asperges-sauvages-pt

Taboulé printanier aux asperges des bois

Rentrer chez soi après deux jours d’absence et trouver dans sa boîte aux lettres une enveloppe bien dodue, garnie d’un gros bouquet d’asperges sauvages… Ce n’est pas commun, mais c’est sacrément chouette ! La généreuse expéditrice (et récolteuse) n’est autre que Linda Louis, experte ès plantes sauvages devant l’éternel.

Je n’avais jamais goûté d’asperges sauvages et j’aurais été bien incapable d’aller les cueillir toute seule. En revanche, je les ai adorées dans un taboulé 100% printanier, avec fèves, petits pois, pignons et groseilles. Vous pouvez le réaliser sans les asperges des bois, que vous pourrez remplacer par un mélange des trois saveurs qu’elles semblent réunir : artichaut, asperge et petit pois.

Merci Linda ;)

asperges-sauvages-pt

Taboulé printanier

Pour 4 personnes

1 bouquet d’asperges sauvages
Fèves pelées, petits pois écossés
1/2 verre de boulgour fin
1/4 de verre d’eau
2 c. à soupe de jus de citron
2 c. à soupe d’huile de chanvre
1 avocat
Persil, basilic
Pignons, graines de courge

Cuire les asperges des bois, les fèves et les petits pois à la vapeur pendant 5 mn. Verser le boulgour cru dans un saladier. Ajouter l’eau, le jus de citron et l’huile. Saler et mélanger. Peler l’avocat et couper en dés. Ajouter au boulgour avec les herbes ciselées. Torréfier les graines au four ou à sec dans une poêle. Mélanger au boulgour avec les fèves, les petits pois et les têtes d’asperges (conserver les queues pour un velouté). Servir à température ambiante.

21 réflexions sur “ Taboulé printanier aux asperges des bois ”

  1. OH , la belle recette!!! j’ai vu la recette de Linda sur son blog et ça m’a donné envie d’aller en cueillir, reste à trouver un bois où il y en a ;) sinon remplacer par des asperges « normales » ;) Quel goût ont ces asperges par rapport aux autres???

    –> Comme je l’évoque dans le billet : un goût beaucoup plus fin évoquant un peu le petits pois ou l’artichaut.

  2. Et le bouquet de myosotis qui va bien avec !
    Tu as déjà des groseilles ? En tout cas, c’est dans le droit fil des framboises et cerises de l’année dernière ! J’avais testé groseilles/filet de fera (très bon) j’espère pouvoir essayer ton taboulé…
    Nous étions tombé sur un coin à asperges des bois en cherchant du muguet il y a quelques années, et depuis, je cherche… le temps de pouvoir y retourner (en bavant chaque année sur l’appel gourmand de la forêt..). Bonne journée

  3. Ma BAL serait ravie d’accueillir ce type de surprise aussi ! ;-) Je n’ai jamais gouté aux asperges sauvages … J’imagine que j’aimerais mais elles restent un produit dont j’ignore donc la saveur : à découvrir !

  4. Je sais quelle recette je vais faire ce soir ^^. En revanche je n’ai pas d’huile de chanvre, est ce que je peux la remplacer par de l’huile de courge ?

    –> Oui bien sûr, on met l’huile qu’on aime.

  5. Oh ! J’aimerais bien en recevoir, des colis-surprise comme ça ! Je rêve d’aller cueillir des asperges sauvages, mais je viens d’apprendre que la cueillette est interdite par chez nous… Snif ! En attendant, je rêve devant les jolies recettes comme la tienne qui fleurissent sur la toile en ce moment. J’en ai vu au marché l’autre jour, peut-être vais-je finalement craquer !

  6. Ouh la la que c’est joli et ça a l’air évidemment gourmand! J’adore les asperges sauvages mais les forêts du Berry produisent de bien jolies et charnues asperges… Ici, dans le midi, elles sont plutôt fines et cela fait déjà presque 2 mois que nous n’en avons plus… il faut dire qu’elles sont recherchées! En tout cas, quel joli cadeau de Linda!

  7. Ouah super cadeau pour un printemps si terne. De belles couleurs dans mon assiette me donne le rose aux joues. J’ai bien envie de corser avec un mélange sel et baies roses. Est-ce approprié ?

    –> Je maîtrise assez mal les poivres et les baies du même type, mais je ne pense pas que ce soit inapproprié.

  8. Mais le boulgour n’est pas cuit ?

    –> Le boulgour est une céréale précuite. Là, il gonfle simplement et ça lui suffit ! Il s’agit bien de boulgour fin, à ne pas confondre avec le « gros » qui cuit 7 mn à l’eau.

  9. je vais essayer la recette avec de simples asperges vertes ‘enfin les pointes’ car en Belgique, je ne pense pas qu’on trouve ces asperges sauvages. Peut-on remplacer les groseilles par autre chose ?
    merci pour ces belles recettes
    Christine

    –> Oui, on fait comme on veut (autres fruits rouges, fruits secs, cranberries…) et on n’est pas obligé d’en mettre.

  10. Délicieux !! Testé ce soir avec du couscous maïs-riz à la place du boulghour (nous sommes intolérants au gluten) et de la grenade à la place des groseilles pour garder la touche peps. Si une lectrice du Pays de Gex vient à passer par ici, on trouve des asperges sauvages chez Migr*s à Thoiry. Merci Cléa !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>