette farine n’est pas inintéressante. Mais sinon, la préférée du levain, c’est de loin la farine de seigle.

  26. Bonjour Clea, j’ai une petite question… j’évite les oeufs ces derniers temps pour plusieurs raisons, et j’aurais aimé savoir par quoi je pouvais le remplacer d’après toi pour obtenir la même consistance ? peut-être un concassé de graines de lin trempée et d’arrow-root ?

    –> Dans cette terrine, je dirais que l’on peut même se passer de l’oeuf. Elle risque simplement d’être un tout petit peu plus friable, mais après tout, rien n’empêche de la consommer sur du pain.

  27. Et dire que j’avais loupé cette merveille! Merci la lettre mensuelle :-)
    Par contre je crois que mon homme n’apprécierait pas trop la blague, hihihi… Rien que d’imaginer sa tête…

  28. Hello,
    Ta recette à l’air succulente, et elle est magnifique.
    J’organise un buffet pour mon mariage, et j’aimerais savoir combien de temps elle peut se conserver?
    Merci.

    –> Merci et bons préparatifs !
    Je dirais 2 ou 3 jours, guère plus. Mais je n’ai pas testé, elle avait disparu dès le lendemain !

  29. miam super bonne ici tout le monde l’a aimé, même chéri même les p’tits bouts (2 & 4 ans)
    les enfants l’ont adorés avec des cornichons (ben oui ils aiment ca aussi!!!) et nous avec du gingembre à sushis (celui en conserve en verre)
    et c’est vrai aussi que ca ressemblait beaucoup à du pâté de campagne!!!!!!!!! ;)
    merci cléa pour cette super recette

  30. Bonjour Clea, et bravo pour ce blog, auquel je me réfère avec bonheur à chaque fois que je chercher une recette, et ce depuis que je t’ai découverte dans Sat’info.
    J’ai testé cette terrine hier soir, en doublant les quantités de za’atar (le mien n’a pas de cumin, et puis j’adore ça) et en ajoutant du sel (les noix de cajou étaient nature). J’ai utilisé de la farine de quinoa pour une version sans gluten. Tout le monde l’a trouvée délicieuse.
    Par contre, elle était assez friable, surtout sur sa base. En effet, mon moule était plein à ras bord avant de l’enfourner, et après cuisson, j’ai observé quelques « craquelures » sur le dessus. Aurais-je du la couvrir et mettre du poids dessus pour qu’elle reste tassée à la cuisson ?
    Sinon, si ce n’est pas abuser de ta patience, j’ai une question d’ordre général : j’essaie dans la mesure du possible de cuisiner avec de la farine intégrale. Mais je n’obtiens pas toujours les résultats escomptés lorsque j’adapte une recette. Y a-t’il une règle simple (diminution de x% de la quantité indiquée, ou augmentation des liquides / de la levure) à appliquer ?
    Merci et à bientôt.

    –> Pour la terrine, je n’utilise généralement pas de poids. En revanche, la farine de quinoa peut donner ce résultat craquelé. C’est d’ailleurs également le problème que tu rencontres parfois avec la farine intégrale, tout comme le côté « lourd » qu’elle donne aux recettes. Elle est relativement difficile à manier, c’est pourquoi je la coupe toujours avec un peu de farine T65 ou T80. Pas de secret, donc, si on veut l’utiliser exclusivement : il faut savoir que le résultat sera différent, les ratages nombreux… On peut substituer une toute petite partie par un peu de poudre d’amande ou de fécule dans les recettes de gâteaux.

  31. Bsr Cléa,
    la farine de riz ou de sarrazin conviendrait- elle ?
    Oups, je n’avais pas cliqué sur envoyer !

    –> Comme ce sont des farines sans gluten, on risque d’avoir un résultat un peu plus friable, mais cela peut tout de même convenir.

  32. Bsr,

    juste pour te dire qu’avec de la farine sans gluten, chaud, le résultat est effectivement un peu plus friable.
    Mais froid, c’est nickel !
    Les miens étaitent déçus que l’aspect ne corresponde pas au goût attendu, mais moi, je me suis régalée.

  33. Testé … et comme d’hab’ approuvé !

    Le (seul vrai) végétarien de la tablée a trouvé la terrine fantastique et demandé si c’était un plat typiquement français (euhhh …) ;o)
    Pour nous aussi elle aura été sans za’atar mais avec un mélange 5 épices chinois.Les échalotes ont été remplacées par des cébettes.
    Le seul hic aura été le moule de mauvaise qualité qui a donné une couleur violette un peu étrange au dessus de la terrine.

  34. bonjour Cléa . peut on utiliser des lentilles vertes dans ta terrine ?

    –> Les lentilles corail sont préférables car elles se défont à la cuisson.

  35. est ce qu’il faut mixer les noix et noix de cajou grossièrement ou en faire de la poudre?

    –> Grossièrement, cela peut suffire (plutôt fin quand même).

  36. Pour lier une pâte ,pour remplacer l’oeuf (dans terrine,gâteau,crêpes) , j’ajoute 1 cuillère à café de purée d’amandes .

  37. Alors j’ai beaucoup aimé mais c’était un peu sec. je crois que j’ai fait trop cuire. Et je n’avais pas assez d’oignon ni de noix de cajou. J’ai remplacé par des noix du Brésil, du sésame blond et des graines de tournesol. verdict : on a presque tout mangé à 3 !

  38. Merci pour cette recette que je découvre avec beaucoup de retard !
    Au moment de la réaliser, je me suis rendue compte que ça faisait 225 g d’oléagineux pour 4 personnes, et là, ma conscience a fait « Bigre ! » (c’est ce qu’elle dit toujours quand ça parait vraiment très riche)
    Du coup, je n’ai mis que 50 g de noix et 50 g de noix de cajou (en poudre, voir la deuxième question) : le résultat se tient plutôt bien, mais c’est un vrai étouffe-chrétien ! Est-ce du à ma modification ?

    –> Oui, je pense !

    Par ailleurs, lorsque vous dites « Mixer les échalotes avec les noix et les noix de cajou », je suppose que vous voulez dire « Mélanger les échalotes émincées et les noix et noix de cajou concassées » ? Parce que j’ai réellement tout passé au mixeur et comme on voit des petits bouts sur la photo, je me suis dit que j’avais du trop prendre les instructions au pied de la lettre :D

    –> Non, ça veut vraiment dire tout mixer ! Mais il suffit de mixer de manière assez grossière, donc il reste des morceaux.

  39. Bonjour Cléa,

    je viens de découvrir ton magnifique site et toutes tes bonnes idées de cuisiner autrement et sortir de mes classiques et à court d’idées, j’ai expérimenter ton pâté, qui fait un succès monstrueux auprès de tous mes convives. J’ai découvert ton site grâce à mon beau frère qui s’est converti au « véganisme ». J’ai hâte d’être à ce soir je pars en expédition chercher les ingrédients pour les recettes que j’ai relevé dans ton site, et surtout la crème d’amande… Car c’est bien d’avoir des recette mais c’est encore mieux si on trouve tout les ingrédients. Pour le za’atar difficile de trouver mais je m’amuse avec différentes épices.
    Bonne continuation et beaucoup de succès pour tes futurs éditions.

  40. Bonsoir Cléa,
    Nous nous sommes régalés ce soir avec cette terrine de lentilles … une bonne salade verte et une sauce tomate maison pour l’accompagnement …. un « pied monstre » cette recette !! merci .

  41. Bonjour,
    J’ai fait cette recette et mangé à l’instant avec quelques cornichons. je la trouve trés bonne en gout par contre un peu trop sèche et pourtant j’ai diminué le temps de cuisson. J’ai aussi utilisé des lentilles en conserve, est ce que cela vient de là?
    Merci pour vos recettes.

    –> Oui, c’est possible que le résultat soit différent car la teneur en eau des lentilles varie également.

  42. Je dois dire que cette recette est absolument délicieuse, le résultat est aussi satisfaisant visuellement qu’en bouche. Par ailleurs, j’ai également réalisé plusieurs autres de vos recettes (boulettes aux lentilles corail, falafels, granola…) et je crois bien que c’est la première fois que je trouve des recettes de cuisine végétariennes qui tiennent leurs promesses une fois réalisées ! La plupart des livres de cuisine ou sites de recettes regorgent de recettes avec de magnifiques photos, mais en général le résultat est souvent plus ou moins décevant. Merci pour vos recettes, donc !
    NB : j’ai toutefois bien bien égoutté les lentilles corail (je les ai laissées égoutter au moins 30 min dans une passoire. Je crois que c’est important pour réussir cette recette, sinon il y a trop d’eau !)

  43. Bonjour,
    Elle est super!
    Par contre pourquoi elle s’effrite en tout petits bouts quand je la coupe???
    Trop humide ou trop sec??? je comprend pas une fois sur deux elle fait ça!!!!!
    Merci

    –> Je ne sais pas, désolée !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>